Logo Génération Nintendo
Accueil News Divers

La fois où Microsoft a voulu acheter Nintendo

Divers     Rédigé par Lord Kanozu     le 07/01/21 à 19:56     3 Coms et 188 Vues Vue étendue

Dans le cadre d'un long et cérémonieux article revenant sur l'histoire de la branche Xbox de chez Microsoft et sur le chemin parcouru pour lancer la première console de la marque il y a une vingtaine d'années, Bloomberg a obtenu de la part des employés responsables à l'époque des informations inédites sur la stratégie de rachat de sociétés que Microsoft employait déjà à l'époque. Parmi les nombreuses entreprises citées, en tête de liste, se trouvait Nintendo.

Ce fut pendant longtemps une légende de cour de récré, qu'on savait avec un fond de vérité mais jamais dans de véritables détails. Bob McBreen, alors responsable du business development chez Microsoft en 2000, confie que dans l'optique de sécuriser des jeux exclusifs en amont du lancement de la première Xbox, la firme s'est dirigée vers l'acquisition de nombreuses entreprises. La première fut Electronic Arts, qui a rapidement refusé une telle proposition. La deuxième fut nulle autre que Nintendo eux-mêmes, se préparant à l'époque au lancement de la Nintendo Gamecube, après avoir essuyé un premier revers dans la confrontation entre la Nintendo 64 et la Playstation de Sony.

Kevin Bachus, directeur des relations avec les entreprises partenaires de Microsoft, et Bob McBreen racontent la réunion qu'ils ont eu au sein des bureaux de la firme de Kyoto en janvier 2000. Le plan était alors de faire comprendre à Nintendo que leur hardware « puait » comparé à la concurrence qu'était Sony et sa Playstation, et qu'ils avaient tout intérêt à s'allier à Microsoft pour leur confier cet aspect-là, pendant qu'ils se concentraient sur le développement de jeux, tâche à laquelle ils seraient bien meilleurs. Le plan fut évidemment un échec, au point que Kevin Bachus décrit la réunion comme « une heure pendant laquelle ils n'ont fait que nous rire au nez ». L'avenir de notre bien-connue « Big N » aurait donc pu prendre un tournant très différent de celui que l'on connaît aujourd'hui.

L'article raconte également les tentatives d'achat de Square (à l'époque pas encore fusionné avec Enix), Midway Games (qui deviendra Netherrealm studios, développeurs de Mortal Kombat), avant que la firme parvienne finalement à mettre les mains sur Bungie afin d'assurer le lancement de sa console avec un titre phare, le premier Halo.

Source: Xbox: The Oral History of an American Video Game Empire

3 commentaires Voir sur le forum
Vector96
386 posts
Vector96, Jeu 7 Jan 2021 - 21:24 :
J'ose pas imaginer ce que ça donnerait maintenant si c'était le cas.
Dragon-blue
19827 posts
Dragon-blue, Ven 8 Jan 2021 - 09:41 :
Toujours marrant ce genre d'anecdote :sisi:
manchot1er
4407 posts
manchot1er, Ven 8 Jan 2021 - 13:27 :
Ah ouais, Microsoft était quand même prêt à racheter tout et n'importe quoi (du moment que le studio était quasi en faillite), juste pour essayer de concurrencer Sony:D

N'empêche, je ne sais pas si on aurait eu les consoles Nintendo de la Gamecube jusqu'à la Switch si Microsoft avait atteint son but. Et puis, je pense qu'on aurait probablement eu des jeux Nintendo sur Xbox et que les premiers Halo aurait été édités par Nintendo.