Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Dossiers [Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate

[Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate

Index du forum :: Articles :: Dossiers
[Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate
Vector96
Membre redoutable

“Screw the rules I have money”
949 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#159733 [Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate Mar 5 Oct 2021 - 13:45
Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate



Tout commença le 8 mars 2018 à 23 heures (horaire français) à la fin d’un Nintendo Direct mélangeant 3DS et Switch dans une vidéo de 35 minutes.



La fin se focalise sur Splatoon 2 avec une multitude d'annonces sur divers évènements comme des tournois, des concerts et autres. Côté jeu, la version 3.0 de ce qui apporte ainsi qu’un DLC à part sous le nom d’Octo Expansion. Jusqu’ici, c’étaient des annonces très sympas dans l’ensemble pour la licence Splatoon. Puis arriva LA vidéo en question. Qui commence presque de la même façon que la première bande-annonce du premier Splatoon sur Wii U en beaucoup plus animé et plus fluide avec les deux Inklings fille et garçon. Jusqu’ici, on pensait tout a un portage/remake du premier ou à des épisodes d’animations comme lors de la sortie de Pikmin 3. En tout cas, nos deux calamars continuent à se tirer dessus jusqu'à ce que le garçon Inkling parte plus loin laissant la fille Inkling seule avec la musique qui diminue puis arrêter et l’environnement qui s’assombrit jusqu’à ne plus voir que la fille.
Cette dernière je bouge presque plus, à chercher et tout. Mais une sorte de flamme surgit au dos de notre calamar se demandant qu'est ce donc en se retournant. Puis au premier regard de celle-ci, la surprise est exprimée sur son visage avec la bouche et les yeux grandes ouvertes qui est zoomé de plus en plus le tout avec un son type THX. Et un gros plan sur son œil gauche où un cercle jaune flou est présent (amenant au premier meme de cet opus au passage) puis avec les détails, ce cercle avait deux traits tracés et qui se croisent. C’est à ce moment-là qu’une très grande partie des spectateurs ont compris qu'il s'agissait en réalité d’une bande-annonce pour le jeu Super Smash Bros. (nom provisoire) qui débarque sur Nintendo Switch ! Le très grand logo en flamme illumine les dix-sept combattants présents dans la vidéo en plus des Inklings avec un plan sur Mario et sur Link en tenue de Breath of the Wild le tout avec une version de la musique du futur thème de cet opus. Puis un fond blanc avec le titre de la licence mais sans donner le titre complet pour cet opus et un 2018 pour tous les continents.







Depuis ce trailer, plein de questions se posent la communauté concernant cet opus. Est- ce que ça allait être un portage ou un nouveau jeu ? Les personnages présents, les arènes, les modes de jeux etc… Le directeur/créateur de la série, Masahiro Sakurai a rassuré les fans via un tweet « Maintenant nous sommes juste au moment où l’on révèle le jeu mais j’ai travaillé sur ce jeu en silence jour après jour. Patientez jusqu’à ce qu’on puisse donner plus d’informations ou jusqu’à la date de sortie. »

Puis le mois d’après, Nintendo révèle ses plans pour l’E3 2018 avec un Splatoon 2 World Championship, le Nintendo Direct : E3 2018, les Treehouse sur les jeux présentés et un certain Super Smash Bros. Invitational 2018 qui sera un tournoi avec des joueurs professionnels des précédents épisodes. Quelques semaines plus tard, les huit joueurs pros ont été révélés. Il y a eu de Smash Melee Armada, Mango, Plup puis Lucky et de Smash 4 Abadango, MR. R, MKLeo puis Zero.




La vidéo côté Nintendo France est passée en privée… why ?


Le 12 juin 2018 est présenté le Nintendo Direct : E3 2018. Dans cette vidéo de plus de 42 minutes sur une première vague de jeux Switch, 25 seront consacrés à Super Smash Bros. avec la présence de Masahiro Sakurai en personne. Faisant stresser tout le monde concernant qui sera dans cet opus ainsi que le contenu. Après une brève introduction, l’attente est finie et une première vidéo commence où tout le monde n’était pas prêt du tout à ce qui allait venir. Ça démarre avec pas mal de personnages les plus présents dans la série avec évidemment Mario. D’autres suivent avec des nouveaux coups, des nouvelles tenues (surtout côté de la série Zelda) et d'autres éléments sur différent stage. La hype commence à monter d’un cran avec la présence de Zelda en tenue de l’opus The Legend of Zelda : A Link Between Worlds. Puis Mewtwo, Sonic, les Ice Climbers (pas présent sur 3DS/Wii U pour raison technique de la 3DS), le premier visuel des Inklings avec le numéro « 64 » qui est l’ordre d’apparition de chaque personnage dans la série Smash. Le dresseur de Pokémon est de retour aussi avec son trio. Ganondorf est sa version de Melee. Puis Cloud aussi et c’est à ce moment là que lorsque Snake est de retour, le message suivant arrive « Everyone is HERE ! » « Tout le monde est là ! ». Tous les personnages présents exclusivement sur Melee et Brawl sont bien présents, les autres personnages arrivent avec la musique qui augmente en intensité. Puis le titre apparait avec la révélation du nom pour cet opus qui sera nommé « Ultimate » et Luigi ainsi que Yoshi arrivent avec du retard. Une très grande bannière apparaît avec la phrase suivante « Ils sont tous de retour ! ».


Rien que la première bannière c’est juste majestueuse




Masahiro Sakurai reprend la main, expliquant que ce qui semblait être impossible est finalement possible. On commencera avec les 8 personnages du jeu original, les combats à 8 sont de retour. M. Sakurai entame un long monologue sur les divers changements de quelques combattants entre les costumes selon les jeux, les attaques (Ganondorf utilise enfin sa propre épée), les Smash finaux très rapide pour tous, les voix pour certain et autres détails ainsi que les références.
Puis il indique la présence du symbole epsilon pour les combattants de Lucina et Pit maléfique qui en fait cette catégorie est attribué à des combattants basés sur un autre combattant pour chacun sous le nom de combattant Echo. Présentant directement Daisy par la suite. Puis les Inklings plus en détail.
Il présente par la suite les trophées aide après en avoir mentionné quelques-uns juste avant. Il y a de tout, des vétérans et des nouveaux, avec aussi la possibilité de les mettre KO pour certains pour avoir un point en plus dans les combats à temps pour ne citer. Bomberman débarque dans cette catégorie. Il en aura + de 50 en tout. Les Pokémon des Poké Balls reviennent en force. Des nouveaux objets sont présentés rapidement.
Il passe aux stages où il présente une poignée d’entre eux issus des différents précédents opus avec tous les mécaniques et références. Ceux de Melee auront droit à des améliorations graphiques. Et quelques nouveaux stages de Mario, Zelda et Splatoon. Les stages ont aussi des versions Champ de Bataille et Destination Finale avec les mêmes tailles et tous pour profiter des musiques des stages en question sous ces formes.
Une partie « Nouvelles Techniques » expliquant les techniques présentes dans cet opus comme la différence de réaction du combattant dû au nombre d’esquive au sol à la suite ou le bouclier parfait.
« Et aussi… », dans cette partie, ça présente une nouvelle manette Gamecube pour le jeu, les amiibo sont compatibles avec le personnage en question avec le même principe que dans Smash 4.
« Le mot de la fin… », M. Sakurai indique aussi que tout l’équipe travaille dur et que le but numéro un était d’inclure tous les combattants des précédents volets de la série.
Puis il laissa place à une dernière vidéo, qui nous laisse supposer l’inclusion d’un nouveau personnage.


On retrouve Samus, Mario et Mega Man marchant sur un chemin avec du vide dans un environnement très sombre et silencieux. On entend seulement les pas de nos protagonistes. Puis soudain, une mystérieuse chose emporte Mega Man d’une rapidité et transperce son ventre par sa queue (de derrière) avec le son quand il perd. Juste après, au tour de Mario sans sa casquette d’être pris d’une vitesse est instant kill par les griffes de cette créature (Mario Owned Count : 1). Par la suite, Samus cessa de marcher, ferme les yeux et respira un grand coup avant de se retourner et de braquer son canon pour ne finalement voir que la casquette de Mario. Une première secousse, une deuxième par la suite, une pause légèrement plus longue, puis la troisième où ce dernier surgit de dessous. Zoom sur plusieurs plans sur le regard de Samus plus sa visière permettant de voir ce personnage qui n’est autre que Ridley « Hits the BIG Time » en poussant un cri tout en récupérant la casquette de Mario en la faisant tourner avec un doigt sur fond de musique du morceau suivant « Vs. Ridley (Brawl) ». Ce dernier arrive enfin dans ce casting avec une taille adaptée, ses différentes attaques présentées, costumes et références. La dernière partie, Ridley pense avoir eu Samus mais cette dernière sort des flammes et elle va droit au but avec un regard déterminé.
On pensait que c'était terminé, mais juste après, il y avait un « Disponible… » qui apparaît, puis roulement de tambour, et une date est donnée. Le 07/12/2018 (date courte autre qu’américaine) que le jeu sortira mondialement.
Puis la mention des éditeurs et des studios par copyrighting, les mentions légales.




On peut dire que Daisy Ridley était annoncée le jour même


Juste après cette présentation, il y a eu le Nintendo Treehouse : Live pour du gameplay du jeu et pour les autres jeux aussi (on a failli les oublier). Puis des visuels du stand de Nintendo pour cet E3 2018.



En plus du Super Smash Bros. Invitational et de d'autres étapes à l’E3 dans la même semaine. Le compte Twitter (@SmashBrosJP) ainsi que le site officiel en plus complet ( https://www.smashbros.com/fr_FR/ ) commencent à poster divers éléments du jeu au fil des semaines jusqu’à la sortie du jeu et au-delà. Il aura de tout, les mini vidéos pour chaque personnage avec les jeux d’origines en version japonaise avec aussi le mode d’emploi







Les stages, les objets présents, les pokémon, les trophées aide et autres.


Presque 2 mois après, c’est le 8 août 2018 qu’aura lieu un nouveau Super Smash Bros. Ultimate Direct. Avant cette présentation, il y a eu une fuite sur Reddit où un utilisateur a trouvé sur un changement de nom d’une nouvelle musique via Youtube pour Ultimate les noms suivants « Bloody Tears / Monster Dance ». Cela fait référence à la série de jeu suivante, Castlevania, qui suppose l’intégration d’un personnage de la série, Simon Belmont.



Revenons au début de cette présentation de 27 minutes où ça commence par un plan d’une partie d’un château sous une pluie battante avec des orages. Un plan sur le sol avec les pieds d’une personne qui marche. La grande porte de cette demeure s’ouvre et on peut voir notre voyage mais le corps dissimulé par une cape. Puis un cri surgit où on tourne directement sur Luigi qui c’est évidemment une mission pour lui quand il s’agit de lieu hanté. Il affronte des momies avec son Ectoblast G-LU (oui c’est la ventouse utilisée dans Luigi's Mansion 3), sans aucun effet puis s’enfuit. Il s'arrêta pour reprendre son souffle mais Médusa le prend par surprise. Il s’enfuit de nouveau et tombe pour ensuite tomber sur un autre ennemi en allumant une torche qui n'est autre que La Mort. Luigi pousse un autre cri pour finalement s’évanouir et se faire littéralement faucher son âme par cette dernière. La Mort capture l’âme de Luigi mais reçoit le bout du fouet directement sur le visage. Le fouet revient vers l’homme en cape qui l’enlève avec quelques plans pour nous révéler Simon « Lashes out ! » lançant par la suite une croix vers La Mort avec le thème de la série. Vient la présentation des attaques et des références. Puis un stage inédit « Château de Dracula » avec divers boss dont Dracula qui est le seul à être combattable. Avec un maximum d’attaque de flammes, notre Tueur de vampire est en mauvaise posture. Jusqu’à qu’un autre fouet surgisse avec un autre Belmont qui n’est autre que Richter « Crosses Over ! » avec le thème Divine Bloodlines. Présentant d’autres attaques, références et Alucard ? Simon et Richter battent Dracula.
Puis on retrouve l’âme de Luigi tournant autour de son corps qui s’apprête à retourner dedans et Carmilla apparaît à l’extérieur pour que Luigi pousse un autre cri avec un plan du château sous la pleine lune.



On retrouve Masahiro Sakurai pour nous présenter de nouvelles informations. Il commence par plus de détails sur Simon Belmont avec les attaques, le stage avec les boss juste présent (et Kid Dracula). Une longue liste de musiques inclus avec cette série (34 pistes musicales). De Dracula côté boss et d’Alucard côté trophée aide. Puis Richter Belmont de Castlevania : Rondo of Blood, il sera un combattant écho de Simon, c’est quasi les mêmes en termes d’attaque (attaque pas mal inspirée de Richter adapté pour Simon et autres).
Il passe ensuite sur la présentation de deux autres combattants écho. Chrom « Joins the Battle » de Fire Emblem basé sur Roy et Samus Sombre « Joins the Battle » de Metroid basé sur Samus.
Un paramètre sera présent pour séparer ou non les combattants écho de leur case.
À ce moment de la vidéo, on était déjà à 4 personnages révélés en 8 minutes. Certes 3 sur les 4 sont des échos mais c’était quand même énorme.
M. Sakurai veut cette fois révéler tous les combattants avant la sortie du jeu.
Il passe au stage avec la une présentation de pas mal d’entre eux pas encore montré des précédents opus et la version Destination Finale pour cet opus. Une comparaison rapide du nombre de stage par épisode, de 9 à 56 avec des DLC. Et Ultimate en comportera 103 stages avec aussi chacun leur version Champ de Bataille et Destination Finale (+ de 300 versions) et tous jouables jusqu’à 8 joueurs quelque soit les conditions. Et disponible dès le début du jeu contrairement aux personnages. Avec aussi une option avec ou sans aléas et les stages sont triés dans l’ordre d’apparition.
Une autre surprise, lors d’un combat, il y a la possibilité d’avoir un « Changement de stage » dans la même partie, une première dans la série.

Une parenthèse où pas mal de personnes ont pu faire un récapitulatif des stages qui ne seront pas présents dans cet opus, soit 17 stages. Soit des terrains qui se regroupe comme le cas de Flat Zone 1 de Melee avec Flat Zone 2 de Brawl pour faire Flat Zone X dès Smash 4. PictoChat où c’est le PictoChat 2 qui est présent.
Des stages qui se ressemble beaucoup donc remplacer par une autre version, Royaume Champignon Melee à cause de Royaume Champignon 64, Planète Zebes à cause de Brinstar, Secteur Z à cause de Coneria, Mute City à cause de Port Town, Route arc-en-ciel à cause du Circuit Mario.
Ou complètement enlevé pour X raison, ceux en mouvement pour Montagne Icicle, Cascade à rebours, Poké-Flotte on suppose dû une partie à cause du mode « Changement de stage » (finalement pas vraiment vu qui a bien les stage 3D Land ou PAC-LAND qui sont des terrains qui défile aussi donc bon). Le stage Miiverse car il n’y a plus ce service. Mais les derniers, on n’a pas de raison précise à part pour Pyrosphere où il avait Ridley comme boss dedans (mais on a bien maintenant dans Ultimate, Chrom jouable face à Daraen où dans son Smash final il y a Chrom (et un Mii épéiste en costume de Chrom)). Et Jungle Déjantée, Monde de Laine, Portail en Orbite et PAC-MAZE sont pourtant unique.
Ah et la série Zelda a tous ses stages de tous les opus dans Ultimate donc pas d’excuse pour les fans de la Triforce.

Il passe ensuite à la partie « Ma musique » avec toujours la fréquence des morceaux par stage et autres. Mais la possibilité cette fois que le stage de la série en question a toutes les musiques de cette dernière. Le nombre quant à lui va dépasser les 900 pistes musicales « It's Over 9000! » avec plus de 28 heures d’écoute en boucle. La cerise sur le gâteau, un mode permettant d’écouter ces musiques comme un jukebox via la console (plus la récente possibilité de la connexion des casques Bluetooth à la console).
Une présentation rapide des règles possibles (match endurance, mort subite 300%, une jauge de Smash final…). Puis surtout le fait de devoir choisir le stage avant le combattant.
D’autres modes de combat comme le « Smash en bande » où deux groupes de 3 ou 5 joueurs s'affrontent avec diverses règles selon les paramètres des règles. Le mode « Tournoi » (que personne n’utilise, je suis désolé mais c’est un fait) de 4 à 32 joueurs avec différents arbres possibles. Le « Smash général » consiste à faire des combats mais après ce dernier, le combattant utilisé ne peut plus être joué. Le mode « Entraînement » avec un stage exclusif et un arrière-plan rempli de diverses grilles pour mesurer les distances avec des courbes et tout.
Le retour du « Mode Classique » où ça sera toujours une série de combat mais que chaque combattant aura un parcours prédéfini qui fera référence à son univers et autres éléments très précis.
M. Sakurai présente de nouveau d’autres objets, Pokémon et trophées aide
- Objet : (Pistobanane, Fer létal, Bombinet, Faux de la Mort, Bâton, Champinocif ambulant, Flingue rageur…)
- Pokémon : (Noadkoko d’Alola, Abra, Solgaleo, Lunala, Mimiqui, Concombaffe, Goupix, Goupix d’Alola, Marshadow, Métamorph…)
- Trophées aide (Zero, Knuckles, Krystal, Klap Trap, Amiral, Chef Kawasaki, Gray Fox, Nikki, Shovel Knight, Lune, Rathalos…)
Qui Rathalos a le cas d’être à la fois un trophée aide et un boss.
« Avant de nous séparer… » M. Sakurai nous montre le menu principal du jeu, plus simple et ergonomique. Mais avec un mode pixélisé (qui finalement des personnes ont pu trouver en dépixélisant le mot « Spirit » avec son logo).
Il nous passe un message d’au revoir mais quelque fait trembler l’écran.



La vidéo commence cette fois-ci avec divers personnages entre les héros et les méchants, Mario Bowser, Link Ganondorf, Kirby Meta Knight, Fox Wolf et Samus Ridley. Puis sort d’écran qui s’éteint et gros plan sur la bouche de Donkey Kong qui baille. On retrouve Donkey Kong et Diddy Kong qui ne font pas grand-chose chez eux, puis une énorme secousse comme avant refait surface. Nos deux personnages cherchent d’où ça provient, regardent par la fenêtre, une ombre arrive. Une partie a reconnu le Roi K. Rool avec le soleil derrière. Mais c’était en réalité le Roi Dadidou déguisé pour faire une blague aux DK. Ces derniers surpris la bouche grande ouverte. King DeDeDe se tape un énorme fou rire jusqu’à l’arrivée du vrai King K. Rool « Comes Aboard ! » par derrière qui l’éjecte d’un coup. Nos singes sont encore plus surpris que leur yeux s'étirent comme dans les Donkey Kong Country. Puis notre crocodile avance et pousse un cri avec le thème Gang-Plank Galleon.
Présentation des coups du personnages avec tout son arsenal des Country et autres. Puis même son Smash final qui est le game over dans Donkey Kong 64 qu’on n'a jamais plus voir l’explosion dans le jeu.
Nos deux poids lourds se précipitent l’un sur l’autre avant de frapper un énorme coup (avec Diddy Kong aussi) qui crée une onde d’une puissance. Puis comme à la fin de DKC, pensant que K. Rool est battu mais un autre plus gros revient en mode « Je l'ai fait exprès de dire que j'étais mort ».
La bannière de tous les personnages est complétée avec les 5 nouveaux combattants.

Encore une fois



Retour à des semaines avec les petites vidéos pour chaque personnage, les jeux dont ils sont apparus pour la première fois ou autres, des musiques, les objets et aussi des parties en direct.


Et aussi l’annonce de la manette Nintendo Switch Pro édition Super Smash Bros. Ultimate le 27 août 2018 dans une très courte vidéo sans son, juste des visuels.




Un autre mois après, le 14 septembre 2018 , un Nintendo Direct général de 38 minutes est diffusé. Il présente les (derniers) jeux 3DS, puis un max de jeux Switch. Vers la fin, une partie sur Super Smash Bros. Ultimate est présente où un pack Switch sera prévu lors de la sortie du jeu. Il contiendra comme différence, un dock avec les huit premiers personnages de la série illustré dessus. Le jeu en téléchargement, les Joy-Con avec juste deux traits pour représenter le symbole du jeu (il faut le dire pour le Joy-Con droite)


Cette édition qui sort quand même 3 semaines avant la vraie date


Manette et adaptateur jamais vu hors édition limité


Juste avant que ça se termine, Shinya Takahashi précise qu'il reste quelque chose à nous montrer et à devoir rester jusqu’au bout. Cette vidéo commence et on voit Marie de la série Animal Crossing ranger tout ce qui est rangeable au bureau. Puis s’exprime sur plusieurs phrases dont celle-ci précisément « Mais je me demande où est le maire… Sûrement au camping ou dans Smash. ». Le mot camping pour le jeu Animal Crossing : Pocket Camp sorti l’an dernier sur mobile mais surtout Smash. Soudainement, Antoine (le facteur) passe déposer une lettre pour Marie. Elle ouvre rapidement cette lettre pour ensuite s’exprimer « Dans Smash ? Moi ?! ». Marie « sort ses griffes ! » (oui c’est un des rares avec la phrase traduite). On aperçoit directement du gameplay de pas mal d’attaque, elle utilise pour les objets possibles de la série pour frapper.
Puis juste après, Tom Nook qui s’exprime sur cette annonce et Animal Crossing Switch est annoncé pour 2019.



D’autres semaines passent avec les diverses publications de vidéo courtes des combattants, des stages, des objets, puis toujours les premiers jeux de tel combattant.





Avant d’arriver au prochain Super Smash Bros. Ultimate Direct le 01 novembre 2018, le jeu a eu une multitude de fuite dans tous les sens et de toutes les manières possibles, de 4chan, du CoroCoro, et autre de tout genre. Surtout pour Ken Masters de la série Street Fighter. Il était apparu une fois le 21 septembre 2018 sur une image avec d’autres combattants de manière très bien intégré dans ce stage, puis le 21 octobre 2018 dans celui qu’on appelle le « Grinch Leak » dû au fait que le film d’animation 3D sortait dans la même période, les impressions promotionnelles et tout. Sur cette image, on retrouve 7 nouveaux combattants dont ce fameux Ken. Le tout avec plein de déclarations, de marques renouvelées et autres éléments divers.
Revenons au jour de la Toussaint pour nous.



Ce nouveau Direct dure 41 minutes, Masahiro Sakurai toujours à la présentation en annonçant que ça sera le dernier Direct avant le lancement du jeu. Le nombre de combattant arrive à 72 (74 si le Dresseur de Pokémon compte pour 3) en révélant à la suite les derniers qui seront dans le jeu directement.
La vidéo démarre sur un plan du Ring de boxe du jeu Punch-Out!!, avec du public et deux personnages sur le ring. Malgré la position désavantageuse du combattant mystère, Little Mac sort pas mal de coups mais en vain et se prend un bon gros crochet du gauche. Ce combattant n’est autre que Ken « Turns Up the Heat ! » avec la musique de son thème de stage qui démarre. Ses coups sont montrés et s'avèrent dans un premier temps d’avoir des attaques différentes de Ryu malgré l’emploie d’hadoken, de shoryuken et autres. La cinématique reprend avec Petit Mac dans des échanges de coup mais entre temps un regard est présent dans l’ombre sans voir le reste du corps en dehors du ring. Ken en termine avec un Smash final et Mac est envoyé tout droit sur l’écran géant affichant un K.O. Notre inconnue entre temps court jusqu’au ring avec des effets de flamme, saut et arrive au centre, nous montrant un gros plan sur sa ceinture. Et il s’avérait que ça soitFélinferno « Enters the Ring ! », le nouveau Pokémon pour cet opus. Ken réplique « Il faut combattre le feu par le feu, pas vrai ? », les deux s’affrontent. Notre starter feu de la 7G avec un thème de combat se dévoile via une multitude de coups tout en rapport avec le catch professionnel (corde, lariat, german suplex…) Et il termine sur un Smash final face à Ken qui est le Dark Body Press X (attaque inspirée de la capacité Z de ce dernier). Ken est aussi envoyé sur un écran géant. Félinferno pensait avoir terminé mais d’autres combattants avec des gants de boxe sont prêts pour la bagarre. La bannière refait son apparition avec l’intégration de ces deux derniers.



Sakurai explique directement que Ken est un combattant écho de Ryu. Avec une comparaison rapide de Luigi par rapport à Mario dans Mario Bros pour ne citer. Puis ses différents coups basés sur Super Street Fighter II Turbo.
Puis au tour de Félinferno en indiquant que c’est le dernier. Il fait une multitude de poses à chaque attaque.
« Casting complet » c’est ainsi qu’on a la confirmation de la liste des combattants au lancement, 74 en tout (76 Dresseur…)
« Amiibo » Les premiers amiibo de cet opus sont montrés le même jour que le lancement du jeu : Inkling, Ridley et Wolf. Puis une autre poignée en 2019.
« Des icônes du jeu vidéo se rencontrent », cela concerne les trophées qu’on retrouvait dans les précédents opus. Il en n’aura aucun dans Ultimate. Ils sont remplacés par les esprits et ils seront utilisés du même principe que les stickers dans Brawl (de nouveau des PNG). Il y aura plusieurs classes d’esprits (novice, pro, vétéran et légende). Chaque configuration pour un combattant aura un esprit primaire avec un chiffre désignant sa puissance. Et aussi un(des) esprit(s) de soutien en plus apportant différentes caractéristiques multiples. Tout cela pour utiliser dans des combats d’esprits. Les combinaisons possibles dépassent l'entendement et surtout les références sont partout.
Puis avoir gagné, il faut toucher le combattant pour avoir l’esprit sans toucher le cercle tournant. Il y a aussi des faiblesses/résistances comme dans Pokémon avec l’attaque qui bat la saisie, la saisie qui bat la défense et la défense qui bat l’attaque. Il y a aussi un type « neutre » si on peut dire. Aussi une partie « entraînez vos esprits » via des combats, donner des en-cas et autres pour que certains puissent évoluer. Ou aussi relâcher des esprits pour avoir divers objets dont des orbes, orbes permettant de débloquer des esprits que via ce moyen. Les faire entraîner dans des salles pour avoir de l’expérience et une compétence en plus et les faire aussi partir en quête de trésor. Permet aussi d’améliorer vos amiibo pour ce mode. «Jauge de Smash final » juste un plus avec les esprits, « des rencontres improbables » concernant tous les combats et références possibles. Un mode auto pour des configurations rapides et équilibrées.
« Multijoueur », avec la Switch, les combats peuvent être organisés soit en local par console, en ligne entre « règles préférées », « Puissance Smash », « Proximité et stabilité » avec une recommandation de jouer par câble LAN. « Smash VIP », « Plaque Smash », « Messages courts », « Recherche en arrière-plan », « Spectateur », « Des équipes de 2 joueurs », « Arènes », « Connexion à l’application Nintendo Switch Online »,
Un service qui a pour nom Smash World sur l’application sera disponible en 2019 où il aura de tout en termes de partage.

De nouveau sur les trophées aide avec des nouvelles têtes. Il y a vraiment de tout, même Guile de Street Fighter est là avec son thème.



Il en aura 59 en tout de trophée aide et plus nombreux que les Pokémon.
« Autres fonctionnalités » : aide, smash en masse, vidéos, smashtuces, défis, archives et magasin.
« Options » : langue, luminosité & audio, smash (radar), handicap et combattants Mii.
Des costumes pour combattant Mii, avec de tout (surtout des jeux récents).

Masahiro Sakurai passe sur la partie « Contenu téléchargeable – développement confirmé » où il confirme qui aura des combattants en plus, dans chaque set il aura le personnage, le stage et plusieurs pistes audio très variées selon l’univers pour 5,99 € l’un. Ou un Fighter Pass contenant 5 sets pour chaque, le tout 24,99 €.

Dans 2 ans et 11 mois


Il aura un bonus en prenant le Fighter Pass, il s’agira du costume pour combattant Mii sur Rex de Xenoblade Chronicles 2. Avec une explication de planning des combattants lors du développement de Super Smash Bros. Ultimate.

« Bonus pour les premiers acheteurs » Sakurai nous parle d’un quelque chose qui sortira directement si on prend le jeu au lancement.
Une vidéo se dévoile où on trouve dans le stage Royaume Champignon U Luigi étourdi avec une carapace verte, suivi de plusieurs Yoshi étourdis aussi le tout avec un thème de la série Mario. En parlant de lui, ce dernier arrive de manière très vénère en marchant de manière déterminée. S’arrête et continue… puis s’arrête de nouveau, la musique stop aussi… devant un pot. Pot contenant une plante. On pensait au début à un trophée aide ou autres. Mais vu le mouvement de cette dernière, qui bat Mario (Mario Owned Count : 2). Tout le monde a compris que Plante Piranha « Joins the Battle ! » et ce n’est pas une blague, c’est un combattant comme un autre avec ses attaques et tout.
Il sera un bonus et payant après et aura un amiibo aussi.



« Avant de nous quitter… » il y avait apparemment des évènements concernant le jeu en Europe pour essayer les personnages avant la sortie. Un Nintendo Live 2018 côté Japon.
« Que s’est-il passé ce jour-là ? » le mode aventure est évoqué pour le jeu en reprenant cette histoire d’esprit. On nous laisse sur une vidéo pour nous présenter cela.



On voit un ciel avec des nuages gris rose accompagné de bruit de vague. Puis le blaster de Fox McCloud est dégainé au bord d’une falaise avec tous les autres combattants prêts à combattre. Face à eux d’abord la mer (rappelant la fin de l'Émissaire Subspatial dans Brawl), puis une Créa-Main et plus d’une centaine à première vue. Au milieu, une sphère lumineuse entourée d’ailes colorées. Quelques personnages parlent avec les discours sur l’espoir et l’amitié. Mais côté ennemi, les Créa-Main ont le gant qui se déchire pour ne laisser que de la lumière bleue blanchâtre qui se regroupe tous vers la sphère lumineuse. Seule Shulk a pu voir le future dans les secondes qui vont suivent où il voit quelques combattant emporté par des rayons de lumière. Ce dernier veut les prévenir immédiatement, mais trop tard. La sphère après avoir tout aspiré, devint une sorte de trou noir pour relâcher par la suite, un nombre incalculable de rayon très lumineux qui se dirige dans un premier temps vers les combattants.
Link réussit à en repousser 3 mais pas les suivantes, le canon de Samus aucun effet. Les reflets de Zelda et de Mewtwo inefficaces, la vitesse de Pikachu et de Sonic pas assez rapide. Bayonetta n’arrive pas a tout esquiver, les attaques à distance comme le feu de Bowser et ceux du Dresseur de Pokémon « Ce n’est pas très efficace ». Captain Falcon et le Blue Falcon R.I.P., Lucario et Amphinobi tentent des choses. Les Inklings se cachent dans leur propre encre, ça ne marche pas non plus. Falco est son « Personally, I prefer the air » ne passe pas du tout, Palutena utilise aussi son reflet pour protéger les Pit mais ça ne passe pas non plus. Snake utilise sa célèbre technique du carton pour passer incognito, « en fait non ! », Diddy Kong et Harmonie et Luma essayé les airs aussi toujours pas, puis les cas désespérés comme le Villageois, le Duo Duck Hunt plus le chien que le canard et l’Entraîneuse Wii Fit avec cette légende de la posture de l’arbre permettant de tout esquiver… sauf ça. Il ne reste visiblement plus que Kirby avec une Étoile Warp qui esquive et fonce le plus possible, dans un dernier élan, un deus ex machina lui permet de disparaître dans l'espace-temps sans se faire prendre par ces rayons de lumière. Ces dernières capturent toutes les formes de vie possibles, puis la planète entière, puis les planètes du Système, puis la galaxie tout dans cette lumière.
Après ça, on retourne sur la planète en question où on peut apercevoir des esprits flottants de partout. Puis dans le ciel, on retrouve notre Kirby avec son Étoile Warp qui chute vers la terre ferme. S’écrase en même temps que le thème avec les paroles se lance. Kirby se relève et regarde le paysage où toutes les villes et autres des différents temps sont regroupés dans le même espace. Puis on voit la carte quasi dissimulée dans le mode aventure avec de nouveau la sphère lumineuse avec ses ailes colorées et une barrière de protection qui l’entoure. Et par la suite d’autres cinématiques et de situations de tout genre seront présentes. Ça se termine avec le titre de ce mode, La Lueur du monde « World of Light » dans la version anglaise ou aussi « The Star of Light » pour la version japonaise.



Ce mois de novembre 2018 allait être un mois très long pour l’attente du jeu. Ces dernières semaines avec toujours les publications de vidéo courtes des combattants, des stages, des objets, puis toujours les premiers jeux de tel combattant et autres éléments. Aussi la musique du jeu The Legend of Zelda : Breath of the Wild lors de son ultime bande-annonce lors du Nintendo Switch Presentation 2017 est présente dans le jeu.
On s’est rendu compte entre temps que les seules combattants d’éditeurs tiers arrivés est Capcom avec Ken mais surtout que Konami avec le retour de Snake et l'arrivée des Belmonts.


Le 12 novembre 2018, il y a eu ce trailer, une personne dans une ville regarde l’énorme bannière de tous les combattants du jeu. Un zoom dans l’image et par la suite pas mal de combat et autres sont animés de toutes les manières possibles en moins d’une minute le tout sans musique. Et on retrouve à la fin notre fille Inkling en action jusqu’au gros plan sur son autre œil cette fois avec le logo de la série comme dans le tout premier trailer de cet opus. Puis internet c'est amuser a mettre toutes les musiques possibles, surtout Don't Stop Me Now de Queen qui s’adapte parfaitement.



Environ deux semaines avant la sortie du jeu, une copie du jeu est présente sur Internet en partie à cause d’une sortie accidentelle au Mexique. Une partie d’entre ont pu la télécharger et faire toutes les choses possibles avec.

Les trailers se multiplient dont celle-ci pour chez nous.



Dans les derniers jours, il y a eu un compte à rebours où pas mal de compagnies et d'artistes des licences respectives ont publié chacun un dessin de l’univers en question avec des références et autres jusqu’au jour J.




Puis le Jour Jest enfin arrivé :



Même 20 Minutes avait en première page sur Smash Bros.


Avant même de lancer le jeu dans la console, il y a eu les The Game Awards dans la nuit du 6 au 7 décembre 2018 divers trailers et d'annonces dans le domaine du jeux vidéo. Parmi les vidéos, il y a eu celui-ci :



Sur fond rouge avec le logo des Phantom Thieves of Hearts de Persona 5, Joker arrive, fait un peu de tout avec les voix off de ses camarades. Puis lance leur fameuse carte de leur groupe qui devient tout blanc, et cette dernière fait un 180° et on aperçoit que c’est une enveloppe avec le logo Smash dessus.
On comprend par la suite que Joker sera le premier combattant en DLC du Fighter Pass. D’autres séquences se suivent jusqu’à l’apparition d’Arsene

Entre temps, il a et va avoir divers événements avec les esprits via le tableau des esprits pour des esprits déjà présents sur un thème précis ou selon le jeu du moment ou autres séries et raisons.
Aussi des esprits qu’on peut avoir exclusivement à partir d’une sauvegarde du jeu en question qu’on a comme le cas de Pokémon : Let's Go Pikachu et Évoli. Il n’y a rien de choquant, c’était déjà le cas sur Melee pour quelques jeux Gamecube à avoir pour avoir le trophée en question. Et en plus d’avance, les esprits via ce moyen seront disponibles directement via le tableau plus tard.

Par la suite en décembre 2018, le jeu bat plein de records (vente, durée etc…), les premiers tournois officiels et tous sont créés. Et les premiers nouveaux esprits hors du jeu de base arrivent avec du Super Mario Party.
Sakurai va chez Atlus pour parler de Joker de Persona 5 et autres en rapport.



Le 12 janvier 2019 sur les comptes Nintendo France, on a eu un teaser d’une série de vidéo explicatives sur des thèmes variés et précis qui a pour nom « Let's Smash, présenté par Fauster. Il aura 25 épisodes jusqu’à juillet de la même année.



Le 21 janvier 2019 on fête pile les 20 ans de la série Super Smash Bros au Japon. Un très bon timing avec Ultimate.


Le 22 janvier 2019, Nintendo en Europe lance son circuit de tournoi Super Smash Bros. Ultimate European Smash Ball Team Cup où des équipes de 3 joueurs par villes et pays vont s’affronter via le mode Smash en bande.

Mais quasi tout le monde n’a pas apprécié car il y a la Ball Smash présente



Le 30 janvier 2019, la Plante Piranha arrive dans le jeu (avec son esprit, sa route du mode classique etc…) et aussi la première « grosse » mise à jour avec la version 2.0.0 . Comme nouveauté la possibilité de jouer jusqu’à 4 joueurs dans le tableau des esprits. Diverses corrections de gameplay, surtout les sauts pour cette mise à jour. Puis SURTOUT les premiers « Buffs » et « Nerfs » pour pas mal de combattant. Ce qui entraîne toutes les réactions improbables de la communauté via différents montage photo et autres.


Le 15 février 2019 sort la nouvelle vague d’amiibo avec King K. Rool, les Ice Climbers et la Plante Piranha.


Set de combattant 1 : Joker


Avant cette date, il y a eu des fuites entre le rendu de Joker le 31 mars 2019 par l’enseigne Best Buy et la présence du mode « Créateur de stage » le 09 avril 2019 via un trailer du jeu sans l’avoir présenté avant.
C’est le 17 avril 2019 qu’une vidéo de 15 minutes est sortie où on retrouve Joker « Steals the Show ! » avec la suite de la vidéo de l’annonce du combattant lors des The Game Awards de 2018. Cette dernière est accompagnée du morceau Last Surprise tout en nous montrant les différentes attaques et autres du leader des Voleurs Fantômes (une localisation de d'autres opus Persona 5 avec le nom VF pour Phantom Thieves). Les autres membres du groupe parlent en off sur tout ce qu'ils peuvent faire. L’apparition de son Persona principal qui n’est autre que Arsene. Le stage dévoilé est Mementos avec tous ses aléas et la présence de quelque membre du groupe : Skull, Panther, Fox, Queen, Noir. Le stage est rouge en général, mais il peut être remplacé par du bleu et autres motifs de Persona 3. Puis pareil en jaune pour Persona 4 selon la musique sélectionnée avant le choix du stage.
Et le Smash final avec quelques membres des Phantom Thieves reprenant l'attaque assaut général comme dans le jeu Persona 5 et pareil pour l’écran de victoire comme après un combat dans le jeu (aussi la couleur selon la musique dans le stage Mementos). Et une autre référence du scénario du jeu.

Par la suite, on nous présente la mise à jour version 3.0*
Mais avant, on nous décortique les attaques de Joker et autres. 11 pistes musicales sont ajoutées (5 de P5, 3 de P4, 2 de P3 et 1 de Revelations : Persona)

Le set sort le lendemain de la vidéo, soit le 18 avril 2019. Avec aussi la route du personnage en mode classique et des esprits supplémentaires de la série.

Aussi, à chaque date de sortie de set, il y aura cette tradition des costumes pour combattant Mii en tant que contenu additionnel payant avec des couvre-chefs et/ou tenues pour tous les personnages possibles pour le meilleur et pour le pire dans des courtes vidéos avec un max de référence :

- Chapeau Morgana (Persona 5)
- Protagoniste de Persona 4 (épéiste) (Persona 4)
- Chapeau Teddie (Persona 4)
- Protagoniste de Persona 3 (épéiste) (Persona 3)
- Tails (tireur) (Sonic the Hedgehog)
- Knuckles (boxeur) (Sonic the Hedgehog)

Et chaque élément par personnage c’est 0,80 €

*Revenons à la mise à jour version 3.0
Nouveaux modes « Créateur de stage », ce mode permet comme son nom l’indique de créer ses propres avec beaucoup plus de possibilité qu’avant avec les différents plans des éléments, les mouvements avec les angles et tout.
« Studio de montage » où en utilisant les clips sauvegardés pour faire du montage et tout.
« Contenu partagé » reprend le contenu visible via l’application Smash World pour télécharger et autres les divers éléments.
« Smash World » qui propose de regarder, partager et autres contenus du jeu.
Cette mise à jour version 3.0 sort aussi le 18 avril 2019

Des esprits des différents Nintendo Labo débarque le 26 avril 2018 avec un de chaque version.

Entre-temps, les qualifications des différents pays d’Europe pour le Super Smash Bros. Ultimate European Smash Ball Team Cup sont prêtes pour la finale les 4 et 5 mai 2019.

Puis aussi le 9 mai 2019, l’annonce du programme de l’E3 2019 pour Nintendo avec les différents évènements habituels sont la présence du Super Smash Bros. Ultimate World Championship 2019 3V3. Avec les équipes d’Europe, d’Australie, du Japon et des États-Unis.

Le 31 mai 2019, la version 3.1.0 est disponible avec comme principale nouveauté, la présence d’un mode VR avec le Nintendo Labo Toy-Con 04 : Kit VR. Et d’autres nouveautés en rapport avec les amiibo dans le jeu. Et aussi l’esprit Peachette fait son apparition dans la même période.



Le 09 juin 2019, lors de la finale du Super Smash Bros. Ultimate World Championship 2019 3V3. C’est l’équipe du Japon qui gagne ce championnat. Merci la Ball Smash.

Avant le Direct spécial E3 2019, il y a eu (de nouveau) des fuites de code source au début d’année dans les sources du jeu avant d’être enlevé dans la 2.0.0. Parmi les trouvailles, il y a eu les mots suivants dans l’ordre « jack » and « brave ». Cela concerné les DLC des prochains combattants. « jack » en rapport à Joker dans un jeu de carte à jouer le plus cohérent. Puis surtout le mot « brave » où une grande majorité ont directement fait le lien avec la série de jeu Dragon Quest, plus précisément le héros des opus canoniques en général. Aussi quelques jours avant ce Direct, le 4 juin 2019 sur ResetEra, il y a eu un message particulier où ça évoque la présence de Banjo & Kazooie dans le jeu. Je ne sais plus précisément mais il avait une habitude sur ce site où ce type de message devait être supprimé ou verrouillé mais il est passé en privé ou l’équivalent. En gros une démarche anormale qui nous laisse supposer que cette info était plus qu’une rumeur pour le coup.



Revenons sur cette présentation, presque pile 1 an après celle de l’an dernier. Le Direct de 42 minutes s’ouvre sur des visuels de la console de tous les moyens possibles d’y jouer avec des jeux. La première vidéo se lance et on aperçoit directement Sumbra, l'un des deux antagonistes principaux du mode Aventure du jeu Super Smash Bros. Ultimate. Par la suite, des nuages sombres avec une forêt. Dans cette forêt, on a Link qui se bat contre Marth qui a l’air d’être possédé via une aura maléfique qui l’entoure, pareil pour Meta Knight qui repousse Link. Nos trois personnages se battent avec toutes les techniques possibles. Pendant ce temps, on aperçoit les pieds d’un cheval qui galope. Les plans s'alternent entre les deux. On aperçoit l’ensemble du cheval et de son cavalier mais dissimulé par pas mal d’ombre. Link est en mauvaise posture face aux combattants maléfiques qui sont sur le point de l’achever depuis les aires. Mais notre inconnue saute entre temps et repousse nos deux adversaires d’un coup dans les airs. Puis atterrit avec grâce, la lumière fut ainsi que son cheval, le thème musical de ce dernier se lance, un plan sur son épée puis sur le devant de l’ensemble du combattant où il s’agit de The Hero « Draws Near ! » du onzième épisode de cette série. On se retrouve directement dans l’univers de Dragon Quest XI avec le stage l’Autel de l’Yggdrasil. On peut voir différentes attaques et référence de notre héros jusqu’à d’autre personnage avec eux aussi une aura maléfique l’éject du terrain. Des slimes sont présents dans un lieu abandonné et regardent avec surprise le héros arrivé en grande vitesse se faire percuter par une colonne (vertébrale) et tombe à plat. Il essaye désespérément de se relever face à 8 autres combattants avec encore une aura maléfique qui s’approche vers lui. Puis ils s’arrêtent et regardent en haut l’apparition de personne et pas n’importe qui. Il y a le héros du VIII et celui du IV qui arrive par les aires ainsi qu’un autre déjà sur terre qui est le héros du III. Celui du XI se relève et tous les quatre sont prêts à contre-attaquer.
(insérer aussi le titre de Bonnie Tyler, I Need a Hero)
D’autres coups sont montrés, puis une liste de mots sont montrés sur l'icône du héros avec une barre de MP. Montrant d’autres coups de tout genre. Puis ça se termine avec le Smash final où on retrouve tous les autres héros des autres épisodes canoniques.
Annonçant par la suite, la date pour L'été 2019.
Puis à la suite dans le direct, une bande-annonce du jeu DRAGON QUEST XI S : les combattants de la destinée – Édition ultime et pleins d’autres jeux pour la Switch.





Plus de 30 minutes après, on retrouve une autre bande-annonce de Smash avec un début qui est le même que celui de King K. Rool. Les mêmes protagonistes et antagonistes avec en plus DK et K. Rool. La suite est aussi identique avec juste King K. Rool en plus qui dort, tout est très calme jusqu’à qu’un objet mystérieux arrive et rebondit. Un morceau de puzzle à grande échelle et tout doré (les vraies sauront directement le(s) personnage(s) en question. Tout le monde réagit et cherche d’où ça provient. Regarde la fenêtre avec K. Rool en plus, une ombre surgit de la même manière aussi. Notre groupe brise la fenêtre et observe avec précision à qui appartient cette ombre. On aperçoit à première vue, un ours accompagné d’un oiseau derrière le soleil. Mais c’était (encore) une farce qui c’était le Duo Duck Hunt à l’aide d’un max de plumes. Notre groupe est encore surpris la bouche grande ouverte, surtout les Kongs. Le chien et le canard se moquent de toutes les manières possibles eux aussi. Puis dans le ciel arrive une personne qui s’apprête à attaquer le Duo Duck Hunt avec l’aide de son postérieur. Notre duo chien canard est KO par le duo ours avec un banjo et oiseau avec un kazoo et le fameux « guh-huh » qui n’est autre que Banjo-Kazooie « are Racing to Go ! ». Les Kongs et K. Rool sont très heureux de cette arrivée. On voit ensuite notre groupe en action avec pas mal d’attaques et de référence. Plus le stage la Montagne Perchée avec d’autres personnages et le Smash final avec le Jinjo qui envoie King K. Rool au sol avec un gros rocher (référence à la fin du premier opus). Notre duo arrive d’un grand saut, cherche l’équilibre et se stabilise avec le V de la victoire accompagné de d’autres combattants qui le félicite de son intégration dans la série. Et recouvert par des pièces de puzzles dorées du début. Quant à lui, il est prévu pour l’automne 2019.



Le 19 juillet 2019 sort la nouvelle vague d’amiibo avec Pichu, Marie et le Dresseur de Pokémon.



To Be Continued
_________________
Vector96
Membre redoutable

“Screw the rules I have money”
949 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#159873 [Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate Ven 29 Oct 2021 - 11:27
Le 30 juillet 2019 est diffusée une vidéo de 22 minutes sur la présentation des héros de Dragon Quest avec le réalisateur Masahiro Sakurai. C’est à partir de cette vidéo, dès le deuxième combattant du Fighters Pass que Sakurai présente lui-même les futures informations qui vont s’ajouter au jeu tout en plaçant diverses anecdotes et autres. Les vidéos de ce type apparaîtront de différente manière selon la période (plusieurs jours en avance, le jour même…)


Set de combattant 2 : Le héros



Il présente comme en direct, il joue tout en parlant mais la diffusion de ces vidéos et au moment de filmer il peut avoir pas mal de jours d’écart voir des mois.
Après cette introduction, il comme pas la partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » entre l’année, le genre et autres informations.
Il insistera beaucoup à chaque fois sur la version montrée du contenu avec les différences de la version finale le jour de la sortie.



Le combattant est montré avec d’abord les différences de chaque héros de chaque opus pour chacun d’entre eux. Leur vrai nom, histoire et les références. Ça parle même de doublage des Seiyūs pour chaque héros. Lors de la présentation des attaques, ça évoque du Akira Toriyama dans l’animation des héros. La présence d’effet sonore de la série. Les coups spéciaux sont montrés dont le coup spécial bas qui est la liste d’action de tout genre qui peut faire, 21 en tout. Ce coup qui va diviser pas mal de monde au point même de devoir le bannir en tournois (surtout en Australie) pour le côté aléatoire. Il y a de tous, des renforcements, des grosses attaques et autres dont le « Plouf-plouf ». Le Smash final.
Il continue avec une démonstration sur le stage Autel de l’Yggdrasil face à un autre héro en temps. La présentation du stage de Dragon Quest XI avec tout ce qui se passe lors d’une partie. Ça fait un chemin en boucle avec des trésors en passant.

Il passe aux musiques où il en aura 8 pistes musicales en tout d’ajouter, 2 pour chaque Dragon Quest du héros représenté (III, IV, VIII et XI). Ainsi que 7 nouveaux esprits (dont des évolutions), sa route dans le mode classique.

Le set sera disponible le 31 juillet 2019 soit le lendemain de cette présentation.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii spécial Dragon Quest :

- Véronica (épéiste) (Dragon Quest XI S : Les Combattants de la Destinée - Édition Ultime)
- Elric (épéiste) (Dragon Quest)
- Artiste martial (boxeur) (Dragon Quest)
- Chapeau gluant (Dragon Quest)

Il y aura aussi une mise à jour, la version 4.0 où il aura divers corrections et ajouts comme la limite de temps pour déclencher un Smash final, nouvelle difficulté pour le mode aventure, nouvelle fonction en mode spectateur et autres éléments.
L’arrivé du mode « Tournois en ligne »
Les amiibo Pichu, Marie et le Dresseur de Pokémon sont présentés, même déjà disponibles.
Il termine la présentation en hésitant s’il aura d’autres présentations pour chaque combattant (spoiler oui).


Entre deux présentations, il y a eu de tout durant l’été. Entre les qualifications des joueurs européens pour le Super Smash Bros Ultimate World Challenge Cup au Japon. Ou des nouveaux esprits comme celui de Dragon Quest XI où il faudra une sauvegarde su jeu pour l’obtenir.



Après cet été, le 5 septembre 2019 a été diffusé le Nintendo Direct de la rentrée. Et juste avant ce Direct le 1er septembre, il y a eu un leak très gros mais petit sur la page web de Nintendo Europe concernant le « Set de combattant 4 » où il y a eu la mention légale suivante « SNK Corporation » (et non Shingeki no Kyojin, stop avec ça). Ce qui amène l’arrivée prochaine du personnage suivant : Terry Bogard. Mais revenons à ce Direct car il avait encore Banjo-Kazooie qui devait se dévoiler plus en détail.




Ce Direct s’ouvre sur du Overwatch sur Swicth, puis Luigi's Mansion 3 et autres.
Puis un peu plus tard, on arrive à la partie Smash avec Banjo-Kazooie qui sortira le jour même après le Direct avec la présentation du combattant de la même manière que le héros.
Juste après, on a eu la vidéo d’une présentation d’un combattant. Ça s’ouvre sur la liste des consoles Nintendo classé par année de sortie en colonne sur fond blanc. C’est zoomé vers la Switch puis ça remonte tout en haut mais en s’arrêtant vers la NES pour redescendre à la SNES avec un plus à droite de l’image en se déplaçant dessus pour nous montrer une console Neo-Geo avec deux manettes standards de la console. Écran noir puis on peut voir l’écran de démarrage de la console lorsqu’on l’allume. Et à la suite, l’écran d’accueil du tout premier jeu de la série The King of Fighters reproduit à l’identique avec la lettre smash mais que cette dernière n’est pas attrapée par la main de Kyo Kusanagi. Par la suite l’apparition de Ryo Sakazaki de Art of Fighting qui n’arrive pas à attraper la lettre. Ensuite la tentative de Andy Bogard et de Joe Higashi qui rate aussi. Geese Howard tente aussi d’avoir la lettre en plein vol et tombe de l’immeuble comme à la fin de Fatal Fury.
Changement de décor où c’est Nakoruru avec son faucon de Samurai Shodown qui tente leur chance sur un lever (coucher) de soleil mais rate aussi. Et Iori Yagami essaye aussi mais rate de même tout en riant. La lettre se pose par terre avec juste un éclairage dessus, une main surgit et saisit la lettre pour la brandir en l’air pour que derrière cette silhouette on découvre l’heureux élu qui n’est autre que Terry « Faces the Fury ! ».
Le trailer s’arrête sur un « En cours de développement ! » avec le logo du jeu X Fatal Fury pour novembre 2019.
Ça parle ensuite du Fighters Pass pour faire une Annonce spéciale ! où d’autres combattants additionnels sont en cours de développement sans nous dire le nombre exact.
D’autres jeux et autres sont présentés sur les 39 minutes du Direct. Mais il avait juste après la présentation de Banjo & Kazooie :

Set de combattant 3 : Banjo & Kazooie


Dans cette nouvelle présentation de 26 minutes cette fois-ci. Le directeur du jeu, Masahiro Sakurai est de nouveau présent. Il s’est passé plus d’un mois entre les deux présentations de combattant. Alors que pour Sakurai, c’était 2 jours plus tard, donc bien avant juillet tout en mentionnant après le Direct de septembre.
Il explique qu’avec les Pro Controller Switch qui utilise une manette par main et côte à côte contrairement aux manettes Gamecube où c’était une au-dessus de l’autre cette différence du aux boutons L et R de ceux de la Switch.
La partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? »


ça a un tout petit peu changé entre temps


Il explique la relation avec Microsoft/Rare concernant les combattants, les musiques de la série (qui montrera lors des prochaines présentations des pistes en haut à gauche de la série en question)

Les combattants sont présentés avec tout au long une ROM spéciale pour positionner la caméra différemment juste pour la présentation.
Les déplacements, sauts, attaques et autres sont montrés.
Le stage Montagne Perchée est présenté en détail, dont le mécanisme que le stage tourne sur lui-même pour changer l’environnement du stage. Suivi de la démonstration face à un Donkey Kong et un Diddy Kong en 2 vies chacun. Il revient sur le stage concernant les invités de la série présents autour, Gruntilda, Bottles, Mumbo Jumbo et Tooty qui cours tout le temps. Les Jinjos, les Buzzbomb sont présents aussi.
La partie pistes audio où avec ces combattants il aura 10 dont 7 sont des nouveaux remix, cela est dû par les musiques country des jeux originaux de la série.

Qui dit la sortie d’un combattant, dit mise à jour, la version 5.0 le jour même. Un « nouveau » mode de jeu est ajouté (qui sera le dernier en passant). Il s’agit du Home Run Smash avec quelques améliorations jouables jusqu’à deux joueurs.
Personnalisez les attaques des combattants Mii téléchargés

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii avec un peu de tout dont Sans :

- Goemon (épéiste) (Mystical Ninja starring Goemon)
- Proto Man (tireur) (Mega Man)
- Zero (épéiste) (Mega Man X)
- Team Rochet (boxeur) (Pokémon)
- Sans (tireur) (UNDERTALE) avec nouveau remix inclus !

Avec comme anecdote où Toby Fox s’est rendu chez Sakurai tout en jouant à Smash Bros.
Les amiibo sont de nouveau évoqués avec cette fois-ci Carapuce, Herbizarre et Snake pour le 20 septembre.

On pensait que cette présentation serait terminée, c’est le cas pour Banjo & Kazooie, mais pas pour Terry Bogard. Il parle de l’intro style SNK Neo Geo et un peu de gameplay de Terry. Et aussi le l’annonce de d’autres combattants en préparation. En se posant la question « combien de temps va-t-il encore travailler sur Super Smash Bros. Ultimate ? ». Mais Sakurai est enthousiaste d’ajouter autant d’univers dans Smash, de profiter au maximum d’ajouter autant que possible ce record.

Et aussi le même jour, les premiers visuels des amiibo de Simon Belmont, Félinferno et de Chrom.

Entre temps, diverses publications sur twitter sur tout selon le continent, tournois, esprits (Daemon X Machina, Tetris…)



L’annonce des détails sur Terry Bogard aura lieu le 6 novembre 2019 avec une vidéo de 49 minutes, ce qui fait la présentation la plus longue de peu dans cette catégorie au passage.



La vidéo commence où Masahiro Sakurai toujours présent démarre avec une info comme quoi Super Smash Bros. Ultimate a remporté cinq prix au Japan Game Awards 2019 et autres ailleurs. Qui a tourné la vidéo un mois avant.
La partie « Qu’est-ce que la NEO GEO ? » avec une console cette fois. En expliquant le contexte des jeux d’arcade en 1990 entre les salles (MVS) et cette console, avec la location et tout. En montrant la manette et la console* en personne.
Puis de même avec Fatal Fury. Le jeu aurait pu avoir un impact plus conséquent car il est sorti après Street Fighter II la même année. Il explique aussi l’histoire de Fatal Fury et la différence avec THE KING OF FIGHTERS. En recommandant quelques titres sur la série des Arcades Archives.
Il a été présenté un mois avant la sortie de la vidéo.

Set de combattant 4 : Terry Bogard

Présentation du personnage qui se contrôle de la même manière que Ryu et Ken de Street Fighter. Ses différentes attaques sont montrées au sol et en air. Avec aussi des attaques qui varient selon le sens des boutons directionnels plus le bouton d’attaque en question (quart de cercle pour ne citer). Terry est le premier combattant à avoir une attaque spéciale côté différente d’un côté à un autre. Ses Super Mouvement Spéciaux sont présents à 100 % avec Go pour faire un max de Power Geyser et de (Are you okay ?) Buster Wolf.
Aussi, ses provocations, ses costumes et autres avec un max de référence de tous les jeux où il est présent.

On passe ensuite au stage : Stade de King of Fighters. C’est un terrain qui n’introduit pas les règles habituelles dans la série Smash, certes il est plat et pas de vide mais les bords ont de murs de chaque côté. Pour qu’un combattant soit éjecté à travers le mur, le principe reste le même avec des hauts pourcentages ou avec des attaques puissantes selon la distance entre le combattant et le mur pour passer d’un coup.
Des invités d’honneur (20 en tout) de diverses séries sont présents en l’arrière-plan des jeux suivants : Fatal Fury (1, 2 et 3), The King of Fighters (1 et '97), Garou: Mark of the Wolves, Psycho Soldier, Ikari Warriors, Metal Slug et Art of Fighting.
Andy Bogard, Joe Higashi, Tung Fu Rue, Billy Kane, Geese Howard (il aime tomber des immeubles), Rock Howard, Kim Kaphwan, Ryuji Yamazaki, Blue Mary, Athena Asamiya, Kyo Kusanagi, Iori Yagami, Goro Daimon, Chang Koehan, Choi Bounge, Ralf Jones, Clark Still, Ryo Sakazaki, King et Yuri Sakazaki.

Il mentionne aussi l’absence de Mai Shiranui, la raison est la suivante :


Tousse bayonetta, tousse samus sans armure


Démonstration : cette fois-ci, ça se passe dans le mode classique sur la route de Terry avec comme nom « The King of Smash ». A chaque étape, il y aura trois personnages liés entre eux en endurance et sur divers stages. Un sans-faute au passage.

Pistes audio : Cette fois-ci, les musiques pour ce set ne seront pas que du Fatal Fury mais de pas mal de licences de SNK. Il en arrive à 50 avant la validation pensant en avoir entre 10 et 20. Mais la réponse de SNK pour 50 musiques c’était OK !
Dont 17 avec un nouvel arrangement.
Le tableau des esprits avec 11 esprits.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii spécial SNK et autres :

- Nakoruru (épéiste) (Samurai Shodown)
- Ryo Sakazaki (boxeur) (Art of Fighting)
- Iori Yagami (boxeur) The King of Fighters
- Le retour d’Akira (boxeur) (Virtua Fighter)
- Jacky (boxeur) (Virtua Fighter)

Un focus rapide sur les amiibo de Simon, Chrom et de Félinferno pour le 15 novembre 2019.

Mise à jour version 6.0.0 : cette dernière apporte des améliorations dans les arènes de combat (messages, règles, terrains…)

Le set sera disponible le 6 novembre 2019 soit le jour même de cette présentation.

Il revient sur la vidéo de présentation de Terry dans la partie pixel où le message « Ne soyez pas en retard. [S] » où ce n’était pas lui qui l’écrit. Puis de nouveau la vidéo avec le gameplay de Terry en plus.



Masahiro Sakurai revient tout à la fin pour dire qu’un peu trop de contenu ont été casé dans cette présentation. Qui espère que les prochaines seront « un peu » plus courtes. Spoiler tous les prochains seront entre 36 à 46 minutes en moyenne.



Entre-temps, diverses publications comme les premiers aperçus des amiibo Samus Sombre et de Richter. Des esprits en plus des séries Pokémon (avec épée et bouclier), Resident Evil (dont Albert Wesker) et Astral Chain.
Des partages de photos de concours, les tournois avec leurs résultats.
La célébration du jeu sortie il y a un an et autres.

En ce début d’année 2020, le 14 janvier pour être précis. On nous informe de la date de la vidéo de présentation du 5ème et dernier combattant du Fighter Pass pour le 16 janvier 2020 avec Sakurai qui fait un trois avec sa main.

2 jours plus tard, le 16 janvier 2020, aucune fuite pour le coup à part juste le meme de Dante et son “What the hell is this?” quand il n’est pas encore annoncé.

La vidéo commence avec une partie du live non présent dans la présentation. En parlant de secret défense du développement de ce combattant. Pour qu’ensuite les personnes concernées pour la distribution et autres puissent faire les autres étapes.



La vidéo commence sur un plan dans les nuages, la caméra qui descend vers des montagnes et des arbres. Un plan sur une zone rectangulaire avec deux personnages un au milieu et l’autre au bord du rectangle avec des piliers à chaque coin mais recouvert de sorte de flamme maléfique. Ces flammes forment le rectangle de la zone et le cercle au milieu. Un plan poitrine sur notre future combattant armé d’une épée mais immobilisé par ces flammes. L’autre personnage qui est Solon s’apprête à utiliser le sortilège interdit de Zahras. Notre personnage est entièrement recouvert de ce dernier. Il apparaît ensuite dans un lieu très sombre avec en face de lui un long escalier avec une personne présente au bout sur un trône. Une discussion est entamée avec des dialogues de celle assis au trône via le moteur du jeu qui est tiré. Il s’agit de Sothis qui évoque la mauvaise situation où ils sont. Et notre personnage du nom de Byleth répond « … ». Pour finalement proposer comme solution de rejoindre Smash.
On revient à de la cinématique avec la lettre Smash, la lumière fut à partir de la lettre pour revenir au début de la vidéo avec encore la présence de l’autre personnage. Dans le ciel, deux traits lumineux se croisent (comme le logo du jeu Smash) et Byleth « Joins Smash House ! » de Fire Emblem : Three Houses surgit du ciel.

On voit le combattant en action avec le thème de cet épisode, puis battu par plein de combattants épéistes. On le retrouve de nouveau avec Sothis plaçant la phrase suivante « Je vois, il y a trop d’épéistes ? ». On voit ensuite Byleth mais version femme et trois armes surgissent. De nouveau dans le ciel avec le cercle pour faire le logo cette fois. Byleth « Recruits… Byleth ! » qui vole dans le ciel avec les armes. Et Solon est surpris par la situation. Byleth peut manier ces trois armes en plus qui sont les reliques de Héros. En indiquant les directions pour chacune. Puis le Smash final.

Masahiro Sakurai colle le poster des combattants derrière où c’était vide avec un sourire qui veut tout dire. Ça parle directement de la sortie du set pour le 29 janvier 2020. Avec la mise à jour version 6.0.0 juste du rééquilibrage minime.
Il va expliquer « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » pour la série des Fire Emblem et l’épisode Three Houses. Que c’est un jeu de rôle tactiques qui a fait ses débuts en 1990 sur Famicom. Qu’un personnage meurt de façon définitive dans le jeu. Les différents scénarios. Le coup spécial bas, le contre pour les combattants de la série Fire Emblem c’était pour retranscrire dans Smash.
Three Houses est le 17ème jeu de la série hors spin-off et autres. Il relève le défi « Fire Emblem : comment s’appellent-ils ? ». En plus de réussir, il nous apprend à compter en binaire.



ça va de 31 à une main et 1023 à deux mains


Il passe par la partie Three Houses en décrivant le contexte du jeu dans l’ensemble. Il a pu jouer en avance avec une version en développement avant la sortie du jeu comme pour The Legend of Zelda : Breath of the Wild par exemple pour une question de temps. Il va essayer de ne presque rien révéler de l’histoire du combattant dû aux scénarios multiples de Three Houses.
Cette vidéo est au passage filmée il y a 2 mois soit en novembre concernant cette présentation de janvier.
Avec toujours se rappelle que ce qui est montré aura des choses différentes de la version finale.

Set de combattant 5 : Byleth

La présentation du combattant commence avec un point sur sa mobilité de la même manière que Daraen. La démonstration de l’épée du Créateur pour le haut surtout. L’Areadbhar pour les côtés. Aymr pour le bas. Et l’Infaillible pour le neutral. Puis le Smash final « Déchire-ciel de la divine ancêtre ».
Il parle ensuite des costumes, les chiffres impairs pour les personnages masculins et les chiffres pairs pour les personnages féminins, avec leurs tenues de bases, trois des chefs des maisons, une de Sothis et les deux dernières c’est comme les deux premières mais avec une couleur de cheveux différentes issu de l’histoire du jeu.

On passe ensuite sur le nouveau stage, Monastère de Garreg Mach. Le stage bougera vers différentes zones dans l’ordre : Marché, Salle de réception, Pont et Cathédrale le tout avec différents invités en 2 minutes et 30 secondes :
Ceux de la maison des Lions de saphir, un garde, de la maison des Aigles de jais, de la maison des Cerfs d’or, Seteth, Flayn et Rhea.

Il passe à la démonstration en Smash en bande cette fois. En 5 contre 5. Plutôt 1 contre 5 avec le même stage avant et les objets. Et gagne.

Les pistes audios avec 11 en plus pour la série Fire Emblem dont 2 avec un nouvel arrangement sur le thème de cet opus.
Les esprits en plus, la route du combattant dans le mode classique.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii spécial Mega Man, Ubisoft et Cuphead :

- Altaïr (épéiste) (Assassin's Creed)
- Lapin Crétin (couvre-chef) (Les Lapins Crétins)
- Mega Man X (tireur) (Mega Man X)
- MegaMan.EXE (tireur) (Mega Man Battle Network)
- Cuphead (tireur) (Cuphead) avec une nouvelle musique !

Il revient sur Cuphead et la musique en question. Puis sur les amiibo Richter et Samus Sombre pour le 17 janvier 2020 soit le lendemain.

Fighter Pass - Cinq combattants additionnels ont rejoint le combat !
Ce Pass est désormais complet. Il explique les nouveaux mécanismes qu’il voulait apporter pour chacun avec leur style de jeu respectif. Et montre le nombre de set de combattant de prévus, cinq apparaît sur l’écran et un autre arrive en plus pour un total de six nouveaux combattants sont en chemin. Le Fighters Pass Vol. 2 de cette année jusqu’au 31/12/2021. Les combattants sont déjà choisis. Un bonus est aussi présent, il s’agira du costume Mii : l’équipement archéonique de The Legend of Zelda : Breath of the Wild.
Avant de nous quitter… Masahiro Sakurai parle de Super Smash Bros. Ultimate qui est le jeu de combat le plus vendu au monde. Mais il est sceptique avec la comparaison de Street Fighter II et de ses différentes versions de tout genre.
Et évoque que c’est un sorte de fête du jeu vidéo.





En attendant la sortie de Byleth et entre temps, il y a eu de nouveau esprit, ceux de Kunio-Kun (River City chez nous), Cuphead, un esprit de Warframe… pourquoi pas. Ring Fit Adventure aussi

Les 24 au 26 janvier avait lieu L'EVO Japan 2020. On sait tous que Nintendo et l’eSports, ce n’est pas forcément compatible. La preuve avec ces comparaisons entre le nombre de participants et les premières récompenses. Là où les autres jeux de combat du moment n’ont que de 500 à 1 500 participants environ et Smash Ultimate avec presque 3 000 participants. En termes de prix, les premiers gagnent de 4 500 à 9 000 $ et le second de 1 800 à 3 600 $, côté Smash (accrochez-vous) c’est juste une MANETTE PRO NINTENDO SWITCH au couleur du jeu. Et le vainqueur de Smash à même accidentellement laissé tomber la manette au sol.




Le 26 mars 2020 est sorti le jour même un Nintendo Direct, Mini cette fois. Pour le contexte on était en plein début de l’épidémie de COVID-19 avec aussi le confinement.

Dans ce Direct, il y a du Xenoblade Chronicles, du Animal Crossing: New Horizons et autres. Pour la partie Smash, on nous tease comme combattant qui sera issu du jeu ARMS, parmi les 15 personnages du jeu, la réponse sera en juin 2020.

En attendant juin de cette année, il y a eu de nouveau esprit : d’Animal Crossing: New Horizons, TRIALS of MANA. Et l’arrêt des tournois physiques dans le monde avec l’apparition des WiFi Warrior pour les tournois en ligne et autres.

Le 19 juin 2020, c’est d’abord l’annonce de la date de la présentation du combattant de ARMS pour le 22 juin 2020

Un week-end après, ce fameux 22 juin 2020 est là et la vidéo commence :



La présentation d’une durée de 36 minutes commence sur un décor du lieu totalement différent des précédentes présentations, un salon avec table, plantes, canapé (des personnes ont carrément cherché précisément le modèle de canapé en question). Une personne arrive avec un « Bonjour à tous. » et cette personne s’avère être Masahiro Sakurai très fatigué qui enregistre depuis un endroit un peu particulier. En précisant qu’on est le 2 mai 2020, en parlant du coronavirus et du télétravail. S’il aura une vidéo de présentation ou pas, mais Nintendo a pu envoyer du matériel d’enregistrement à Sakurai pour qui puisse enregistrer chez lui.
On a pu voir un aperçu des consoles et de l’équipement qu’il possède (certain on put voir dans les colonnes Famitsu) et de ce qui fait avec.






Il commence avec la partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » pour le jeu ARMS. En expliquant l’aspect du jeu, les personnages en général avec la comparaison avec un ressort. Puis la vidéo pour mettre fin au suspense se lance.



On peut voir Captain Falcon et Kirby en train de manger des ramens chacun à leur façon dans un restaurant avec la présence de la « serveuse » au fond. Changement de plan vers un stade d’un combat ARMS entre Spring Man et Byte & Barq. Des coups s’échangent et Byte se prend un bon coup de Spring Man pour le mettre KO. Spring Man prend sa pose de victoire dans les confettis avec dedans, la lettre Smash. Notre homme de printemps a repéré la lettre, tout excité à l’avoir, réussi à l’avoir. Mais par surprise, il se prend un coup en pleine face par Ribbon Girl et perd la lettre, elle s’apprête à l’attraper mais raté de peu par Ninjara qui a eu à l’instant et fuit. Master Mummy, Twintelle, Mechanica, Kid Cobra, Helix en plus de Ribbon Girl attaquent tous sur Ninjara qui esquive pas mal de coups sauf un et perd la lettre.
Revenons au restaurant où Captain Falcon mange avec intensité ses ramens alors que Kirby a déjà tout mangé avec le bol et les baguettes. Un plan sur la « serveuse » souriante. De nouveau un plan plus gros du capitaine qui continue de savourer ce plat malgré le côté relevé des ramens. Gros plan encore sur la *serveuse*. Falcon prend le bol et avale ce qui reste. Encore la SERVEUSE qui cette fois-ci ouvre les yeux avec une autre animation d’un regard déterminé. Falcon termine son bol avec plaisir malgré la chaleur et remarque qui n’a plus l’autre personne. Nos deux clients se posent la question où est-elle ?
On revient au stade, presque tout le monde est KO, il reste Twintelle et Kid Cobra. La lettre vole toujours et arrive dans la main de la serveuse, nos deux combattants se demandent qui ça peut bien être ? La serveuse prend une pose et change de tenue, esquive les coups et attaque par la suite avec le thème du jeu qui se lance. Cette combattante gagne et s’avère être Min Min « Arms Her-self ! » on voit un stade d’un des personnages de l’univers ARMS avec du public et l’apparition du combattant en plein combat avec ses allonges et autres coups. Retour à la fin au restaurant où cette fois-ci c’est Min Min qui mange des ramens à son tour, Kirby qui avale un autre bol et Capitaine Falcon qui est maintenant serveur.

Min Min a saisi l’invitation. Sakurai explique le choix du combattant par le producteur du jeu ARMS M. Yabuki qui a dit « Je veux que ce soit Min Min. ». Ninjara était envisagé mais pas suffisamment. Spring Man mais la raison aussi « Tout le monde est le héros ! » et aussi en cherchant Spring Man sur Internet qu’on tombe sur un méchant issu d’un certain manga

Set de combattant 6 : Min Min

Une partie démonstration des attaques en détails, elle peut attaquer tout en se déplaçant et autres. Elle utilise le bras gauche avec le bouton « A » et aussi le bras droit avec le bouton « B » de la même manière (même le coup spécial côté c’est juste B). Elle peut enchainer les deux à la suite. Il reste le spécial bas pour changer d’arme, trois différents comme dans le jeu et ses propres armes. Entre le Ramram, rapide mais faible. L’Électrochoc, lent mais puissant. Puis le Dragon en plus du Dragon au bras gauche, ensemble moyen mais qui tire un rayon laser pour chaque. Elle peut attaquer de chaque côté qui recouvre l’ensemble d’un terrain classique.
Sa saisie est comme dans le jeu ARMS avec les deux bras. Elle peut aussi attaquer avec ses jambes, et renvoyer les projectiles aussi. Ainsi que le Smash final qui est l’offensive ARMS où tous les combattants du jeu attaquent les personnes prient dans le Smash.

Il passe au stage qui est le Stade Spring de Spring Man. Avec pas mal de plateformes, les arches sont à prendre en compte. Des drones peuvent apparaître avec des objets.

La partie démonstration où il affronte juste Kirby et Captain Falcon sur le Stade Spring en 2 vies avec le Smash final d’activé. Et il gagne.

La partie pistes audio, 18 musiques seront présentes dont 2 nouveaux arrangements, peu de retouches dû au fait que c’est un autre jeu de combat. Il y a quasi toutes les musiques du jeu.
Il y a ensuite la date de disponibilité du set qui sera le 30 juin 2020. Avec la mise à jour version 8.0.0 , le patch note et tout.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii avec un peu de tout :

- Ninjara (boxeur) (ARMS)
- Heihachi (boxeur) (Tekken) (le retour)
- Ayo (boxeur) (Splatoon)
- Oly (tireur) (Splatoon)
- Vault Boy (tireur) (Fallout)

Il mentionne que si tel achat de costume est fait, ça changera le visuel de tel évènement lors d’un combat d’esprit.
Une nouvelle option qui consiste à refaire les combats face aux esprits dans la collection d’esprit, ceux combattables avec le symbole pour faire un score pour chacun pour avoir un énorme score au final. Et quelques astuces pour des esprits difficiles jouables jusqu’à 4 joueurs.

Il passe à la partie Amiibo. On se rend compte que tous ceux du jeu de base sont déjà sortis. Il ne reste que ceux des DLC à présent. Il aurait apprécié des nouvelles versions d’amiibo pour certains comme pour Zelda et Ganondorf pour ne citer. Il dévoile ceux de Joker et du héros (que du XI) pour l’automne 2020.

Il revient sur la vidéo avec surtout la présence de Captain Falcon qui est doublé par le seiyū M. Ryo Horikawa qui fait Vegeta de Dragon Ball pour ne citer. Et une anecdote sur les enregistrements de certains combattants où Captain Falcon est le seul qui n’a pas eu de nouveaux enregistrements depuis l’opus 64. Et on se pose la question suivante, comment il a pu enregistrer la réplique « Come on Blue Falcon ! » pour le Smash final si c’est apparu dans l’opus Brawl ?
La réponse c’est que Sakurai avait déjà l’idée des Smash finaux depuis l’épisode 64.

Il revient sur la pandémie avec la situation de tous les studios en les soutenants dans ses moments difficiles.




Durant l’été 2020, on a eu des nouveaux de différentes séries : OCTOPATH TRAVELER, Paper Mario : The Origami King.
Quelques tournois en ligne comme l’ESCI.
L’arrivés sur le My Nintendo du Japon, un set de lettre Smash avec feuille et tout.



Pas mal de références et autres pour l’anniversaire des 35 ans de Super Mario Bros.

Le 30 septembre 2020, on nous annonce la date pour la révélation du prochain combattant qui sera le 1er octobre 2020 pour une vidéo d’environ 3 minutes et sera suivie d'un court message du directeur Masahiro Sakurai.

Quasi aucune fuite au passage.

Le lendemain, le 1er octobre, à 16h chez nous, débute la vidéo avec un compte à rebours de 10 secondes :


La vidéo commence tout simplement avec Mario sur Champ de Bataille face à d’autres combattants, quelques attaques. On se retrouve sur le stage le Temple en DF. D’autres combattants et Sonic frappe de plein poire Mario qui s’éjecte très loin. Il arrive dans une zone très sombre avec une idée de l’univers d’où c’est issu avec la lumière. Mario tombe, se relève et est effrayé par cette zone. Quelques légères lumières, un son très lugubre. Puis un son d’un mur surgit, des trous apparaissent en cubes Et l’improbable se produit Steve « Rocks the Block ! ». Un long moment de silence entre les deux combattants… Steve range sa pioche et sort un morceau de viande qui mange et un creeper arrive. Steve repart d’où il est rentré et le creeper explose avec Mario (Mario Owned Count : 3).
On aperçoit ensuite un stage de Minecraft avec un thème de la série, avec ses différents coups et autres. Apparaît ensuite Alex « Swaps In ! » qui aura visiblement les mêmes coups. Une autre mise en scène avec Zombie « Spawns In ! » et d’Enderman « Steps from the Shadows ! » avec références et tout. Le Smash final de Steve avec un max de creeper et de TNT.




On retrouve Sakurai de nouveau chez lui qui résume le plus simple possible les choix en interne concernant la série Minecraft par « Si, bien sûr. ». Ça parle rapidement de la partie développement du style Minecraft dans Smash et autres dont des images des parties de Minecraft de Sakurai.
Il fera un « live » le 3 octobre 2020 soit 2 jours après sur « Steve et Alex »

Et le jour même, Twitter a cessé de fonctionner ce jour-là.


Le 3 octobre 2020 donc. On retrouve Masahiro Sakurai bien chez lui pour cette nouvelle présentation de 46 minutes.



Il aborde en premier la création de la société Sora Ltd où il n’y a que lui dans cette structure. Il tourne cette vidéo mi-août 2020 avec le COVID-19 et tout.

Set de combattant 7 : Steve et Alex

Il parle directement de Steve de Minecraft entre les animations dont ses sauts, les provocations, les costumes, Alex, Zombie, Ender-man. Il passe aux attaques avec l’épée, la hache, la pioche. Il peut construire de tout via l’établi avec un ordre de puissance des matériaux : bois, pierre, fer, or et diamant. Ses objets se brisent et il peut se battre à mains nues.
D’autres attaques avec un briquet, un bloc de magma, un seau de lave, une enclume, une canne à pêche.
Les attaques spéciales avec le B pour creuser pour ensuite fabriquer devant l’établi et en l’air un bloc pas mal d’endroit sur le stage. Les matériaux obtenus en fonction du stage et de l’endroit où s’est creusé. En CB et DF c’est aléatoire pour tout et dans un ordre précis. Il y a aussi une limite d’unité de matériaux.
Il continue de parler tout en manipulant des jouets Minecraft dont l’épée qui fait hache aussi.
L’utilisation des blocs pour le meilleur et pour le pire. Et tous les critères à prendre en compte avec les matériaux.

Les autres coups spéciaux sont montrés entre le wagonnet, l’élytres (la technique de planer est de retour), le TNT. Et le Smash final qui est la Maison des explosions. Et d’autres animations entre le bouclier, le lit et la transformation de Kirby qui sera tout en cube.

Il passe au stage : Monde Minecraft où la surface et les bords, c’est le même principe que Kalos par exemple. Il aura six biomes différents et tous destructibles pour être plat au final ou avec des plateformes. Avec pas mal d’animation en arrière-plan.

Il passe à la démonstration en évoquant les esprits en passant (9 en tout). Un combat contre zombie ou plutôt des zombies, il gagne.
Un autre contre le Slime (Minecraft), il gagne aussi. Il évoque la route classique et d’autres éléments.

Par la suite, les pistes audios. Il en aura 7 en tout dont 6 avec un nouvel arrangement. Cet univers contrairement à ARMS n’est pas forcément adapté au style de jeu de combat pour les musiques, en piochant dans des spin-off des mini-jeux et d’autres modes.

Le set sortira le 14 octobre 2020.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii avec un peu de tout dont du Minecraft mais aussi un retour de celui du jeu The Tower of Druaga, du Bomberman alors qui avait déjà le trophée aide. Mais la grande surprise de cette vague c’est celui de Travis de No More Heroes :

- Creeper (boxeur) (Minecraft)
- Cochon (boxeur) (Minecraft)
- Armure en diamant (épéiste) (Minecraft)
- Gilgamesh (épéiste) (The Tower of Druaga) (le retour)
- Bomberman (boxeur) (Bomberman) (avec les 8 couleurs)
- Travis (épéiste) (No More Heroes)

La partie amiibo en rappelant que Joker et le Héros (que du XI) sont disponibles. Après une pause, il montre celui de Banjo & Kazooie, celui de Byleth (que version homme)… Et celui de Terry Bogard, les 3 pour 2021. Avec une comparaison des prix des Fighter Pass.

Il revient (avec du retard selon le temps) sur la mise à jour Version 8.1 (mi-août alors que c’est diffusé début octobre) avec l’ajout du stage « Petit Champ de Bataille » où il y a juste la plateforme du milieu en moins par rapport au Champ de Bataille. Et la comptabilité de toutes les musiques sur ce stage. Une « amélioration » du mode en ligne et divers ajustements mineurs.
Le jeu est vendu à ce moment-là à plus de 20 millions d’exemplaires.

Sakurai parle des environnements au Japon entre la vague de chaleur et les fortes pluies en plus de la pandémie.

Ça n’a pas été évoqué dans cette présentation, faute à l’écart de temps de publication. Il aura la mise à jour version 9.0.0 le même jour que Steve avec le patch note et tout.

Une semaine après, il y a la version 9.0.1. Elle apportera des ajustements aux combattants mais surtout une correction d’une des poses de victoire de Steve où pas mal de gens avaient l’esprit mal placé, la raison :



En novembre, une autre mise à jour, la 9.0.2 pour corriger divers bugs et autres ajustements.

Rien de particulier entre temps avec des évènements dans le jeu, des anniversaires et autres.


Le 10 décembre 2020, on nous annonce le jour même pour les Game Awards qui se dérouleront dans la nuit du 10 au 11 décembre 2020 la révélation du prochain combattant parmi les annonces lors de cet évènement.

Côté Nintendo en prix, à part Animal Crossing : New Horizons pour le prix du meilleur jeu familial de cette année-là, rien de transcendant (oui les ventes de la série pour cet opus bat des records mais pour ce domaine des Awards c’est n’est pas forcément LE domaine quand il n’y avait presque rien d’autre dans cette catégorie).
Mais côté annonce, peu mais énorme au début du show dont cette vidéo :



On aperçoit le paysage des précédentes cinématiques du mode aventure du jeu. Trois combattants se font balayer et rejoignent d’autres tout mal en point. Quelques-uns tentent de se relever face à l’ennemie en question qui est de nouveau Kilaire avec des Créa-Main. Pit essaye à son tour de se révéler avec un gros plan sur son œil droit avec le reflet de l’antagoniste. Kilaire s’apprête à attaquer en rassemblant de l’énergie mais dans utiliser les Créa-Main, il était sur le point de lancer mais une sorte d’attaque tranchant vertical interrompt l’attaque de Kilaire. Quelques combattants ne comprenaient pas la situation. La sphère de cette dernière noircit et se découpe en deux avec quelques ailes ainsi que les Créa-Main qui se désintègrent.
Une musique menaçante (familière pour une partie) se lance avec un zoom dans le ciel où on aperçoit une silhouette mais sans savoir qui exactement. Puis retour côté terrestre avec un plan sur Cloud version Final Fantasy VII : Advent Children qui se prépare en prononçant le mot suivant : Sephiroth ! Puis l’aperçu plus précis de la mystérieuse silhouette qui s’avère être en effet Sephiroth « Descends to Battle ! » (aussi l’apparence de la version de FF 7 AC) avec « J’attends ce moment depuis longtemps » et « Smash, je t’offre le désespoir. ».
La suite est suivie de différente attaques, références et autres (un mélange de tout du lore FF7) avec toujours la musique One-Winged Angel (toujours version Advent)



Aussi un aperçu du stage avec son set et d’une mécanique de gameplay pour le combattant. Après une énorme attaque, il s’apprête à s’en aller. Amphinobi et Bayonetta tentent de l’attaquer par surprise mais repoussé d’une attaque de son épée et fonce sur Mario. Le plombier de fait transpercé par Sephiroth (Mario Owned Count : 4). Mais pas d’inquiétude, l’épée passe par le haut de la salopette sans toucher le corps. Cloud arrive pour combattre notre ange déchu pour un face à face. Sephiroth éject Mario pour ensuite assister un échange de coup d’épée entre les deux.
Cloud développe une aura bleue et on peut constater un nouveau Smash final pour notre nuage, le Omnislash Ver. 5 sur Sephiroth. Après ces échanges, Cloud le met en garde et d’abandonner mais Sephiroth refuse et dévoile sa forme finale qui sera surement aussi son Smash final mais sans plus de détail.
Puis une date pour « December 2020 ».

Un peu plus tard après les Awards. Une autre annonce concernant la date de la présentation du combattant pour le 17 décembre 2020.


Le 17 décembre 2020, dans une vidéo de 38 minutes, commence la présentation de Séphiroth :



Première chose qu’on remarque, c’est le retour de Masahiro Sakurai en studio (un autre plus grand que d’habitude pour les normes et tout), la dernière fois c’était lors de la présentation de Byleth. Il fait un bref résumé du contexte et présente directement la vague de costume pour combattant Mii.

- Barret (tenue/tireur) (Final Fantasy VII)
- Tifa (tenue/boxeur) (Final Fantasy VII)
- Aerith (tenue/épéiste) (Final Fantasy VII)
- Chocobo (couvre-chef) (Final Fantasy) le retour
- Geno (tireur) (Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars) le retour aussi

Une vague spéciale Square Enix mais avec toujours le côté radin quand on voit les costumes de Barret, de Tifa et d’Aerith mais que la tenue pour chaque.
Il reprend la parole en abrégeant lors de la présentation Final Fantasy VII en FFVII et qu’on doit faire nous-mêmes les coupes de cheveux qui manquent aux costumes Mii en question.

Il commence à aborder le combattant par la partie « Qui est Séphiroth ? » en abordant les jeux principaux où il est présent et revient sur la bande-annonce de présentation qui rappelle Final Fantasy VII : Advent Children
Quand il passe de Minecraft à Final Fantasy VII : Advent Children, ça montre qui ne s’ennuie jamais au travail et qui s’amuse vraiment beaucoup.

Set de combattant 8 : Séphiroth

Il passe au combattant dans le jeu entre son aspect, ses costumes, sa très longue épée et autres.
Puis surtout l’apparition d’une aile sur Séphiroth lorsqu’il est en danger. Il sera plus vite, plus fort, un saut en plus et une super protection en bonus.
Par la suite, les différentes attaques au sol, en version Smash, en l’air puis ça parle d’image et :




Et il rappelle qu’il voulait juste créer un jeu familial de base.

Ensuite la partie saisie et les attaques spéciales avec Fission (Méga et Giga aussi), Fission ombrale, Vif éclat (Octofrappe) et Scintilla adapter pour Smash. Ainsi que Son Smash final qui est Supernova, en plus d’éjecter fort ça amène différents effets sur chaque combattant de manière aléatoire.
Le Omnislash Ver. 5 est de nouveau mentionné pour le Smash final de Cloud et ses costumes Final Fantasy VII : Advent Children.

Il passe ensuite au nouveau stage, Cratère nord. Stage simple mais son arrière-plan conte une histoire, celle à la fin de FFVII. Sakurai entre dans le débat de spoiler la fin d’un jeu qui a plus de 20 ans via ce stage.

La partie démonstration. Pour Séphiroth, ça sera du Classique avec une particularité que ça sera que des combats de boss. Avec quelques anecdotes au passage. Et gagne de nouveau.

Ensuite, la partie pistes audio, on inspire un grand coup… 9 pistes seront ajoutées dont 4 nouveaux arrangements. Pour un total de 11 musiques sur FF«VII», merci Square Enix.
Les raisons pour lesquelles il y a peu de musique c’est que « si un personnage apparaît dans un autre jeu ou dans une autre collaboration,… Il nous faut l’accord de tous les détenteurs de copyright pour chaque région…. Mais plusieurs compagnies sont toutes détentrices du copyright. Les détenteurs varient d’un pays à l’autre. »

La date du set sera pour le 23 décembre 2020. Il parle de comme mettre en avant ce combattant et propose ceci :
« Le défi de Séphiroth » (jusqu’avant la sortie du set officiellement, pendant 5 jours à l’époque) il s’agit d’un mode avec les visuels et les sonorités de FFVII où on pouvait affronter Séphiroth avec différents modes : Facile, Normal ou Difficile. Ça se passe en mode endurance sur le stage Cratère nord où vous affrontez ce dernier. Et si vous gagnez, on pouvait avoir accès au combattant et son stage ainsi que ses musiques directement.

Et enfin… une autre fonctionnalité sur Champ de Bataille et Destination Finale avec Ma musique pour une piste au hasard. Et l’écran de victoire de Séphiroth fidèle à lui-même.

Avec entre-temps la version 10.0.0 et la 10.1.0 le 23 décembre 2020 avec le patch note, les costumes Mii, les esprits et autres.



L’année 2021 commence, avec des esprits de Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau et c’est tout. Puis les événements en lignes et autres selon les régions.

Le 16 février 2021, une annonce d’un Nintendo Direct pour le lendemain, un Direct normal classique, pas de Mini : Partner Showcase et autres. Le format Direct qu’on n’a plus eu depuis septembre 2019 à cause de la pandémie qui a chamboulé les plans de tout le monde dont Nintendo le premier.

Donc le 17 février 2021, le Direct de 51 minutes sur des jeux « tels que Super Smash Bros Ultimate. et aux titres prévus pour le premier semestre 2021 » commence :



La vidéo débute sur du ce qui nous semble être du Xenoblade Chronicles 2, une suite, une autre extension type Torna ? En tout cas, on voit Rex qui cherche désespérément Pyra de toutes les manières possibles avec les autres personnages de cet opus avec les cinématiques du jeu. Puis plus tard, dans un environnement très nuageux où Rex à sa grande surprise retrouve Pyra dans un décor avec moins de nuage par la suite. Environnement qui nous semble familier d’un coup. Rex court vers Pyra mais cette dernière de dos prononce les mots suivants « Excuse-moi, Rex. », « Je n’ai rien pu te dire. ». Puis Pyra commence à se retourner avec « Parce que… » avec un changement d’ambiance « …j’ai reçu une invitation pour Smash ! » tout en montrant la lettre. Un peu sur Rex qui se pose des questions puis est surpris par cette révélation. L’épée Aegis sort et c’est Pyra « Blazes into Battle ! ».
En même temps que le premier visuel de Pyra dans le jeu, Rex qui pensait lui-même que c’était lui qui devait rejoindre Smash. Différents coups sont montrés avec le nom des attaques prononcées et des échanges entre Rex et Pyra.
De nouveau à la cinématique de tout à l’heure. Pyra affronte sur Destination Finale : Samus sans Armure, Link et Pit Maléfique. Des coups s’échanges et Pyra est en mauvaise posture jusqu’à qu’on entende la voix d’une autre personne mais non présente sur le stage. Pyra se change en une autre personne qui résout le problème, il s’agissait de Mythra « Awakens ! ». De nouveau un échange avec Rex et d’autres coups montrés. On pourra alterner les deux. Le stage est montré aussi où on sera sur le dos d’Azurda dans les nuages avec références et tout. Le ou plutôt les Smash finaux ou dans les deux cas, Rex sera là.
Ça semblait être la fin mais on passe sur un autre décor avec la présence de Shulk de Xenoblade Chronicles dans la plaine de Gaur. Un bref échange entre les deux et il y a un énorme coup d’épée entre les deux.

On retourne sur le décor du Direct avec Shinya Takahashi qui a expliqué la situation du format des Direct et la récente annonce de ces combattantes dans Smash. Avec une disponibilité en mars de cette année.




Une semaine après, on nous annonce la date de la présentation des combattantes une autre semaine plus tard. Avec entre-temps des esprits de Bravely Default II.

Le 4 mars 2021, dans une vidéo de 37 minutes où on aura la présentation en détail de ce set.



La vidéo commence avec bien Masahiro Sakurai mais de nouveau chez lui. L’état d’urgence au Japon et tout. Personne dans la même salle que lui ne pourra rire de ses blagues.

Après cette présentation du contexte, il commence par la partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » pour le jeu Xenoblade Chronicles 2. Que c’est un RPG avec un univers de Pilote avec des Lames pour nos protagonistes du jeu dans des environnements très vastes et variés.
Il va commencer à jouer avec les rappelles habituelles tout en montrant des manettes Pro édition Xenoblade Chronicles 2.

Le stage est présenté en premier qui sera : Mer de nuages d’Alrest. Ce dernier se trouve sur le dos d’Azurda aussi appelé Papy. Avec divers Titan qui passeront en arrière-plan : Argentum, Gormott, Uraya, Mor Ardain, Tantal, Indol.
Sur le stage on aura les différentes équipes de Pilote avec leur Lame : Nia & Dromarch, Tora & Poppi α, Mòrag & Brighid, Zyk & Pandoria. La tête d’Azurda bougera pas mal durant le stage et autres éléments.

Set de combattant 9 : Pyra/Mythra

Début du décryptage des deux combattantes, lors du développement, il mentionne qui devait avoir Rex tout le temps mais à cause des limites ça n’a pas pu se faire. Le cas des Ice Climbers c’est qui sont moins détaillées par rapport à Rex et Pyra/Mythra leur designs plus complexes. Surtout pour des matchs à 8 joueurs… donc 16 combattants en même temps avec tous les effets du stage, des objets et autres.
Il mentionne que Pyra/Mythra ont du avoir des retouches sur leurs tenues d’orignie car rappelez-vous :
« Super Smash Bros. Ultimate est un jeu pour les filles et les garçons sages de tout âge »
Avec des collants en plus pour Pyra et une tenue déjà adaptée pour Mythra. Que les deux combattantes peuvent changer comme pour Zelda et Sheik dans Melee.
La partie costumes avec « 16 » pour le coup, les standards, Pneuma, inversé, cape à oreilles de chat et Nia, maléfiques, aéronautique, standards couleurs plus vifs, or et argent.
Pyra sera puissante et Mythra sera rapide. Comme atout Pyra à le Smash enflammé et Mythra à la prescience. Et la comparaison de presque toutes les attaques entre la puissance et la vitesse.
Mais côté des attaques spéciales, c’est pas mal différent pour les deux toutes issues du jeu d’origine. Entre l’image de XC2 et sa version Smash. Pyra a Nova ardente, Pointe enflammée et Révolution. Mythra a Canon à ions, Sabre photon et Rayon châtieur/Poussière chromée. Aussi côté Smash final : Pyra a Tranchant ardent et Mythra a Flèche sacrée.
En gardant en tête que Mythra c’est pour infliger des dégâts et Pyra c’est pour mettre vos adversaires K.-O. Les diverses apparitions de Rex. La tête de Kirby en aspirant ces dernières. Masahiro Sakurai précise que les techniques copiées par Kirby sont plus puissantes que les originales, TOUS.

Il passe à la démonstration en Smash en bande de nouveau. À trois cette fois, dont les trois de la vidéo. Pour du 1 contre 3 sur le nouveau stage avec la barre Smash final et les objets. Très serré mais il gagne de nouveau.

Ensuite, la partie pistes audio, il en aura 16 pistes en tout dont 3 avec un nouvel arrangement. Il en avait déjà 3 dans le jeu de base de XC2 sur Smash. Le tableau des esprits avec très peu de nouveau car il y avait déjà pas mal dans la version de base du jeu. Dans les nouveaux, celui de Pneuma est caché concernant la partie spoiler. Qui au passage n’avait pas d’illustration officielle jusqu’à maintenant. Il remercie Masatsugu Saito de chez MONOLITHSOFT pour ça. Et pareil pour Rex version Maître Pilote.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii spécial Capcom entre les sorties de Monster Hunter Rise et de Ghosts 'n Goblins Resurrection :

- Équipement de chasseur (épéiste) (Monster Hunter)
- Équipement de Rathalos (épéiste) (Monster Hunter)
- Felyne (couvre-chef) (Monster Hunter)
- Arthur (épéiste) (Ghosts 'n Goblins)

Il passe à la date de sortie qui sera le 5 mars 2021, soit le lendemain.
Il revient sur la vidéo d’annonce de Pyra et Mythra. Contrairement à toutes les précédentes vidéos depuis Smash 4 en 2013. C’est la seule vidéo où il n’a pas écrit lui-même. Il explique sa démarche de procédure et tout. Cette fois-ci, c’est MONOLITHSOFT qui a fait de A à Z.

Depuis le début, des figurines de Pyra et Mythra de Good Smile Company sont présentes dans le salon. Il parle d’avoir les figurines des combattants représentés dans la série Smash.



C’était en effet le cas, ça valait la peine



Le jour de la sortie, une publication en plus pour célébrer l’arrivée de Pyra et Mythra dans Super Smash Bros. Ultimate


Aussi la version 11.0.0 avec toujours le patch note, toujours un plaisir pour pas mal de joueurs. Et d’autres ajustements.
Le retour aussi de la partie : « il faut la sauvegarde de tel jeu pour débloquer son esprit ». C’est le cas de celui d’Arthur pour le jeu Ghosts 'n Goblins Resurrection et de Sophia pour le jeu Persona 5 Strikers.

Entre-temps, les sorties de la version 11.0.1, des amiibo de Banjo & Kazooie, de Terry et de Byleth, des esprits Monster Hunter Rise, Super Mario 3D World + Bowser's Fury et autres.

En attendant le retour de l’E3, le 2 juin 2021 est annoncé la date du Nintendo Direct pour le salon qui sera qu’en « virtuel ».

Presque deux semaines plus tard, après que presque tout le monde a présenté ces jeux. Le Nintendo Direct spécial E3 2021 de 40 minutes commence le mardi 15 juin 2021:



On retrouve Shinya Takahashi et Yoshiaki Koizumi qui font un point rapide de la situation de la Switch ainsi que la cible et le but des prochains mois à venir. Et on commence par une vidéo, qui sera forcément du Smash vu l’habitude qu’on a eu la majorité du temps.

On voit des nuages très sombres avec un environnement très rocheux. Puis plan directement sur un Ganondorf inconscient (rappel que ce jour-là, tout le monde attendait sa suite de The Legend of Zelda : Breath of the Wild dans le Direct) qui est porté par une personne cachée s’approchant du bord d’un gouffre avec de la lave au fond. Notre inconnue s’est approchée au maximum et a jeté notre Gerudo dans la lave. Ce dernier se dévoile avec un œil rouge qui n’est autre que Kazuya « Get ready for the next battle! » de Tekken.
Notre combattant se dévoile directement avec son stage, ses différentes attaques se rapprochant des Ryu et Terry. Le tout avec toujours quelques références.
Puis il refait pareil comme pour Ganondorf avec Captain Falcon, Pit, Min Min (elle s’accroche jusqu’au bout littéralement) et Marth. Une aura violette émerge autour de Kazuya qui lui permet de se transformer en une sorte de démon, le Devil Gene. D’autres coups et le stage avec la présence de Heihachi Mishima, son Smash final. Kazuya s’apprête à jeter Kirby dans le gouffre, il tombe, Kazuya vérifie en mode « mais où est-il passé ? ». Et Kirby remonte sur le côté sans se faire repérer.

On retrouve par la suite Masahiro Sakurai montre rapidement le nouveau combattant par une démonstration de beaucoup de coup :
Tsunami Kick, Searing Edge, Flash Punch Combo, Steel Pedal Drop, Flash Tornado, Nejiri Uraken, Crouch Spin Kick, Twin Pistons, Sternum Smash, Jumping Sobat, Spinning Demon To Left Hook, Dragon Uppercut, Tombstone Crusher, Gates of Hell, Wind God Fist, Crouch Jab, Roundhouse to Triple Spin Kicks, Rising Toe Kick, Stature Smash, Crouch Dash, Left Splits Kick, Stonehead, Demon God Fist, Oni Front Kick, Double Face Kick, Demon Scissors, Jumps Side Kick, Demon’s Wrath, Leaping Sidekick, Jumping Knuckle, Air Inferno et 10 Hit Combo.

« On se serait vraiment cru dans Tekken ! »

La présentation de Kazuya se fera le 28 juin 2021.

Les jeux et autres du Direct sont montrés juste après.



Presque deux semaines après (ils adorent des délais de ce type), le 28 juin 2021 a eu lieu une vidéo de 41 minutes sur Kazuya.



La vidéo commence avec Masahiro Sakurai cette fois-ci de retour en studio. Après une brève présentation, il revient sur TOUS les coups de Kazuya Mishima (indiqué peu avant).
Il abord la partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » pour la série de jeu Tekken. Ça a commencé sur arcade en 1994, chaque bouton correspond aux bras et jambes du personnage. Jusqu’au récent opus Tekken 7 (avec spin-off et tout).
Il compare cette série avec d’autres jeux de combats.




Set de combattant 10 : Kazuya

Le concept du Devil Gene est évoqué avec l’arbre familiale des Mishima et tout. La partie des attaques spéciales avec le Devil Blaster, le Devil Fist, Devil Wings et le Heaven’s Door. Dès qui a 100% (ou 25% et moins en endurance), il y a le mode Rage où sa puissance est multipliée par 1,1 et aussi une fois par vie à la place d’un Heaven’s Door (ou d’une saisie ou le Dragon Uppercut) ça sera un Rage Drive.
Le Smash final qui est le Final Blaster.

Caractéristiques générales
Dans cette partie où il parle des points forts et points faibles de Kazuya entre sa portée, son poids, sa super protection et autres.
Attaques normales
Il explique en détail les boutons, les directions, les pauses, tous les autres combos possibles et autres :
Tsunami Kick, Searing Edge, Flash Punch Combo, Steel Pedal Drop, Flash Tornado, Nejiri Uraken, Crouch Spin Kick, Twin Pistons, Sternum Smash, Jumping Sobat, Spinning Demon To Left Hook, Dragon Uppercut, Tombstone Crusher, Gates of Hell, Wind God Fist, Crouch Jab, Roundhouse to Triple Spin Kicks, Rising Toe Kick, Stature Smash, Crouch Dash, Left Splits Kick, Stonehead, Demon God Fist, Oni Front Kick, Double Face Kick, Demon Scissors, Jumps Side Kick, Demon’s Wrath, Leaping Sidekick, Jumping Knuckle, Air Inferno et 10 Hit Combo.

Aussi en version démon :
Glorious Demon God Fist, Devil Twister, Lion Slayer,

Il passe ensuite au nouveau stage : Mishima Dojo, qui est celui de Heihachi, ça se passe dans le dojo fermé mais on peut détruire le décor des murs et du plafond mais tout se reconstruit par la suite. Et la présence d’Heihachi et d’autres références.

Il poursuit par une démonstration avec du Smash en bande entre combattants de versus et les combattants jetés dans la lave dans la vidéo en question. Du 1 contre 5 au stage Mishima Dojo avec la barre Smash final. Et… ah non il a perdu face à Min Min.
Il réessaye et gagne.

Il passe aux pistes audios et là c’est la fête, il aura 39 pistes en tout de pas mal de jeux de la série dont 8 avec un nouvel arrangement.

Le combattant n’aura pas de fanfare de victoire comme tous les autres. Il aura juste sa voix selon les poses qui font références et un Kazuya Michima Win.

Il aborde tard les costumes où ceux impairs c’est juste avec le pantalon et ceux pairs le costard-cravate avec les références.
Le Kirby Kazuya.
Les esprits de Tekken.

Il passe ensuite aux costumes pour combattant Mii spécial dernier espoir mais juste en costume Mii :

- Lloyd (épéiste) (Tales of Symphonia) le retour et le dernier dans ceux des guests
- Enfant de Dragon (Dovahkiin) (épéiste) (The Elder Scrolls V : Skyrim)
- Dante (épéiste) (Devil May Cry)
- Shantae (boxeur) (Shantae) avec une nouvelle piste

Le set et le reste sortira le 30 juin 2021

La partie amiibo est de retour avec juste l’amiibo Min Min pour 2022.

Il fait ensuite un récap’ des nouveaux combattants depuis Smash 4, les difficultés et autres depuis presque 10 ans pour Sakurai. Et que le prochain combattant additionnel sera le dernier, il n’en aura pas d’autres. Toujours pour 2021… pas comme certains.


En attendant le dernier, il a eu la version 12.0.0 avec comme d’habitude mais dans la liste, Min Min a eu des nerfs pour cette version (coïncidence avec la défaite de Sakurai lors de la partie démonstration de Kazuya).
Des esprits avec ceux de Monster Hunter Stories 2 : Wings of Ruin, de Sakuna : Of Rice and Ruin, Mario Golf : Super Rush, No More Heroes 3.
Divers évènements en ligne selon les régions.

To Be Continued (foutu limite de caractère par post)
_________________
Vector96
Membre redoutable

“Screw the rules I have money”
949 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#159874 [Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate Ven 29 Oct 2021 - 11:35
Le 22 septembre 2021, l’annonce d’un Nintendo Direct générale pour le 24 septembre 2021 avec juste la durée et la « période » pour les jeux en question.

Deux jours plus tard. Le 24 septembre 2021 est diffusé le Direct de 41 minutes.



La vidéo commence et ça commence avec du Sma… ah pas cette fois. Ça commence avec une nouvelle extension de
Monster Hunter Rise.
Quelques jeux présentés dans les 10 premières minutes et Yoshiaki Koizumi mentionne la partie Smash où l’ultime présentation se fera le 5 octobre 2021 que se sera bien le dernier et tout.


Donc le 5 octobre 2021, tout le monde est préparé pour l'ultime rencontre ! Avec entre temps un récapitulatif de tout ce que Sakurai et son équipe ont pu publier depuis plus de 3 ans, les présentations, les évènements, les trailers et cette bannière avec tous les combattants qui n’a cessé de se remplir.

Et la vidéo commence… à 40 minutes car les personnes dernières la chaîne n’ont pas coupé la partie stream avec le compte à rebours et tout :


Elle commence vraiment avec une présentation rapide de tous les combattants du jeu avec comme titre « Super Smash Bros. Ultimate : L’ultime rencontre ». On retrouve Masahiro Sakurai en pleine forme, en studio. Il se présente de nouveau et comme direct par une vanne « Nous n’avions pas un gros budget ! » concernant les vidéos pour les DLC. Il est triste que ce soit la dernière.

Il abord déjà les costumes Mii avec ce qui reste :

- Octaling (perruque) (Splatoon)
- Chabitre (couvre-chef) (Splatoon)
Et l’ultime costume :
- Doom Slayer (Doomguy) (tireur) (Doom)

Insérer un meme sur Animal Crossing et Doom Eternal
Pour le 19 octobre 2021

Il résume les trois ans et demi depuis l’annonce du jeu en mars 2018 avec des échelles de temps et tout.
Et enfin, il passe à la vidéo de présentation du dernier combattant :



Le logo s’ouvre comme d’habitude mais il se bloque au milieu de son animation. Ça change d’environnement pour être à celui de la fin de la toute première bande-annonce, le lieu sombre avec juste le logo de la série qui illumine l’endroit. On peut voir quasi tous les combattants regarder le symbole comme si la flamme allait s’éteindre en exemple lors de la cérémonie de clôture d’une édition des Jeux olympiques. Un plan sur la célèbre fille Inkling avec le reflet du logo sur ses yeux. Le logo disparaît en laissant juste une minuscule étincelle au sol. Par la suite, les combattants sont figés dans une ambiance très froide à tel point qu’ils redeviennent tous des trophées avec le socle. Plus aucun ne bouge, tous dans la même situation, la fin d’une époque…

La caméra fixe Mario (au passage avant (Mario Owned Count : 5)) dans le même cas que tous les autres. Énorme plan sur ses yeux avec de la lumière qui refait surface. Mario est de nouveau animé, regardant la flamme restante. Il réussit à avancer en faisant disparaître son socle. Il avance avec prudence avec comme seul son ses propres pas. Mario est de plus en plus proche de cette flamme, il tend la main avec un air effrayé sur ce qu’il s’apprête à faire. Mais il garde espoir, serre le poing en prenant de l’élan tout en ouvrant sa main droite, saisit les flammes qui gagnent en intensité. Mario arrive à manipuler ce feu qui prend forme d’une épée et le lance dans les aires en tournoyant. Après plusieurs rotations, ces flammes enveloppent en fait un objet très étrange.
Puis un énorme plan d’un logo qu’il parlera à tout le monde d’une compagnie très célèbre. Les flammes se dissipent de l’étrange objet qui ressemble à une clé à grande échelle, prépare un rayon lumineux pour faire apparaître un portail sous forme de serrure. Puis une musique se lance :



La lumière fut et tous les combattants sont de nouveau animés et cherche à comprendre ce qui se passe. Tout le monde regarde l’étrange portail et un jeune garçon apparaît de ce passage. Ce dernier reste en l’air et reprend conscience pour flotter à sa guise. Tous les autres le regard du sol et ce dernier ébloui de la lumière d’où il arrive le tout avec le thème qui continue à jouer à son rythme. Le jeune garçon vole autour du groupe en laissant un effet scintillant derrière lui, ce dernier est heureux. Il tourne, plane et autres. Puis atterrit au sol face à tout le monde avec la keyblade qui flotte entre les deux. La keyblade va vers le garçon en tournant. Il l’a saisie, fait quelques mouvements en plus et se présente en tant que Sora « Is Finally Here ! »

La vidéo se coupe avec Sakurai surpris en prononçant un « Quoi ?! ». Il mentionne la coïncidence avec le nom de son entreprise qui est aussi « Sora »
Il abord la partie « Qu’est-ce que *inséré la série du jeu en question* ? » pour la série de jeu Kingdom Hearts. Que le premier opus soit sorti en 2002 par Disney et Square Enix, que c’est un action-RPG et les détails de cet univers.

Mais avant de montrer du gameplay, il évoque le scrutin des combattants de Smash Bros organisé pour les opus Smash 4 où c’était Bayonetta la grande gagnante. Sora était visiblement celui qui suivait (hors la sortie des autres combattants d’Ultimate) et les divers autres éléments pour qui soit présenté dès ce moment-là.

Set de combattant 11 : Sora

Avant de montrer le gameplay de Sora. Il explique la caméra utilisée et ce qui sera visible sera différent le jour de la sortie… une dernière fois.
Sora sera très aérien, tellement flottant qu’il est très léger finalement.
Il passe aux costumes avec les versions de Kingdom Hearts 1, 2, Dream Drop Distance et 3. Les autres sont des références de moments de chaque jeu respectif. Ce qui amène que Sora est le combattant DLC avec les palettes de couleur les plus élaborées.
Tous les combattants seront présents pour présenter les coups de Sora, et Sakurai brise le 4ème mur au passage.

Attaques normales : pas mal de coups du premier Kingdom Hearts avec le combo de 3 coups à n’importe quelle situation. Les attaques puissantes, les attaques Smash, les attaques aériennes, les saisies.

Attaques spéciales : Le standard pour Magie avec dans l’ordre Brasier X, Foudre X et Glacier X (pareil pour une des provocations), côté pour Aquilon, haut pour Cyclone et le bas pour Contre. Il a réussi le défi de la présence de tous les combattants au passage. Il évoque le Smash final mais qui ne « détaillera pas », le nom s’intitule Sceau de Serrure.

Il passe au nouveau stage. Il s’agit de la Forteresse oubliée, il reprend le même principe que le stage Cratère nord en termes d’arrière-plan sur ce qui se passe. Le stage en lui-même est simple avec une plateforme au milieu. Dès qui reste peu de temps ou de vie, le décor change vers la partie Chute vers le Cœur avec les différents vitraux de la série (côté Final Fantasy évidemment) où sont présents : Sora, Riku, Roxas, Xion, Terra, Ventus et Aqua plus tous les autres.

Démonstrations. Ça sera de l’endurance face à Cloud et Séphiroth sur le stage Forteresse oubliée en deux vies avec la barre Smash final. Le combat se déroule, des Smash finales s’actives dont celui de Sora qui est finalement montré. Il enferme ses adversaires à une porte portant le logo Smash et ferme à sa manière en laissant exploser. Sakurai a pu gagner et quand Sora gagne c’est comme dans les KH.

Les pistes audios. Il aura 9 en plus de toute la série Kingdom Hearts sans nouvel arrangement. Mais on peut avoir une autre musique soit 10 en tout avec une sauvegarde du jeu Switch Kingdom Hearts : Melody of Memory qui est « Dearly Beloved -Swing Version- ». Bon il en a une avec un nouvel arrangement mais c’est celle de la victoire de Sora, Hand in Hand.
Il remercie au passage tous les musiciens de tous les domaines qui ont contribué à Smash.

Les nouveaux esprits (toujours que côté Final Fantasy)

Le set sera disponible le 19 octobre 2021 avec la sortie du reste. Puis le Fighter Pass volume 2 est enfin complet.

Il évoque aussi la partie amiibo avec la confirmation de ceux de Steve et Alex en 2022, printemps pour être un peu plus précis.
La confirmation aussi pour les autres combattants du Fighter Pass volume 2.

Une information en exclusivité lors de la présentation et le principe de la présence de tel combattant de tel univers dans Smash.
Les autres jeux Kingdom Hearts arrivent sur Nintendo Switch… en version cloud…
- Kingdom Hearts HD I.5 + II.5 ReMIX
- Kingdom Hearts HD II.8 : Final Chapter Prologue
- Kingdom Hearts III

« Et maintenant, il est temps de conclure ! »

La bannière est enfin finie avec l’ajout de Sora :


https://calyptus.de/211012_NSW_SSBUltimate_Illustration_Mural.jpg

Enfin…




des fans ont recréé cette partie avec les DLC en plus


Bon ça c’était en plus entre temps.

Masahiro Sakurai arrive enfin au bout de ce très long parcours. Il parle du fait qu’il poste tous les jours des captures du jeu sur son compte Twitter avec toutes les photos possibles.

Puis une compilation des faits d’arme du jeu.
Super Smash Bros. Ultimate est résumé avec :
- Combattants : 89
- Stages : 116 (340 avec CB et DF)
- Objets : 201
- Pistes audio : Plus de 1100
- Esprits : 1496 (en septembre 2021)
- Jeux représentés : plus de 450 jeux
- Personnages représentés : plus de 2200
- Costumes pour combattant Mii : 140 ensembles
- Heures de jeu cumulées : 2,2 milliards
- Nombre de lancements du jeu : 2 milliards
- Combats hors ligne : 11,7 milliards
- Combats en ligne : 7,8 milliards
- K.-O. : plus de 90 milliards

C’est pour Sakurai une expérience incroyable d’avoir autant collaborer avec autant d’acteurs dans ce domaine. Il exprime sa gratitude envers toutes les personnes pour cette série durant toutes ces années.





#ThankYouSakurai


Entretemps, il y a eu un peu de tout entre les esprits, ceux de Metroid Dread.
La version 13.0.0 avec l’ultime note de patch avec les derniers buffs et nerfs.
Les divers tournois toujours en fonction des régions.

Ou des choses beaucoup plus décontractées comme ceci par exemple :


Encore une fois :

#ThankYouSakurai

_________________
Vector96
Membre redoutable

“Screw the rules I have money”
949 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#160084 [Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate Mar 23 Nov 2021 - 20:35
Je rajoute ceci en plus, j'ai trouvé ce documentaire ultra complet. Bon d'accord, ça évoque tout les Smash mais ça évoque beaucoup tout ce qu'a fait Sakurai.



Et aussi une où c'était les 20 ans de l'opus Melee récemment au Japon.


_________________
[Dossier] Masahiro Sakurai et Super Smash Bros. Ultimate
Index du forum :: Articles :: Dossiers
Sauter vers: