Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Tests [Test] Gear Club Unlimited 2
Jaquette

Gear Club Unlimited 2

[Test] Gear Club Unlimited 2

Index du forum :: Articles :: Tests
[Test] Gear Club Unlimited 2
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148541 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 17:20
[Test] Gear Club Unlimited 2

Vroum vroum ! On aimerait pouvoir entendre ce son plus souvent sur Switch, mais il faut se rendre à l'évidence, les jeux d'automobile ne sont pas légion sur Nintendo Switch. A l'origine de V-Rally ou de Test Drive Unlimited, le studio français Eden Games avait sorti en 2017 un premier Gear Club Unlimited sur Switch hérité d'un même jeu sur smartphones/tablettes paru l'année d'avant. Bien que paraissant pauvre visuellement de par ses origines mobiles, le titre recevait d'assez bonnes critiques. Pour la fin d'année 2018, Eden Games réitère l'essai avec un 2ème opus promettant une meilleure réalisation. En seulement un an, avons-nous droit à une suite à la hauteur ? Peut-on recommander Gear Club Unlimited 2 aux amateurs de jeu de course ?

- La suite du test en cliquant ici -

_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148542 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 17:21
Post avant "Forza Horizon 4 c'est mieux !"
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148546 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 18:43
Forcément, FH4, voire même FM7 sont mieux, mais ce n'est pas la même catégorie : je ne pense pas que la Switch soit tout simplement assez puissante pour supporter un jeu de simulation auto digne de ce nom, ou du moins qui puisse rivaliser avec la concurrence à cause de sa force qui est en l'occurence une faiblesse : la compacité !

D'ailleurs, il faut se rappeler qu'un jeu comme FH4 est très gourmand en ressource graphique sur PC et si je ne connais pas le tarif pour le faire tourner sous ce régime, je sais par ouïe dire qu'il faut des cartes graphique très haut de gamme pour le faire marcher en pleine résolution. Et quand on sait l'encombrement d'une tour PC, voire simplement d'une Xbox, je vois mal tout ça tenir dans une Switch, à moins de tout faire rentrer au compresseur, mais alors ce n'est plus le même prix, et on retourne à la case départ !
_________________
Ebros
Membre remarquable

1825 messages
Inscrit en 2014
Monter Descendre
#148549 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 19:51
Je suis pas fan des jeux de voitures mais je trouve ça un peu triste pour le genre.

Soit c'est des jeux qui font partie de l'élite (Forza, Gran turismo...) qui doivent être le plus réaliste possible (niveau graphisme), ou soit ce sont des jeux médiocre.





_________________
Pour être le meilleur, il suffit parfois que les autres soient moins bons
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148551 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 21:49
Sartorius a écrit:
je ne pense pas que la Switch soit tout simplement assez puissante pour supporter un jeu de simulation auto digne de ce nom

Ben bien sûr que si que la Switch est assez puissante pour faire tourner de bons jeux de course. La preuve, Need for Speed Underground sur Gamecube était il y a 15 ans un meilleur jeu que celui-ci, et sur bien des points. On s'en fout totalement de la finesse des graphismes hein, c'est pas ça qui fera forcément un bon jeu, et c'est pas ce que je demandais à ce Gear Club Unlimited. Ce que j'attends d'un jeu de ce style, c'est qu'il soit fluide et exempt de bug, avec une conduite fun, des défis variés et amusants, des options de paramétrages à la fois simples et complètes, et tout ça ce jeu ne le fait pas, et c'est clairement pas à cause d'une question de puissance. Y a 2 raisons à cela, d'une part le studio dispose d'un petit budget pour faire le jeu, et on peut alors pardonner les textures moyennes du jeu (par contre cela dit, quand tu fais un jeu avec un petit budget, ba t'évite de le sortir au prix fort), et surtout, ils ont mis moins d'un an de développement, donc forcément c'est compliqué.... De ce que j'ai lu, le jeu ressemble énormément au 1er qui était sorti en décembre 2017, sauf qu'ici on a plein de bugs et défauts d'optimisation en plus.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148552 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mar 22 Jan 2019 - 23:20
Alors là, je crois qu'on va rentrer dans un débat de fond qui oppose schématiquement les partisans des Mario kart like, avec plus ou moins de réalisme, et les réalistes pur et durs à la Project Cars qui nécessitent un volant d'arcade.

Or toi, Ryf, tu sembles faire partie de cette première catégorie. Je ne t'en blâme pas, bien au contraire. Mais cela reste bien de l'arcade, où le manque de réalisme graphique est composé par un gameplay audacieux voire fun, avec des aléa comme la carapace bleue de MK qu'il serait une hérésie de transposer dans l'autre catégorie de jeux. Le problème, c'est que les jeux de ce genre qui soient pertinent et jouables se comptent sur les doigts d'une main de manchot. Actuellement sur Switch, le seul jeu qui s'en sorte normalement, c'est justement MK. Fast RMX fait pâle illusion avec un gameplay original mais dont les aléa des courses font parfois qu'éviter un obstacle relève plus de la chance que du réflexe, confortant plus un sentiment de frustration qui mène à l'abandon du jeu. Après, j'ai eu beau écumer plusieurs fois le fond du catalogue de l'eShop : il n'y a rien de rien qui ressemble à un vrai jeu de course digne de nom.

Par contre, d'un autre côté, sur ce que je vois sur Internet, mais ça n'engage que mon regard subjectif, il y a toute une population de joueurs qui soient collectionnent les voitures dans leurs jeux comme FH4 soit se projettent comme de vrais pilotes de F1, sport proto ou rallye et comme dans le premier groupe du reste passent autant de temps à régler leur cariole comme s'ils étaient de vrais pilotes dans la vraie vie. C'est également le cas du premier groupe qui, évidemment, n'a pas toujours les moyens de s'offrir des Mitsubishi ou des Clio de sport comme d'autres collectionneraient les disques d'un même label ou groupe...

Donc pour résumer, il y a le groupe des pilotes de jeux fun et d'arcades qui cherchent plus un gameplay original, lequel peut tout à fait se retrouver sur une console de type Switch pour peu que les développeurs y mettent du leur, et l'autre, celui des coureurs hyper réalistes, qui au delà des décors, ont besoin d'un volant d'arcades pour ressentir l'effet des réglages qu'ils auront choisis sur leur véhicule dans le cadre d'une immersion totale, avec par exemple l'absence de musique qui pourrait distraire le pilote dans un jeu de F1, là où elle fait partie du jeu dans les autres. Bref, dans cette catégories de réalistes purs et durs, tu ne pourra pas loger la puissance d'une XboxOne X ou d'une PS4 équivalente sous le capot d'une Switch, pas plus qu'une Gordini, aussi séduisante soit-elle ne pourra rivaliser en termes de puissance avec une Lotus, même si l'on peut trouver des compétitions où engager les deux...

Et c'est essentiellement sur ces derniers que s'adressait ma réflexion, parce qu'e'n effet il existe des possibilités pour la Switch de proposer de vrais jeux de courses intéressants, mais en dehors de Mario Kart, je ne les vois pas. Et rien de sérieux n'est pour l'instant annoncé même chez des éditeurs tiers. Pourquoi pas demain ? Sinon, si l'on veut espérer des portages CodeMaster, va soit falloir se lever tôt, soit que Nintendo sorte une Switch XL (que j'applaudirais des deux mains), soit une console de salon aussi puissante que les Xbox et PS. Or, il semble que l'avenir se joue plutôt à ce que j'ai pu comprendre plutôt vers le portable chez Nintendo, et donc vers des jeux comme celui de ta critique tournés vers les plateformes mobiles... sans qu'elle soient moins chères qu'une console de salon, quand on voit le prix d'un Samsung, iPhone ou autre portable haut de gamme....
_________________
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148556 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 08:16
Mais on s'en fout totalement des Mario Kart, je ne parle pas du tout de ça. Je n'ai pas joué qu'à Mario Kart dans ma vie hein, si je t'ai recommandé Forza, c'est pas pour rien.

Ensuite, j'ai l'impression que tu as une vision un peu trop binaire sur les jeux de courses. Pour toi, soit on a un jeu d'arcade complètement fantaisiste à la Mario Kart, soit on a un truc méga réaliste à la Project Cars ou jeu de fin F1. Y a évidemment des justes milieux là dedans, c'est à dire des jeux qui ont une apparence assez réalistes mais qui ont un gameplay un peu plus fun et nerveux, dans ces jeux tu as les Need for Speed, les Burnout, et aussi un certain Forza Horizon ! Ces séries de jeux là, pour certaines ça fait 15 voire 20 ans qu'elles existent (donc Playstation 1), donc non la puissance de la console n'a absolument rien à voir dans la difficulté de produire ce type de jeux.

Cela dit, dans les faits effectivement ce genre de jeux est quasiment absent sur Switch, mais cela résulte plus de l'éternelle problématique qui existe entre les éditeurs tiers et Nintendo. Quand tu vois que le remaster de Burnout Paradise a mystérieusement esquivé la Switch, tu te poses des questions quoi.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
NuageRouge
Membre sympathique

443 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#148558 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 11:29
Le gros soucis avec les jeux de courses, c'est que le genre est en déclin depuis un bon moment déjà. De ce genre jadis dominant, il semble surtout devoir rester que quelques séries d'exception très axées simulation qu'on ne verra jamais sur Switch (Forza, Gran Turismo) et des petites productions low cost comme ce Gear Club.

Pour le reste c'est le sauf qui peut. Les jeux de courses orientés arcade ont perdu de leur superbe et n'ont plus le succès d'antan. Ainsi, force est de constater que des séries cultes comme Need For Speed ou Burnout n'ont plus l'impact d'avant. On pourrait aussi évoquer la disparition de sous genre comme le jeu de course futuriste (quid des F Zero et Wipeout?). De même, si Mario kart continue à cartonner, le genre des Mario Kart Like semble lui ne faire plus autant recette qu'avant (moins de titres du genre et moins d’ambition, au point que le titre du genre à venir qui semble digne d'intérêt est un remake d'un jeu PS1!).
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148559 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 12:04
@Ryf : Oui, tu as dans un certains sens raison, mais si tu fréquentes le groupe officiel des joueurs de FH4, tu te rends compte que même si ce jeu est plus facile à jouer à la manette qu'un jeu de simulation hardcore, ils sont une majorité à parler de vouloir passer au volant d'arcade pour des raisons de confort ! Ensuite, si tu creuses un peu plus, tu te rends compte qu'ils ne parlent que réglages de drift et décoration des voitures, avec pour ces dernières une attention particulières à celles qui sont présententes ou pas dans le catalogue de celles que l'ont peut obtenir soit par tirage, soit dans une salle des ventes, soit en récompense Forzathon. Et j'ai pu voir que certains, non seulement pouvaient passer des heures à décorer leur bagnole, mais qu'une fois finis, ils pouvaient en revendre certaines aux enchères à des tarifs délirants ! Et c'est d'ailleurs l'un des meilleurs moyens de gagner de l'argent, l'autre, étant de participer à des courses que je vais qualifier d'endurance, et créés par des joueurs.

Dans un sens, c'est peut-être ce que tu appelles le juste milieu. Mais quand même, quand tu vois le nombre de panneaux d'influence (je crois qu'il y en a de mémoire deux cent) qui peuvent être très compliqués à atteindre, les trésors du garage à découvrir (plusieurs dizaines voire centaines) qui forment autant d'épreuves dignes des sanctuaires de Zelda, tu te dis qu'il faut une sacrée équipe de programmateurs pour tout coder, sans compter les saisons dynamiques qui influent sur la tenue de route etc... et je peux te dire que le jeu pèse bien ses 60Go d'encombrement minimum...

Parce que tu peux le voir en effet comme un jeu intermédiaire en matière de jeu de course, et je suppose que c'es à cause de tout ce que j'ai écrit précédemment que tu le dis, mais ce qu'il faut voir, c'est aussi si Gear Club a l'ambition ou non de rivaliser avec ce type de jeu, et là, la question est clairement oui, mais il n'y arrive pas tout simplement parce que la Switch n'est pas adaptée à un jeu qui prends deux fois la place de sa propre mémoire interne de série ! Donc, Gear Club doit rester un jeu modeste, qui se limite à ses ambitions d'origine mobile. Et c'est dans ce sens qu'il faut le juger.

Après, il y effectivement l'autre extrême, celui des jeux qui ne peuvent décemment se jouer qu'avec un volant, mais ce n'est pas ceux dont tu parles. Reste le problème du désintérêt des éditeurs tiers pour les jeux accessibles à la Switch en matière de développement, qui ne semble amener que de rares jeux, en général des bouses.

Mais pour moi, je crois que, pour revenir à ce que je disais au début, le renouveau des jeux de courses ne peut passer que par des licences liées à des championnats officiels comme la F1 relancée depuis quelques années par CodeMaster, la Moto GP, le Rallye (il y en a un qui doit sortir sous peu !) etc... Le tout avec des volants d'arcades dont les prix commencent à se démocratiser avec promotions régulières, black friday compris.
_________________
Ebros
Membre remarquable

1825 messages
Inscrit en 2014
Monter Descendre
#148561 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 13:18
Je suis d'accord avec NuageRouge. Avant,(en mettant de coté les jeux "style Mario Kart") le public pour les jeux de course était un peu plus large. Même ceux qui n'étaient pas accro aux jeux de course pouvaient toujours acheter et trouver un jeu de course fait pour eux. Il y avait bien plus de choix.

Aujourd'hui, le genre est devenu un marché de niche.
_________________
Pour être le meilleur, il suffit parfois que les autres soient moins bons
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148562 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 13:40
Pour les volants dans Forza, très franchement c'est comme les manettes Gamecube sur Super Smash Bros. C'est un confort supplémentaire, mais c'est pas obligatoire. Ensuite, tu me dis que dans FH4 y a des mecs qui jouent à donf et tout, ba évidemment, comme tout jeu populaire, y a moyen de s'y amuser à différents niveaux. Par pour rien que les Forza sont excellents, un débutant comme toi pourra s'y amuser, tout comme un joueur acharné pourra optimiser à fond ses voitures et sa conduite pour être le meilleur, le jeu t'offre ce choix, et c'est cool.
Ensuite tu me parles du contenu, de toutes les courses, toutes les possibilités de jeu, les modes, etc, et yep FH4 est aussi excellent sur ce point. Par contre je réitère, techniquement, si les développeurs de FH4 devaient faire une version de leur jeu sur Switch, ça serait tout à fait possible, et sans prendre 60Go. La raison est très simple, le jeu tournera en 720p et sera bien moins beau. Mais autrement tout le reste, le gameplay, le contenu et tout, on s'en fout que ça soit une Switch ou une Xbox. Y a ptetre juste la météo dynamique qui boufferait trop de ressources.

Mais sinon Nuage a raison, le genre des jeux de course a beaucoup diminué aujourd'hui.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148563 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 13:49
Citation:
Aujourd'hui, le genre est devenu un marché de niche.


Et je crois que c'est devenu un marché de niche parce que d'un côté on a les joueurs hardCore prêt à investir 300€ dans un volant pédalier, et de l'autre ceux qui n'ont pas envie de doubler le prix de leur console avec ce dernier.

En fait, si j'interprète bien la pensé de Ryf à la lumière de ce que vous avancez, le jeu de course avec lequel on pouvait prendre son pied juste avec une manette a fait son temps. Résultat, les éditeurs proposent des titres qui, s'ils peuvent encore se jouer avec, comme Forza Horizon sont de plus en plus optimisés pour les volants, avec souvent la boite de vitesse manuelle, chose que même les voitures de F1 modernes n'ont plus, puisqu'elles sont dotées de boites de vitesse semi-automatiques, et non de levier comme le proposent certains modèles.

Ce n'est sans doute qu'un détail, mais il doit certainement en rebuter plus d'un —suffit de lire certains commentaires sur la façon de régler telle voiture en mode compétition sur FB etc...— et explique le fait que seuls les joueurs les plus passionnés franchissent le pas. D'où ce déclin ?

Mais je demande aussi s'il n'y a pas eu une ouverture de la concurrence : par exemple les RPG devaient être beaucoup plus difficiles ou pas à coder afin de les rendre plus attractifs que les jeux de courses pour lesquels il suffisait juste de tracer un circuit sans trop s'attacher aux décors qui de toute façon ne pouvaient pas être modélisés de manière réaliste quelque soit le genre : course, RPG, Aventure, ou je ne sais pas quoi d'autre... Ce levier dépassé, les éditeurs ont peut-être pu rendre plus attractifs les autres genres, et le public a pu se détourner des jeux à "voitures qui tournent" ? Là, ce ne sont que des hypothèses que je vous propose, n'ayant pas connu les jeux dont vous parlez depuis les PS1 et compagnie. Tout ce dont je me souviens par contre, c'est que le genre des jeux de courses était déjà présent sur les premières générations de consoles genre Atari, soit en même temps, voire avant la création de Super Mario...
_________________
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148564 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 13:59
Ryfalgoth a écrit:
Pour les volants dans Forza, très franchement c'est comme les manettes Gamecube sur Super Smash Bros. C'est un confort supplémentaire, mais c'est pas obligatoire. Ensuite, tu me dis que dans FH4 y a des mecs qui jouent à donf et tout, ba évidemment, comme tout jeu populaire, y a moyen de s'y amuser à différents niveaux. Par pour rien que les Forza sont excellents, un débutant comme toi pourra s'y amuser, tout comme un joueur acharné pourra optimiser à fond ses voitures et sa conduite pour être le meilleur, le jeu t'offre ce choix, et c'est cool.
Ensuite tu me parles du contenu, de toutes les courses, toutes les possibilités de jeu, les modes, etc, et yep FH4 est aussi excellent sur ce point. Par contre je réitère, techniquement, si les développeurs de FH4 devaient faire une version de leur jeu sur Switch, ça serait tout à fait possible, et sans prendre 60Go. La raison est très simple, le jeu tournera en 720p et sera bien moins beau. Mais autrement tout le reste, le gameplay, le contenu et tout, on s'en fout que ça soit une Switch ou une Xbox. Y a ptetre juste la météo dynamique qui boufferait trop de ressources.

Mais sinon Nuage a raison, le genre des jeux de course a beaucoup diminué aujourd'hui.


Nos messages se sont croisés, mais dans l'ensemble, tu as raison au niveau de FH4. Le volant n'est pas obligatoire, sans quoi je n'aurais pas passé 50h en un mois dessus... Par contre, pour F1 20XX c'est autre chose, mais là n'est pas la question, on est d'accord, ce sont des jeux plus pour les fans de F1 qui veulent prolonger leur expérience venant de la réalité sur console, voire même pour certains de l'eSport, ce qui n'est pas ton propos et je l'entends bien.

Par contre, pour le portage de FHX sur Switch, je serais un peu plus sceptique. Oui, à une version à la manette et sans volant (de toute façon il n'y a pas de compatibilité avec la console Nintendo, donc tout est réglé) mais je pense que celui-ci doit apporter un confort non négligeable supérieur à celui de la manette GameCube par rapport à celle de la Switch pour avoir essayé les deux manettes...

Pour moi, pour un vrai portage, il faudrait que la console soit conséquemment plus puissante, parce qu'enlever de la résolution réduit le charme de la licence, mais ça n'engage que moi.
_________________
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#148571 [Test] Gear Club Unlimited 2 Mer 23 Jan 2019 - 21:37
Bon par contre, je viens de penser que ce qui manque réellement à la Switch pour accueillir des jeux de courses, ce sont des gâchettes analogiques afin de mieux gérer l’accélération. Et ça, je l'ai senti durant tout mon test. D'ailleurs, par curiosité j'ai essayé de brancher ma manette Gamecube, sauf que les gâchettes L et R sont inversées avec les boutons Z sur manette Gamecube, et le jeu ne propose pas de remapper les boutons....
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#148574 [Test] Gear Club Unlimited 2 Jeu 24 Jan 2019 - 09:33
Oui, c'est clair que les gâchettes analogiques, ça manque ! De même que la possibilité de brancher un volant... mais bon, sans aucun jeu vraiment compatible non-plus, ça ne vaut pas trop le coup...

Sinon, as-tu vu l'article sur cette histoire de manettes / volant en eSport que j'ai partagé sur FB en te tagant ?
_________________
[Test] Gear Club Unlimited 2
Index du forum :: Articles :: Tests
Sauter vers: