Accueil Wiki Donkey Kong

Série Donkey Kong - Wiki

Article collaboratif      Dernière update le 19/02/17 à 20:34      Catégorie : Séries
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Une jungle luxuriante, des bananes à foison, des animaux variés comme un rhinocéros, une autruche, un espadon, des singes ou encore un gorille : bienvenue dans le monde merveilleux et loufoque de Donkey Kong ! A l'origine, Donkey Kong est le nom d'une borne d'arcade créée par Shigeru Miyamoto en 1981. Le grand gorille que nous connaissons tous y fait sa première apparition aux côtés d'un certain Jumpman, qui deviendra Mario quelques années après. La borne d'arcade Donkey Kong est l'un des tout premiers jeu de plate-forme de l'histoire : Jumpman devait escalader des structures métalliques pour rejoindre sa dulcinée, capturé par le primate. Mais ce dernier ne se laisse pas faire, et envoit régulièrement des tonneaux en direction du charpentier (oui, Mario était charpentier !). Ce jeu devint très rapidement populaire, et connu deux suites, toujours sur arcade : Donkey Kong Jr. en 1982, dans laquelle Jumpman devient le méchant, et Donkey Kong 3 en 1983. Toutefois, ces deux suites ne connurent pas le même succès que leur aîné. La série du gorille, bien qu'elle resta populaire dans la pop-culture, disparue, remplacée par Mario, enchaînant les jeux comme Mario Bros et Super Mario Bros.

Cependant, l'histoire de Donkey Kong ne s'arrêta pas là ! En 1994, un petit studio anglais du nom de Rare va voir Nintendo, et leur propose de réaliser un jeu aux graphismes révolutionnaires sur sa console. Big N, désireux de faire face à la nouvelle machine de Sony, la Playstation, accepte et propose à Rare différentes séries qu'ils pourraient utiliser pour réaliser ce fameux jeu. Le petit studio choisi la vieille série Donkey Kong et sorti la même année Donkey Kong Country sur SNES ! Le jeu connu rapidement un énorme succès, la critique et les joueurs plébiscitant les graphismes magnifiques de celui-ci. En effet, Rare avait réalisé les personnages et l'environnement du jeu en 3D puis convertit ceux-ci en 2D, le jeu avait alors l'aspect d'un jeu 32 bits. Toutefois, les graphismes seuls ne font pas un jeu, et Rare l'avait bien compris. Donkey Kong Country n'est donc pas qu'une réussite technique, mais une réussite tout court. Le jeu est fun, bourré de secrets, il incite le joueur à explorer chaque recoins de chaque niveaux sans oublié le casting inoubliable de personnages qu'il introduit dans la série comme le dynamique Diddy Kong, le vieux Cranky Kong ou le super-cool Funky Kong. Du haut de ses 9,30 millions d'exemplaires vendus dans le monde, Donkey Kong connu deux suites sur SNES intitulées sobrement Donkey Kong Country 2 et Donkey Kong Country 3 et une suite sur Nintendo 64 : Donkey Kong 64.

Cependant, suite au rachat de Rare par Microsoft en 2002, la série connut un petit coup de mou. Nintendo se servit de sa popularité pour expérimenter de nouveaux types de gameplay comme Donkey Konga en 2003, Mario vs Donkey Kong en 2004 ou encore DK : King of Swing en 2005. C'est seulement cinq années plus tard que la série reprit du poil du gorille. En 2005 sort Donkey Kong Country Returns sur Wii, un jeu développé par le studio californien Retro Studio. Le jeu fut acclamée par la critique, notamment pour ses sublimes environnements, ces musiques géniales, tout ses secrets mais surtout le fait qu'il ait permit à la série de revenir sur le devant de la scène. Le jeu se vendit à 6,53 millions d'exemplaires, en faisant le second jeu le plus vendu de la série. En 2014 sort Donkey Kong Country : Tropical Freeze sur Wii U, toujours par Retro Studio. Encore une fois, le jeu est salué par la critique grâce à ces graphismes, sa musique et sa difficulté. Il s'agit actuellement du dernier opus majeur de la série. Ayant écoulé au total près de 66,50 millions d'exemplaires et mettant en scène certains des personnages les plus connus du jeu-vidéo, il ne fait aucun doute que Donkey Kong a toujours de beaux jours devant lui !
| Connexion | Inscription |