Accueil Forum Fanfictions L'incroyable Aventure

L'incroyable Aventure

Index du forum :: Forums Culture et Créations :: Fanfictions
Auteur Message
#125778 L'incroyable Aventure Ven 4 Nov 2016 - 21:30
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 15 : Bon… On avance dans l’histoire ou quoi ?

-P*TAIN DE M*RDE, s’exclame Katniss. On est dans la m*rde jusqu’au cou !!!
-Eh oui… Dans une semaine, Mick va s’attaquer au monde de Tintin, qui apparemment s’appelle “Rue du Labrador”.

Katniss prend bien en compte la gravité de la situation et lance un appel à tous les hauts-chefs qui peuvent encore utiliser tous leurs membres de venir dans la salle de commande. Elle explique alors à Jennifer qu’effectivement, quelques hauts-chefs ont eu quelques soucis.

-Robert Langdon a été tué par un soldat de Mick lors d’une bataille dans son propre monde, Ulysse a été désintégré lors d’une patrouille spatiale, Samus est inconsciente depuis qu’une armée de Mick nous est tombée dessus est l’a assommée, la princesse Zelda est gravement blessée depuis 1 semaine et Kylo Ren a complètement disparu de la circulation. On l’a envoyé faire une mission de reconnaissance, mais il n’y a que son vaisseau qui est revenu.
-Vous n’avez vu aucune trace de lui sur son vaisseau ?
-Rien. Même pas un enregistrement de lui ou de ses possibles assassins.
-Et qui sont les autres hauts-chefs ?

La porte s’ouvre justement et Jennifer vit 4 personnes entrer. Katniss répond alors qu’il y a ces 4 personnes et elle-même.

-Jennifer, tu les connais peut-être, mais au cas où je te présente Seto Kaiba (Son nom de code est “YM”), le professeur Layton (Aussi appelé “LT”), Jean Descole (Lui c’est “TB”), et le reporter Tintin (“CH”).
-Mais au total ça fait 10 hauts-chefs, mais tu as dit qu’il y en a 9.
-Descole et moi formons un duo, clarifia le professeur. À nous deux, nous sommes un seul haut-chef.
-Et je tiens à dire que notre monde est le seul à avoir “deux hauts-chefs”, ajoute Descole.
-Et pourquoi des noms de code, demande également la jeune étudiante
-Au cas où nos communications sont interceptées pendant une mission, répond Kaiba.

Katniss s’éclaircit la voix et clame qu’ils ne sont pas là pour des explications et qu’elles attendront un autre moment car l’heure est grave. Elle fait tout un discours sur l’arrivée de l’étudiante dans ce hub, son état de manipulation par Mick, son engagement et enfin qu’ils savent maintenant comment intercepter et déchiffrer les communications.

-Ainsi, nous avons la possibilité d’avoir un coup d’avance sur Mick. En outre, il ne s’attendra pas à nous voir lors de son attaque sur “Rue du Labrador”.
-QUOI, cria Tintin. C’EST MON MONDE QUI EST LE PROCHAIN SUR LA LISTE DE MICK ???
-Malheureusement, oui, soupire Katniss.
-Mais qu’est-ce qu’on attend, alors, cria le jeune reporter. Allons-y et flanquons lui une bonne raclée.
-Et tu veux y aller comme ça, sans stratégie, dit Seto Kaiba dans un long soupir.
-Kaiba a raison, s’interposa Katniss. Il nous faut une stratégie. Mais le truc, c’est qu’on ne sait pas comment il compte détruire ce monde.

En effet, sans avoir connaissance du moyen utilisé, aucun moyen de savoir s’il fait ça dans les airs, sur terre, sous terre…

-Et si on se divisait en plusieurs groupes, propose Descole qui coupait les pensées de l’étudiante.
-Explique-toi, demande Katniss.
-Comme on ne sait pas quel moyen est utilisé, il faut occuper toutes les zones possibles, à savoir les airs, sur terre, l’espace et sous terre. Un groupe ira sous terre, un autre dans les airs, un troisième restera en zone d’attraction du monde dans l’espace, un groupe occupera les rues et un dernier sera dans un bâtiment et/ou sur les toits pour voir si l’ennemi arrive au loin.
-Ça semble une bonne stratégie, remarque Kaiba.

Quelque chose trouble l’esprit de Jennifer. Bien qu’effectivement cela semble être logique, quelque chose de pas nette la frappe. S’il y a destruction d’un monde, quelque chose d’explosif touche le sol, voire le noyau du monde. Or, plusieurs moyens sont possibles de détruire un monde : grâce à une Étoile Noire, une matière rouge qui crée un trou noir lancée après le forage de la planète jusqu’à son son centre, un nuage cosmique… Le seul point en commun sont qu’ils ont été “lancés” depuis l’espace. Il serait donc logique dans ce cas-là de favoriser l’approche spatiale et de faire plusieurs groupes dans l’espace et (si jamais il s’avérera que le moyen est déclenché depuis l’espace) d’amener des vaisseaux dans le monde. Les rebelles auront alors un large soutien aérien si l’attaque a lieu sur terre et pourront répliquer si l’attaque se fait dans les airs.

-Cela semble plus complet que l’idée de Descole, remarque le professeur Layton.
-Je le pense aussi, dit Katniss. On se met d’accord sur cette approche ?
-OUI, répondent tous les hauts-chefs à l’unisson.
-Parfait, préparez-vous psychologiquement et physiquement, nous décollons dans 12 heures. IA !! Crée 5 groupes avec comme appellations “extérieur”, “intérieur”, “sous-terre”, “aérien” et “espace” en favorisant le groupe espace et chaque hauts-chefs sont les leaders de chaque groupe.
-Bien Katniss, répond l’IA de la salle.
-Vous saurez dans 1 heure au maximum dans quel groupe vous serez. Mettez tous un chrono pour 12 heures. Ensuite, vous pourrez disposer.

Tous s’exécutent, sauf une personne. Il s’agit évidemment de mademoiselle Corey qui ne sait pas comment mettre ce chrono. Katniss lui explique qu’il faut appuyer sur le symbole du sablier sur le coin en haut à droite de l’écran après avoir appuyé sur le deuxième bouton en partant de la gauche. Katniss est la seule à rester dans la salle de commandes, surement pour préparer les derniers préparatifs avant cette bataille. Bien que la jeune étudiante est impatiente à l’idée de flanquer une bonne raclée à celui qui lui allait attenter à sa vie et que cette stratégie semble très bonne, elle ne s’arrête pas de penser que quelque chose ne tourne pas rond.

Pourquoi ont-ils reçu une communication que quand je suis arrivé ? Coïncidence, ou coup de bol ?

Se poser cette question lui semblait stupide, mais elle est pertinente si on y réfléchit bien : De tous les moments qui se sont passés depuis son arrivée, toutes se sont soldées par une réussite après de longs moments d’échecs. Jennifer se ressaisit. Le moment n’est pas pour réfléchir. Il est temps de se préparer pour la bataille à Rue du Labrador.

Tintin est un personnage que j’adore en BD et également en série animée. Que Mick ose toucher ne serait-ce qu’une seule pierre de ce monde… Il verra ce qu’il en coûte de s’en prendre à ce que j’aime…




————————————————————————————————————
Misère, 4 mois pour un misérable chapitre… Alors que c’est tout simple comme tout de faire si on a l’idée de base :)
J’ai pas d’anecdotes particulières sur ce chapitre donc autant arrêter là en n’oubliant pas partage, pas d’infos etc. ^^
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#127957 L'incroyable Aventure Jeu 5 Jan 2017 - 21:14
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 16 : WOUHOU !!! Enfin la sortie après plein de chapitres :D

Tintin est un personnage que j’adore en BD et également en série animée. Que Mick ose toucher ne serait-ce qu’une seule pierre de ce monde… Il verra ce qu’il en coûte de s’en prendre à ce que j’aime…

De retour dans ses quartiers, Jennifer active l’IA et lui demande de mettre en place un chronomètre d’après celui sur le communicateur.

-Et je risque de piloter un vaisseau, tu peux me programmer un entraînement de base ?
-Puisqu’il le faut…

Un grand hologramme recouvre tout l’appartement. Jennifer voit comme si elle était dans un cockpit de vaisseau spatial. L’IA ne s’empêche pas de lui rappeler que tous les types de vaisseaux peuvent être pilotés (aussi bien un X-Wing qu’un Hovercraft ou un Bat-wing).

-Parce que univers différents, “portails” trouvés etc. etc. oui, je sais j’ai déjà entendu ça quelque part, soupire la jeune étudiante.

L’IA poursuit en évoquant les mouvements de bases et précise aussi que si par malheur, une anomalie se fait, elle peut se réparer “facilement” pendant le vol (Remerciez les techniciens qui ont permis une telle chose). Pour cela, il suffit d’appuyer sur le bouton qui clignote et selon la gravité, la réparation prend plus ou moins de temps à se faire. Aussi, un bouclier se met autour de la zone endommagée et un double de la zone se met en place le temps de la réparation. Mais il y a une limite à cela, le bouclier (sur toutes choses le nécessitant)se dégrade à l’usure. L’IA laisse mademoiselle Corey s’exercer librement, avec quelques ennemis virtuels pour s’entraîner à la visée.

-Et si tu arrives à faire des mouvements complexes maintenant (Un tonneau, par exemple), je te tire mon chapeau virtuel.

Je suppose que je dois dire “merci”…

-Et prépare également des rations : je pourrai en avoir besoin. Et quand il restera 1 heure avant le décollage, arme-moi et stoppe tout.
-Ouais… Et cinquante balles et un Mars, aussi ?

Jennifer soupire mais ne peut s’empêcher de pousser un petit rire. C’était tellement imprévisible de la part de l’IA de dire une telle chose. Jen passe son temps à perfectionner mouvements sur vaisseaux et combat au corps à corps. Une heure après le lancement de son compte à rebours est passée quand l’IA informe Jennifer de son appartenance au groupe “intérieur” et qu’elle devra se rendre au hangar dans le vaisseau de transport situé à la porte J. Et elle lui conseille également d’arriver bien en avance, avec les possibles embouteillages dans les ascenseurs, les possibles pannes etc. Jennifer acquiesce et laisse l’IA se charger de tout stopper peut avant l’heure originellement demandée au départ. Et effectivement, peu de temps avant qu’il ne reste plus qu’une heure avant le décollage, l’IA stoppe toute activité et arme Jennifer de son sabre-laser et lui remet son armure.

-J’ai digitalisé tes rations dans ton communicateur, qui par ailleurs a été mis à jour. J’espère que tu reviendras vivante.
-Même si je suis le personnage principal de cette fiction, je serai probablement vivante, mais on n’est pas à l’abri d’un coup de p*te de la part de l’auteur, dit Jennifer, la boule au ventre.
-J’espère ton retour car sans toi, j’aurai personne à embêter.

La jeune étudiante a un rire nerveux, dit au revoir à l’IA avant de la désactiver. Dans l’ascenseur, l’étudiante sens sa respiration s’intensifier à l’approche du hangar. Le stress. Plus tard, elle est rejointe par une concurrente de la course sur la route arc-en-ciel qui n’oublie pas les politesses et se présente à l’étudiante. Son visage arbore les traits de visages Japonais et sur son visage sont visibles des yeux bleu-pluies. Sayuri.

-Enchantée, dit Jennifer qui continue en se présentant.
-C’est votre premier combat en zone ennemie, demande la Japonaise.
-Ça se voit sur moi ?
-Votre respiration. Vous voulez une musique pour déstresser ?
-Pourquoi pas.

Sayuri lance la musique son le communicateur nouvellement mis à jour. Un seul bouton suffit pour faire apparaitre un hologramme de navigation où des multitudes d’applications sont possibles : Partage de musique, de nourritures, chronomètre etc.. Un écouteur se met sur l’oreille droite de la jeune étudiante et peut ainsi écouter la musique partagée par Sayuri. C’est une musique typique de la culture Asiatique avec ses cordes frottées et ses vents. La Japonaise demande à l’étudiante dans quel groupe appartient-elle. Et il s’avère que les deux femmes sont dans le même groupe.

Coïncidence ? Je ne crois pas.

Arrivées dans le hangar, Sayuri et Jennifer se dirigent toutes deux vers le hangar J. Mademoiselle Corey en profite pour regarder dans les alentours sur cet immense hangar. Sur des centaines de mètres sont disposés des dizaines et des dizaines, voire même des centaines et des centaines, de vaisseaux.

-Et encore, on miniaturise certains par soucis de place, lance une voix derrière Jennifer qui l’avait remarquée en train de regarder aux alentours.

La jeune étudiante se retourne et voit Tris armée d’un fusil et revêtue d’une armure en plaques. Cela dit, l’armure de Tris ne semblait pas peser lourd sur elle.

-Vous allez à la porte J, demande Tris.
-Oui, répondirent Sayuri et Jen ensemble.
-J’y vais aussi.

Encore ? Faudra que je dise deux mots à l’auteur pour ces passages très “Captain Obvious”… Et je suppose qu’il va y avoir une équipe composée que de femmes et que COMME PAR HASARD je serai dedans.

Tris se joint au duo et toutes trois arrivent à la porte J grande de 3 mètres et trouvent un Hovercraft de transport avec déjà une personne à l’intérieur, dos au groupe. Sa tresse la trahit.

-Katniss, demande l’étudiante légèrement surprise.

Qu’est-ce que je pensais ?

-Ah, commence Katniss. C’est à croire que le tirage au sort a fait une équipe de lesbiennes.

Toutes les quatre rigolent de bon coeur. Une dernière femme rejoint la porte J. Les cheveux courts avec des minis chignons et est armée d’un bâton.

Maintenant, je vais plus jouer la surprise après ça…

Rassemblées dans l’hovercraft, le groupe “intérieur” est au complet. Katniss explique ce que le groupe devra faire lors de la mission. Et dit au passage à Jennifer qu’une communication interceptée a rectifié le lieu de l’attaque : Château de Moulinsart. Le compte à rebours terminé, Katniss prend les commandes de l’hovercraft et décolle.

-J’avais envie de balancer cette musique pour une mission de ce genre.

Katniss lance ladite musique et voilà partie toute la flotte rebelle vers le château de Moulinsart, un des derniers lieux appartenant à un Haut-Chef encore sur pied.





——————————————————————————-
Oh on dirait trop une fin d’épisode d’une série Z quoi XDDD
Oui bon, il y a des éléments qui font vraiment “Captain Obvious”, je le sais. Mais c’est quand même tourné en dérision… Donc on va dire que c’est pas “Captain Obvious”, hein ? Pleeeeeaaaaaaase ^^
Petite anecdote : J’ai failli faire une p*tain de grosse bourde avec la musique de fin, j’ai failli mettre une musique de Hunger Games… Avec le personnage de Katniss dedans… Ouais, je réfléchis pas des fois ^^
Évidemment, les mots de la fin habituels, commentaires, questions, partage, moins d’infos possibles etc.
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#136515 L'incroyable Aventure Sam 17 Juin 2017 - 22:26
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
P*tain mais je suis sérieux, là ? Ça fait 5 mois que le dernier chapitre est sorti ?????????
Non mais j'ai vraiment un problème avec les dates de publication des nouveaux chapitres XDDD Mais en tout cas, pour les quelques personnes (s'il y en a encore) qui suivent la fic, je viens de me (re)mettre à l'écriture du chapitre 17.

Et petites infos :
- Il y aura ce chapitre ainsi qu'un autre avant la bataille à Moulinsart.
- Depuis un bon bout de temps maintenant, j'arrête pas de penser à cette bataille ainsi qu'à deux autres moments, donc non je ne négligerai pas ces moments-là.
- Je veux essayer de mettre une ambiance sonore pour la bataille. Imaginez que vous voyez la bataille comme vous voyez une scène dans un film. Il faut une musique en fond sonore pour accompagner ladite scène. Je veux essayer de faire comme ça. Donc là j'aurai une bonne excuse de mettre beaucoup (mais vraiment beaucoup) de temps avant la publication du chapitre de la bataille :)
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#136516 L'incroyable Aventure Sam 17 Juin 2017 - 22:29
Dragon-blue

Lv29
Messages: 19046
Inscription: Nov 2008
Age: 25
Humeur: Pouet
Ouch, t'es vraiment tenace avec cette fanfic !

J'ai pas tout lu, faudrait que je relise tout pour me mettre à jour tiens :sisi:

Bon courage pour la suite en tout cas.
_________________
#136561 L'incroyable Aventure Dim 18 Juin 2017 - 21:58
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Ah bah écoute, cette fanfic, c'est comme les sagas, quand je suis en plein dedans, je termine, même si ça va me prendre un bon moment :)
Merci en tout cas ;)
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#136610 L'incroyable Aventure Lun 19 Juin 2017 - 14:46
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 17 : Promis, encore plus que quelques chapitres avant la bataille ^^

Katniss lance ladite musique et voilà partie toute la flotte rebelle vers le château de Moulinsart, un des derniers lieux appartenant à un Haut-Chef encore sur pied.

Après être entré en hyperespace et enclencher la vitesse lumière, Katniss met l’hovercraft en mode pilotage automatique, retourne là où est assise son groupe “intérieur” et explique le but de l’opération.

-Mick utilise une arme pour détruire les mondes, c’est un fait. Le hic, c’est que nous ne savons ni ce que c’est ni d’où le machin est lancé. Pour être aux aguets, chaque partie du monde sera surveillée par un groupe, de sorte qu’on puisse rappliquer rapidement. Nous sommes dans le groupe “intérieur”. Nous serons donc à l’intérieur du château de Moulinsart et scruterons ce que le groupe “extérieur” ne peut pas voir.

-Comment ça, demande Rey.
-Le groupe dans les airs peut bien également regarder vers le sol avec un scanner, par exemple, suggère Jennifer.
-Pour cela il faudrait changer son champ de vision, analyser et faire tout le patatra pour dire si c’est R.A.S. ou non, rectifie Sayuri.
-Et cela peut effectivement prendre 1 ou 2 secondes, mais dans les airs, il faut constamment regarder vers l’horizon, conclue Tris.
-Les membres du groupe air scrutent le ciel, si Mick utilise un avion, un super-hélicoptère, etc., résume Katniss. Et pour “extérieur”, ça se base plus vers le parc et les proches alentours, ajoute Katniss. Or, avec notre groupe, une ou plusieurs personnes pourront se mettre sur le toit et scruter les lointains alentours. Et le dernier groupe est dans l’espace. Les membres restent en orbite autour du monde et fait la même chose que le groupe “air”. Simple précaution pour pouvoir nous prévenir en cas d’attaque spatiale.

Les lointains alentours ? Autant dire “voir au loin”, ç’aurait été plus simple….

Katniss continue le compte-rendu de la mission en n’omettant aucun détail : plan de secours si les groupes au sol ne sont pas concernés, dissimulation des vaisseaux, les tours de gardes, etc. Tout est prêt 15 minutes avant l’arrivée au monde de Tintin. Katniss reprend les commandes et les rebelles sortent de l’hyperespace et arrêtent d’être en vitesse lumière quand il reste 5 minutes avant l’entrée dans l’atmosphère. Mademoiselle Everdeen ordonne la mise en place du groupe “espace” : un chasseur est à l’écart du reste du groupe. Les trois autres groupes d’hovercraft descendent dans la cour du château de Moulinsart, tout près du devant du château pour être précis, et à terre, les différents groupes descendent de leur vaisseau. Le parc était immense, de la porte d’entrée au portail, il devait bien avoir au moins 50 mètres à parcourir, et il y avait tout un tas d’arbres à l’intérieur du parc. Avant, Jennifer n’avait vu le château de Moulinsart et son parc que depuis un écran, maintenant, elle réalise à quel point l’architecture était étonnamment impressionnante : les ailes gauche et droite identiques dans leur structure (9 fenêtres, hauteur et couleurs des murs et toit), la partie centrale avait un escalier d’une dizaine de marches montant vers une porte verte avec comme une arche, trois fenêtres : deux rectangulaires et une circulaire (celle la plus proche de la porte était plus grande que celle au-dessus d’elle qui était également plus grande que la troisième) avec le toit bleu commençant plus haut que les toits sur l’aile gauche et droite.
Les rebelles se rassemblent au pied des escaliers. Katniss commence le briefing pour chaque groupe.

-Le groupe qui va sous terre, faites en sorte de construire des galeries autour du domaine pour que ça fasse un labyrinthe.

Katniss se tourne vers un être constitué de pièces mais qui semblait humain avec ses muscles à vifs. L’être avait un masque blanc avec trois bouts qui dépasse le haut du masque ainsi que trois autres mais au niveau de chaque “joues”, si on peut appeler ça ainsi. L’être avait à la main ce qui semblait être une pioche. Tout en lui faisait penser à la lumière.

-Takanuva, commence Katniss, tu as bien avec toi un toa qui creuse des galeries ?
-J’ai bien mon frère Onua, mais vu l’autre coup, je sais pas s’il sera d’accord. Déjà que là, il boude…
-Et bien dis-lui que la situation est plus qu’urgente, suggère le professeur Layton, le chef du groupe souterrain.
-Je ne garantis rien, soupire Takanuva. Mais faites gaffe, s’il veut pas, il veut pas. Il est parfois tête de mule.

Une voix résonne tout prêt de Takanuva.

-HE, J’TAI ENTENDU, FRÈRE !

C’était le toa de la pierre, onua. Sa couleur de prédilection semble être le noir car tout sur lui, sauf le plastron et les deux épaulettes qui sont gris métal, est noir. Lui aussi avait un masque.
-Je me permets d’interrompre le narrateur, mais faut creuser des galeries, là. On y va ?
-Avec joie, répondit le toa de lumière.

Voilà maintenant qu’on interrompt l’auteur en pleine description…

Sur ces mots, le groupe sous-terre, constitué du professeur Layton, Onua, Takanuva, le docteur Indiana Jones ainsi que le capitaine Jack Sparrow, se met à exploser une zone pour pouvoir y pénétrer et commencer à creuser les fameuses galeries. Pour donner l’illusion que le sous-sol n’est pas utilisé, Katniss prend le soin de reboucher le trou provoqué par l’explosion. Katniss se tourne vers le groupe aérien, composé du reporter Tintin, de l’avocat Phoenix Wright, Elsa d’Arendell, de RoboCop ainsi que Captain America.

-Bon Tintin, là ça sera trop long et trop compliqué à expliquer aux lecteurs le plan de vol pour garder un oeil sur les airs. Je te laisse le soin d’expliquer tout ça à ton équipe.

Dis plutôt que tu as la flemme, surtout… Enfin après, je dis ça, je ne dis rien… Par ailleurs, si Captain America s’en sort, j’aimerai bien lui dire deux mots sur sa dernière apparition, à savoir dans “Civil War”…

Le groupe aérien s’éloigne et se concerte dans leur coin. Pendant ce temps, Katniss explique au groupe extérieur, composé de Kaiba, Batman, Harry Potter, Po et de V de “V pour Vendetta”, le principe de leur groupe (inspecter les alentours du domaine, dans la limite de ce qui est visible). Mademoiselle Everdeen leur prévient également qu’il faut régulièrement effacer toute trace de passages et qu’il faut s’exposer le moins possible, leur demande si c’est compris. Ce qui l’est. Le groupe extérieur va au loin pour élaborer un plan de garde et le groupe aérien s’envole vers les cieux. Il ne reste plus que le groupe intérieur, pour rappel, constitué de Katniss Everdeen, Sayuri, Rey, Tris et évidemment de mademoiselle Jennifer Corey.
-Bon bah, dit Katniss dans un soupir. Allons-y. Je vous expliquerai comment on procédera une fois à l’intérieur.

Sur ces mots, les cinq jeunes femmes entrent dans le château de Moulinsart. Ainsi commence les derniers instants avant que les Rebelles ne défendent un monde de la destruction provoquée par Mick Esdanitov. Oui, cette fin de chapitre pue la m*rde…




————————————————————————————————————————
Qui a dit que même l’auteur ne peut pas également faire un peu d’auto-dérision ? XDDD
Comme dit dans mon précédent post (celui posté avant que DB ne poste son post), il ne restera plus que le prochain chapitre avant la bataille à Moulinsart. Et autant vous dire que je ne veux absolument pas la rater cette bataille, donc il faudra attendre le temps qu’il faudra avant d’avoir ce passage. Autant les passages comme ça, c’est easy, mais les scènes d’actions… alors là mon salaud… XDDD
Par ailleurs, je pense qu’exceptionnellement, pour le prochain chapitre, il n’y aura pas de musique de fin…
Les habituels mots de la fin, commentaire, remarques, partage avec le moins d’infos possibles, etc ^^
Allez… À dans 8 mois XDDD
P*tain mais 5 mois pour sortir un chapitre…
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#140119 L'incroyable Aventure Sam 28 Oct 2017 - 09:24
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 18 : Le dernier……… Avant la bataille, hein, pas le dernier de la fic. Faut pas déconner quand même :D

Sur ces mots, les cinq jeunes femmes entrent dans le château de Moulinsart. Ainsi commence les derniers instants avant que les Rebelles ne défendent un monde de la destruction provoquée par Mick Esdanitov. Oui, cette fin de chapitre pue la m*rde…

Place maintenant au prochain chapitre. L’intérieur du château de Moulinsart est identique en tous points à ce que l’on voit dans les multiples adaptations de la bande dessinée d’Hergé. Si Jennifer avait vu le château au début de son aventure, le souci du détail l’aurait surprise. Ici, après avoir passé d’une église à une route arc-en-ciel et croisé Diego de “l’Age de Glace” discuter avec Godefroy de Montmiral, plus rien ne l’étonne.

-On va se baser au premier étage. Il y a une grande chambre. Et au pire des cas, il y en aura une ou deux qui seront à part, dit Katniss.

Laisse-moi deviner : il y aura pas assez de place pour nous 5 et COMME PAR HASARD je serai avec une des quatre autres loustics…

La petite troupe monte les deux escaliers pour aller à l’étage supérieur (celui au centre de la pièce en entrant et l’un des deux autres situés à droite et à gauche de celui-ci) et vont vers la dernière porte située au couloir de droite. Derrière cette porte se trouve une pièce semblable à une chambre à coucher aux murs bleu et avec deux grandes fenêtres donnant vers de devant de la cour du château. Rey juge que la pièce est assez grande pour elles cinq.

-En plus, pour le peu qu’on l’utilisera, autant ne pas séparer le groupe, complète Sayuri.
-Ah parce que le truc c’est pas de rester dans cette pièce, demande Jennifer sur un ton ahuri.
-Mais t’es bourrée au jus de fruits, ma parole, s’exclame Tris.
-Bah quoi ? Qu’est-ce que j’ai dit de mal ?
-Réfléchis, commence Rey calmement, notre groupe s’appelle “Intérieur”. On doit donc faire régulièrement le tour de l’intérieur du château. On doit voir si Mick n’a pas mis sa bombe à l’intérieur du château.
-De plus, régulièrement, une d’entre nous ira sur le toit pour voir les lointains alentours, complète Katniss. Par ailleurs, qui veut prendre le premier quart ? Sachant qu’il commence à 16H00.

Personne ne se dévoue. Personne n’a envie de se retrouver à découvert si Mick venait à employer, par exemple, un sniper d’élite capable de tuer un lapin d’un tir en plein oeil à 10km de sa position (soyons fous !). Katniss soupire et se plaint.

-Pourquoi il y a jamais personne qui se porte volontaire pour quoi que ce soit ?
-C’est faux, s’exclame Sayuri. Parfois on est volontaire.
-Ouais, pour tester la bouffe, par exemple, remarque Katniss. Jamais pour les missions importantes.

Et si on faisait un tirage au sort ?

-Et si on faisait un tirage au sort, propose Tris.
-T’as lu dans mes pensées, dit Jen en se tournant vers Tris.
-Bonne idée, toutes les deux, dit Katniss.

Mouais… Je ne me serai pas incluse dedans, mais bon… C’est toujours bon à prendre.

Mademoiselle Everdeen entre deux commandes -des chiffres allant de 1 à 5 et le nom de chaque membre du groupe intérieur- et lance le tirage au sort. Le 1 correspond au quart commençant à 16H00. Il en sort le tirage suivant : Rey a le premier quart, Tris le deuxième, Jennifer le troisième, Sayuri le quatrième et Katniss le cinquième.

-Et quid du sixième, demande Tris.
-On s’octroie une pause, répond Katniss. On est sur les nerfs tout le temps, donc autant se lâcher un petit peu.
-Mais on est d’accord qu’il faudra quand même rester aux aguets, interroge mademoiselle Corey.
-Bah oui, évidemment, répond Sayuri.
-Et pendant qu’un quart se fera, le reste fera un tour du château, suggère Rey. Là-dessus, aucune organisation, c’est chacune va où elle veut.

Ça me parait correct. Je suis partante…

-Ça me parait correct. Je suis partante, dit Tris.
-P*tain mais Tris, ça fait deux fois, là ! Avoue que tu le fais exprès !

Tris lâche un gros “oui” bien gras dans le style beauf au café des sports, ce qui provoque l’hilarité générale au sein du groupe. Mais l’heure n’est plus aux bavardages. Mick attaquera. La vigilance doit maintenant être constante. La tournée des quarts commence. Au fur et à mesure des rondes, le groupe constate que malgré le temps qui passe, rien ne se passe. Arrive le supposé jour de l’attaque de Mick. C’est l’heure du quart “détente”. Katniss Everdeen et Jennifer Corey sont assises sur la zone située sur le toit du château de Moulinsart, là où la personne désignée fait son quart. Ladite zone fait 10 cm² de côté. Par mesure de sécurité, Katniss a quand même fait appel à des troupes supplémentaires ainsi qu’un dôme servant de bouclier autour de la surface sur le toit du château.

-On t’a déjà parlée d’une prophétie, demande Katniss.
-Non… Pourquoi, il y en a une ?
-Oui… Mais en réalité, il y en a pas…

Ah ouais, direct la meuf elle balance ça comme ça, BAM !

Katniss continue.

-Si on ne donne pas un peu d’espoir aux gens, si tu veux monter une révolte, autant pisser dans un violon, ça fera le même chose.
-Et les gens gobent ça, soupire Jennifer. Bah ma vieille, le moral a dû tomber bien bas pour en arriver là. Qui est au courant de cette fausse prophétie ?
-Il n’y a que moi. J’ai beaucoup magouillé pour chercher des raisons possibles de l’existence d’une telle chose. Ne serait-ce pour la formuler.
-Ouais, tu as dû fumer beaucoup de hérissons pour arriver à en formuler une…
-Mais regarde autour de toi. Toutes ces personnes qui ne sont en temps normal liées que grâce à un portail, alors que rien ne met en commun toutes ces personnes, unies pour vaincre la tyrannie.

Ouais enfin… Quand on commence par un mensonge… Ça porte à croire que les gens ici sont bêtes à manger du foin.

Une voix s’élève. Elle est assez forte pour que tout le monde puisse l’entendre. Et pour l’entendre, mademoiselle Corey l’a pas mal entendue depuis le début de son aventure.

-Désolé d’interrrrrromprrre vos activités actuelles, mesdames et messieurs, mais il me semble que je dois interrrvenirrr à un moment ou un autre dans ce chapitrrre.

Il m’avait manqué, celui-là…

-Mick, Mick, Mick. Tu pouvais pas mieux tomber.
-Vous ne crrroyez pas si bien dirrre, ma chèrrre Jenniferrr. Je viens tout simplement d’anéantirrr tout votrrre grrroupe spatial. Voyez plutôt.

Un claquement de doigts se fait entendre. Apparait alors un grand écran dans le ciel montrant la dizaine de vaisseaux (des renforts sont venus dans ce groupe entre temps) se faire détruire presque simultanément. Katniss et Jennifer poussent un petit cri d’effroi et se couvrent la bouche. La voix de Mick reprend.

-Oh, et tant qu’on parrrle de vaisseaux…

Après un nouveau claquement de doigts, une grosse machine sort du sol, dans la forêt du parc à environ 100 mètres à l’est du château quand il est dos à nous. La machine tire un coup de canon et les vaisseaux dans les airs explosent. Seules une petite poignée de pilotes ont pu s’éjecter à temps. Voilà maintenant toute intervention aérienne, offensive comme défensive, inutile. Toute personne dans les airs serait pulvérisée avant même d’avoir quitté l’atmosphère de ce monde. Une rage monte en Jennifer. Certes, elle n’a pas réellement connu ces personnes, mais les anéantir d’un claquements de doigts… C’en est insupportable pour elle.

-Mick, commence Jennifer. Je te jure que si jamais je t’attrape, je te ferai tellement mal que tu regretteras que ta mère n’ait pas serré les cuisses.
-Tant de vulgarrrités pourrr des choses qui ne se ferrront pas. Vous me décevez, mademoiselle Corrrey.

Mick continue en proposant un marché. Si malgré tout, des rebelles viendraient à sortir vivants de ce monde, Mick donnera à la base des Rebelles les coordonnées exactes où se trouve son vaisseau général (oui, entre temps, Mick a obtenu l’équivalent de l’adresse mail de la base rebelle). Parce que bon, ils ont déjà mis beaucoup de chapitres avant d’arriver là où ils sont. S’il y en a qui survivent, autant finir les choses le plus rapidement possible. Il précise aussi qu’en effet c’est en partie grâce à un vaisseau qu’il détruit les mondes des hauts-chefs. Avec ce vaisseau, Mick envoie des bombes qui creusent le sol jusqu’à atteindre le centre du monde. Et il est inutile de tenter de détruire ces bombes ; elles sont invulnérables à tous types d’attaques. Par ailleurs, Mick en profite pour lâcher la première bombe. Quelques secondes plus tard, une explosion se produit et crée un petit cratère peu profond. L’explosion n’a fait que trembler les vêtements des Rebelles. Même ceux qui sont les plus proches de la zone d’explosion n’ont aucune séquelle.

-J’ai modifié la bombe pourrr qu’elle ne tue personne. Ça ne serrrait pas drrrôle sans une bonne grosse bataille.

Sur ces mots, une immense armée de soldats de blanc vêtus apparaissent et ont toutes sortes d’armes : épées, pistolets, fusils, dagues, bâtons de magie, etc. Mick Esdanitov précise aussi qu’il ne dévoile pas l’intervalle à laquelle les bombes seront prêtes l’explosion. Mick lance enfin :

-Que la tant attendue bataille du château de Moulinsarrrt commence !


————————————————————————————————————————
Voilà !!! Enfin on y est !!!!!!
Comme je l’ai dit, le prochain chapitre aura quelque chose de nouveau pour moi. Et je tiens à faire le mieux que je peux pour ça. J’ai peut-être habitué les gens à sortir un nouveau chapitre plein de mois après le précédent, mais là, l’attente sera pleinement justifiée :)
J’ai pas voulu faire plus de chapitres avant la bataille du château de Moulinsart, juste parce qu’effectivement ça fait je sais pas combien de chapitres de dialogues pur et dur, au bout d’un moment, faut bien qu’il y ait de l’action quelque part :D
Les mots habituels : commentaire, remarque, partage avec moins d’infos possibles et on est bien :)
Ciao pour le gros du gros ;)
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#141036 L'incroyable Aventure Sam 23 Déc 2017 - 16:27
Kaimorse
Membre
Lv3
Messages: 37
Inscription: Oct 2015
Cette fic à l'air sympa, faudrait que je la lise un de ces jours !
#144233 L'incroyable Aventure Mar 15 Mai 2018 - 21:40
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
BON..... Ca fait 5 mois que le chapitre 18 a été fait..... Et si je mets mon premier message après donc au moins 5 mois de non-visite ici (raisons multiples, cherchez pas), c'est pour donner des nouvelles de la fic.

Le chapitre 19 est écrit. Après une élaboration d'un storyboard (j'ai vu les choses en gros, je suis d'accord), 9 pages et plein de bières, cafés, pizzas à l'ananas, etc., il est écrit. Je sais pas si je vais pouvoir le mettre en entier en un message, pour le coup, si je peux pas, ça sera du double post obligé :)

Seul truc qui manque, le "petit" truc en plus. Je maintiens le mystère (enfin si vous pensez qu'il y en a un).... mais ça va être gros, du moins pour moi :)
Après, si je vois que ce truc prend trop de temps à se faire, je donnerai ça dans un message ultérieur.

Voilà, voilàààà :)
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#144622 L'incroyable Aventure Mar 5 Juin 2018 - 20:47
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 19 : Eh bah p*tain, il se sera fait attendre, celui-là :D

-Que la tant attendue bataille du château de Moulinsarrrt commence !

Eh oui… Qu’elle commence enfin. Les troupe d’Esdanitov courent vers les Rebelles situés de part et d’autre dans la cour du château.

Il balance une attaque totale… Ca va ch*er dans les casseroles…

-Ah il se la joue comme ça, s’exclame Katniss. Très bien… Nous aussi on va jouer à ce petit jeu !

Katniss prend son communicateur et lance un message à tous les Rebelles : “Formez-vous comme vous voulez ! Ne faites aucun quartier ! Ne faites pas de prisonniers !”.

Oh tu me plais, là…

Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que les Rebelles engagent le combat contre les forces d’Esdanitov. Les épées s’entrecroisent. Les balles fusent. Les poings se cognent. Tous les moyens sont bons pour anéantir l’adversaire. Mais seules Katniss et Jennifer sont pour l’instant restées sur le toit du château de Moulinsart. Pourquoi ça ? Demandez à l’auteur, c’est lui qui décide.

-Bon, commence mademoiselle Corey… Au bout d’un moment faut y aller.
-Je vais pas mentir, ça s’annonce chaud.

Jennifer allume son sabre, Katniss brandit son arc. Jennifer demande un dernier conseil à Katniss avant qu’elle se lance dans la mêlée. Mademoiselle Everdeen lui demande tout d’abord d’attendre un petit peu pour qu’elle lui confère des bottes qui amortissent les chutes, même très grandes. “Pour ne pas faire trainer l’intrigue” qu’elle disait. Le deuxième conseil que Katniss donne à Jennifer, c’est de faire une pratique connue par ici : balancer des punchlines quand on peut.

Oh tu me déçois, là…

Jennifer accepte à contrecoeur et s’apprête à sauter du toit quand Katniss la coupe dans son élan.

-Qu’est-il arrivé aux guerriers des Thermopyles ?

La jeune étudiante sent une sensation bizarre. Elle comprend que mademoiselle Everdeen lui a lancé une Épreuve. Jen sourit et lui répond : “Morts jusqu’aux derniers”. L’Épreuve se brise.

Va-t-en savoir pourquoi elle m’a demandé ça…

Grâce à ses toutes nouvelles bottes, même si son atterrissage est brusque, mademoiselle Corey ne ressent aucune douleur au niveau des genoux. “Bien pratique ces bottes, faudrait penser à les faire breveter” pensait-elle. Jennifer court vers les ennemis et en tue le maximum qu’elle peut. Balancer des punchlines… Comment peut-on prendre un certain plaisir à en dire alors qu’on essaye de sauver sa peau ? Quelques estocades plus tard, Jennifer tente de se trouver avec des alliés. Jennifer se trouve à proximité d’un être de la même composition de Takanuva, à l’exception que cet être était tout bleu et avait une voix féminine. Toutes ses attaques étaient basées sur l’eau. Jets d’eau par-ci, tsunamis par-là. Un ennemi nargue cet être.

-Ah tu veux me tuer, lui demande l’être d’eau. Compte là-dessus et bois de l’eau !

Sur ses mots, une immense vague submerge ce problème et en profite pour balayer quelques autres ennemis au passage.

Hein ? Mais attends, pourquoi elle…

Mais Jen n’a pas le temps de finir sa pensée. En effet, une femme de chair et d’os accompagnée par de la foudre vient se joindre à l’être d’eau que la première l’appelle Gali. Ce qui ne l’empêche pas de remarquer que Tornade -c’est le nom de la deuxième dame- risque de la tuer à cause de ses éclairs. “T’inquiète, je maitrise”, que rétorque Tornade. La dame de foudre propose à Gali une attaque combo. Les 2 femmes sont encerclées et Jennifer assiste un peu au loin à la scène. L’être d’eau asperge toute personne à 100 mètres à la ronde. Les alliés savent ce que ça veut dire. Mais pas les ennemis. Gali saute et esquive les attaques ennemis pour se mettre en dehors du rayon mouillé. Tornade lévite et s’adresse aux mouillés.

-Vous savez ce qui arrive quand des types mouillés dans votre genre sont frappés par la foudre, demande-t-elle aux ennemis mouillés, quoi. Ils font comme tout le monde, ils disent “aïe”.

Un éclair suffit pour qu’une fois que la foudre s’abat sur l’eau que tout ennemi mouillé par l’attaque de Gali meurt carbonisé. Au même moment, une explosion se fait entendre et une secousse se fait ressentir. Elle provient de là où la première bombe a explosé. Le trou commence à avoir un petit peu de profondeur, mais rien de grave. Juste une petite vingtaine de mètres, environ.

Whaaaaaat ? Faudra qu’on me donne des explications…

Les coups se donnent, les ennemis se prennent une flèche dans le genou. Des poings enflammés d’un type qui brûle d’impatience carbonisent les ennemis. Mais malheureusement, cela n’est pas sans conséquences pour les Rebelles. Une grande femme a tenté de se transformer en dragon quand un blaster la transperce de part en part, une londonienne au chapeau melon faisant penser au professeur Layton meurt de plusieurs coups d’épées dans le dos… Des alliés périssent par dizaines. Dans la mêlée, Jennifer continue à se battre, mais commence à montrer un petit affaiblissement. Un géant violet répondant au nom de Thanos vient l’aider en lui donnant un surplus d’énergie. Jen le remercie, sans voir qui lui a donné cette énergie.

-Ca va de ton côté, demande le Titan à Jennifer, toujours dos face à lui
-Boarf…… Ca devient monotone, à force…
-Tu as utilisé des punchlines ?

Jennifer se retourne.

-P*tain mais qu’est-ce que vous avez avec voooooooooooOooooh m*rde !!!!
-J’ai pas mon gant, ça devrait aller.

Mademoiselle Corey est toujours sous le choc, ce qui pousse Thanos a l’écarter et à tuer celui qui allait la tuer. De toute évidence, Thanos l’a protégée et tue des ennemis des Rebelles. Thanos sort une gemme de sa poche et crée un bouclier le protégeant ainsi que Jennifer. Il se penche vers elle.

-Écoute-moi bien, on n’a pas énormément de temps avant que le bouclier ne disparaisse. Ici c’est monnaie courante de balancer des punchlines en plein combat. Nous sommes nés avec cette capacité. Le point positif avec ceci, c’est qu’on sort de cet aspect monotone des combats. Essaye avec le premier ennemi qui vient.

Le bouclier disparait et une grande horde d’ennemis arrive.

T’es marrant, toi. Comment veux-tu que j’improvise un tel truc…

Jennifer trouve un ennemi et dit la première chose qui lui vient à l’esprit.

-Toi t’as pas une gueule de porte-bonheur.

Thanos est dépité par ce qu’il vient d’entendre. C’était pourri. L’étudiante s’exclame qu’elle n’a pas mieux, qu’elle n’est pas de ce monde. Mais une erreur d’inattention provoque la mort de Thanos, n'ayant pas pu esquivé le tir au loin.

M*rde, c’est ma phrase qui l’a tué ?

Une nouvelle secousse. Une autre bombe a explosé. L’impact était un peu plus violent que celui de la bombe précédente. Ce qui déstabilisait pas mal de Rebelles, certains trouvent la mort pendant qu’ils étaient en train de se remettre de cette secousse. Pendant ce temps, sur le toit du château de Moulinsart, Katniss commence à avoir du mal à tenir sa position. Pendant le petit moment de répit, elle a l’occasion de voir que cette situation va s’empirer. De nouveaux ennemis arrivent au loin. Les Rebelles seront bientôt submergés en nombre. Il faut réagir vite. Mademoiselle Everdeen décide de quitter son poste et trouve un endroit au calme où elle pourra contacter des Rebelles encore en vie via son communicateur.

-Les gars, on a un problème… Plein d’ennemis arrivent.
-Juste une question, commence un Rebelle, il y a combien d’ennemis qui arrivent ?
-Au moins 8000, répond Katniss. On n’a pas le choix, il faut battre en retraite et quitter ce monde.
-Tu es au courant qu’on ne peut pas décoller sans se faire exploser par ce lance-missiles, demande Kaiba.
-Oui je sais… C’est pourquoi il faut au moins 5 personnes pour aller détruire cette m*rde.

Immédiatement après, 5 Rebelles sont volontaires : Descole, le Capitaine Haddock, Harry Potter, Rias Gremory… et la soeur de Katniss, Prim. Entendre la voix de sa soeur provoque un sursaut en Katniss. “Qu’est-ce qu’elle peut bien foutre ici” se demanda-t-elle.

-C’est hors de question, lance Katniss, furieuse. Tu te souviens de ce qui s’est passé la dernière fois ?
-Genre je pouvais savoir ça ?
-On ne peut rien prévoir lors d’une bataille, Prim. Les attaques surprises peuvent surgir à tout moment !

Si c’est ce que je pense… Katniss marque un point.

-Bon les mouettes, dit Kaiba, je vous signale qu’on n’a ni le temps pour s’engueuler, ni pour attendre ! On s’occupe du lance-missiles, et vous réglerez ça entre vous quand nous serons sortis de ce m*rdier !!!

Katniss soupire. Dans ce soupir ce trouve une pointe d’agacement. C’est à se demander parfois qui commande, ici. Katniss accepte donc, et le groupe de 5 courent vers le lance-missile, escortés par quelques rebelles, dont quelques-uns meurent sur la route. Pendant ce temps, Jennifer continue inlassablement de tuer, tantôt elle reste silencieuse, tantôt elle tente de trouver une punchline, mais parfois sans réel succès. Katniss l’appelle via son communicateur.

-Tu t’en sors avec tes monstres ?
-Avec des punchlines, c’est effectivement un petit peu mieux. Mais tu tombes mal, là…
-Pourquoi ça ?
-Bah il y a un gros ennemi qui me provoque, là. Je crois qu’il veut un duel.

Jen tournoie son sabre laser et lance “Je vais m’occuper de lui, ça va pas trainer”.

-Qu’est-ce qu’il fait pour te provoquer, demande Katniss
-Il fait style j’suis une poule mouillée, genre je peux pas le vaincre.
-Oh…… Bah picore-lui la gueule, alors…

La jeune étudiante arbore un air dépité. "Après lui, faudra que je m’occupe de toi…” pense-t-elle. Le gros monstre fait une étrange incantation difficile à décrire à l’écrit qui a pour effet de créer comme un bouclier autour d’eux, de sorte qu’ils n’y aient que Jennifer et le monstre. Ce dernier sort son épée et charge l’étudiante. Esquive à gauche et roulade pour l’étudiante. Les épées s’entrechoquent (oui bon, on peut considérer le sabre laser de Kylo Ren comme une épée, non ?), parfois plus longtemps pour espérer avoir un avantage sur l’adversaire. Plus le duel dure, plus l’étudiante donne des coups secs et violents. Entre deux coups d’épées, Jen réfléchit.

J’ai une idée… Je vais lui balancer ça avant chaque coup…

Un croisement d’épées et une séparation balance les duellistes de part et d’autres du bouclier. D’abord marchante, Jennifer lance “Tu sais ce qu’il te dit, le petit poulet ?” et court vers le monstre. Une demi douzaine de coups d’épées plus tard. “Il te dit que tu commences à me gonfler !”. Les coups de Jen s’intensifient au fur et à mesure qu’elle continue. “Et que le petit poulet…”. La rage monte en l’étudiante. “Il va te nettoyer la basse-cour au kärcher !”. On ne l’arrête plus, même pas le narrateur. “CA VA PAS TRAINER !!!”. Jen enchaine les coups à une telle vitesse que le monstre n’arrive plus à parer ses attaques, et meurt décapité. Mademoiselle Corey en est toute essoufflée.

Pfiou… Faut pas faire ça tout le temps…

-Pas mal, la punchline, dit Hermione Granger. Un petit peu longue, mais ça va.

Hermione donne une potion à Jen et ça a pour effet d’arrêter son essoufflement. La voilà repartie pour buter du monstre. Pendant ce temps, Descole, le Capitaine Haddock, Harry Potter, Rias Gremory et Prim arrivent près du lance-missile.

-Il est pas un peu gros pour un lance-missile, demande Rias. Je veux bien qu’il faut faire entrer des missiles, mais là…
-Pfeuh, soupire Harry, plus vite on l’aura détruit, plus vite on pourra s’échapper.
-Restez quand même sur vos gardes, prévient le Capitaine. Ce marin d’eau douce d’Esdanitov a peut-être mis un piège.

Une nouvelle explosion se fait entendre. Le trou devient plus profond. Mais bizarrement, la secousse dure plus longtemps que lors des explosions. Tout le parc du château tremble.

Qu’est-ce qu’il se passe, là ?

Le lance-missile se met à bouger. Il s’élève. Des bouts de canon entrent et sortent du lance-missile. Il se transforme. Prim hurle à son groupe de se mettre à l’abri, le temps de la transformation. Rias tente d’arrêter sa transformation en lançant un sort. Mais il ricoche. Le lance-missile devient un grand, très grand monstre de métal. Une fois la transformation terminée, le géant tombe lourdement sur le sol, provoquant un nouveau tremblement de terre. Le groupe des 5 le regarde de bas en haut et chacun s’exclame “P*tain de bordel de m*rde !” à l’unisson. Le monstre se voit depuis le coeur même de la bataille. Katniss voit la bête.

-Qu’est-ce que c’est que m*rde ?

Le monstre baisse ce qui semble être sa tête, sert son poing et lance un coup au groupe des 5.

-ATTENTION, crie Descole.

Ils esquivent le coup. Chacun tente de s’allier à quelqu’un d’autre pour affaiblir le monstre. Rien ne fait effet. À peine une pièce est endommagée qu’elle se reconstruit aussi sec. Avec cet affrontement, personne n’a le temps de penser comment arriver à vaincre ce monstre. Prim parle à son communicateur.

-On a besoin d’aide, par ici !

Au même moment, Jennifer s’essouffle de plus en plus. Elle aimerait bien une potion comme celle que lui a donné Hermione, mais personne n’a l’air d’en avoir. Katniss arrive à la rescousse, armée de ses flèches et de son dadao. Par chance, elle a ce que Jen aimerait, mais seulement en petite quantité. Entre deux affrontements, les deux femmes discutent.

-Ils s’en sortent comment, là-bas, demande Jen.
-T'as pas lu ce qui est écrit plus haut ? Ils ont besoin d’aide. Ce monstre est très coriace.

Katniss lance son communicateur.

-A tous les Rebelles, demande d’aide d’urgence pour affronter le monstre géant. Si vous avez un véhicule, c’est mieux.

Une voix grave sonne crie "J’y vais".

Mais c’est…

Les ténèbres tombent d’un coup à un endroit du champ de bataille et se déplace. On peut entendre un grondement entre la voiture et le tank.

-Il faut toujours que Batman en fasse des tonnes, soupire Katniss.

Le Chevalier Noir fonce avec son tumbler, écrasant des monstres au passage. Les 5 Rebelles occupés avec le gros monstre continuent les esquives. Ils aperçoivent le tumbler arriver en trombe dans un rugissement. Batman distrait le géant en allant à droite, à gauche, avant, arrière jusqu’à ce qu’il ne sache plus où il est. Descole demande aux autres de se rassembler, de sorte que le Chevalier Noir n’aura pas a faire plein d’arrêts. A l’arrêt, le tumbler se transforme en véhicule avec tourelle à lourdes munitions incorporée. Tous montent. Il faut faire vite. Descole tient la tourelle, Prim est côté passager, Rias couvre les arrières, Haddock et Harry se tiennent prêts à remplacer Descole en cas de besoin. Le géant les a repérés. Il lance son poing. Batman accélère et commence un jeu de poursuite avec Descole qui tire sans cesse. Cette poursuite implique de faire un petit détour vers le gros de la bataille. Le monstre voit qu’ils sont trop loins pour les rejoindre. Il saute et se retrouve à près de 50 mètres d’eux. Marche arrière !!! Rias utilise toute sa magie possible pour stopper les créatures à l’arrière du véhicule. Le géant se prépare à sauter une nouvelle fois. Il plie ce qui lui sert de genoux et s’apprête à sauter. Prim remarqua un truc.

-Batman, dis-moi que tu as enregistré son saut.
-Pourquoi ? À quoi ça pourra te servir ?
-Je crois avoir vu un moyen de le stopper !
-Si tu le dis…

Un écran apparait devant Prim. Elle rembobine jusqu’au saut du monstre. Une lumière sort de ses quatre genoux.

-AH HA !!!
-Raconte, demande Harry.
-Il faut d’abord se cacher, c’est possible ?

Il ne fallait pas répéter cette demande pour que Batman active le camouflage optique. Descole en profite pour demander à Rias d’arrêter avec sa magie. Ils se dirigent vers un endroit où personne n’y est. Prim fait le briefing.

-Chacune de ses jambes abrite un système commandant ses jambes. Ce système commande aussi son système nerveux. Un système désactivé l’est pour quelques secondes. Mais si les quatre le sont en même temps, le géant est entièrement désactivé, tombe et s’allonge sur le ventre, et sa tête devient vulnérable. Mais…
-N’en dis pas plus, coupe Batman. Je m’en charge.
-Mais il y a un problème, comment s’introduire là-dedans, demande Harry.
-En utilisant la technologie d’Ant-Man, suggère le capitaine Haddock
-Excellente idée, dit Prim. Quelqu’un a ça sur lui ?
-J’ai son équivalent, observe Descole. Pas de combinaison spéciale requise. Seule inconvénient, ça ne dure qu’un temps, faudra pas trainer.
-Ca suffira, exclame Prim.

Descole tent 3 boutons rétrécissants à Prim, au capitaine Haddock et à Harry. Rias restera avec Batman pour le couvrir. Le camouflage optique se désactive et les revoilà poursuivit par le géant. Un à la fois, les 4 détenteurs du “Ant-Man-like” sautent sur la jambe et appuient sur leur bouton et les voilà assez petits pour entrer dans la jambe, à la recherche du système aux jambes. Pendant ce temps là, la bataille fait rage. Les morts pleuvent pour chaque camp. Chacun se bat vaillamment et certains trouvent la mort. Jennifer et Katniss s’acharnent et tuent des ennemis à la pelle. Dans la mêlée, elles trouvent le temps de placer un petit dialogue.

-Si jamais on s’en sort, commence Katniss, faudra que je t’explique pourquoi les punchlines et les attaques combo.
-Thanos m’a déjà un petit peu expliqué les punchlines… Quant aux attaques combo… Ouais, pourquoi pas… Mais quand le narrateur sera occupé à autre chose, par contre. Donc ce dialogue a servi à rien, on est d’accord ?
-Après réflexion… Ouais…

Bref, revenons au géant. La poursuite continue. Mais une secousse, plus violente encore, provoquée par une autre explosion déstabilise Rias Gremory. Batman n’a pas assez de temps pour remarquer sa chute, s’arrêter et aller la rejoindre que le géant l’a déjà écrasée de son poing. Un trou plus profond, et une rousse de perdue.

-Faites vite… Je ne tiendrai pas éternellement…

Les quatre à l’intérieur se situent maintenant au niveau des leviers d’activation du système nerveux.

-Vous êtes prêts, demande Prim via son communicateur.
-Prêt, disent les 3 autres à l’unisson.

Prim lance le décompte. 3… 2… 1… GO ! Chacun baisse le levier et sortent en vitesse. Prim, Descole et le Capitaine Haddock s’en sortent et retrouve leur taille normale, mais pas Harry. Les turbulences provoquées par la chute du géant a déstabilisé le sorcier. Plus il grandissait, plus il s’écrasait. Batman saisit la chance et fonce avec son tumbler, système de destruction au contact activé. Le véhicule heurte la tête et explose, emportant le Chevalier Noir avec lui. Les 3 restants s’éloignent tandis que le monstre explose. L’explosion est si grande qu’au coeur de la mêlée, Katniss voit la boule de feu monter au ciel.

-Il était temps… Ce chapitre dure déjà depuis trop longtemps.

Katniss sonne la retraite immédiate. Tout le monde aux vaisseaux, miniatures pour l’instant, mais à taille normale une fois la commande effectuée. Tout le monde restant est épuisé. Tous. Katniss ne remarque pas le monstre pistolet braquant son arme vers elle alors qu’elle demande si tout le monde est arrivé. Seto Kaiba, lui, le voit et s’interpose, prenant la balle au ventre.

Hhhh… Ils peuvent pas nous laisser tranquilles, oui ?

Jennifer rassemble ses forces restantes, empoigne de plus belle son sabre et fonce vers la troupe d’ennemis restants et les enchaîne.

-Montez tous, je vous rejoins !

Katniss traine Seto sur le sol. Elle est trop fatiguée pour le porter sur son dos. Pas question de laisser un blessé ici.

-P*tain, il pèse son poids, l’animal.

Un coup de feu retentit et achève Seto. Katniss rage.

-Nooooon… T’es pas sérieux ???

Mademoiselle Everdeen rejoint Jennifer, encoche ses dernières flèches et engage le combat avec elle, tandis que le reste des Rebelles embarquent à bord. Puis vient une autre explosion. La force et l’intensité de la secousse n’est pas comparable aux précédentes. On aurait dit un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter. La dernière bombe, avant la fin.

-Wow… Tu as ressenti ça, demande Katniss.
-Tu parles… C’était tellement gros…
-Si c’est que je pense, on a intérêt à décoller maintenant. GO !!!!

C’est le sprint final. Quelques obstacles leur bouchent la route, mais rien n’arrête Jennifer et Katniss, surtout Jen. C’est l’héroïne de cette histoire, après tout. Les deux femmes arrivent au vaisseau, complètement à bout de souffle. On les aide à monter.

-On décolle, vite, ordonne Katniss.

Les portes du vaisseau se ferme, et voilà les rescapés sortis de cet enfer. Enfer qui n’existe maintenant plus. Après avoir vu les débris du groupe spatiale, ils quittent la zone d’attraction du monde de Tintin avant de voir ce monde imploser, jusqu’à qu’il n’y ait plus rien à part le noir de l’espace.

-Désolée Tintin, dit Katniss, on a fait de notre mieux…
-Mon dernier coup dans cette bataille, proclame une voix derrière Katniss.
-Hein ?

Katniss se retourne et voit Sayuri se lever et pointer son arme sur elle. Jen s’interpose et reçoit la balle dans son épaule. La jeune étudiante tombe, inconsciente.

-Oh j’en ai marre, soupire Katniss. Attachez Sayuri et prodiguez des soins à Jennifer. VITE !!!

Les Rebelles dans le vaisseau attrapent Sayuri qui se débat jusqu’au moment où Tris lui donne un coup de crosse sur le front. Sayuri est sonnée. Descole a profité de ce moment pour faire un bandage à l’épaule de Jennifer pour stopper l’hémorragie. Quelques minutes plus tard, Sayuri revient à elle et parle d’une voix bien connue de tous.

-Vous pensez avoirrr échappé la morrrt, mais vous ne faites que rrretarrrder l’inévitable. Je suis un homme de parrrole ; je vous trrransmettrrrais mes coorrrdonnées à votre base, le temps pourrr vous de fairrre votrrre deuil. Quand vous les aurrrez rrreçues, amenez TOUTE votrrre flotte. Il est temps qu’on en finisse avec cette guerrre. Encorrrre une chose, votrrre camarrrade est sous mon emprrrise carrr elle a été touchée parrr un de mes soldats empoisonnés. Quand j’aurrrai fini de parrrler, elle serrra morrrte. Oh et puis tiens, si je la tuais maintenant.

Katniss tente de lui dire un mot mais il est trop tard, Sayuri inspire une dernière fois avant de rendre l’âme. Mademoiselle Everdeen est en rage. Elle jure que quand elle aura mis la main sur Esdanitov, sa mort sera lente… très lente. Elle prend ensuite sa respiration avant d’annoncer aux survivants qu’à l’arrivée, les blessés devront aller directement à l’infirmerie ou à l’hôpital -tout dépend de la gravité de la blessure- et les autres devront se reposer. Ils auront besoin de toute leur énergie pour affronter la flotte de Mick.

-Désolée, Jen… Je voulais pas que tu sois blessée… Mais c’est la guerre…

La flotte arrive à la base. Les blessés sont nombreux, très nombreux. À tel point que l’infirmerie et l’hôpital sont pleins à craquer. Même un haut gradé n’obtient pas de privilèges. Katniss emmène Jennifer dans l’appartement de l’étudiante et demande médecins et chirurgiens pour vérifier toutes les possibilités de blessure. Mademoiselle Everdeen déclenche l’I.A..

-Ne me dis pas…
-Non, coupe Katniss, juste très fatiguée mais blessée à l’épaule.
-Donc faudra s’attendre à ce qu’elle ne se réveille pas d’ici un petit temps.
-Eh oui… Pendant son sommeil, ne la quitte pas des yeux et voit si tu peux trouver l’enregistrement de la bataille d’avant la destruction du monde de Tintin. Si tu trouves, regarde bien la manoeuvre de Mick et améliore tout ce que tu peux en termes d’armement, capacités pour les personnes, etc.. Pour que la prochaine fois, on lui fera mordre la poussière.
-T’es bien consciente que je pourrai pas tout faire ?
-Oui je sais. Mais fais de ton mieux, c’est tout ce que je demande. Je demanderai à d’autres I.A. de faire la même chose pour les améliorations.
-Ok… Je vais pas m’ennuyer avec ça…

Katniss part de l’appartement de la jeune étudiante et avant de sortir, elle se souvient d’un truc.

-Oh… Et préviens-moi dès qu’elle sera réveillée.

Mademoiselle Everdeen sort de l’appartement, laissant l’I.A. activée, seule avec une étudiante épuisée et blessée.

-Et c’est parti pour une grosse ellipse…



————————————————————————————————————————
PFIOU !!!!! EH BAH P***TAIN !!! Il aura été long……. non, SUPER LONG à pondre ce chapitre. Alors, oui, c’est un chapitre extrêmement long, mais je voulais pas faire plusieurs chapitres pour une bataille. Vous imaginez un film qui se termine alors qu’on est au bon milieu d’une scène de bataille ? Ca serait bête… Aussi, si ça intéresse quelqu’un, voilà le storyboard… Et oui, il y a des trucs qui changent dans la version finale ^^ Comme par exemple, on a Thanos qui explique les punchlines en plein combat au lieu de Shrek…
Et comme je sens que ça va prendre pas mal de temps, le petit truc en plus arrivera………… un jour ^^
Spoiler:


_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
#145892 L'incroyable Aventure Ven 17 Aoû 2018 - 21:59
Descole59
Membre
“Ouais, c'est pas faux.”
Lv14
Messages: 2868
Inscription: Dec 2011
Age: 23
Humeur: Mettre ici une humeur au pif
Chapitre 20 : Et on entre dans une nouvelle dizaine de chapitres :)

-Et c’est parti pour une grosse ellipse…

Une "grosse ellipse" qui dure finalement que cinq jours puisque c’est au bout de cinq jours que Jennifer rouvre les yeux et sort de ce qui pouvait sembler être un coma. Les paupières sont toujours lourdes, malgré la grosse “sieste” de la jeune étudiante. Elle pousse un gémissement de réveil. En voulant se redresser, mademoiselle Corey sent une douleur au niveau de là où elle avait reçu la balle de Sayuri dans le vaisseau sur le chemin du retour. Elle tire la manche gauche de sa chemise et constate un gros pansement où se trouve en-dessous une cicatrice avec quelques points de sutures.

Bon bah ça semble réel, tout ça…

-Ah bah t’es enfin réveillée, lance l’I.A..
-J’ai connu mieux comme personne à mon réveil…

Sous ces airs moqueurs, Jennifer est tout de même soulagée de pouvoir parler à quelqu’un, même virtuelle, comme elle le pense.

-Qu’est-ce qu’il s’est passé pendant mon sommeil ?

L’I.A. lui explique ce qu’était devenu le QG depuis la défaite des Rebelles au Château de Moulinsart : les hôpitaux/infirmeries surchargés, un nombre accroissant du nombre de victimes, certains mouvements de paniques. Ça n’arrêtait jamais. La veille, la situation est devenue plus stable. Des gens sont encore traumatisés par cette lourde, très lourde défaite, cela dit. Mais tout le monde sans exception est épuisé de ces cinq derniers jours. On ne peut pas leur en vouloir.

Évidemment, je me réveille dès que ça s’est calmé… Tu parles d’un coup de bol.

-Et si t’essayais de te lever ? Ça fait un bon moment que t’es affalée sur ton lit.
-Je garantis rien…

Evidemment, après cinq jours en étant allongée, les muscles ont du mal à répondre, surtout ceux des jambes. Jennifer réussit tant bien que mal à se mettre en position assise sur le côté droit du lit. C’est déjà un bon début, faut bien le reconnaitre. Maintenant, faut essayer de se lever. Lentement, mais surement. C’est très difficile de se remettre debout après un tel laps de temps allongée. Debout, Jen ressent comme une courbature dans les jambes. Si bien qu’elle n’arrive pas à lever une jambe, à peine arrive-t-elle à la trainer.

-Bien, maintenant tu fais un salto arrière, avec réception sur la pointe des pieds !
-Ne me fais pas rire, dit Jen avec un léger sourire.
-Au fait, Katniss, m’a demandé de la prévenir quand tu serais réveillée. Je l’ai donc prévenue à ton réveil, et elle aimerait te voir au Simulateur.

Elle en a de bonnes, je la verrais bien se remettre debout après qu’elle soit allongée depuis cinq jours…

L’I.A. demande à l’étudiante de ne pas bouger. Elle va lui administrer quelque chose qui lui serait utile, apparemment. Un fluide coule le long de ses jambes, et un soupir de soulagement sort de Jennifer.

-Amis des sous-entendus, bonjour, déclare l’I.A..
-Quoi ?
-T’as qu’à écouter le narrateur… Maintenant lève une jambe.

L’étudiante s’execute, et à sa grande surprise, elle parvient à la lever, non sans encore un petit mal, parce que faut quand même pas rigoler.

-Et t’aurais pas pu m’administrer ça avant ?
-Non... Sinon je ne me serai pas amusé à te voir galérer.

“Comment bien commencer la journée après un long sommeil”, pensa la jeune étudiante, quoiqu’un peu amusée de la réplique. Il est vrai qu’après une bataille aussi acharnée, les esprits ne sont pas vraiment au beau fixe. Mais après tout n’est qu’une question de dosage. L’I.A. lui fait remarquer que ça fait un bon bout de temps que Jen ne s’est pas changée. En plus, ça fait longtemps qu’on a décrit sa tenue, donc niveau hygiène, c’est pas vraiment la joie. Mademoiselle Corey acquiesce et part se laver dans la salle de bain que l’I.A. vient de matérialiser. Elle y entre, mais ne se déshabille pas tout de suite.

-Mais non, t’as rien à craindre, rassure l’I.A., je ne suis qu’un tas de circuits et de puces électroniques.
-Mouais… Mais vu que tu peux me voir, je me demande, quand même…

Elle se déshabille, DONC, pose ses vêtements sur l’évier et entre dans la douche. L’eau est de sorte que Jen se sente comme relaxée. Plus tard, la douche finie, Jennifer sort, enfile un peignoir blanc qui semble s’être matérialisé pendant sa douche et remarque que ses vêtements ont disparus.

Fumier…

-Dis, tu peux rendre mes vêtements, espèce de tas de trucs à la noix ?
-J’y viens, j’y viens ! Je les changeais… Ils étaient trop vieux et sales…

L’I.A. n’a pas à se faire répéter pour que les nouveaux vêtements de la jeune étudiante apparaissent. Des chaussures noir, un polo gris avec une petite poche au niveau de la poitrine, du côté gauche, et un jean. Et avant que les mauvais esprits s’amènent, évidemment qu’il y a également les sous-vêtements. Maintenant propre et habillée avec des habits tous neufs, la jeune étudiante sort de ses quartiers pour se diriger vers le Simulateur. Là où avant différents personnages se croisaient et bavardaient, les couloirs sont déserts. Les seuls bruits qu’on pouvait entendre sont les bruits de pas de la jeune étudiante. Tout le monde est exténué de ces cinq derniers jours. Direction l’ascenseur et le niveau 5 pour aller retrouver Katniss au Simulateur.

Je me demande bien ce que Katniss a en tête pour m’emmener ici…

Jennifer traverse le petit couloir jusqu’à la porte qui ouvre sur le Simulateur. La porte est entrouverte. Jen entre et voit Katniss, de dos, en train de pianoter sur la table de commandes.
-Il y a intérêt à ce que ça vaille le coup, lance la jeune étudiante d’un ton légèrement sarcastique.

Katniss se retourne, court vers la jeune étudiante et l’enlace pour faire un câlin, ce qui met mademoiselle Corey légèrement mal à l’aise. Elle n’aime pas trop faire des câlins, en fait.

-Oui bon, les retrouvailles, les violons, tout ça, ça va bien 5 minutes, mais si on pouvait passer à l’élément teasing de fin de chapitre ?
-Oh, désolée… Mais avec tout ce remue-ménage qui n’en finissait pas, j’avais besoin de voir un visage amical.

Katniss recule et s’éclaircit la gorge. Elle explique que pour les besoins de la narration, Jen a besoin de se faire bander les yeux. Et une fois le transfert effectué, elle devra rester là où elle est et attendre que Katniss lui libère ses yeux. Tout cela fait, le bandage des yeux, le transfert, tout. Jennifer applique ce que lui a demandé mademoiselle Everdeen. Justement, elle arrive. Elle murmure à l’oreille de l’étudiante si elle est prête.

-Bah il le faut bien, écoute…

Qu’est-ce tu veux que je réponde d’autre, en même temps ?

Katniss ôte le bandana des yeux de l’étudiante, et ainsi Jennifer peut voir où le Simulateur les a envoyées. Dans l’univers de l’étudiante. Chez elle.



————————————————————————————————————————
Un chapitre étonnamment simple (et court, mais ça n'est que mon impression), si on y prête attention, car c’est plus un chapitre, je vais dire “post-gros morceau”, du coup c’est un petit peu léger niveau contenu, je vous l’accorde.
On vient de passer le cap des 20 chapitres pour ma fin, c’est un gros cap, et comme d’habitude, je ne sais pas à combien de pourcentage on en est pour l’histoire… Je dirai approximativement 15, mais après ça n’est qu’une estimation par rapport à ce qui pourrait être raconté.
Il va sans dire, commentaire, partage, remarque en réponse, etc. Et à la prochaine pour le chapitre 21 ^^
_________________
Best phrase ever :

Spoiler:
L'incroyable Aventure
Index du forum :: Forums Culture et Créations :: Fanfictions
Sauter vers:
| Connexion | Inscription |