Logo Génération Nintendo
Jaquette

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS

Super Smash Bros 3DS - Test

3DS     Rédigé par Spyounet     le 12/10/14 à 00:00     6 Coms et 1819 Vues Vue étendue
Voilà presque 3 ans maintenant que nous attendions l’arrivée du prochain Super Smash Bros. dans ses deux versions. Finalement, en ce mois d’octobre 2014, c’est la mouture 3DS qui nous vient avant celle salon. L’atout de cet épisode 3DS est donc d’être le premier épisode de la série à atteindre un support portable. Alors, l’idée de Masahiro Sakurai (Kirby, Kid Icarus Uprising, Smash Bros) était-elle une bonne ou une mauvaise idée ? Réponse tout de suite !


Le gameplay de la série des Super Smash Bros. est basé sur un concept simple, mais vraiment original. Votre ennemi et vous possédez un taux de dommage et plus vous avez un gros pourcentage, plus vous avez de chance de sortir du terrain et donc perdre une précieuse vie. Et dès la première prise en main, on retrouve ce gameplay si cher à la série sur une petite console, car tous les boutons sont là. Oui, le gameplay est toujours aussi nerveux et soigné, proposant un parfait mélange de physique entre les opus Melee et Brawl. Bien-sûr, le gameplay d'un jeu de baston se fait aussi grâce à son casting et autant dire que là, ce nouveau Super Smash Bros. met la barre très haute. On passe de la trentaine de personnages de l'opus Brawl à 48. Et parmi les nouveaux arrivants on retrouve surtout des licences de Nintendo qui n'étaient pas encore venues dans la série des Smash Bros jusqu'à aujourd'hui. Ainsi, on découvre avec plaisir des personnages comme Little Mac de Punch-Out!!, le chien et le canard de Duck Hunt, Shulk de Xenoblade et dans un style plus loufoque, Entraineuse de Wii Fit et Villageois d'Animal Crossing. Ce n'est pas tout, car comme dans l'opus Brawl, Nintendo a négocié avec des éditeurs tiers japonais pour introduire des personnages icôniques du jeu-vidéo. Le départ de Snake est donc compensé par le retour de Sonic, mais aussi l'arrivée plaisante de Pac-Man et Mega Man. Un combat entre Sonic, Mario, Pac-Man et Mega Man, 4 grandes icônes du jeu-vidéo dans un même jeu de baston. Quelle autre licence que Super Smash Bros. peut offrir un tel niveau d'epicness ?

 

Le point fort de ces nouveaux arrivants réside aussi dans la "fraîcheur" de leurs attaques qui apportent des idées nouvelles à la série ! Par exemple, Mega Man aura tout un moveset d'armes tirées de sa série pour avoir un gameplay à la fois à distance et au corps à corps, Shulk pourra utiliser les différents modes de sa légendaire épée Monado pour augmenter la puissance de ses attaques ou sa défense ou ses sauts ou bien plus encore.  Chaque nouveau personnage a été peaufiné avec soin et cela se voit, et ce ne sont pas les quelques clones comme Dark Pit, Lucina ou Dr.Mario (qui fait son grand retour depuis Melee) qui vont assombrir le casting. Les vétérans ne sont pas non plus oubliés, car chacun a été revu avec soin. Des personnages qui étaient à la traine comme Ganondorf ou Samus sont rehaussés et des personnages trop cheatés comme Meta Knight sont "nerf", mais pas non plus au point de les faire devenir injouables. On a ainsi le Super Smash Bros. le plus équilibré de toute la série ! Certes, des personnages comme Bowser ou Samus sans Armure sont devenus très forts, mais ne sont pas non plus imbattables, car en contrepartie aucun personnage n'est vraiment à la ramasse. La seule chose que l'on pourrait reprocher à ce casting est le départ de personnages attachants de Brawl comme Lucas, Wolf ou encore les Ice Climbers.

 

Continuons sur le gameplay, car il y a encore beaucoup à dire. Par exemple, l'arrivée des personnalisations, et, au centre de cet ajout, on a les combattants Miis, car oui, vous pouvez équiper votre avatar des stats que vous voulez, des attaques que vous voulez et des vêtements que vous voulez, et ce dans 3 classes différentes (Tireur, Bagarreur et Epéiste). Ainsi, vous pouvez ajouter votre petit personnage de manga ou de jeu-vidéo préféré pour des parties endiablées (dans le staff, on a un petit faible pour Miyamoto et Dixie Kong). Rassurez-vous, car les "vrais" personnages ne sont pas oubliés et disposent aussi de leurs attaques spécialisées, ainsi, vous pouvez remplacer la Bouche d'incendie de Pac-Man qui tire de l'eau par une Bouche d'incendie qui crache du feu, rien que ça ! Chaque personnage dispose de 2 à 3 customisations par attaques spéciales (les attaques sur le bouton B) ce qui est vraiment plaisant pour rendre son personnage préféré plus puissant que jamais. Certes, les personnalisations ne sont pas acceptées dans les tournois ou Combats pour la gloire, mais il ne fait aucun doute que vous vous amuserez à détruire vos amis et les ordis avec votre Ganondorf "full-dégats" ou on ne sait quoi. Par contre, ces personnalisations ne sont pas toutes débloquées dès le début du jeu, c'est à vous de les gagner dans les modes en solo comme l'Aventure Smash, l'éternel Mode Classique, le mode All-Star ou encore le mode Trophées à Gogo. Collecter toutes les personnalisations, remplir les panneaux de défis  et trouver chaque trophée va considérablement augmenter la durée de vie du jeu en solo si vous êtes du genre à vous en donner la peine.

 

L'Aventure Smash est un mode qui vous propose d’avancer dans des niveaux dangereux où vous allez devoir récupérer un maximum de points de stats (attaque, objet, défense, etc)  en dégommant des ennemis phares des licences de Nintendo pour ensuite avoir une chance de réussir l'épreuve finale qui sera tirée au sort entre un combat classique, un combat en mort subite, une course de grimpette, etc. Bref, un mode sympathique, mais qui aura vite tendance à tourner en rond, il est mieux de le faire entre amis. Le mode Classique se veut lui toujours aussi "classique", mais en même temps assez différent des anciens volets. Déjà, les modes difficultés sont bien plus généreux (ou pas) ! Fini les modes very easy/easy/medium/hard/very hard et bonjour les modes de difficultés de 0.1 à 9.0(à la façon de Kid Icarus Uprising). Le mode est également divisé en plusieurs « chemins de combats » jusqu'à l'affrontement final contre Crea-Main, Dé-maniaque et ... Créa-Main Suprême qui se révèle être d’une véritable difficulté à tuer. La chose que l'on pourra reprocher à ce mode classique est la disparition des mini-jeux comme les Cibles ou les Portes qui apportaient leurs doses de fun. Dans les autres modes en solo on retrouve donc le All-Star qui sera lui aussi un véritable défi, le génial Home Run Smash ou encore les difficiles Smash en Masse. Certes, les modes en solo sont là, mais vont facilement ennuyer la plupart des joueurs après un certains temps, car on tourne vite en rond et on gagne finalement pas grand-chose hormis des trophées et des personnalisations, en effet, les personnages déblocables sont vraiment très facile à dégoter, tellement qu'on peut avoir le casting complet à la fin de la première journée de jeu.

Evidemment, l'intérêt du titre se retrouve dans les modes multi-joueurs en local et en ligne. Pour ce qui est du local, plusieurs modes sont au rendez-vous, car en plus des classiques combats on retrouve l'Aventure Smash, le Smash en Masse et le Mode All-Star, tous jouables en coopérations. Pour ce qui est du online, c'est là que va se centrer tout l'intérêt du jeu si vous êtes friands de sensations fortes, car jamais un Super Smash Bros n'avait autant porté l'avant sur les combats sérieux ("Fox only" comme disent les vieux). Le mode Online se divise donc en 3 modes : "avec des amis", "pour le fun" et "pour la gloire".  Alors que le mode fun, vous fait vivre du Smash Bros en toute plaisance, le mode pour la gloire vous donnera une image toute à fait différente des Smash Bros si vous ne vous étiez jamais intéressé à l'aspect compétitif de la série avant. Oui, il est vraiment plaisant pour les joueurs acharnés de retrouver un mode comme cela pour faire des parties où ils montreront leurs niveaux au monde entier ou presque, car oui, le gros défaut du mode online réside dans le fait qu'il n'a pas de classement mondial pour que les joueurs puissent comparer leurs "skills" entre eux. Certes, on peut voir son ratio, mais cela ne suffit pas, car on aurait vraiment voulu voir son niveau par rapport au monde entier. Le mode For Glory possède également un autre point noir, c'est qu'on ne peut pas faire du mode 2 vs 2 avec un ami, une chose vraiment stupide, car où est l'intérêt de travailler du Team Fight avec un parfait inconnu ? Bref, il faudra plutôt vous pencher vers le mode entre amis pour cela. En dehors de ses défauts, le mode online reste donc une merveille et ne contient aucun lag, si vous et votre adversaire avez une connexion internet potable.

 

Nous n'avons pas encore parlé des stages et pourtant ils forment un gros point fort du jeu, car même si cette version 3DS possède moins de stages que Brawl ou la prochaine version Wii U, chacun des nouveaux stages sont travaillés et mettent en valeur leurs séries. Par exemple, un stage Paper Mario fait son apparition pour la première fois, le stage Earthbound est une vrai merveille de fan-service, le stage Kirby's Dream Land est une bouffée de nostalgie et le stage Kid Icarus Uprising est d'une ambiance epic ! Les joueurs hardcore trouveront aussi leur bonheur sur chacun des stages, avec l'apparition du mode Destination Finale qui les transforment en terrain plat pour de la baston haut niveau. On fera malgré tout quelques reproches au niveau des stages repris des anciens volets comme celui de Sonic ou du Royaume Champirternel, car ils étaient déjà nuls dans Brawl et le sont encore là.  Les items sont de retour et il y en a une tonne de nouveaux aussi bien pour les objets "normaux" que pour les pokéballs et les trophées aides. Il faut noter que beaucoup trop d'objets sont "pétés" ce qui peut être frustrant, même pour les joueurs qui cherchent le fun.

La 3DS crache ses tripes et cela se sent ! Le jeu est certainement l'un des plus beaux et des plus fluides de la machine. Des stages comme celui de Xenoblade sont juste une merveille pour les yeux, les personnages sont bien modélisés et les effets visuels aussi. Le jeu n'a aucune chute de FPS et cela même en multi (aussi bien en local qu'en online), aucun doute, Namco Bandai et Sakurai savent utiliser la console portable de Nintendo comme il le faut. D'ailleurs, il s'agit encore d'un jeu très plaisant à l’oeil avec l'option 3D de la console activée. Ce Super Smash Bros. for 3DS est donc un jeu qui pousse sa machine à fond, tellement qu’on ne peut plus accéder à Miiverse en pleine partie, mais cela est-il vraiment un défaut ? Pour rester dans le côté "du beau", la bande-son est aussi de qualité, car elle est composée d’une "dream team" de compositeurs avec ACE (Xenoblade), Yoko Shimomura (Mario & Luigi, Kingdom Hearts),  Motoi Sakuraba (Tales of), Ryo Nagamatsu (Zelda Between Worlds) et bien d'autres. Les musiques du jeu sont donc pour la plupart excellentes aussi bien quand il s'agit de reprises que de musiques originales. Les morceaux de Pac-Man possèdent un ton fun et rétro et ceux de Punch-Out sont d'un epicness absolue. Autant vous faire écouter ça.

 
 

 


Scénario
-/20
BAASSTTTOOOONNN
Graphismes
18/20
Ce jeu est fluide, beau, détaillé, coloré, optimisé et offre une parfaite appréciation du gameplay de la série. Une merveille pour les yeux, car la 3DS est poussée à fond.
Jouabilité
18/20
C'était un pari risqué de faire en sorte de retrouver toutes les sensations d'un Super Smash Bros. sur console portable, et pourtant, les développeurs ont réussi ce pari. En plus de cela, le jeu est équilibré et possède des nouveautés comme la personnalisation des personnages.
Bande son
17/20
La bande-son est vraiment bonne et cela grâce à son équipe de rêve de compositeurs. Les morceaux vont du classique à l'épique et varient les genres comme dans chaque Super Smash Bros.
Durée de vie
17/20
Le solo vous occupera pas mal de temps si vous êtes du genre à ne pas craindre le répétitif, le mode multi lui ajoutera une grande partie de la durée de vie du titre. Bref, comme chaque Super Smash Bros vous allez surement y passer des heures et des heures.

| Conclusion |

Loin d'être un simple apéritif ou une sous-version, cette mouture portable parvient à hisser la barre à un très haut niveau de qualité. C'est avec ses nouveautés, son casting de fou et son gameplay toujours aussi universel que ce Super Smash Bros. for 3DS atteint le rang des indispensables de sa console. Foncez !
1820
Bons points
- Une claque technique pour la 3DS
- Un gameplay parfaitement retranscrit
- Un online complet
- Un casting de qualité
- Une bande-son énorme - Un stage Paper Mario
Mauvais points
- Un mode solo qui peut tourner en rond
- Des stages de Brawl pas super
- Un stick 3DS à maitriser
- Le doublage de certains persos (bon ok juste Sonic)

Commentaires

KatzenBiss.
KatzenBiss. a écrit il y a 8 ans :
Je vais pas lire pour pas me spoil l'histoire! mais bon test :D
Dragon-blue
Dragon-blue a écrit il y a 8 ans :
Très bon test ! T'as fait le tour du jeu comme il faut. Perso j'ai 30H dessus, et j'aime beaucoup ce Smash pour son contenu à débloquer (éléments de personnalisation / Trophées). Un peu déçu du grand nombre de stages qui ont été repris pour des séries importantes qui auraient pu en avoir un nouveau. J'aurai bien aimé revoir les Events Match de Melee que j'adorais à l'époque... A part ça, le jeu reste très bon pour patienter avant la version Wii U :oui:
Spyounet
Spyounet Auteur a écrit il y a 8 ans :
Merci, j'avais peur de mal m'exprimer sur un jeu comme Smash Bros tellement c'est délicat à aborder. Bref, on espère un petit 19/20 pour la version Wii U.
Scrabelou
Scrabelou a écrit il y a 8 ans :
Bon test ! Je suis à peu près d'accord avec tout ce que tu dis. Le stage Paper Mario <3 <3 <3
Chasuke
Chasuke a écrit il y a 8 ans :
Très bon test que je viens de corriger. Vraiment, il était compliqué de tout aborder, et tu as réussi avec brio ! Bravo ! Oui, le stage Paper Mario <3
New-disco
New-disco a écrit il y a 8 ans :
Lire ce test sur le thème de Gerudo, c'est juste trop bien, le thème remixé est classe !

Parler de gameplay original mais cher à la série, ça a comme quelque chose de contradictoire xD

"on aurait vraiment voulu voir son niveau par rapport au monde entier" Bah oui bien sûr, et pourquoi pas sa position en direct xD

- On retrouve encore le problème de l'enchainement des paragraphes un peu bizarre au début et puis après ça va.

- Je n'ai pas grand chose d'autre à dire puisque c'est vraiment un bon test, objectif et proportionné. J'aime bien le genre de test. J'ai hâte de lire celui sur Bayonetta 2 :D