Logo Génération Nintendo
Jaquette

Mario Golf : Super Rush

Mario Golf : Super Rush - Test

Switch     Rédigé par Spyounet     le 26/07/21 à 00:00     0 Coms et 395 Vues Vue étendue
Après la sortie de Mario Tennis Aces en 2018 sur Nintendo Switch, tout le monde avait deviné que la suite logique était que Camelot développerait un Mario Golf pour la machine. C’est maintenant chose faite puisque nous pouvons jouer à Mario Golf - Super Rush pour cet été 2021. Au programme : une aventure solo, du multijoueur en local, en ligne et de nouveaux modes de jeux pour appréhender ce sport de façon plus dynamique. Maintenant, il faut décortiquer ce nouvel opus dans tous les sens pour voir si il tient toutes ses promesses.


test réalisé à partir d'un code envoyé par Nintendo


Mii-na no Gorufu


Abordons tout de suite les différents modes de jeux en commençant par le Golf Classique. Il s’agit tout simplement de la version vanilla que l’on trouve dans tout les jeux du genre : un parcours en 18 trous maximums où l’on doit rentrer la balle dans le trou en faisant le moins de tir possible pour ne pas voir son score dégringoler. Les Par et autres Birdies seront à privilégier pour gagner la partie contre les IA ou les autres joueurs. Pour taper dans la balle plusieurs outils sont à dispositions : une variété de clubs, la possibilité de courber ses tirs, ou encore une attaque spéciale qui sera propre à votre personnage.

Vient ensuite le mode Speed Golf, la première grosse nouveauté de ce titre. Cela consiste une nouvelle fois à réaliser un parcours en plusieurs trous, mais cette fois-ci : il faudra courir après sa balle après chaque tir dans le but d’envoyer sa balle dans le trou le plus rapidement possible (mais toujours avec le moins de coups possible). Sachant que vous ne serez pas seul pendant cette épreuve, il faudra utiliser votre capacité spéciale : le Super Rush. Cette course endiablée vous permet d’utiliser votre barre d’endurance pour charger en ligne droite et bousculer vos adversaires par la même occasion. C’est finalement le gros problème de ce mode, il ne s’agit de rien de plus qu’une partie de Golf classique mais avec une partie phase de course entre deux tirs, pas spécialement d’autres ajouts pour varier le gameplay. Les habitués finiront donc vite par retourner vers le mode classique qui permet bien plus de gestes techniques. On aurait aimé plus d’intérets dans le Speed Golf puisqu’il a été bien mis en avant pendant la communication de Nintendo sur le titre. Il en va de même pour le mode Golf Mêlée qui reste assez anecdotique.

Super Rush pour en faire le tour


Heureusement le mode classique et le gameplay marchent toujours très bien. De plus, le jeu possède un solide casting de personnages avec les classiques Mario, Luigi, Bowser, Peach et des personnages plus originaux tels que le Roi Bomb-Omb ou Pauline pour un total de 16 personnages. Hélas, le jeu n’est pas aussi généreux concernant ces niveaux avec seulement Six Courses de 18 trous. C’est un sérieux problème puisqu'on a vite l’impression de tourner en rond après quelques heures. On aurait aimé que Camelot se concentre plus sur la réalisation de parcours que sur les éléments anecdotiques de l’Aventure Golfique. Heureusement les courses déjà présentes sont bien inspirées et cela permet d’être confiant pour la prochaine mise à jour qui ajoutera une map aux couleurs de New Donk City de Super Mario Odyssey.

L’Aventure Golfique c’est le nom du mode Histoire qui nous permet d’incarner notre Mii pour une aventure d'environ 5 à 6h. Le mode commence agréablement, on découvre un petit groupe de personnages rigolos et on participe à quelques compétitions de golf en apprenant les bases du système de jeu avec des termes techniques pour nous apprendre à affronter des joueurs plus expérimentés. Hélas, ce qui se présentait comme une aventure plutôt plaisante à suivre, se transforme en gros bazar vers la moitié du chemin. On a l’impression que les développeurs voulaient raccrocher avec l’aspect RPG de l’opus GBA en milieu de route avec des éléments qui arrivent comme un cheveux sur la soupe. On se retrouve embarqués dans des histoires de royaumes maudits et de rois vengeurs sans queue ni tête, le tout en forçant bien sur le mode Speed Golf qui est encore moins plaisant en solo. L’Aventure Golfique se vivra donc plus comme une routine nécessaire si vous voulez débloquer tous les parcours du jeu pour créer vos propres lobbys. On aurait aimé un mode Histoire plus cohérent avec lui-même qui n’essaye pas d’en faire trop tout en variant ses expériences.

Je retrouve mes sensations


Visuellement, Mario Golf Super Rush est un jeu très charmant avec de belles couleurs. C’est une belle première adaptation HD de l’univers de Mario Golf, on appréciera tous les effets produits par des swings spéciaux et la variété des différents décors. Cela dit, le titre manque peut-être un peu de fantaisie pour nous faire vraiment voyager, on a plus l’impression de passer des petites vacances d’été (ce qui n’est peut-être pas si mal avec la sortie du jeu). La plupart des modèles sont soignés, le seul bémol tombe sur Donkey Kong qui n’est pas vraiment sous son meilleur jour. La bande-son du titre vient encore une fois accompagner les parcours avec brio, c’est un imbloquable sur la série et cet épisode ne déroge pas à la règle.

| Conclusion |

Mario Golf - Super Rush est globalement un bon jeu de golf, avec un cœur de gameplay franchement réussi, un online stable et un casting de personnages colorés. Cependant, difficile de ne pas ressentir une certaine déception devant le mode Speed Golf, qui a servi à toute la communication du jeu, pour finalement s’avérer assez creux. On aurait aimé que les développeurs se concentrent pour proposer plus de parcours fantaisistes et un mode Histoire bien plus costaud. Espérons que Super Rush profitera de la même évolution que Mario Tennis Aces avec de nombreuses mises à jour pour une roadmap bien ficelée, sinon on risque de vite le ranger sur l’étagère et de ne le ressortir que pour les soirées raclettes.
1420
Bons points
- Un gameplay toujours efficace
- Un chouette casting
- Un online stable (à condition d'avoir une bonne connexion)
- Visuellement très attrayant
- Une bande-son entraînante
Mauvais points
- Pas assez de parcours différents (mais updates à venir)
- Le manque d'intérêts des nouveaux modes
- Le Mode Aventure très bancal
5 commentaires Voir sur le forum
Ebros
1916 posts
Ebros, Mar 27 Juil 2021 - 18:40 :
J'ai été très déçu du mode histoire de ce Mario Golf. Je l'ai abandonné en plein milieu car c'était totalement inintéressant.

Spyounet
9633 posts
Spyounet, Jeu 29 Juil 2021 - 19:55 :
Ebros a écrit:
J'ai été très déçu du mode histoire de ce Mario Golf. Je l'ai abandonné en plein milieu car c'était totalement inintéressant.



Clairement, c'était assez relou de devoir le finir pour avoir tout les parcours du jeu à disposition :sisi:
Nolco
126 posts
Nolco, Ven 30 Juil 2021 - 01:26 :
Spydark a écrit:
Ebros a écrit:
J'ai été très déçu du mode histoire de ce Mario Golf. Je l'ai abandonné en plein milieu car c'était totalement inintéressant.



Clairement, c'était assez relou de devoir le finir pour avoir tout les parcours du jeu à disposition :sisi:


En fait, tu les débloques aussi en jouant normalement. Moi, je les ai eu en faisant le défi solo.
Ebros
1916 posts
Ebros, Ven 30 Juil 2021 - 20:38 :
Nolco a écrit:
En fait, tu les débloques aussi en jouant normalement. Moi, je les ai eu en faisant le défi solo.


Et moi qui me forçais à continuer le mode histoire juste pour débloquer les parcours justement. Si j'avais su...
Nolco
126 posts
Nolco, Sam 31 Juil 2021 - 00:13 :

Les Modes Défi Solo Score et Défi Solo Temps


J'y ai joué en premier quand j'ai eu Super Rush, parce qu'à ce moment je voulais juste jouer au golf librement sans être dirigé par une intrigue. Ensuite j'ai fait les premières missions du mode Aventure Golfique. J'ai aussi acheté pleins de jeux de Golf de Nintendo après. J'ai eu comme une lubie de ce genre de jeu, pendant un moment : celui sur 64, celui sur 3DS, celui sur GBC, celui sur arcade et celui sur GameBoy que je n'avais jamais fait.

Des Modes de Jeu Dissimulés


Chaque mission du mode Aventure Golfique est en fait un mode de jeu à part entière pour moi : ils sont divisés en une leçon et un challenge. Par exemple, la première leçon apprend à ajuster son tir en anticipant la distance que la balle va rouler après avoir atterri, en touchant une cible au loin découpée en camembert avec des numéros - comme au fléchettes - qui rapportent des points. Ensuite, après la leçon donnée par le frère marteau, on peut parler au frère pyro qui donne le même exercice mais en plus dur. Chaque mission est structurée de cette manière, jusque là où j'en suis, en tout cas.

Un Pêle-mêle de Modes de Jeux en une Aventure


Là où ce genre de chose serait dans un menu dans les autres jeux Mario Golf, il faut parler à des personnages non-joueurs pour accéder à ces exercices dans l'aventure golfique. C'est comme s'ils avaient "caché" les modes de jeux dans Super Rush, dans son Aventure Golfique. On peut en fait les rejouer quand on veut. Il suffit de parler aux bons personnages, qui restent aux mêmes endroits.
Ça ne me dérange pas que l'Aventure Golfique soit en fait là où les développeurs ont choisi de mettre le travail qui serait normalement dans des menus de side-games. Je trouve que c'est une bonne chose vis-à-vis de la façon de consommer les jeux de nos jours. On est trop pressés pour faire tous les side games, alors autant faire un peu de tout en suivant un parcours défini : un mode aventure. C'est une solution élégante pour faire essayer le travail des développeurs tout en une fois, sans passer par choisir chaque mode indépendamment dans des menus comme sur GameCube par exemple.

Parfois, se Spoiler a du Bon


J'ai lu et entendu plusieurs avis comme quoi l'Aventure Golfique leur était décevante. Moi, j'y trouve mon compte parce que je savais à quoi m'attendre à l'avance. D'une parce que je suis fan de la série, donc je connais ce sur quoi les développeurs se concentrent, et aussi parce que je m'étais tout spoilé avant d'y jouer. :rire2: Pour ce type de jeu, je n'ai aucun regret de me spoiler la fin, et, en fait, je le fais de plus en plus. Je pense que ça contribue à mon plaisir de jeu car, comme ça, je ne ressens pas le besoin de savoir ce qu'il y a après ; je me concentre juste sur ce que j'ai envie de faire au moment présent, sans penser à ce qu'il y aurait ou n'aurait peut-être pas si je finis le niveau : pas de fin à voir donc pas de rush. :good: