Logo Génération Nintendo
Miniature

Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé

Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé - Test

Switch     Rédigé par Vector96     Ven 26 Avr 2024     0 Coms et 178 Vues
Arrivé bien tôt, tout comme le troisième opus en question à sa sortie respective. Xenoblade Chronicles 3 qui était déjà un jeu très riche en contenu en tant que RPG l'est encore plus avec sa nouvelle histoire du volume 4 du pass d'extension sortie le 26 avril 2023 (qui était prévu au maximum le 31/12/2023). Tout comme Xenoblade Chronicles 2, le pass d’extension pour le 3 contient divers contenue supplémentaire pour a la fois prolonger l'aventure de base et d'un coup de pouce d'une certaine monnaie du jeu en plus des autres éléments entres des accessoires, des tenues, des nouvelles héroïnes ainsi que d'autre ajout. Pour les joueurs ayant terminé le 3 et en manque de lore sur cette trilogie des Xenoblade. Les fans sont plus que servi avec ce nouveau scénario intitulé Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé (ou Future Redeemed en anglais) concluant ainsi l'arc de ces trois épisodes.


Ce test a été réalisé à partir du DLC d'une version au format physique du jeu de base achetée dans une boutique indépendante et avec la mise à jour 2.2.0.



Attention : les quelques vidéos, images et informations ci-dessous qui suivent peuvent être considérées comme des spoilers par rapport à Xenoblade Chronicles 3 et la série en général.

Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé – Disponible le 26 avril (Nintendo Switch):


Is this a Xenoblade reference


Entre les personnages, les lieux et d'autre, il y a de quoi apprécier
L'histoire de cette extension tout comme pour Xenoblade Chronicles 2 se déroule avant les évènements de l'épisode de base en question, donc pas de Noah, Mio, Eunie, Taion, Lanz et Sena de présent. Du moins pas dans ce cycle là et encore moins dans cette zone du monde d'Aionios. Le jeu se lance sur une séquence où on aperçoit les personnages de Shulk et Rex plus âgés avec leurs armes respectives dans un environnement compliqué à distinguer face à la présence d'un visage familier (pour Shulk en tout cas) ainsi qu'un autre personnage clé du 3. Pour un combat peine perdu d'avance pour nos protagonistes en laissant des séquelles. Cela enchaîne sur une région d'Aionios nommée Bois Vermillon où on retrouve les personnages de Matthew et de A en plein combat face des ennemis des moebius. Notons au passage que Matthew utilise comme arme ses poings (équipé d'une arme), ce qui change d'un coup des diverses épées des précédents protagonistes. Matthew et A sont à la recherche des survivants de la Cité dont la petite sœur de Matthew disparue qui s'appelle Na'el. On alterne par la suite entre des phases de tutoriel et des cinématiques tout en rencontrant les personnages comme Nikol et de Glimmer pour ne citer au fil des chapitres.

La communauté est (presque) formé
On retrouve quand même une confrontation entre Agnus contre Keves avec la présence de quelques consul sous leur forme Moebius. Des flashbacks de Matthew et Na'el avec leur grand-père par-ci, par-là. Au tour de Shulk de se montrer qui est à la tête d'une organisation appelée les "Libérateurs". Puis de Rex qui je cite "...les vrais héros font leur apparition au troisième acte !". Le groupe est enfin formé avec deux autres personnes "présentes" et un certain noppon. Quelques échanges dans le groupe avec un autre style de champ où on peut juste marcher tout en écoutant. Un peu de chemin pour arriver à la base des Libérateurs pour aussi les survivants de la Cité qui n'est qu'autre que la colonie 9 du premier Xenoblade Chronicles, certes en ruines mais les différents bâtiments sont bien les mêmes. Puis l'aventure continue tout en améliorant son équipe via l'exploration avec des twists et autres cinématiques. En tout cas, l'évolution des différents personnages du groupe est bien développée même pour un scénario court pour une extension. Que ce soit entre Matthew et A, Nikol et Glimmer, Shulk et Rex. Même aussi entre Shulk et Nikol, puis Rex et Glimmer, on ne s'ennuie pas. C'est ni forcé, ni il se passe rien.


Entre amélioration et adaptation.


Quand on dit qu'on apprécie tous ces personnages, ce n'est pas pour rien
La structure et son gameplay restent essentiellement identiques au 3 d'origine. Il n'y a pas les quelques changements de visuel de combat par exemple comme pour le 2 entre le deuxième opus et le DLC Torna. À la place des Interlien pour les Ouroboros (sous cette forme en tout cas), ça laisse la place à l’Union où l'idée reste la même lors des combats pour la fin de la partie enchaînement et même à part de base en chargeant. Mais les effets dépendent des paires d'union associées, ce qui laisse plein de possibilité pour les 6* personnages concernés. La partie enchaînement où chaque personnage a son manuel de stratégie ou de combat avec beaucoup de volume pour chaque. Il faudra en choisir un avec les différents effets et bonus selon le manuel choisi.

Chaque personnage qu'on contrôle sur les 6* ont les mêmes possibilités d'amélioration respective et en nombre de choix d'arts. Il y a juste la classe et les compétences de nos personnages qu'on ne peut pas changer. Pour les gemmes, accessoires et arts (ceux en plus), il faut trouver des kits de déblocage de la catégorie en question respective pour pouvoir utiliser les espaces supplémentaires et non en augmentant son niveau comme dans le 3. On a ce qui faut aussi en terme de rôle entre 2 combattants (Matthew, Rex), 2 soigneurs (A, Glimmer) et 2 protecteurs (Nikol, Shulk)

La partie entente en question pour le 100%
Comme nouveaux ajouts dans le menu pour ce scénario il y a la partie objectifs d'entente. Ce dernier est composé de plusieurs catégories, l'exploration, les missions de combat, les scènes d'entente (pour ces parties là, on va y revenir). Le retour de la partie solidarité avec les personnages (les détails brèves de chacun) qu'on discute tout au long de l'aventure. Cette partie solidarité n'est cette fois pas nécessaire comme dans l'extension du 2 Torna - The Golden Country. Le monstropédie et l'encyclopédie (on va y revenir aussi). Toutes ces actions qu'on complète nous donnent des points d'entente qui permettront de faire apprendre et améliorer divers capacité à nos personnages de leur classe et des compétences respectives, 40 maximums en question à activer selon les personnages.

Petit point musique, cette extension en profite pour ajouter une très bonne petite liste de musique. Quelques morceaux du premier Xenoblade Chronicles pour certains lieux en question, d'autres de jour et de nuit, puis plusieurs phases selon les contextes. Et ceux aussi à la fin bien mémorable comme on les apprécie. Mais rien que ce nouveau thème ci-dessous lors des combats, c'est validé.

Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé – New Battle!!! (Nintendo Switch)



Où était Ghondor lorsque la Cité est tombée ?


Quand Rex fait un plat, il le fait jusqu'au bout
Les points de repos toujours de la partie avec les possibilités de monter de niveau, de créer des gemmes (jusqu'au niveau V pour le coup, pas plus), de cuisiner un repas (Rex ce cuisinier au passage, merci surement a Pyra, désolé pour Mythra), de nettoyer l'équipement du groupe. La partie améliorer le polycapteur est nouvelle où Nikol améliore l'appareil en question qui permet avec les matériaux requis d'accéder à plusieurs autres options comme le détecteur de trésors, de quoi analyser les ennemis et d'autres options pour savoir quoi utiliser comme arts et autres en combat.

Pour revenir à la partie objectifs d'entent, il y a la partie carte des zones concernés dans l'extension avec beaucoup d'information de tous les symboles des catégories correspondantes et de où on en est dans la progression. A première abord, on pourrait dire que c'est interminable, mais avec une bonne gestion de l'espace et de ce qu'on trouve premièrement en contenant pour améliorer d'autres améliorations. On peut trouver un bon paquet de points pour encore plus d'amélioration.

Insérer la scène culte du film en question
La partie exploration a une longue liste avec les conteneurs, les reliques, les veines d'éther, les lieux, les repères à découvrir, les zones secrètes, les points de repos, les constructions, les réfugiés de la Cité (oui ceci est présent tout au long de l'aventure). Les missions de combat entre les monstres uniques, les territoires ennemis, les interventions, les quelques failles des brumes. Puis les scènes d'entente, ça revient à l'équivalent de la partie "tête-à-tête" du premier jeu ou aussi de la partie "interlude" du deuxième jeu. Mais sans devoir faire des choix ou d'avoir les critères précis pour y accéder. C'est juste d'admirer un lieu sous différents angles avec un échange entre les personnes dont pas mal concerne des lieux des anciens jeux.

Le monstropédie le casting bestiaire très conséquent, on a même le retour des créatures de brumes du chapitre additionnel de Xenoblade Chronicles : Definitive Edition, Un avenir commun. Avec la liste et le nombre de fois à battre pour chaque, la liste est longue aussi malgré le peu de zone si on compare au jeu de base. Les nombreux objets a ramasser dans tous les nombreux environnements avec le retour de l'encyclopédie pour chaque objets de chaque catégorie de chaque zone où c'est présent. Tout cet équilibre pour que cela nous amène à l'envie de tout explorer, de combattre et d'avoir les références des précédents jeux de la carte du jeu. Surtout avec quelques moyens de déplacement comme l'ascenseur, la corde et le pylône à éther (surtout l'ascenseur et la corde qui fait très FFX).


Xenoblade Chronicles 3 : Un avenir retrouvé fête son premier anniversaire, l'illustrateur du jeu Masatsugu Saito en a profité pour publier une nouvelle illustration de Glimmer.

| Conclusion |

Tetsuya Takahashi a enfin réussi en quelque sorte à conclure une partie de son œuvre concernant la série des "Xeno" grâce à cet arc par la trilogie des Xenoblade Chronicles avec leur scénario pour chaque. Que ce soit les thématiques, les personnages, les musiques. En plus de trouvé un très bon équilibre dans les phases d'explorations et les phases de combat. Cette histoire de l'extension n'est pas juste du fan service remplit sans raison. Il apporte pour les personnages concernés des messages entre héritage, passation et d'autres thématiques plus ou moins complexes concernant le lore de la série. Ce qui met enfin un point final sur l'histoire commencé depuis 2010.
1920
Bons points
-Une bonne durée de vie pour une nouvelle histoire
-L'envie d'explorer toutes les zones
-Les références des précédents opus bien dosé
-L'OST toujours aussi quali
-Les fans en ont pour leur argent
-Une conclusion émouvante
Mauvais points
-Matthew un peu moins marquant et légèrement en retrait
-La partie inventaire avec beaucoup trop d'objets pour savoir quoi choisir et mémoriser la liste
-Ne pas commencer cette extension sans avoir terminé au moins les trois opus en question
5 commentaires Voir sur le forum
Ryfalgoth
5970 posts
Ryfalgoth, Sam 27 Avr 2024 - 17:02
Est-ce qu'on pouvait rêver mieux comme conclusion pour cette formidable trilogie ?
Evidemment beaucoup de fan-service qui feront sourire.
C'est fou à quel point aussi le jeu améliore certains défauts du 3ème épisode, essentiellement sur la carte du jeu, le fait d'avoir enfin des repaires pour les monstres uniques (avant d'être vaincus). Le DLC récompense mieux l'exploration aussi, bonne idée d'avoir des objectifs de bestiaire, ça rajoute de l'intérêt de dézinguer tous les bestiaux.

Attention cependant à tes formulations de phrase Vector, il faudrait un peu de relecture, faut penser à chaque phrase qu'il faut un sujet + verbe + complément pour que ça soit correct et agréable à lire :)
Vector96
2684 posts
Vector96, Lun 29 Avr 2024 - 16:13
Merci pour ton retour Ryfal'. :super:

Pour les formulations... toujours un problème pour mon cas. Que ce soit avant depuis le début, là pour ce test et plus tard d'avance (même dans cette phrase il y a les erreurs en question dont je ne vois pas la ou les fautes dès le premier coup d'œil et même après X relecture (même dans celle-ci aussi non ?).
Spy
412 posts
Spy, Mar 30 Avr 2024 - 22:18
J'avoue que je n'ai pas lu car je n'ai pas encore trouvé le temps de faire ce DLC... comme celui de l'ère du fléau et celui de Fire Emblem Engage.

Je pensais que j'aurais plus de temps avec la fin du mode en ligne sur Wii U mais c'est toujours très long quand on fait du jardinage et le temps libre n'est pas illimité. :/

Ton test sera lu quand j'aurais eu l'occasion de m'y plonger. :)
Ryfalgoth
5970 posts
Ryfalgoth, Mar 7 Mai 2024 - 19:12
Vector96 a écrit:
Merci pour ton retour Ryfal'. :super:

Pour les formulations... toujours un problème pour mon cas. Que ce soit avant depuis le début, là pour ce test et plus tard d'avance (même dans cette phrase il y a les erreurs en question dont je ne vois pas la ou les fautes dès le premier coup d'œil et même après X relecture (même dans celle-ci aussi non ?).

C'est pas tant un soucis de fautes d'orthographe, enfin même s'il y en a quelques-unes (j'en fait moi aussi c'est pas grave ça). C'est plus un soucis de structuration de phrase je dirais, je sais pas forcément comment expliquer. Après ça viendra sûrement à force d'écrire avec le temps.

Mais je vais te donner un exemple très concret :

La phrase que j'ai surlignée, ba c'est pas une phrase. Ou alors il manque un bout. Tu devrais plutôt rajouter devant "Cette extension est prévue pour les joueurs ayant terminé le 3 bla bla bla.....". En gros faut un sujet "Cette extension", un verbe "est prévue", et le complément (le reste qui apporte du contexte à ta phrase).

Je sais pas si je suis clair dans mon explication ?
Junichi
1817 posts
Junichi, Jeu 9 Mai 2024 - 09:06
Ce DLC, c'est une "lettre d'amour" à tout les fans de la série.