Accueil Professeur Layton et l’Héritage des Aslantes Test

Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes

Jaquette

Professeur Layton et l’Héritage des Aslantes - Test

3DS     Rédigé par New-disco     le 08/03/14 à 00:00     0 Coms et 429 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Annoncé véritablement comme le dernier véritable Professeur Layton tel qu’on le connait, Professeur Layton et l’Héritage des Aslantes marque la fin de la seconde trilogie tournée autour des Aslantes mais aussi de Descole et de la découverte du passé de Layton. Ainsi, la boucle est bouclée puisque ce titre fait le parfait lien entre le sixième et le premier opus de la saga Layton. Malgré une formule qui ne change finalement que très peu, Layton arrive-t-il encore à convaincre et à nous emporter avec la même passion que lors de ses toutes premières énigmes en 2008 ?



Une histoire qui clôture en beauté la seconde trilogie.
L’histoire de Layton 6 commence en vérité à la fin de Layton et le Masque des Miracles (Layton 5) qui avait eu la bonne idée de nous mettre en haleine avec un début de confrontation entre Descole et TARGET. Pour faire bref sur la situation pour les néophytes, Layton célèbre archéologue est, depuis sa rencontre avec Luke son apprenti et Emmy son assistante, sur la piste de l’héritage des Aslantes, une civilisation disparue mais qui était très en avance sur la nôtre. Ce nouvel opus s’ouvre sur la lettre qu’un archéologue a envoyé à Layton lui disant qu’il avait trouvé une femme apparemment Aslantes prisonnière de la glace. Mais s’était sans compter sur Descole, ennemi juté de Layton et TARGET dirigé par Leon Bronev, organisme inconnu qui cherchent aussi ce fameux héritage. Gaïa, l’émissaire Aslantes qui était prisonnière de la glace va conduire nos héros à traverser les quatre coins du monde à la recherche des mystérieux œufs de la civilisation Aslantes pour parvenir au trésor des Aslantes.



Les décors n'ont jamais été aussi variés et animés.
Terminer une trilogie avec un bon scénario est assez difficile mais génial quand bien réussi, comme l’était le Destin Perdu. Et sans aucun doute que l’Héritage des Aslantes est un excellent final de trilogie puisqu’il apporte un scénario qui monte crescendo vers un final des plus impressionnant et émouvant. Les rebondissements sont multiples et bien orchestré même si on peut noter que la quête des œufs Aslantes casse complètement le rythme du scénario qui prend une pause longue de 4-5 heures durant ce passage pour reprendre de plus belle ensuite. Il est utile de préciser que le titre peut se jouer sans connaissance des autres opus mais il serait dommage de ne pas avoir au moins fait Layton 5 pour ne pas comprendre toute la profondeur de certains personnages.

Si la quête des œufs casse le rythme du scénario, elle permet de passer d’un monde anciennement beaucoup plus fermé à un monde plus ouvert qui permet de faire des voyages dans l’ordre que l’on souhaite et permet de voir un plus large panel de décors somme toute assez réussi graphiquement. La 3D toujours présente est bien exploitée comme elle l’était dans Layton 5, c’est-à-dire non présente dans les cinématiques mais bien présente dans l’exploration des différents environnements et des énigmes. Le nombre d’interactions avec les décors et aussi revu à la hausse. En parlant des cinématiques, elles sont vraiment à leur apogée et sont vraiment toutes sublimes et permettent de s’immerger encore plus dans l’action ou/et dans l’émotion qu’on voulut retransmettre les scénaristes.



Des énigmes parfois moins difficiles mais toujours agréables.
Layton 6 permet aussi de faire le bilan d’un gameplay qui de base n’a rien changé en son principe mais à toujours subit quelques améliorations au fur et à mesure des opus. Il n’apporte quasiment pas de nouveautés par rapport à Layton 5. C’est pourquoi vous devrez toujours passez au travers de 165 énigmes au maximum dans la trame principale en parlant à des passants ou même en revenant plus tard dans des endroits déjà visité … Ces énigmes sont quant à elle plutôt bonne même s’il est normal qu’en six épisodes les habitués connaissent bien la mécaniques et trouvent les énigmes assez simples jusqu’à une certaine partie du jeu où il faudra commencer à sérieusement se creuser les méninges pour parvenir à la solution.

Le nombre de pièces SOS (pièces permettant d’avoir des indications sur une énigme) bats tous les records permettant au plus rebutés par les énigmes de finir le jeu quasiment sans solution uniquement grâce aux pièces SOS. La difficulté est donc vu légèrement au rabais malgré des énigmes plus animés et parfois plus difficiles qu’auparavant. Mais sans compter sur les 365 énigmes supplémentaires qui permettent de relancer la durée de vie pour les plus féru d’énigmes, mais aussi la présence d’objets cachés. A Chasse aux mots fait aussi sa grande apparition : en bref, des amis via StreetPass ou d’autres joueurs pourront vous envoyer des défis qui consistent à chercher certains mots que vous ne pourrait trouver qu’en touchant un peu partout les décors avec votre stylet. Assez inutile mais cela reste un bonus qui peut agrémenter votre collection et le nombre d’heures du jeu.



Layton Passion Mode peut s'avérer être un véritable casse-tête !
Mais ce n’est pas tout, il faut aussi noter la présence habituelle des trois mini-jeux bonus qui changent à chaque épisode et permettent l’accès aux énigmes les plus difficiles du jeu. Dans ce jeu, nous avons le droit à un mini-jeu typé la maison du style version Layton qui vous permettra au fur et à mesure de vêtements collectés lors de vos énigmes d’habiller une dizaine de personnage féminin en fonction de leurs goûts et de leurs envies (parfois assez spécial il faut bien l’admettre) en précisant que c’est véritablement un casse-tête ! Le deuxième mini-jeu est Noix et Noisette, un mini-jeu qui reprend le mécanisme de pas mal d’autres mini-jeux de la série au cours duquel il vous faudra parvenir à mettre la noix dans un trou en déjouant les obstacles et les pièges. Et enfin le Jardin Enchanté permet de faire refleurir un jardin en posant des pots de fleurs au bon endroit de manière à ce que le jardin soit intégralement refleuri en évitant les ronces et les fleurs empoisonnées. Ces trois mini-jeux proposent vraiment un véritable défi puisque assez corsé car il faut d’abord trouver les objets ou les parcours en résolvant des énigmes parfois cachées et ensuite les résoudre en sachant qu’à partir de la moitié cela devient vraiment assez difficile.

Concernant l’OST, elle est vraiment très bonne puisqu’elle comporte pas mal bon thèmes, émouvants (Surely Someday, Warmth and Kindness …) ou épiques (le thème de Target ou même le thème principal). On peut quand même remarquer que le doublage est inégal comme l’était Layton 5, car si les personnages principaux sont très bien doublés, certains sont parfois assez moyens.



Scénario
18/20
Le scénario est l'une des choses les plus importantes dans un Layton et ici,il doit clôturer la trilogie et la série. Et c'est avec brio qu'il parvient à le faire en surprenant le joueur avec de multiples rebondissements et un scénario bien ficelé qui conduit vers un final aussi grandiose qu'était celui du Destin Perdu. Les zones d'ombres de tous les personnages sont levés et les mystères qui perdurent depuis le début de la trilogie prennent fin. La quête des 5 œufs casse le rythme du jeu et lui empêche d'avoir un 19.
Graphismes
17/20
La 3DS est plutôt bien exploitée avec son aspect 3D présent dans les phases explorations mais aussi dans les énigmes. Le nombre de lieux n'a jamais été aussi grands ce qui permet de visiter des contrées glacées, tropicales ... Des décors variés qui mettent en valeur le chara-design des personnages encore plus nombreux et atypiques. Et n'oublions pas les superbes cinématiques.
Jouabilité
15/20
Malgré un gameplay qui commence vraiment à s’essouffler après 6 années, le jeu arrive toujours à nous faire rentrer dans la quête d'énigmes et la chasse aux objets de collection. La 3D est bien exploité (aussi bien que dans Layton 5) mais ne parvient pas à étonner plus que ça. c'est au final un cumul des améliorations de gameplay que représente cet opus.
Bande son
16/20
Une OST digne du dernier opus d'une trilogie et de fin d'une série avec des thèmes marquants et émouvants. On regrettera néanmoins le doublage qui restera inégal, à l'instar du précédent volet.
Durée de vie
17/20
Comptez entre 18 et 20 heures pour terminer le jeu en ligne droite sans amasser les bonus et entre 25-30 heures pour le terminer à 100% avec toutes les énigmes, tous les mini-jeux, les objets de collection... L'énigme par jour pendant un an est toujours disponible au plus grand bonheur des fans d'énigmes. La Chasse aux Mots, quant à elle reste assez transparente et inutile mais n'étant qu'un bonus, elle n'entache pas le plaisir de jouer

| Conclusion |

Professeur Layton et l'Héritage des Aslantes marque la fin définitive de la série Professeur Layton. Et quelle fin ! Accompagné par un excellent final et des révélations à couper le souffle, le jeu est l'un des hits incontournables de 2013 qui donnera envie aux nouveaux de faire la série depuis le début. Mais est-ce vraiment là la fin de Layton ? Car souvenez-vous Luke à la fin du destin Perdu envoie une lettre au professeur lui demandant de le rejoindre. Professeur Layton reviendra officiellement pour la toute dernière fois sur 3DS le 28 mars 2014 avec Phoenix Wrght dans un cross-over.
1820
++ Bons points ++ - Une histoire bien ficelé
- Layton dévoile ses derniers secrets
- ... et les autres personnages aussi
- Une 3D présente et utile
- Plus de décors grâce aux 9 lieux visitables
- Une bonne durée de vie
- Un final magnifique
-- Mauvais points -- - Système qui s’essouffle
- Doublage français inégal selon les personnages
- Quête des œufs qui casse le rythme du jeu
- Chasse aux Mots complètement inutile


Commentaires



Descole59
Descole59 a écrit le 8 mars 2014 :
J'ai été agréablement surpris par cette conclusion.

Étant un joueur assidu aux Layton j'ai trouvé les énigmes un peu trop faciles (sauf certaines) et attention je parle des énigmes de la trame principale et pas celles des extras.

Il m'est d'ailleurs arrivé de prendre ma 3DS avec le jeu à l'université pour continuer l'histoire :)

Certes, la quête des Œufs casse le rythme du scénario ça je ne dis rien mais est-ce que c'est pour nous préparer au final ? Je veux dire, est-elle là pour qu'on soit surpris par ce final qui nous donne bon nombre de révélations ?

D'ailleurs en parlant des révélations certaines m'ont donné cette impression : :affraid: (Notamment une en particulier mais je vais me taire.

Un excellent jeu Layton peut-être dans la lignée du Destin Perdu.



Par contre est-ce qu'on peut m'expliquer le principe de la série d'énigmes avec la protection des champs ? J'y comprend rien du tout !!! (C'est dans les énigmes hebdomadaires)
New-disco
New-disco Auteur a écrit le 8 mars 2014 :
Oui je suis d'accord avec toi pour les énigmes mais il ne faut pas oublier que nous on a fait les 6 opus en entier et que donc on a une large longueur d'avance sur ceux qui commence ! Pour les révélations, je suis totalement d'accord avec toi mais toutes m'ont surprise à vrai dire !

Et je ne fais plus les énigmes quotidiennes depuis décembre, je reprendrais quand je referais le jeu une 4ème fois x)
Chasuke
Chasuke a écrit le 9 mars 2014 :
Je suis d'accord avec toi dans la grande majorité de ce que tu as rédigé, enfin, pour être précis, il y a juste un détail avec lequel je ne suis pas tout à fait d'accord :la quête des oeufs.

Il est vrai qu'elle est là du coup pour faire patienter jusqu'à la fin, mais il ne faut pas oublier que chaque quête était bien remplie d'un mystère assez palpitant selon moi ! Et du coup, je trouve que le fait de rabaisser la note du scénario en raison de la quête des oeufs, alors qu'elle permettait de donner toutes les facettes possibles de scénario, beh, je suis pas forcément d'accord xD

Mais à part ça, je n'ai absolument rien à redire !

A part une chose :noel:

Est-ce que tu pourrais faire une image en carré représentative de ton test, et retranscrire par écrit, pas par le biais d'une image, tes conclusions sur la fin et pour chaque domaine et me les envoyer par mail ? :hap:

Spoiler:
Tsukimitsu
Tsukimitsu a écrit le 9 mars 2014 :
J'ai jamais fait un Layton mais rien que l'univers, le scénario que j'ai pu découvrir un petit peu en lisant quelques tests, etc... m'attirent pas mal :oui:


Je le prendrai sûrement si je me décide un jour à acheter une 3ds :pleure:
Fate
Fate a écrit le 9 mars 2014 :
Mais les nouveaux doivent pas commencer par cet opus hein xD Ca n'aurait aucun intérêt xD Je commenterais le test en lui-même probablement sur le site, sinon :oui:
Chasuke
Chasuke a écrit le 9 mars 2014 :
En effet, s'il y en a qui veulent commencer, il faut qu'ils commencent soi par l'Etrange village, le premier sur DS, ou bien l'appel du spectre, le dernier sur DS, et de continuer après alors par les opus 3DS :sisi:
New-disco
New-disco Auteur a écrit le 9 mars 2014 :
Nan je suis pas d'accord avec toi Sasuké, techniquement, il faudrait commencer par Layton 1 mais je trouve que comme c'est l'un des moins abouti (avec Pandore et Layton 4), je considère que commencer par le Destin Perdu ou le Masque des Miracles est le mieux à faire car sinon je connais beaucoup de gens qui ont commencer par ceux-là et qui ont été dégouté par les énigmes car le scénario n'était pas suffisant (je trouve que le 1,2,4 sont les scénario les moins convaincants). Alors que j'ai un ami qui a commencé par le 3 mais qui ne pouvait pas voir les énigmes et qui a adoré le jeu (et la solution avec lequel il le faisait) x)
Fate
Fate a écrit le 9 mars 2014 :
Bah chaque opus apporte quelque chose à l'univers, et commencer par un des derniers ça n'a pour moi pas de sens. C'est comme si tu commençais la série Star Wars par la revanche des siths xD

En plus si tu commences par les meilleurs, tu ne vas pas avoir envie de faire le reste si tu sais qu'ils sont moins bien...
Chasuke
Chasuke a écrit le 9 mars 2014 :
En effet, je suis d'accord avec Fate, et puis dans la vie en général, moi j'aurai pour idée de commencer par le moins bon, et de finir par le meilleur pour être le plus surpris et tout et tout.

Si des gens n'ont pas accrochés aux premiers volets, c'est alors qu'ils n'ont pas été transcendés par la série tout simplement, et que du coup, ils devraient passer leur chemin...
Tsukimitsu
Tsukimitsu a écrit le 9 mars 2014 :
Quand j'ai dit que je le prendrais sûrement ça veut pas dire que je le prendrais en premier :noel:

Je comptais aussi prendre les 2 autres de l'opus 3DS, pour pas être perdu non plus :bg2:
| Connexion | Inscription |