Logo Génération Nintendo
Jaquette

Monster Hunter Tri

Monster Hunter Tri - Test

Wii     Rédigé par Fate     le 27/06/13 à 00:00     3 Coms et 1676 Vues Vue étendue
Série extrêmement populaire au Japon, Monster Hunter a eu récemment droit à un sursaut de popularité grâce à la sortie récente de son « remake-portage » sur Wii U et 3DS. Nous allons nous concentrer aujourd'hui sur « l'épisode original », celui qui était connu exclusivement pour son online gratuit et prenant. Les serveurs étant fermés à l'heure ou j'écris ce test, la question que nous allons nous poser aujourd'hui est : « est-ce que Monster Hunter Tri sur Wii reste un bon investissement, même sans online ? » « Vaut-il prendre cet opus plutôt que les versions Wii U et 3DS ? » Réponses à ces questions, tout de suite, dans ce test.


Vous débarquez dans le petit village Moga
Premier opus de la série à sortir sur console Nintendo, la série des Monster Hunter pouvait décontenancer n'importe quel joueur s'y essayant pour la première fois. Après tout, sans connaître la série, on ne s'attendait pas forcément à ce qu'il n'y ait pas de scénario à proprement parler. Alors oui, vous êtes un chasseur qui débarque dans le petit village Moga, en proie à des séismes qui seraient l'oeuvre du Lagiacrus, un énorme monstre marin, mais cela s'arrête là. Pas vraiment d'évolution scénaristique, mais ce n'est pas du tout l'intérêt du jeu et de la série, mais on s'attache quand même à ce petit village tout de même, à force d'y vivre, s'installe une routine assez sympathique. 
 
 
Vous serez souvent dans le caca dans Monter Hunter Tri
Mais passons aux choses sérieuses. En tant que chasseur, votre but sera de traquer des proies, d'abord dans la forêt de l'île Moga, récolter des items en dépeçant vos proies, ou alors fouiller un peu dans les environnements pour trouver des herbes, du miel, des champignons, qui seront très utiles plus tard pour fabriquer des potions par exemple, breuvage indispensable pour votre survie. Mais il y a une différence entre chasser hors quête et pendant une quête. L'avantage de chasser hors quête, c'est que vous pourrez avoir des objets plus rares en revenant dans le village, en fonction du nombre et du type de monstres que vous aurez abattus. Cela ne sera pas possible pendant une quête, même si cela vous procurera d'autres avantages, mais seulement à certaines conditions. Mais vous passerez certainement la plupart de votre temps en quêtes, car cela permet de débloquer d'autres quêtes, et des améliorations diverses dans le village. Mais concrètement, que se passe t'il dans une quête ? Vous disposez d'un temps limité (jusqu'à 50mn par mission), pour remplir un objectif principal et des sous-objectifs optionnels (qui, si ils sont remplis, vous donneront des objets bonus). Les quêtes sont variées, cela peut-être de la récolte de matériau, ou par exemple abattre 10 monstres , ou plus intéressant, de chasser un « boss ». 
 
 
Cette épée est grosse comme ma....planète!
Ces « boss » sont en fait des gros monstres uniques que vous aurez généralement à tuer en moins de 50 minutes. Chacun à sa propre identité, sa propre manière de combattre, ses déplacements, ses signes de faiblesses, ses points faibles. Bref, vous devrez étudiez chacun de leurs mouvements pour les esquiver et contre-attaquer. De plus, ces monstres sont superbement réalisés, bien difficiles à tuer, leur cri fait froid dans le dos, et la musique qui accompagne quelques uns de ces combats est juste épique. Ces affrontements sont donc le véritable cœur du jeu, à savoir des combats très difficiles, mais toujours incroyablement prenants et addictifs. D'autant que vous serez parfois amenés à les refaire pour obtenir certains items lâchés que dans des circonstances spéciales (si vous tranchez la queue du monstre, ou si vous cassez ses cornes ou si vous le blessez au torse). En plus les combats sont très tactiques, vous devrez faire attention à votre lame, si elle est émoussée ou pas (auquel cas, il faudra l'aiguiser en plein combat), au nombre de potions que vous possédez, à régler constamment la caméra pour garder un œil sur le monstre en question (car il n'y a pas de lock...) et surtout réussir à taper sur le monstre car la maniabilité est calamiteuse. Vous devrez régler constamment la caméra et essayer de poster des coups, sauf que cela est très laborieux. Ne comptez pas jouer avec le duo Wiimote Nunchuk, ce serait de la folie, et optez plutôt pour la manette classique, qui est plus confortable et rend le jeu un petit peu jouable. Ce qui est dommage pour un jeu comme celui-ci. Mais dans le cas ou vous réussissez à abattre un de ces imposants monstres, vous pourrez revenir au village, victorieux.
 
Devenez fermier dans Monster Hunter Tri!
D'ailleurs ce petit village sera bien utile tout au long de votre vie de chasseur. Celui-ci contient un marchand qui vous vendra les objets de base (pour régénérer votre énergie, des munitions d'arbalète, et divers outils), un armurier qui vous vendra des armes (qui sont diverses : - épée courte, grande épée, lance, marteau, arbalète. Chaque arme ayant une maniabilité et un gameplay différent, tout dépendra de votre goût personnel.) Un forgeron vous permettra de les améliorer, ou d'en forger à partir de ressources que vous aurez prélevé sur vos proies, la pulpeuse jeune fille de la guilde vous proposera des quêtes, et la fameuse et cultissime poissonnière du village ne vous dira pas « Il est frais mon poisson, il est frais », mais vous permettra d'organiser des expéditions en envoyant des navires qui iront récolter des ressources pendant que vous découperez du Barroth. 
 
 
On aurait évidemment aimé un OPEN WOOORLD!
L'ambiance est aussi très travaillée, les environnements sont par exemple très soignés pour un jeu Wii. Les différentes terres sont variées, et possèdent une identité graphique forte qui attire immédiatement le regard du joueur. Pour de la Wii, c'est franchement pas mal. Ce qui bluffe en revanche, c'est le bestiaire qui se veut varié, et parfois très impressionnant en ce qui concerne les gros monstres. Le soin apporté au design apporte une véritable plus-value au jeu. Coté sonore, c'est très réjouissant, la plupart des pistes se veulent discrètes, mais le jeu sait dégainer les morceaux les plus épiques au bon moment, faisant remarquer au joueur que tel ou tel moment risque de mettre en péril sa vie. Les bruitages ne sont pas en reste et sont une part indissociable de l'ambiance. Il y aurait toujours une petite hésitation chez le joueur en entendant un cri de monstre au loin...
 
 
Vous ne verrez pas les heures défiler avec Monster Hunter Tri, vu que vous avez tellement de choses à faire. La durée de vie du mode solo peut-être estimée à plus d'une centaine d'heures, largement. Cela compense la perte du online qui pouvait au moins doubler la durée de vie. Il est regrettable que les serveurs soient aujourd'hui fermés. Malgré tout, un joueur voulant acquérir le jeu sur Wii aura tout de même de quoi se mettre sous la dent, et en aura pour son argent. En plus, le jeu offre une difficulté assez importante, pour peu que l'on fasse l'erreur de sous-estimer les monstres du jeu. Chaque affrontement devra être minutieusement préparé à l'avance sous peine d'une morte rapide et humiliante. Votre partie comportera également de nombreuses phases de "collecte", tout cela dans le but de vous forger de nouvelles armes, armures, ou tout simplement de gagner de l'argent. Bref, même si le jeu a été amputé de la moitié de sa durée de vie, on peut quand même constater qu'elle est toujours intéressante pour un jeu Wii.
 

Scénario
-/20
Vous pensiez que ce jeu avait un scénario? Eh bien vous l'avez dans l'os, puisqu'il n'en a pas. Ce n'est pas un jeu qui doit être joué pour un scénario, mais pour le challenge et les possibilités.
Graphismes
17/20
Pour de la Wii, MH3 en met plein les yeux. Non seulement les environnements sont très bien réalisés, diversifiés, vastes et soignés, mais en plus on se surprendra parfois à contempler ses superbes paysages. Ce qui impressionne encore plus, c'est la réalisation des monstres, tout simplement géniale. Leur simple présence tient le joueur en respect. En plus certaines créatures sont parfois superbes (le Lagiacrus), et l'on a un mélange d'admiration et de terreur lorsqu'on voit un Rathian ou un Barroth pour la première fois.
Jouabilité
14/20
Un 14 très inégal, puisque certes le gameplay de Monster Hunter est complexe, riche, et surtout plein de possibilités, que ce soit avec le différent maniement des armes, tout ce qui concerne les élevages, le dépeçage, les combinaisons d'items, la gestion de l'énergie, les ressources...Tout ces éléments font que l'on est véritablement dans la peau d'un chasseur, un simple mortel qui va en chier à chaque combat. J'aurais pu mettre 18 si le jeu n'avait pas une maniabilité catastrophique, à la limite de l'injouable. Oubliez le duo Wiimote-Nunchuk, c'est horrible, et optez plutôt pour la manette classique, qui permet un confort largement plus conséquent, mais même avec ça, c'est tout juste potable.
Bande son
14/20
La bande-son est en générale plutôt discrète, excepté pour un superbe thème de combat des monstres, et celui du « boss de fin », mais ce qui est intéressant, ce sont les bruitages et surtout, mais alors surtout les cri des monstres qui mettent tout de suite dans l'ambiance et te rappellent que tu vas peut-être y mourir dans le combat à venir. L'ambiance sonore apporte donc sa petite touche dans ce jeu, apportant réalisme et crédibilité à l'univers de Monster Hunter Tri.
Durée de vie
16/20
Même sans le online (ce qui est tout de même très déplorable), la durée de vie avoisine la centaine d'heures. Les quêtes sont nombreuses, mais c'est surtout l'exploration des zones, la recherches d'items et les combats qui vont vous prendre des heures. Refaire le même combat différemment pour avoir la dernière pièce de votre équipement sera votre quotidien. De plus, la difficulté est au rendez-vous pour chaque combat. Vous devrez vous préparer soigneusement avant de combattre chaque monstre, sinon vous pouvez être sûrs que vous allez vous faire démonter. Votre penchant maso risque de prendre le dessus.

| Conclusion |

Série atypique, difficile à prendre en main, austère, mais addictive, extrêmement riche, visuellement réussie, impressionnante, Monster Hunter avait tapé un grand coup à sa sortie sur Wii. Cette note est sanctionné d'un point avec la fermeture du online, mais même en solo, vous en aurez pour votre argent. Néanmoins, si vous n'avez pas encore touché à la série, et que vous avez une Wii U, je vous conseille plutôt la version Wii U, plus complète, un peu plus accessible, et surtout avec un online. Monster Hunter Tri fut cependant une excellente découverte, et avec ses nombreuses qualités, vous auriez tort de vous en priver.
1420
Bons points
-Les graphismes jolis
-La bonne dose de challenge
-La bonne durée de vie
-L'ambiance sonore
-Le monster-design
-Le village et son contenu
Mauvais points
-Plus de online, c'est balo
-Maniabilité en mousse
-Concept austère
-Ca manque un peu de bonnes ost

Commentaires

Dragon-blue
Dragon-blue a écrit il y a 7 ans et demi :
T'expliques bien le gameplay, ça c'est cool, vu que c'est un jeu vraiment concentré sur ça. C'est lourd et difficile à maîtriser, mais quand tu t'y habitues ça en devient très jouissif. C'est franchement un jeu qui demande du temps à consacrer afin de pouvoir le savourer pleinement. J'ai le jeu, mais je n'ai malheureusement pas eu ce temps nécessaire pour l'apprécier, faudra que je m'y replonge... Sinon ton test est bon, ça fait longtemps qu'on en avait pas vu, ça fait donc très plaisir ! Mais j'ai une remarque... Certes, aujourd'hui MH3 Wii n'a plus de Online, mais est-ce que ça vaut le coup de le sanctionner pour ça vu que pendant toute la période de vie de la Wii le jeu en avait un ? C'est encore une histoire de contexte. Va t'on noter un jeu tel qu'il est aujourd'hui, ou bien au contexte de l'époque ? Perso je pencherai plutôt vers la 2° solution.
Spydark
Spydark a écrit il y a 7 ans et demi :
Très bon test. Tu soulignes bien les aspects haut et bas du jeu. MH3U a deux a trois fois plus de monstres ouaip.
Sinon comme DB, tu n'aurai pas du sanctionner le manque du online après 3-4 ans la sortie du jeu.
Fate
Fate Auteur a écrit il y a 7 ans et demi :
Ouep, m'enfin c'est un long débat possible. Le test était axé sur la question "peut-on tout de même joueur aujourd'hui à Tri sur Wii au lieu de la version Wii U?" J'aurais pu le tester en fonction du contexte, mais je trouve que ça aurait été faussé également. L'erreur que j'ai faite en revanche, est que même si il n'y a plus de online, j'aurais du décrire ses caractéristiques de l'époque. Merci pour vos commentaires sinon!