Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Coin Vidéo Désenchantée (Matt Groening / Netflix)

Désenchantée (Matt Groening / Netflix)

Index du forum :: Forums Culture et Créations :: Coin Vidéo
Désenchantée (Matt Groening / Netflix)
Ryfalgoth
Membre fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#146188 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 27 Aoû 2018 - 21:45


Pour ceux qui seraient passés à côté, voici la nouvelle création de Matt Groening (Les Simpsons, Futurama) diffusé récemment sur Netflix. Désenchantée est un dessin animé humoristique se situant dans un univers médiéval / fantaisiste. Le personnage principal est une jeune Princesse, Bean, qui est un peu en crise identitaire (en gros c'est une ado qui se fait grave ièch au château) et rencontre deux personnes assez spéciales, Elfo qui est un elfe très gentil, et Luci, qui est un petit diable en forme de chat, et qui est.... moins gentil :p

J'ai terminé la première saison. Je vais en parler sans spoiler pour le moment. Je mettrai des balises dans des futurs posts si jamais. Tout d'abord, ça fait véritablement plaisir de voir un cartoon satirique américain qui sort enfin de la sphère de la petite famille américaine moyenne, cadre qui selon moi est usé jusqu'à la corde à force.... L'humour en lui-même est plutôt sympathique, pas de quoi rouler par terre, mais sur moi ça fonctionne assez bien.

Le gros point fort de cette série réside dans ses personnages très hauts en couleurs. Bean est très attachante, on s'identifie plutôt bien à ce qu'elle ressent, aux conneries qu'elle va pouvoir faire, on a envie qu'elle nous entraîne. Luci, le petit démon, est à la fois mignon d'apparence tout en étant absolument cool. Elfo, bizarrement je l'aime beaucoup aussi, c'est le petit elfe qui essaye de se convaincre qu'il peut être un peu mauvais genre alors qu'il est la naïveté incarnée finalement ! Remarque, je suis un peu pareil des fois :p Le daron, donc le roi, évidemment on peut voir quelques traits homersimpsonien chez lui, à savoir un gros bonhomme porté sur la bouteille, assez grossier et parfois colérique, mais où ses apparitions vont à chaque fois faire mouche. Finalement, il n'y a que la belle-mère, l'espèce de reine mi-lézarde, mi-chauve-souris où j'ai du mal à accrocher, elle est un peu en retrait, sans doute pour des raisons scénaristiques.

En regardant la première moitié de cette série, j'ai eu cependant une crainte : que la narration tente d'amener sur le tapis des thèmes sérieux mais en manquant cruellement de profondeur. Assez tôt on voit que Elfo, issu d'un peuple résolument pacifique dans l'âme, veuille découvrir ce qu'est la vraie vie, et j'ai eu l'impression qu'à travers lui on allait nous opposer des notions de bien et de mal, de bonheur et de dépression, mais en les survolant. Et puis il y a une certaine romance qui commence aussi à s'installer, à laquelle j'espère que la série ne va pas trop insister lourdement. Puis...... Sans trop en dire, les deux derniers épisodes m'ont fait totalement mentir en partant dans une direction que je n'attendais pas du tout suite à quelques twists. Du coup, je suis très curieux de voir ce que va donner la suite !

A vous !
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
NuageRouge
Membre sympathique

476 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#146191 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 27 Aoû 2018 - 23:15
J'ai pu mater les épisodes sur netflix, c'est sympa à voir. On ne se marre pas autant que dans Futurama (dont Désenchantée est bien plus proche que les Simpsons) mais ça a au moins le mérite de tenter de faire avancer une histoire d'épisodes en épisodes. Et mine de rien, cela suffit à renouveler le style Matt Groening.

Le personnage du père est bien tordant mais aussi par moment touchant. Il s'affirme de plus en plus sur la fin de la saison. C'est aussi vers la fin que le demi-frère de l’héroïne (j'ai zappé son nom) commence à se manifester et laisse entrevoir un bon potentiel comique avec son caractère niais et peureux. Et bien sûr y'a les 2 derniers épisodes qui bousculent un peut le scénario.

Au final, on a une série sympathique mais manquant de folie au début puis, dans la 2nde partie de la saison, on a des personnages secondaires qui s'affirment et un scénario qui prend son envol. Si le succès permet une saison 2, je pense qu'on peut espérer du très bon.

Ryfalgoth
Membre fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#146192 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 27 Aoû 2018 - 23:37
Ah oui, le demi-frère je le vois un peu comme un Ralph Wiggum ha ha ! Enfin, vu le bruit que cette série fait, je pense que le succès doit être au rendez-vous. Par contre je me demande combien de temps ça sera exclu Netflix, voire définitif ?
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Pargonis
Membre redoutable

541 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#146193 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 28 Aoû 2018 - 00:06
Dans 10 ans sur NRJ 12 ^^

J'ai pas regardé cette série, je suis pas abonné sur Netflix. Donc soit je le ferai le jour où je m'abonne (j'avais déjà testé le mois gratuit il y a plusieurs mois) ou bien par une voie plus ou moins légale.
manchot1er
Animateur fascinant

“Groovy !”
4505 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#146195 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 28 Aoû 2018 - 00:36
Comme j'ai eu accès à Netflix assez récemment, j'ai put regarder toute la première saison de cette série créer par le papa des Simpson et de Futurama et je l'ai bien apprécier. On voit déjà que dans un premier temps, ça n'essaye pas trop de faire une critique de la société américaine ou de notre société actuelle, mais que ça essaye avant tout de raconter une intrigue simple mais efficace dans un univers médieval-fantasy. Mais on ressent tout de même la pâte de Matt Groening là-dedans dans le sens où la série se rapproche plus de Futurama. Et bien que ce soit pas aussi tordant que les deux autres séries qu'il a faite, l'humour de cette série est plutôt efficace et marche bien à plusieurs reprises (je me souviendrais toujours du coup de l'antilope raciste:rire2:).

Mais c'est surtout les personnages principaux et la façon dont ils évoluent qui sont réussi dans cette série :

-Déjà, concernant l'héroïne, même si elle reste un peu la basique princesse rebelle qui rêve de découvrir le monde, je la trouve tout de même intéressante sur le principe dans sa façon de combler le manque de ne plus avoir de mère, en se tournant notamment vers l'alcool et la drogue (parce que ce cher Matt Groening aime bien créer ce genre de perso:D), et dans sa façon de faire pas mal de conneries tout en apprenant des choses derrière ces conneries, ce qui en fait un perso intéressant.

-Ensuite, concernant Luci, le chat démon, c'est tout simplement un personnage que j'adore pour son caractère bien trempé qui fait un peu penser à Bender, le robot de Futurama, dans le sens où les deux ont à peu près la même personnalité et que ce sont les pires exemples à suivre (il est d'ailleurs doublé en français par Christophe Lemoine, un doubleur que j'adore).

-Ensuite, concernant Elfo, il a une personnalité assez attachante qui est dût en partie à sa naïveté et au fait qu'il complète à merveille le trio, notamment grâce à ces moments d'utilités et de soutiens à plusieurs reprises dans la série, mais aussi grâce à ses interactions avec les autres personnages qui sont très fun. D'ailleurs, j'ai remarqué que le personnage a été doublé en français par l'acteur qui fait la voix française de Stan Marsh de South Park (qui est aussi la voix française de Tintin dans la série animée:sisi:), ce qui renforce encore plus le coté innocent du personnage.

-Concernant le roi, il arrive à la fois à être hilarant et touchant et à de bonnes interaction avec sa fille tous au long de la série. J'ai ressenti aussi un peu de peine pour lui dans le dernier épisode.
Spoiler:


-Ensuite, concernant la mère de l'héroïne, je ne peux pas en parler sans spoiler la série, donc je vais m'abstenir de le faire. Je dirais juste qu'elle est intéressante et qu'elle m'a assez surpris à un moment donné.

-Enfin, je ne dirais rien de plus sur la belle-mère et le demi-fils du roi car ces deux-là ne m'ont pas marqué plus que ça. Non pas qu'ils sont ratés, mais bon, l'une ne fait que tourner autour d'un gag sur le fait qu'elle à l'air d'une créature démoniaque, et l'autre à un coté gamin naïf et passif qui passe bien, mais sans plus.
Spoiler:


Par contre, je suis pas trop fan des autres personnages, la plupart d'entre eux sont sympa voire marrant à plusieurs moments, mais rien de bien marquant la plupart du temps. D'autant plus que certains d'entre eux sont assez plat sur le principe voire inintéressant, notamment les méchants principaux que l'on voit dès le début de la série qui sont beaucoup trop basique à mon goût.

Enfin, j'ai été assez surpris par les choix apportés dans les deux derniers épisodes de la série. Déjà grâce à ses retournements de situations assez inattendus,
Spoiler:
mais aussi car ils se détachent de ce que la série voulait faire au départ tout en apportant pleins de possibilités pour la suite des évènements. En tout cas, j'ai hâte d'avoir une suite à cette série, en espérant qu'elle arrivera à se détacher de Netflix.
_________________

MUDA MUDA MUDA MUDA MUDA MUDA MUDA !

Spoiler:
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#146198 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 28 Aoû 2018 - 11:26
C'est une série que j'avais entamée à sa sortie sur Netflix, j'en ai vu les six premiers épisodes (de mémoire) dès les premiers jours avant de la laisser de côté pour des raisons diverses. Mais ayant un nouvel épisode de Better Call Saul à voir cet après-midi, il y a des chances que je la termine à la suite, ou du moins, que je me rapproche de la fin...

J'aime bien son univers fantaisy (pour une fois) mais je ne la trouve pas aussi caustique que si elle avait été produite par un Seth McFarlane, le créateur de Family Guy. D'ailleurs à ce sujet, Netflix annonce une nouvelle série de cet auteur pour les jours à venir (je crois la fin de la semaine) basée sur un jeune aillant la vocation d'entrer dans la police. On verra ce que ça donne.

Pour en revenir à ce que j'ai vu de cette série, mon sentiment est mi figue mi raisin. Certes, elle est drôle et attachante mais, il me manque quelque chose de plus irrévérencieux. Disons simplement, qu'elle ne va pas assez loin dans l'absurde et le non sens. Si elle avait pu s'inspirer de l'indépassable Sacré Graal des Monthy Python, cela aurait pu être mieux. Et il n'y a aucun personnage qui égale un Stew Griffin, le bébé psychopathe de Family Guy !

Après, peut-être qu'en regardant les derniers épisodes, j'apprécierai plus cette série à sa juste valeur... mais pour ça, il faut que je trouve le temps de les regarder...
_________________
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#146201 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 28 Aoû 2018 - 15:49
Je viens de finir la série.

Et conformément à ce que vous avez dit, les deux derniers épisodes sont particulièrement intéressants !

Du coup, je retire une partie de ce que j'ai dit dans mon post précédent : l'esprit "Monty Python" y est...

Sinon, Ryf va bientôt pouvoir se faire chroniqueur chez Télérama puisque je viens de découvrir un article semblable au tiens sur la série dans le numéro de la semaine...

Et à mon avis,
Spoiler:

_________________
Ryfalgoth
Membre fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#146207 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 28 Aoû 2018 - 21:25
Je pense aussi qu'il se passera ce que tu dis en spoiler. Le choix était assez osé.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Ryfalgoth
Membre fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#147093 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 22 Oct 2018 - 20:29
C'est officiel, il y aura une saison 2, 3 et même 4 !
https://twitter.com/NetflixFR/status/1054379467160850432
Bon en même temps vu le cliffhanger, normal qu'ils continuent hein.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#147101 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Mar 23 Oct 2018 - 11:10
Bonne nouvelle ! :good:
_________________
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#151764 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 7 Oct 2019 - 15:25
Bon, je ne sais pas où vous en êtes, mais moi, je viens de commencer la saison 2 de la série. J'ai finis le 4è épisode.

Alors autant vous dire que durant ceux-ci, il se passe notablement pas mal de choses, comme en particulier avec
Spoiler:


Sinon, la série est bien rythmée et sans temps morts. Un plaisir à regarder, et de quoi justifier mon abonnement à Netflix...
_________________
Ryfalgoth
Membre fascinant

“Grozours”
5875 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#151765 Désenchantée (Matt Groening / Netflix) Lun 7 Oct 2019 - 15:28
Ah oui c'est vrai c'est sorti, je materai à l'occasion. Pour le moment je me fais tous les South Park.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Désenchantée (Matt Groening / Netflix)
Index du forum :: Forums Culture et Créations :: Coin Vidéo
Sauter vers: