Logo Génération Nintendo
Jaquette

Metroid : Other M

Metroid : Other M - Test

Wii     Rédigé par Dragon-blue     le 27/01/11 à 00:00     0 Coms et 1676 Vues Vue étendue
Metroid est une série de Nintendo de qualité, toujours appréciée par les gamers confirmés. Le joueur y incarne une chasseuse de prime inter-galactique au nom de Samus Aran qui a pour mission de faire la gendarme dans l'univers. Cette série a connu beaucoup de choses depuis sa création, elle a commencé en 2D avec des plates-formes puis a vu le jour sur Gamecube en tant qu'FPS, ce qui rebuta les puristes. Aujourd'hui, un nouveau Metroid a été annoncé et il devait révolutionner la série. En effet, suite à la collaboration de Nintendo et de la Team Ninja, un jeu énorme devait sortir au nom de Metroid Other M.


L'association de Nintendo avec la Team Ninja devait apporter du punch et du dynamisme à la série. Nous allons donc voir en détail les nouveautés marquantes qui résultent de cette association. Tout d'abord, les joueurs remarqueront que la jouabilité a été entièrement remaniée. Dans Metroid Other M, dans le but de satisfaire les puristes et les adorateurs des Primes, Nintendo a joué sur un mélange Plate-formes / FPS. En effet, vous pourrez déplacer Samus en tenant la wiimote à l'horizontale. Le déplacement peut se faire en profondeur et il n'y aurra plus besoin de verrouiller les ennemis pour leur tirer dessus car les tirs sont désormais automatiques. Notons également que dans ce mode, (WTF) Samus ne pourra pas lancer de missile. En pointant la wiimote vers l'écran, à votre grande surprise, vous passez en mode FPS, ainsi vous pourrez verrouiller les ennemis et les mitrailler de missiles à votre guise. Autre nouveauté, toutes les nouvelles armes que Samus est censée trouver au fur et à mesure du jeu sont d'ores et déjà incluses dans votre base de donnée et vous les débloquerez au fur et à mesure du jeu lorsque que le supérieur de Samus : Adam Malkovitch vous autorisera à utiliser telle ou telle arme. C'est donc une nouveauté qui cherche à viser le réalisme, cependant cela trahit l'esprit Metroivania qui consistait à débloquer certaines armes dans certaines salles ou en tuant certains Boss et par conséquent il y a une perte de plaisir de satisfaction.

Poursuivons avec les chances de survie de Samus : pour changer, vous ne gagnerez plus de vie en tuant des ennemis (WTF x2). C'est à se demander à quoi sert de tuer les ennemis maintenant... En contre partie, Samus pourra se régénérer seulement lorsqu'il ne lui reste plus beaucoup de vie en tenant la wiimote à la verticale et le bouton A appuyé durant quelques secondes. Ainsi vous pourrez regagner un peu de votre vie et quelques missiles. De nouveaux objets ont fait leur apparition comme les modules de charge qui permettent à Samus de recharger son rayon de puissance plus rapidement, les réserves de récupération et les modules d'énergie qui fonctionnent de la même façon que les quarts de cœur dans Zelda. Les maniaques seront très déçu sur un nouveau point : il n'y a plus d'objets à analyser (WTF x3). C'est fort dommage car cela permettait au joueur d'avoir un sentiment de satisfaction lorsqu'il avait tout analysé de la même façon qu'un pokémaniac aurait complété son pokédex. C'était également un moyen d'en savoir un peu plus sur l'histoire du jeu... Et pour finir cette première partie en beauté, la Map du jeu est encore plus incompréhensible que dans les précédents opus ! Déjà que c'était un des principaux défauts de la série Metroid, dans Metroid Other M, c'est le must du must.

Parlons maintenant des graphismes du jeu, et sur ce point là, il y a eu pas mal de changements. Ce qui marquera le joueur dès le début du jeu, c'est bien l'extraordinaire qualité des cinématiques. Pour la wii, une console soit-disant limitée graphiquement, la Team Ninja a su bien exploiter le potentiel de la bête et nous a fait un petit chef d'œuvre prêt à satisfaire à 100% nos pauvres sens déjà détruits par une telle splendeur. Les cinématiques sont assez spectaculaires et beaucoup de joueurs seront bluffés de ce coté là. Hors les cinématiques, le jeu en lui même est également assez magnifique, les décors et paysages sont sublimes. Bien que les paysages sont assez sombres dans l'ensemble, il y a néanmoins une assez bonne variété des décors : une zone principale très sombre dans un vaisseau, les 3 autres zones sont des projections holographiques avec une zone très verte à la végétation luxuriante, une zone assez rouge et très ardente et une zone rafraîchissante, voir glaciale d'un blanc extrêmement pur. Cependant, tous ces décors ne sont que des hologrammes et jamais le joueur ne verra la véritable lumière du jour. Quant à Samus en elle même, les joueurs remarqueront que sa combinaison de puissance a été entièrement retouchée graphiquement, ou plutôt « simplifié ». En effet, les habitués des Primes seront déçus par la simplicité de l'armure de Samus... Les ennemis. A notre grand bonheur, nous pourrons voir dans cet épisode de nombreux moments où Samus est sans armure et notamment lors des cinématiques. Justement parlons en, dans ce Metroid, qu'on se le dise franchement, les cinématiques sont vraiment sublimes. Jamais un Metroid n'avait connu autant de cinématiques et autant de profondeur dans celles ci. Cette perfection graphique nous plonge à l'intérieur d'un film extrêmement bien scénarisé Nous allons donc voir sans plus attendre un second gros point fort de Metroid Other M, un point fort qui manquait terriblement à la série Metroid : Le scénario.

Metroid Other M a une ambiance bien singulière et propre à lui. La Team Ninja a tout misé sur le réalisme et l'ambiance assez dark du jeu. Beaucoup de morts, trahisons... On se croirait dans un film tellement les cinématiques sont bien faites ! C'est également un jeu très ressemblant à Metroid Fusion puisque l'aventure se déroule dans une station dans l'espace et que toutes les créatures jusqu'alors anéanties par Samus ont ressuscité. On retrouve également Ridley, Nightmare et le Metroid Oméga qui étaient 3 boss de Metroid Fusion. Autre nouveauté : il existe dans ce jeu des phases "d'espionnage" avec une troisième vu de caméra différente. En effet, dans ces phases de jeu on dirige Samus en la voyant à l'écran et de dos. Un effet de stress et de suspens est ainsi créé chez le joueur, malheureusement, la maniabilité laisse à désirer... Grande première pour un Metroid : l'apparition d'un scénario ! Ce scénario se passe chronologiquement après l'aventure de Samus sur Zèbes dans Super Metroid avec la destruction de Mother Brain et de toute trace de Metroid. Notons qu'on en apprendra enfin plus sur la cause de la mort du supérieur de Samus : Adam Malkovich. Egalement, nous aurons droit à de nombreux moments de flash-back et de monologues et pour la première fois dans un Metroid, on peut entendre la voix de Samus ! Nous apprendrons aussi que Samus est une grande sentimentale contrairement à ce que les anciens opus nous auraient fait penser. Quant aux musiques, notons qu'elles ne sont pas extraordinaires comparées aux thèmes cultes des Metroid précédents... Cependant on retrouve le thème de Ridley qui est tout aussi stressant qu'avant. Dans l'ensemble, les musiques d'Other M reflètent bien l'ambiance du jeu, sombre, stressant et intriguant.

Metroid Other M se déroule chronologiquement juste après la mission de Samus sur Zèbes dans Super Metroid sur SNES. Rappellons que Super Metroid se termine avec le combat de Samus contre Mother Brain, le chef des pirates de l'espace et alors que tout semblait perdu pour Samus, elle fut sauvé in extremis par le dernier Metroid existant qu'elle a surnommé : "the baby". Durant tout le début du jeu, nous aurons droit à des flashbacks et des moments de nostalgies qui montrent que Samus s'était vraiment attaché à cette créature primitive... Puis un jour, Samus recoit un signal de détresse provenant de la Station-bouteille, un centre spatial en orbite où des scientifiques font des recherches. Samus s'y rend donc et y trouve de vieilles connaissances dont les troupes de la Fédération Galactique avec un ancien ami : Anthony et Adam Malkovich, le supérieur de Samus qu'elle considérait comme son père. Se suit ensuite une série d’événements tragiques jusqu'à la découverte des véritables événements qui se produisaient dans cette station et le danger que cela représentait pour l'univers. Samus, qui elle même sera confronter à plusieurs moments à son passé, devra donc tout faire pour découvrir la vérité et éradiquer le mal.

Évidemment, après les points positifs, attaquons nous aux points fâcheux du jeu, dont un qui est assez regrettable pour un Metroid... La durée de vie. En effet, le jeu se termine en à peine 10 heures... C'est une durée de vie extrêmement faible pour un Metroid d'autant plus qu'un Prime se finissait généralement en une vingtaine d'heures. Deplus, le jeu est particulièrement difficile à certains moments, ce qui fera péter un câble à plus d'un joueur. Par conséquent, le joueur se souviendra de Metroid Other M en tant qu'un jeu chiant, court et ennuyant, sans aucun plaisir de jeu. Cependant, les développeurs ont néanmoins pensé à corriger un petit défaut présent dans tous les autres Metroid. En effet dans tous les autres Metroid, lorsque Samus mourrait, le joueur recommençait la partie à la dernière sauvegarde ; ce qui était bien chiant si le joueur avait parcouru pas mal de chemin avant de mourir et n'avait pas pu sauvegarder. Dans Metroid Other M, no soucis de ce coté là, si jamais Samus venait à mourir vous recommencez la partie à la dernière salle visitée.

Metroid, que deviens tu ? Conséquence malheureuse de cette association avec la Team Ninja, Metroid Other M a eu tellement de changements par rapport à ses prédécesseurs qu'il en perdrait presque la plupart de ses caractéristiques qui le qualifie de « Metroid ». En effet c'est assez problématique, certes les innovations et changements sont très appréciés dans un jeu mais il y a une limite à ces changements. Dans un cas aussi extrême qu'Other M, on viendrait à se demandait si ce jeu appartient vraiment à la série des Metroid... Une durée de vie beaucoup plus courte qu'un Metroid, des musiques qui ne marquent pas le joueur, jeu dirigé avec aucune exploration, tout est misé sur les cinématiques, des passages frustrants à certains moments... Cependant, il est vrai que la Team Ninja a su apporter du dynamisme notamment dans les combats contre les ennemis où Samus devient une véritable chienne enragée en faisant des prises de Catch aux futurs cadavres ou des esquives à la Matrix. Malheureusement, ce n'est pas ce que les fans de Metroid attendaient.

Scénario
17/20
Jamais un Metroid n'avait connu un scénario aussi bien travaillé. Grâce à Metroid Other M, on apprend beaucoup d'infos sur le passé de Samus et notamment la cause de la mort de son supérieur : Adam Malkovich. Cependant, la première partie du jeu est terriblement linéaire et nous devrons attendre la seconde partie pour pouvoir récupérer les items manquants et explorer les zones de la station.
Graphismes
16/20
Des graphismes à la hauteur mais qui ne sont pas assez riches en couleur et variés comme dans les précédents Metroid... Cependant, ils ont le mérite de parfaitement bien refléter l'ambiance dark du jeu. Le jeu est néanmoins déconseillé aux claustrophobes qui risquent de piquer de graves crises en ayant l'air d'être tout le temps enfermé avec ces décors super sombres. C'est tout de même un des meilleurs jeu wii graphiquement grâce à ses sublimes cinématiques qui vont vous exploser les orbites.
Jouabilité
14/20
Certes la Team Ninja a su donner du punch et du dynamisme à la série en transformant Samus en une bête féroce, mais elle a aussi su dénaturer la série... Certains se plaignaient du changement trop brutal de plate-formes à FPS pour les Primes alors que là on a même plus l'impression qu'on joue à un Metroid ! Samus a déjà tous les objets en elle, on ne regagne plus de vie en tuant les ennemis, il n'y a aucun objet à analyser et la Map du jeu est encore plus difficile à prendre en main qu'avant.
Bande son
10/20
Bande son très décevante pour un Metroid. On ne retrouve quasiment aucun thème des anciens épisodes et aucuns nouveaux thèmes exceptionnels ont fait leur apparition. Le joueur aura seulement droit à des thèmes flippants, sombres et stressants ainsi que le thème de Ridley qui est plus culte qu'exceptionnel...
Durée de vie
12/20
Un point également un peu décevant : la durée de vie. En effet, Metroid Other M est un jeu relativement court en partie à cause du monde à explorer qui n'est pas très vaste comparé à un Prime ou un Super Metroid... Deplus, la difficulté est au rendez vous : certains boss vous feront chier grave au point de balancer votre télécommande wii sur votre pauvre petite sœur innocente. Malheureusement, un jeu court et chiant ne va pas marquer le joueur...

| Conclusion |

Malgré tous les efforts réalisés par la Team Ninja, Metroid Other M est un jeu qui ne marquera pas le joueur. Metroid vient de se diviser dans un troisième style de jeu assez unique mais qui ne plaira ni aux puristes, ni aux habitués de Primes. Par contre, il est vrai que la Team Ninja a assuré au niveau graphique et au niveau des combats qui sont devenus beaucoup plus dynamiques qu'avant. Metroid Other M est néanmoins un bon jeu wii à acquérir mais vous êtes désormais prévenu que vous serez qu'à moitié satisfait.
1420
23 commentaires Voir sur le forum
Seuls les 10 premiers commentaires sont affichés, pour voir les autres rendez-vous sur le topic correspondant.
Chasuke
7400 posts
Chasuke, Jeu 27 Jan 2011 - 17:59 :
Incroyable et bravo pour ce test des meilleurs qui soient DB! Vrament je suis impressionné!
Elfimate
1417 posts
Elfimate, Jeu 27 Jan 2011 - 18:26 :
Je trouve que tu as était un peu dure sur la note, bon je l'ai pas mais on ne m'en à dit que du bien...
Sinon très bon test !
Fate
6301 posts
Fate, Jeu 27 Jan 2011 - 19:03 :
:sisi: je suis très étonné parce que ton test est très bien, je n'ai rien a redire.

Mais...

'Dans l'ensemble, les musiques d'Other M reflètent bien l'ambiance du jeu, sombre, stressant et intriguant.'

Et tu ne mets que 10?Je trouve ça un peu injuste XD

.' Le joueur aura seulement droit à des thèmes flipants, sombres et stressants '

Bah si les thèmes collent a l'ambiance du jeu et que tu les trouvent flippants sombres et stressants, tu sous-entend que la bande-son est réussie...
Parfois on a pas besoin d'avoir des morceaux grandioses pour avoir des bons jeux ^^
Mais bon je n'y ait pas joué....
Fullmetal02
503 posts
Fullmetal02, Jeu 27 Jan 2011 - 19:31 :
Trés bon test D-B :hap: il est vrai que les boss donne envie de jeter sa wiimote sur sa petite soeur mais j'en ai pas ! :O
Pizza
1046 posts
Pizza, Jeu 27 Jan 2011 - 19:37 :
"Parfois on a pas besoin d'avoir des morceaux grandioses pour avoir des bons jeux ^^"


IL veut dire par là que la musique n'est qu'une musique d'ambiance pas vraiment intéressante. Oui, on peut faire un bon jeux sans bonnes musiques (un jeu sans musique ça serait intéressant tiens) et juste des sons ambiants, mais nous avons affaire à un Métroid, donc on s'attend à du gros niveau musical. Or là c'est clairement plat, vide, et même pas dans le style Prime qui donnait des ambiances de fou ! Mais sinon c'est vrai que t'aurais dû approfondir.

J'ai pas lu le test, et j'ai un peu essayé Other M. Je le trouve quand même archi linéaire, mais le gameplay je l'ai trouvé hyper agréable et joussif à fond. Niveau scénario, c'est sympa mais moi je l'ai pas trouvé soi exceptionnel, il est même trop dans le style "cinéma américain", qui n'aurait pas été dérangeant si TOUS LES JEUX ACTUELS NE S'EN INSPIRAIENT PAS !

Bref, je vais le lire (mais pas maintenant, je suis en plein Feuerbach), et il manque cruellement ça :
Luna
56 posts
Luna, Jeu 27 Jan 2011 - 19:41 :
tres bon test, vu ce que tu as dit je suis d'accord avec ta note et oui un metroide avec une durée de vie courte n'est pas un metroid
Dragon-blue
20076 posts
Dragon-blue, Jeu 27 Jan 2011 - 20:06 :
Comme le dit Pizza, on a été habitué à de super musiques à chaques nouveaux Metroid.
Sauf que Other M n'a aucun theme vraiment intéressant.
Et les musiques stressantes ne sont pas forcément des thèmes remarquables...

Fate --> Pourquoi es tu étonné ?
Toady
1585 posts
Toady, Jeu 27 Jan 2011 - 20:44 :
Très bon test en effet ; mais comme certains, je trouve que tu sous-notes ce jeu. C'est vrai que ce n'est pas étonnant venant d'un surnoteur, mais je partage l'avis de certains.. Mais excellent test ;)
Fate
6301 posts
Fate, Jeu 27 Jan 2011 - 21:11 :
étonné parce que tu fais rarement des tests et qu'ils sont bien XD

J'aimerais revenir sur la durée de vie: j'ai lu qu'après la fin du jeu il resterais environ 1/3 du vaisseau a explorer (jv.com), est-ce que tu l'a compté dans la durée de vie? Est-ce que ça rallonge le jeu?

Deuxième question: je vois beaucoup dans ton test de 'pour un metroid', 'comparé aux autres metroid', 'décevant par rapport aux autres metroid':

Et je vois que tu cite dans ta conclu les puristes et les habitués des primes, mais qu'en est-il des nouveaux joueurs de metroid qui commencent par other m? ou qui ne sont tous simplement pas habitués a la série?
Je sais bien qu'il faut prendre en compte la série dans son ensemble pour comparer, mais il faut aussi juger metroid other m en tant que jeu et pas tout le temps en tant que metroid.

Exemple: FF13 a été considéré comme un très mauvais FF, mais demeure un très bon jeu. Je peut peut-être aussi citer pokémon white,' peut-être' moins inoubliable que pokémon or sur le plan de la série, mais qui est tout de même meilleur sur le plan technique...


Mais je m'emporte XD, et au lieu que de chercher la petite bête je devrais te féliciter comme il se doit, en ayant hate de lire ton prochain test ^^ :P
Dragon-blue
20076 posts
Dragon-blue, Jeu 27 Jan 2011 - 21:29 :
Je comprend ce que tu veux dire. Et bien Metroid Other M est un très mauvais Metroid mais qui demeure un bon jeu (j'arrive pas à dire "très" XD) puisque je lui ai quand même mis 14, qui n'est pas une note abominable. Et pour ceux qui ne connaissent pas Metroid et qui débutent avec ce jeu, je pense qu'ils vont quand même un peu s'ennuyer...


PS : J'essairais de faire des tests plus souvent XD