Accueil Dossiers Histoire de la NX et de ses éditeurs tiers

Histoire de la NX et de ses éditeurs tiers

Megamagus vous propose un dossier revenant sur les éditeurs tiers sur lesquels Nintendo pourra compter pour sa prochaine console : la célébrissime NX.

Un dossier de Megamagus, publié le 22/06/2016, catégorie Focus | Vues: 1505 - Coms: 2


Ces derniers temps, il ne s'est pas passé une seule semaine sans qu'une nouvelle spéculation vienne gonfler le dossier NX qui déborde abondamment depuis son officialisation en mars 2014. Près d'un an et demi après l'explosion, les éditeurs tiers commencent à manifester leur soutien envers la prochaine console de Nintendo qui remplacera la Wii U (malgré les langues de bois de M.Kimishima). C'est donc parti pour le monde merveilleux des éditeurs tiers qui déblatèreront que la console est fantastique alors que certains déclareront l'inverse en cas d'échec de la console après son lancement prévu en mars 2017.

P.S : Cet article est susceptible d'être mis à jour régulièrement si d'autres détails surviennent d'ici à la sortie de la NX

 

C'est l'un des éditeurs qui revient toujours à la charge malgré les échecs, le franco-québécois Ubisoft semble intéressé par la NX si l'on en croit les dernières annonces et déclarations.
Tout d'abord il y a eu cette fameuse annonce en tout début de conférence E3 : Just Dance 2016 sortira bien sur Wii (malgré la mort de la console depuis 2010), sur Wii U mais également sur NX. Le jeu prévu pour la fin d'année sur les autres consoles sortira en décalé sur NX, sans aucun doute au lancement en mars 2017.

 Dans une interview parue sur le site MCVUK, Alain Core, qui est à la tête de la distribution des jeux  Ubisoft chez EMEA, a fait de nombreuses doléances à la NX.
 Tout d'abord, celui-ci rappel qu'Ubisoft et Nintendo ont toujours eu de bonnes relations (malgré les  couteaux dans le dos, cf Rayman Legends) et que la société montréalaise apprécie leur attention    porté sur la qualité de leur produits et de leurs marques ô combien fantastiques.
Il rajoute que la société d'Yves Guillemot est confiante et croit en la réussite de la NX jusqu'à même déclarer une reconquête des joueurs de la WIi qui n'étaient pas convaincus par la WIi U.

Outre Just Dance 2016, il reste maintenant à voir si Ubisoft publiera d'autres titres prévus chez SonyCrosoft tels que Watch_Dogs 2, Ghost Recon Wildlands et d'autres.

 

Mais outre Ubisoft, d'autres éditeurs tels que Take Two (Rockstar Games, 2K Games)  sont intéressés par la sortie de leurs productions sur NX. En effet le studio qui a édité les jeux de Rockstar (GTA V, Red Dead Redemption...), par le biais de son CEO Strauss Zelnick, a déclaré au site financier The Street :

        [La NX] pourrait être vraiment intéressante. Vous ne pouvez pas mettre de  côté  Nintendo. Ils se font silencieux pendant quelques temps et à un moment  donné ils  arrivent sur le marché avec quelque chose de vraiment excitant. Nous  sommes  très intéressés et nous surveillons attentivement le développement des  prochains  plans de Nintendo.

Des déclarations qui font certes un peu bateau (on peut retrouver le même discours avant la sortie de la Wii U) mais qui ont le mérite de faire plaisir de la part d'un éditeur qui vend plus de 20 millions de jeux par an et qui n'a pas l'habitude de sortir ces productions sur les consoles du Gros N. Reste à voir si Take Two décide de distribuer l'une de ces productions dont la prochaine sera Mafia III à venir en fin d'année.

 

Cela fait maintenant 1 an que Square Enix a commis la bourde d'annoncer Dragon Quest X et XI sur NX/PS4 et 3DS en dépit d'une sortie sur Wii U. Depuis l'éditeur n'a pas pris la parole concernant ces plans pour la NX mais il va sans dire que Nintendo peut compter sur l'éditeur de Final Fantasy, notamment après le succès de la série Theatrhythm et Bravely Default/Second.
Maintenant à savoir si Final Fantasy VII Remake, Nier Automata et autre Kingdom Hearts III sortiront sur NX, seul l'avenir nous le dira.

 

Tout comme Square Enix, Capcom fait partie de ces éditeurs qui soutiennent Nintendo à 100%... au moins sur console portable. Et on peut dire sans trop se brûler que l'éditeur de Street Fighter sera également présent lors du lancement de la NX. Avec au choix : un nouveau Monster Hunter, la distribution de Resident Evil VII ou qui sait le retour d'un personnage mort depuis 20 ans (indice : il est bleu). Non c'est assurément que, tôt ou tard, Capcom soutiendra Big N dans le catalogue de sa nouvelle console. Reste maintenant à voir si Nintendo arrivera lui aussi à avoir ses petites exclusivités comme l'ont réussi SonyCrosoft avec leurs consoles de 8ème génération.

 

Ahlala... sacrée histoire que les relations entre Electronic Arts et Nintendo depuis de nombreuses années. En effet, à l'ère de la Wii où tout allait bien, EA soutenait convenablement la console malgré ses obligations de gameplay et ses limitations techniques soutenues. Mais depuis la Wii U et son échec cuisant, l'éditeur de FIFA n'a que très peu soutenu le catalogue de cette console atrophiée jusqu'à ne même pas sortir les jeux de la célèbre licence footballistique. Une décision qui avait été rendue publique seulement 6 mois après le lancement de la console... on peut dire qu'ils ont été visionnaires.
Et même sur 3DS, l'éditeur n'a distribué que 10 jeux depuis son lancement et le dernier jeu distribué par EA sur la console portable remonte à FIFA 14 soit en 2014 alors que la petite portable connait encore des ventes satisfaisantes.

Et pourtant malgré cette non présence dans le catalogue de Nintendo, l'éditeur se permet de déclarer qu'il soutiendra la NX s'ils trouvaient ça cohérent... au niveau financier certainement. Et oui, parce que ce qui intéresse Electronic Arts, au-delà de nous pondre des jeux annualisés qui se ressemblent chaque année, ce sont les billets verts que génèrent ces jeux. Et cela ce confirme en particulier lorsque ces derniers déclarent qu'ils souhaiteraient un bundle console + FIFA comme le font les deux autres constructeurs. Une pratique à laquelle EA aimerait faire plier Nintendo s'il veut espérer des jeux comme Battlefiled de leur part. 

 

Alors que le partenariat "exclusif" entre Nintendo et SEGA s'est terminé il y a maintenant quelques jeux, l'éditeur le plus rapide de l'industrie va-t-il soutenir Nintendo dans sa prochaine aventure ? Assurément que oui.
Juste pour rappel, le partenariat qu'avaient conclu ces deux compères incluait le développement par SEGA et la promotion par Nintendo de 3 jeux Sonic que nous avons eu : Sonic Lost World, Sonic Boom : L'ascension de Lyric et Sonic Boom : Le Cristal Brisé. Bon on ne pourra pas dire que ces productions auront été les plus qualitatives de la licence, m'enfin SEGA a rempli son contrat et a même pu sortir Sonic Lost World sur Steam en dédommagement des mauvaises ventes et surtout critiques.
Alors que peut-on attendre de SEGA pour soutenir la NX ? Tout d'abord, le 22 juillet prochain, SEGA va dévoiler son nouveau jeu Sonic avec un design très nouvelle génération si l'on en croit les derniers teaser officiels.

 

Dernier éditeur tiers, et pas des moindres, de cette news/dossier : Tecmo Koei Games... ou Koei Tecmo Games... bref on ne sait plus, ils changent de nom chaque année ceux-là. Bref, après le succès mitigé d'Hyrule Warriors autant sur Wii U que sur New 3DS (considérons que la version 3DS de base n'existe pas au vue de la qualité), il y a fort à parier que KT Games soutiendra Nintendo dans sa prochaine génération de consoles. Chose d'ailleurs confirmée par l'éditeur qui plancherait déjà sur un titre NX sur son site officiel japonais.
Titre qui pourrait se traduire par un nouvel opus de la licence Warriors, un nouveau Project Zero (dont le dernier a plutôt bien marché malgré son positionnement de niche) et pourquoi pas un nouveau Pokémon Conquest.

 

En parcourant cet article, vous pouvez maintenant avoir une réflexion à peu plus globale sur la situation dans laquelle la console se trouvera à son lancement c'est à dire que Nintendo ne sera pas seul au line-up de la NX. Ou en tout cas au début, vu que l'on sait de source sûre qu'Ubisoft, Square Enix et Koei Tecmo bossent déjà sur la machine.

On terminera cet article par un extrait de la dernière interview de Scott Moffitt, vice président de la division marketing de Nintendo of America, qu'il a accordé au supplément économique du National Post, le Financial Post :

      [...] Nous avons de très bonne relations avec des compagnies comme Ubisoft - qui  a livré des annonces intéressantes cette semaine - ou encore Capcom et  Warner Bros.
     [Ces partenariats] sont restés forts et nous continuerons à être des  partenaires forts  dans le future.

Maintenant l'avenir (et les ventes) nous diront si ces belles intentions perdureront avec les années. La Wii U a prouvé que Nintendo n'avait pas la capacité de remplir un catalogue entier malgré des titres objectivement jouissifs. Le constructeur de Kyoto devra donc s'entourer d'autres marques fortes que les siennes s'il veut conquérir un plus large public que ses fans et ainsi espérer conquérir le cœur des joueurs et du marché vidéoludique. 

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+



Commentaires

Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 22 juin 2016 :
Comme tu l'expliques, il y aura sans l'ombre d'un doute de nombreux partenaires tiers pour le lancement. Je vois déjà les mecs d'EA et d'Ubisoft monter sur scène lorsque la NX sera présentée (si c'est une conférence). Cependant, combien de temps cela va-t-il durer ? Cela dépendra surtout du hardware.
Animcity
Animcity a écrit le 10 octobre 2016 :
J'espère qu'EA développera des jeux pour la nx car c'est toujours ce qui manque sur les consoles Nintendo, les FIFA.
Je connais des personnes qui achète la ps4 seulement pour FIFA...
| Connexion | Inscription |