Logo Génération Nintendo
Miniature

Pikmin 1+2 - Test

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     Jeu 20 Juil 2023     0 Coms et 1260 Vues
La série Pikmin connaît une sorte de renaissance, entre la sortie du tant attendu Pikmin 4 avec l'ambition de faire croître la franchise et lui faire connaître un plus grand public, la déclinaison mobile Pikmin Bloom qui cherche à embellir nos trajets quotidiens avec ses petites créatures, la ressortie de Pikmin 3 sous une version Deluxe et enfin, ce qui nous intéresse aujourd'hui, l'arrivée des deux premiers épisodes de la série dans une mouture adaptée à la Nintendo Switch. Pikmin 1+2 complète ainsi la disponibilité de la série sur la console hybride de Nintendo, sans toutefois bénéficier du traitement de la remasterisation. Plutôt que de s'attarder sur les jeux eux-mêmes, nous vous proposons ici un bilan technique de ces versions, afin de savoir si ces versions en valent le prix.


Ce test a été réalisé à partir d'une version presse fournie par l'éditeur

Pikmin de poche


Pikmin 1+2, dont le nom résume en réalité tout ce qu'il faut savoir, est une compilation des deux premiers épisodes de la série adaptés spécifiquement pour la Nintendo Switch. Il ne s'agit pas de la première fois que ces jeux sont portés, la Wii ayant eu droit à des ressorties dans la gamme Nouvelle façon de jouer, et c'est bien ces versions qui sont utilisés comme base ici. Mettons les choses au clair, il ne faut pas s'attendre ici à un réel remaster, dans la même veine que Metroid Prime Remastered sorti quelques mois plus tôt. Il s'agit ici d'un exercice plus proche de celui de Super Mario 3D All-Stars, qui compilait trois jeux Mario avec une résolution rehaussée, une interface lissée et des contrôles adaptés. C'est d'ailleurs le même émulateur interne, nommé Hagi, que Super Mario Sunshine qui est utilisé pour ces deux jeux. Pas de nouveau contenu, de mode multijoueur en ligne ou quoi que ce soit de réellement neuf, ce sont les jeux dans leur jus d'origine mais légèrement retravaillés afin de convenir aux contrôles plus classiques de la Nintendo Switch, avec différentes options.

Les contrôles sont l'aspect ayant reçu le plus d'attention ici. Pour les deux jeux, il est possible de jouer au choix entre un mode de contrôle exclusivement aux boutons et un schéma de contrôle aidé du gyroscope. Le stick droit permet désormais de contrôler la caméra entre trois modes de vue différent (très proche, normal et vue du dessus). Il n'est plus nécessaire de mitrailler son bouton A pour déterrer tous les Pikmin, garder le bouton appuyé suffit. Les contrôles au gyroscope permet de viser plus librement sa cible lors du lancer de Pikmin, ce qui peut être utile même si, la faute à une technologie différente, il ne s'agit pas d'un mode de visée aussi précis que les pointeurs ne l'étaient sur les versions Wii des deux jeux. Il n'est, par exemple, pas possible de recentrer la position du gyroscope, ce qui fait qu'il n'est pas rare de se désaxer et de devoir lâcher le bouton A afin de se recalibrer. On recommande de ne s'en servir que sporadiquement, pour affiner des lancers précis.

En-dehors de cela, il n'y a en réalité pas grand-chose à dire. Les jeux eux-mêmes sont rendus à une résolution supérieure à celles d'origine, correspondantes aux capacités techniques plus poussées de la console, mais les textures et les modèles n'ont pas été retouchées. Cela n'empêche pas les jeux d'avoir assez bien vieilli visuellement, en particulier en mode portable. En revanche, la question du prix prend tout de suite un peu plus d'importance, ces versions étant vendus à 29,99€ chacun sur l'eShop de la Nintendo Switch, ou 49,99€ les deux, tout en sachant que la compilation sera disponible en boutiques à partir du mois de septembre 2023. On ne peut s'empêcher de penser qu'il s'agit d'un tarif plutôt élevé, en particulier comparé à Metroid Prime Remastered, sorti quelques mois plus tôt et qui a bénéficié d'une véritable refonte technique de A à Z, pour à peine 10€ de plus qu'un des deux jeux Pikmin séparément. Chacun estimera soi-même la valeur de ces jeux, mais rappelons que Pikmin 1 reste plutôt court et peut se boucler en une longue après-midi tandis que Pikmin 2 offre davantage de contenu en plus d'un mode bataille jouable à deux en multijoueur local. Enfin, il est toujours bon de le préciser, aucun des jeux de la série ne nécessite d'avoir joué à un autre et il est possible de découvrir l'univers microscopique de Pikmin avec n'importe quelle épisode, que ce soit les trois premiers ou le quatrième, sur le point de sortir à l'heure où ces lignes sont publiées.

| Conclusion |

Pikmin 1+2 est une ressortie au service minimum, sans néanmoins qu'on puisse lui reprocher grand chose. Les deux jeux sont conservés dans leur jus d'origine, qui n'a pas pris beaucoup de rides et reste une expérience unique en son genre. Le tarif semble un tantinet excessif, particulièrement pour le premier épisode séparément, mais la compilation des deux jeux trouvera son intérêt pour les fans en devenir cherchant à se lancer dans une des licences les plus mésestimées de Nintendo.
1420
Bons points
Compilation qui fait le taff
Contrôles adaptées à la Nintendo Switch...
Deux jeux qui ont assez bien vieillis
Mauvais points
Plutôt cher au vu du travail fourni
... même si le gyroscope n'est pas parfait
1 commentaire Voir sur le forum
Ebros
2234 posts
Ebros, Sam 22 Juil 2023 - 07:48
En ce qui concerne le prix, il est vrai que ces jeux Pikmin sont cher par rapport à ce qu'ils apportent, mais ils correspondent au prix des jeux Gamecube lissés en HD j'ai l'impression.

Tales of symphonia ou même les Baten Kaitos sur Switch, je ne les vois pas moins cher. Donc 30 euros (et 50 pour 2 jeux vendu ensemble) paraît être le tarif minimum pour vendre un jeu de ce genre, en dehors de baisse de prix et de promo.


Je ne cherche pas à excuser le tarif de ces jeux Pikmin, que je trouve moi aussi, un peu trop abusé par rapport à ce qu'ils sont, mais j'essaie de comprendre la logique tarifaire des éditeurs. Et j'ai cette sensation que de toute façon, que ce soit Pikimin ou autre chose, ils ne seront jamais allés en dessous des 30 euros.