Logo Génération Nintendo
Jaquette

The Legend of Zelda : Skyward Sword HD

The Legend of Zelda : Skyward Sword HD - Test

Switch     Rédigé par Megamagus     le 28/09/21 à 00:00     0 Coms et 186 Vues Vue étendue
Alors que certains se pensaient débarrasser de son ancienne formule, voilà que Nintendo ressort tambours battant le dernier épisode de Zelda pré-Breath of the Wild. Skyward Sword, l'épisode qui a divisé les fans de la saga, revient affublé d'un petit lifting en Haute Définition. 10 ans après sa sortie, cette aventure des cieux mérite-t-elle (déjà) une mise à niveau sur Nintendo Switch ? Éléments de réponse…


 

Ce test a été réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur

Au commencement d'une saga légendaire

En HD, on peut admirer le froncement des sourcils de LinkThe Legend of Zelda : Skyward Sword HD se veut comme à l'origine de toute la saga. Lors de sa sortie en 2011 sur Wii, Nintendo avait largement (sur)vendu cette nouvelle aventure de Link comme étant à la genèse de toutes les autres. Cela a même donné lieu à un livre : Hyrule Historia et sa chronologie très controversée.

Skyward Sword nous conte l'histoire de Link, un écolier de Célesbourg. Dans ce village au-dessus des nuages, des îles flottent dans le ciel. Pour se déplacer, Link et ses compagnons utilise des Célestrier, oiseaux majestueux propres à chaque personnage. Mais alors que Link obtient son diplôme de chevalerie, son ami Zelda (pas encore Princesse mais représentante de la Déesse) se fait aspirer par une mystérieuse tempête. C'est là que notre valeureux chevalier vert part à sa recherche.

Voilà un résumé de l'introduction du jeu, très bavarde, qui a rebuté de nombreux joueurs. Pour en venir à bout, il va falloir s'enquiller d'1h30/2h de vadrouilles et didacticiels en tous genres. Heureusement, ce début de jeu est parsemé de nombreuses cinématiques pour que l'on se rapproche des personnages. Et une fois la première phase à Célesbourg passé, le jeu débute son aventure.

Mais une décennie après sa sortie, Skyward Sword doit se confronter à un point de comparaison de taille : Breath of the Wild. LE Zelda qui a dépoussiéré une saga en perte de vitesse et mis au placard une aventure aussi segmentée que celle de son prédécesseur. Alors comment cette légende a-t-elle vieilli ? Comme un bon vin...

Un relifting honnête pour sublimer la direction artistique

S'asseoir et admirer un tableau, la passion de LinkAu premier abord, on peut se demander si une refonte graphique d'un jeu qui a moins de 10 ans est bien utile. La réponse est indéniablement oui. Pour rappel Skyward Sword est sortie sur une console diffusant du 480p. Aujourd'hui il ressort en 1080p et en haute définition. Autant vous dire que sur le plan graphique et sur la vision artistique du jeu, c'est quasiment deux mondes différents.

Quel bonheur de voir ce jeu nous offrir tout son potentiel graphique et esthétique. L'arbre géant de Firone est resplendissant, le volcan d'Ordinn pétillant et les contrées de Lanelle éblouissantes. L'aspect pastel et peinturé du jeu ressort très bien sur Nintendo Switch que ce soit en mode portable ou salon.

Pour ce qui est du reste du jeu, peu de changements. On notera que les développeurs ont supprimé les boîtes de dialogue lorsqu'on ramasse le même objet plusieurs fois et les dialogues peuvent être passés plus rapidement. Ormi cela, le scénario reste le même tout comme les personnages, la musique grandiose, les interventions inutiles de Fay et les donjons bien retord. Eh oui, même les horrifiques Psysalis sont de retour pour nos plus grandes peurs. Sur ces aspect-là, Nintendo a voulu garder le jeu comme il était.

En revanche, Big N a voulu aider le joueur sur un autre aspect : le retour à Célesbourg lorsqu'on est sur "Terre". Sauf que Nintendo a décidé de le monétiser par un amiibo, aujourd'hui introuvable. Un choix vraiment dommage car il aurait permis d'éviter une certaine lacitude a forcément trouvé une statue oiseaux pour rejoindre le ciel. Mais visiblement, l'appât du gain était trop fort.

Un seul jeu, deux manières de jouer

Il y a 90% de chance pour que cette phrase soit inutileMais un aspect a dû s'adapter à la Nintendo Switch : le gameplay. Sur Wii, Skyward Sword a été la vitrine (éphémère) du Wii Motion Plus, obligatoire pour jouer au jeu. Technologie qui, en 2011, permettait de mieux détecter et retranscrire les mouvements du joueur. Aujourd'hui, exit le Motion Plus et la barre de détection sous la télé, tout est intégré dans les Joy Con. Sauf que l'absence de cette barre oblige le joueur à recalibrer plus souvent la manette. Un peu gênant lors d'un combat de boss ou une situation délicate lorsque Link est poursuivi par des hordes de monstres.

La Switch pouvant aussi être joué en mode portable, la jouabilité a dû s'adapter. Le stick droit représente donc la main droite de Link vu qu'elle tient l'épée du héros. Une option qui fonctionne aussi avec le Pro Controller. Pour tout vous dire, je ne partais pas très confiant sur cette manière de jouer un jeu pensé pour le "motion gaming". Mais au final cela se révèle très efficace, voire plus confortable par moments. Que ce soit au stick ou à la reconnaissance de mouvement, ce sera à vous de voir quelle manière de jouer vous convient le mieux. De mon côté, petite préférence pour la manette classique.


| Conclusion |

Skyward Sword reste un grand Zelda. Le dernier de son genre avant l'immense dépoussiérage opéré par Breath of the Wild. Cette version Haute Définition confirme les hautes ambitions artistiques du jeu grâce à un univers passionnant et des musiques enivrantes. Avec le temps, la fronde envers ce jeu s'est dissipé et il en reste un jeu que l'on aime bien relancer en attendant la prochaine aventure de Link.
1820
Bons points
- Une esthétique unique sublimée en HD
- Des musiques emblématiques et incroyables
- Un univers qui donne envie de s'y aventurer
- Girahim toujours aussi charismatique
- Une ambiance unique
- Les Psysalis
Mauvais points
- Recalibrer régulièrement la reconnaissance de mouvement
- Les interventions inutiles de Fay
- Un début de jeu toujours aussi lent et laborieux
2 commentaires Voir sur le forum
manchot1er
4631 posts
manchot1er, Mer 29 Sep 2021 - 11:10 :
J'aime bien Skyward Sword et je ne doute pas de la qualité de ce portage, dont j'ai entendu des éloges à tout va de la part des joueurs qui l'ont fait. Mais je ne compte pas faire ce portage HD de suite pour deux raisons : Déjà, car j'ai fait l'opus original sur Wii, mais aussi car je ne suis pas prêt à payer 60 balles pour l'avoir sur ma Switch, prix que je trouve au passage assez exagérer pour un portage HD (surtout quand Nintendo a vendu ses autres portages HD de Zelda sortis sur 3DS et WiiU entre 40 et 50 balles, ce qui était déjà un prix plus honnête). Il vaut mieux attendre que les prix baisses avant de ce replonger dans cette aventure.
Ebros
1926 posts
Ebros, Mer 29 Sep 2021 - 14:01 :
manchot1er a écrit:
Il vaut mieux attendre que les prix baisses avant de ce replonger dans cette aventure.


Oula! Tu vas attendre longtemps à mon avis xD

De mon coté, j'ai refait ce Zelda que j'avais déjà fait à l'époque de la Wii. Malheureusement, je confirme ce que j'avas ressenti à l'époque, c'est loin d'être mon Zelda préféré.

Il y a trop de chose qu'il fait moins bien que les Zelda précédent.