Accueil Forum Tests [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon

[Test] Fire Emblem : Shadow Dragon

Index du forum :: Articles :: Tests
Auteur Message
#76441 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 14:52
Fate
Membre
Lv8
Messages: 6301
Inscription: Dec 2009
Fire Emblem: Shadow Dragon
- Test -


FICHE
Console : Nintendo DS
Genre : Tactical-RPG
Editeur : Nintendo
Développeur : Intelligents System
Multi : Oui
Online : Oui
Classification : Déconseillé aux - de 7 ans
Europe : 13 avril 2007
USA : 16 février 2009
Japon : 7 août 2008


Après le très bon Blazing Sword et l'honorable Sacred Stones, la série Fire Emblem commencait à prendre son envol vers la célébrité. Les opus Gamecube et Wii étant très réussis, la série s'impose de plus en plus comme une référence en matière de Tactical-RPG, au même titre qu'Advance Wars ou Disgaea. Shadow Dragon est le remake du premier opus de la saga sorti sur Famicom. Difficile de s'imaginer à l'époque, que le premier opus instaurerait déjà les solides bases de gameplay qui ont fait le succès et la réputation des Fire Emblem. Le remake est-il à la hauteur ? Fait-on face une fois de plus à un excellent T-RPG ? Voyons cela de plus près !



Je suis très méchant!
Les événements du premier opus sorti sur Famicom, il y a de cela bien des années, étant inédits par chez nous, les joueurs occidentaux pourront avec Shadow Dragon découvrir les origines d'un des personnages emblématique de la série, à savoir Marth. Prince d'Altea du continent d'Akaneia, continent un terrible dragon noir du nom de Medeus a été scellé suite à un combat contre Anri, héros légendaire en possession d'une épée tout aussi légendaire, la Falchion, Marth va donc voir sa patrie se faire envahir, et le monde plongé dans une guerre ou Medeus pourrait bien avoir un rôle important. Nous sommes dans un Fire Emblem, c'est à dire que nous sommes encore dans cet univers médiéval ou un héros chevaleresque va recruter des compagnons de voyages pour d'abord libérer sa patrie, puis battre le méchant de l'histoire, et blablabla. Pour un remake, il est au moins fidèle au scénario original, c'est à dire que c'était déjà pas glorieux à l'époque! En plus, les dialogues de soutien sont étrangement absents de cet opus, et ce qui pouvait alors approfondir les personnages du jeu et les rendre un peu intéressants disparaît. Bref, une grosse déception, surtout pour un Fire Emblem qui ne fait que remplir le minimum syndical.




-Trouble-



Marth sauve le monde tout seul...LIKE A BOSS
Petite piqûre de rappel pour les incultes. Fire Emblem est un Tactical-RPG, c'est à dire que vous contrôlez des troupes sur une carte en vue d'en haut, sur des cases, et au tour par tour. Vous les déplacez , puis si votre unité est à proximité d'un adversaire, un combat pourra se déclencher. Je ne reviendrais pas sur tout les éléments qui font la popularité et le succès de la franchise, mais il est bien de préciser certaines choses. Le jeu voit pour la première fois, des points de sauvegardes qui apparaissent sur la carte, c'est à dire que si vous réussissez à les atteindre, et que vous sauvegardez, si la suite de la mission ne se passe pas comme prévu, vous pourrez revenir à ce point de sauvegarde. Un élément certes utile, mais qui rend le jeu un peu plus casual, et ce n'est pas vraiment dans le bon sens. Heureusement que les différents modes de difficulté permettent de combler à cette nouveauté qui tombe dans son propre piège. L'autre point tout à fait nouveau dans la série, c'est que Shadow Dragon vous permettra, à chaque début de mission, de changer la classe de votre personnage. Vous pourrez ainsi changer un mage en cavalier par exemple, un archer en chevalier dragon. Si vous n'êtes pas content de votre composition actuelle, cela vous permettra donc de moduler un peu vos compagnons. Cela comporte également un inconvénient: le fait que les unités nous soient imposées faisait un peu partie du charme de la série...Bref, le reste du gameplay est toujours aussi bon et complexe, mais les nouveautés, même si ce sont de bonnes idées, comportent des limites.




C'est joli, non? Ahahaha, la bonne blague
Premier regard, premières interrogations. Puis, le constat. Le jeu est tout simplement moche. Le point le plus fulgurant du jeu serait certainement son character-design tout simplement moisi. Les personnages n'ont aucune âme, aucune expression du visage. On dirait même qu'ils font tous la tronche! Sans âme, sans vie, sans charisme, comment voulez-vous que le joueur s'attache aux personnages et trouve un petit peu d'intérêt dans ce groupe? C'est juste terriblement décevant, quand on pense que la GBa fait 14000 fois mieux dans ce domaine. Les fans de FE7 pleureront toute les larmes de leurs corps en voyant le massacre qui a été fait. Pareil au niveau des animations, c'est pas si mal (mais c'est moche quand même), et ça n'a surtout rien à voir avec les animations des autres FE. Franchement, la DS nous déçoit énormément cette fois-ci, enfin, surtout les développeurs qui ont fait n'importe nawak au niveau du design général. Ils sauvent néanmoins l'honneur en faisant des cartes visibles et qui rendent pas le jeu injouable, au moins. C'est mieux que rien. Mais ça ne compense pas la purge des animations et des personnages.




-Clash of Virtues-



Le jeu introduit un seul personnage intéressant, Tiki, qu'on revoit dans Awakening
La série n'est pas connue pour son OST de fou furieux (peut-être Awakening dans un futur proche, mais Blazing Sword et Seisen no Keifu avaient, il faut le dire, de très bonnes musiques), et c'est une fois de plus prouvé par Shadow Dragon. Alors certes, une bonne partie de ses musiques sont reprises et remixées du jeu original sur Famicom, et d'autres sont inédites, mais nous avons là une bande-son assez inégale qui contient des musiques franchement sympathiques (le second thème de boss, le thème culte de recrutement, Tiki, The Proud Commander), et d'autres beaucoup moins bien (le thème de combat tape un peu sur les nerfs au bout d'un moment), et certains thème de maps sont pas terribles non plus. Alors ce n'est pas une déception cette-fois ci, on est un peu dans la moyenne des Fire Emblem, avec des thèmes marquants et moins marquants, mais ce n'est pas à la hauteur de ce que l'on pouvait imaginer sur DS en tout cas.





Heureusement que le gameplay de la série rattrape le tout
Première dans la série, le jeu offre un mode Wifi qui permet de combattre les personnages de parfaits inconnus, un petit plus, mais on aurait aimé qu'il y ait plus de modes disponibles qu'un simple 5vs5. Quand à la durée de vie brute, le jeu ne comporte qu'un seul scénario et se termine en une vingtaine d'heures, ce qui est un chouïa en dessous de la moyenne de la série. Certes, il y a des modes de difficulté qui permettent d'augmenter la replay-value du jeu, mais la difficulté globale du jeu étant diminuée à cause des points de sauvegarde dans chaque chapitre, on est divisé entre les néophytes qui trouveront ce jeu plus accessible, et les fans hardcore qui crieront au scandale. Alors que dire? Eh bien au peut au moins se réjouir que la série se veut plus accessible grâce à cela, mais bon, vu la piètre qualité du reste, je ne sais pas si c'était la meilleure idée du monde que d'introduire les sauvegardes dans cet opus...




-Together we ride-


Atouts :Points noirs :
-Le gameplay à la Fire Emblem
-Certaines musiques vraiment bien
-Un remake du premier opus...(faut bien trouver des arguments)
-Un mode multi
-Moche
-Chara-design à vomir
-Scénario pas terrible
-Ou sont les dialogues de soutien?
-Animations pas top non plus



NOTES
Scénario 12/20Le jeu est une grande déception sur ce point. Si on évite la catastrophe, Shadow Dragon ne remplit que le minimum syndical avec un scénario assez banal et indigne du nom ' remake', la narration est passée à la trappe et les dialogues de soutien, pilier de la relation inter-protagonistes, ne sont plus de la partie. .
Graphismes 11/20A l'instar de son prédécesseur Sensei no Keifu, Shadow Dragon opte pour des décors plus sobres et un univers moins coloré que Blazing Sword. Choix contestable me direz-vous, mais au moins on revient au origines de la série. En revanche, la pauvreté du character-design est impardonnable, surtout si on à joué aux opus GBA. Le héros est mou et les personnages n'ont quasiment aucun charisme (ah si, ceux qu'on ne peut pas recruter...). Les combats sont assez sympa à regarder, mais ils n'égalent pas non plus les animations en 2D des opus GBA.
Jouabilité 16/20On retrouve toujours les bases des Fire Emblem (en même temps normal, c'est un remake...), avec cette fois possibilité de changer soi-même la classe d'évolution de son perso, plus de classes obligatoires ou limitées comme dans Sacred Stones. Ainsi il vous sera possible de transformer un paladin en mage noir (la logique m'échappe, m'enfin...). En revanche, plus de dialogues de soutien, donc plus de bonus de combat. Une disparition qui me laisse encore perplexe...
Bande son 14/20Une pas si mauvaise surprise qu'est la bande-son de Shadow Dragon, avec des ost assez sympathiques comme le thème de Tiki, ou encore le thème intéressant de 'The Proud Commander' . Même si la bande-son n'a jamais été extraordinaire dans la série. Il est bon de voir que sur ce point, Shadow Dragon répond à quelques unes de nos attentes.
Durée de vie 14/20Un seul scénario, pour une durée de vie avoisinnant les 20 heures. C'est encore moins que les opus GBA, mais on obtient cette fois-ci un mode Wi-fi, une première pour un Fire Emblem. Un bonus appréciable mais qui ne sera pas vraiment utilisé, car les options restent assez limitées et on s'ennuie assez vite. La difficulté, qui faisait la qualité de la série, a été revue à la baisse, et est même aussi facile que Sacred Stones (notamment avec la customisation des classes et du baton qui permet de ressuciter.
Bilan 13/20Juste 13 pour un jeu de la série Fire Emblem. Remake du premier opus, Shadow Dragon ne rempli pas parfaitement son rôle, notamment par un scénario trop en retrait, des graphismes austères et peu engageants, et une durée de vie assez légère. On perd tout ce qui avait fait le charme d' FE6-7-8 et on revient en arrière. Cependant, si vous êtes un fan de la série ou un nouveau venu, vous devez tout de même y jouer, notamment pour le gameplay toujours aussi stratégique, mais qui facilite désormais trop la tâche.

#76594 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 17:54
Dragon-blue

Lv29
Messages: 19043
Inscription: Nov 2008
Age: 24
Humeur: Pouet
T'as tout dit. Le jeu reste bon grâce à son gameplay. Mais l'ambiance est inexistante et le chara-design est fade à en rester par terre... L'idée de départ de faire le remake d'un Fire Emblem moyen est pas géniale aussi. Dommage en vu de la qualité des opus GBA.
_________________
#76646 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 20:10
Fate
Membre
Lv8
Messages: 6301
Inscription: Dec 2009
Mais justement faire le remake d'un FE moyen (faut voir après, parce que c'est quand même le premier de la série, donc un opus majeur en soi), ça aurait permis de le rendre encore meilleur! Bah nan, mais je pense qu'il aurait été très bon sur GBA personnellement, sauf le scénario, qu'on aurait pas pu améliorer...
#76679 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 20:18
Chasuke

Lv18
Messages: 7340
Inscription: Jan 2009
Age: 19
Humeur: Par la force du ᵠ
Rien ne vaut qu'un opus GBA !

Sinon très bon test, Fate comme toujours.... Et je n'ai encore rien à ajouter, tu m'énerves ! *sors*
_________________
#76705 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 20:38
Fate
Membre
Lv8
Messages: 6301
Inscription: Dec 2009
Et je vais t'énerver encore plus parce que rien ne vaut un opus SNES :trollface: et pas un opus GBA :sisi:

Sérieusement, les opus SNES sont les vrais piliers de la série, Seisen no Keifu, comme Thracia 776 et sa difficulté légendaire.
#76721 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 20:40
Chasuke

Lv18
Messages: 7340
Inscription: Jan 2009
Age: 19
Humeur: Par la force du ᵠ
Je n'ai joué qu'aux opus GBA, moi, pour l'instant :sisi:

Mais si tu veux, j'essaierai des opus SNES... Un jour.
_________________
#76724 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 20:41
Dragon-blue

Lv29
Messages: 19043
Inscription: Nov 2008
Age: 24
Humeur: Pouet
Ouep, m'enfin les opus SNES restent très peu accessibles, comparé aux opus GBA...
_________________
#76805 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Sam 30 Mar 2013 - 22:31
mikinou69
Membre
Messages: 119
Inscription: Mar 2013
Oui c'est vrai J'ai connu la série sur GBA moi
#77158 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Dim 31 Mar 2013 - 18:49
Fate
Membre
Lv8
Messages: 6301
Inscription: Dec 2009
Comme tout le monde, mais après comme je sens que ça va être de la bonne lèche pour Awakening comme quoi c'est rempli de bonnes idées et révolutionnaires, jouer aux opus SNES (qui ne sont pas si inaccessibles que ça quand même...) permet d'avoir un point de vue global sur Fire Emblem.
#78808 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Ven 26 Avr 2013 - 01:45
New-disco
Membre
“A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire”
Lv8
Messages: 3075
Inscription: Oct 2011
Age: 21
Humeur: Pas d'humeur à placer une humeur :D
Je n'ai vraiment pas grand chose à dire, c'est un très bon test ! Evite quand même dans le tableau des défauts de trop plomber le jeu avec "moche" et "à vomir", je crois que graphique repoussant c'est plus approprié x)

Comme le précédent, ça manque un peu de ton humour habituel, dommage x)
_________________
#139039 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Mer 13 Sep 2017 - 14:39
Hiroki

Lv14

Messages: 1064
Inscription: Sep 2014
Age: 27
Humeur: L'Outsider
Hey! Vous me reconnaissez? C'est moi, le mec relou qui déterre des vieux trucs pour des débats dont tout le monde se fout! Je savais bien que vous me reconnaîtriez.

Donc et bien, dernièrement, je me suis mis dans l'idée de finir Shadow Dragon une fois pour toute. Ce qui me semble encore une fois compromis vu l'arrivée imminente de la Souiche dans mon foyer, m'éloignant naturellement de ce jeu pour le Zelda, bref. Donc, avant ça, j'ai eu envie de finir ce Shadow Dragon, ce que je n'avais jamais réellement fait à l'époque pour cause de temps insuffisant et de déception vis-à-vis du jeu. Et je dois dire que j'ai un peu révisé mon avis (j'ai mûri surtout) et de voir toutes ces critiques négatives m'ennuient au plus haut point. Donc je réponds. Mais avant ça, j'aimerais lâcher une petite phrase, comme ça, qui je trouve me touche pas mal.

"Un jeu mal noté est un jeu qui n'a pas été compris" - Hiroki, 2017

Parce que oui, je pense que les testeurs de jeux, de tout poils, devraient plus souvent prendre le temps de comprendre les jeux qu'ils notent et ne pas simplement attribuer une note bonne ou mauvaise selon leur expérience de jeu, mais aller plus loin. Donner un ressenti par rapport à un jeu, c'est facile, tout le monde peut le faire. C'est bien plus intéressant d'essayer de comprendre ce qu'a voulu faire le développeur et ce que transpire le jeu. Donc me voilà.


Donc ce Shadow Dragon est, à mon sens, injustement mal aimé. Je vois ça et là qu'on le compare soit aux jeux d'avant, soit aux jeux d'après. On dit de lui qu'il est moche surtout, et peu intéressant au niveau du scénario. En terme de gameplay, il n'y a généralement pas vraiment de critiques, et la musique non plus. Donc je vais me pencher sur ces deux points qui me tiennent à cœur. Habillage et Écriture.

Alors certes, le jeu est moins pétant qu'un Blazing Sword ou qu'un Sword of Seals, très coloré. Certes, en passant à la 3D, les animations de combat se sont un peu ramolli. Mais je rappelle qu'on se trouve ici sur la DS de Nintendo. La portable avec laquelle Big N a voulu faire entrer la 3D dans un petit écran. C'était leur mission plutôt avoué si l'on regarde quelques autres jeux de la DS, qui sont eux aussi passé en 3D. Mais la 3D de cette DS n'était pas vraiment très joli. Surtout en comparaison avec la Gamecube ou la Wii (sur lesquelles les derniers Fire Emblem étaient sortis). Donc oui, on peut être déçus. Mais je retiendrais plutôt l'effort d'avoir voulu donner un habillage 3D à la série. C'était une tentative, une initiative, et ça a permis d'avoir, au final, des animations 3D aussi satisfaisantes que dans Fire Emblem Echoes. Donc c'était un début, pas forcément abouti, mais l'idée était là je trouve.

On se permet de critiquer le chara design. Et là je dis non. Ces arguments sont ridicules. je trouve au contraire qu'il est plutôt pas mal. On parle quand même d'un jeu de guerre. Une guerre tactique avec un peu de magie, mais une guerre quand même. Les personnages, tels qu'ils sont dépeints dans ce Fire Emblem transpire un peu cette idée je trouve. Il s'agissait là, pour les artistes, de moderniser des purées de pixels assez peu originales venant de la NES. Regardez un peu les avatars que se trimballaient les personnages à l'époque et reconnaissez le travail fourni. Plusieurs des unités de ce jeu avaient le même avatar avec un simple colorswap. Là, tout le monde est différent, avec une identité visuelle propre et facilement identifiable.

Et puis, soyons honnêtes, parmi les deux images suivantes, quel personnage a le plus sa place dans une guerre? (attention, il y a un piège):



L'écriture à présent. Alors, il s'agit en réalité du scenario du premier jeu, très légèrement retravaillé. Scenario originel afin de ne pas dénaturer le jeu en le complexifiant. Je salue le travail d'écriture, puisqu'il leur a fallu rester fidèle à l'original alors que ce dernier ne comportait que quelques lignes éparses ça et là. Autant dire que c'était pas foufou pour ceux qui l'ont fait sur NES. Alors oui, l'écriture est hasardeuse, mais perso, je sens un peu l'idée d'une guerre. Maladroite certes, mais guerre quand même. Marth a un peu l'air corvéable par tous les personnages qu'il rencontre, et certains rejoignent nos rangs sur des prétexte plutôt douteux, mais il y a quand même une certaine atmosphère de guerre dans l'air je trouve. Chose dont ne peuvent se targuer tous les jeux de la série.

Après, c'est vrai que l'écriture a du être rapide, mais je pense qu'il y a des raisons l'expliquant. Surtout après avoir planché sur l'énorme Radiant Dawn.


Enfin, on parle ça et là des ajouts du jeu. Comme les points de sauvegarde et le reclassement qui "diminuerait" la difficulté du jeu. Foutaises que voilà, puisque ces features sont totalement optionnelles! Le reclassement existe pour permettre au joueur de personnaliser un peu son équipe de personnage selon les classes qu'il préfère. C'est une ouverture aux néophytes ce qui est une bonne chose! On peut sauvegarder en plein combat pour ne pas avoir à TOUT refaire en cas d'erreur après 1 h de bataille? C'est plutôt cool ça, non? Pour les néophytes comme les confirmés. J'y ai moi-même eu recours de temps à autres, quand je me disais "allez, je tente un truc un peu osé là, on va voir si ça passe", alors que ça m'aurait grave frustré et saoulé de recommencer toute la map depuis le début! Non, je ne vois pas en quoi cela tue la difficulté du jeu. Cela reste optionnel, je le rappelle, et permet soit d'ouvrir le jeu à de nouveaux joueurs, soit de se rendre l'expérience de jeu moins pénible. Aucun rapport avec une facilité de jeu. Ce n'est pas pour ça que les ennemis se sont laissé faire après coup.

Ah oui tiens, en feature intéressante, l'ouverture du Wi-Fi. Les gens pouvaient jouer entre eux grâce à Internet. C'était dingue. Et l'idée du reclassement allait un peu dans ce sens, en permettant aux joueurs plutôt confirmé de créer eux-même leurs équipes en fonction des stats propres à chaque personnages et des classes dans lesquelles ceux-ci pouvaient exceller. Ce n'est pas, à mon sens, une mauvaise idée.


Voilà voilà. Ca fait pas mal à lire, mais j'avais envie de le dire. Ca ne changera probablement rien, et personne ne me répondra surement, mais je suis content d'avoir au moins pu ire deux trois mots pour défendre le jeu. Si j'arrive à le finir après des mois sur Zelda, je posterais un avis sur le jeu, en bonne et due forme, tout ça tout ça. Des bisous!
_________________
#139040 [Test] Fire Emblem : Shadow Dragon Mer 13 Sep 2017 - 15:11
Sartorius
Membre
“Do you do you St Tropez !”
Lv10
Messages: 802
Inscription: Apr 2017
Age: 37
Humeur: Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...
J'ai lu en entier ta réponse même si je ne suis pas concerné par le jeu et qu'il ne m'est pas destiné.

Mais au moins j'ai apprécié que tu l'aies écrite et que tu oses défendre ton opinion, serait-elle à contre courant des autres ! :good:
_________________
[Test] Fire Emblem : Shadow Dragon
Index du forum :: Articles :: Tests
Sauter vers:
| Connexion | Inscription |