Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Blabla Nintendo La série Dragon Quest

La série Dragon Quest

Index du forum :: Blabla Libre :: Blabla Nintendo
La série Dragon Quest
Gemuki
Rédacteur important

“Comme une envie de m'envoyer des litres d'Ice Tea pêche.”
2149 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#129064 La série Dragon Quest Dim 22 Jan 2017 - 15:56


Dragon Quest est une série mythique, que dis-je, légendaire considérée par beaucoup comme l'instigateur et le maitre en terme de RPG. Je me suis moi même lancé il y a environ 6 mois dans cette série que je ne connaissais pour ainsi dire que de nom et comme je suis désormais un passionné ayant à mon actif bouclé un total de 5 opus sur 9 actuellement disponibles sur notre territoire j'ai décidé sur conseil de notre grand et fort Dragon-blue de lui dédier un topic de discussion rien qu'à lui et pour se faire je vais reprendre le schèma qu'avait adopté Spy pour le topic sur la série des Final Fantasy, les deux licences étant des mêmes développeurs ça me semblait logique de faire pareil.



Dans Dragon Quest premier du nom nous incarnerons le descendant du grand Erdrick, héros légendaire ayant autrefois chassé les ténèbres de la terre d'Alefgard la rendant ainsi prospère. Dans cet opus un nouveau mal fera son apparition, Dragonlord, un mage capable de se faire entendre et obéir des puissants dragons ayant replongé le royaume dans les ténèbres l'infestant ainsi de monstres et ayant kidnappé la princesse Gwaelin. Il ne tiendra qu'à nous, héros en devenir de sauver la princesse et vaincre Dragonlord pour ramener la paix.




Après les événements de Dragon Quest I c'est cette fois-ci sur la nouvelle terre de Torland, bâtie autour d'Alefgard par le héros du premier opus nous suivrons cette fois-ci l'histoire des descendants de celui-ci. Après avoir reçu l'information qu'un royaume voisin avait essuié une attaque d'Hargon, le prêtre maléfique, le roi de Midenhall décide d'envoyer son fils, déjà bien préparé à ce destin étant l'un des descendants d'Erdrick, dans le but de neutraliser Hargon mais il ne sera pas seul puisque ses cousins le prince de Cannock et la princesse de Moonbroke eux aussi ayant hérité du sang du héros légendaire l’assisteront pour le mieux dans sa quête.




Le troisième opus marquant la fin de la saga d'Erdrick puisque justement c'est dans ce jeu que l'on jouera enfin le tout premier héros dont on nous raconte la légende dans le premier opus et comme dit dans celui-ci nous partirons cette fois en quête contre le grand seigneur du mal, le Roi Démon en personne. Pour se faire il faudra d'abord rassembler de précieuses orbes bien connues de la série ainsi que la légendaire armure d'Erdrick ainsi que son épée emblématique.




Dans cet épisode assez particulier nous suivrons sous forme de chapitres (comme l'indique le titre) l'histoire personnelle de sept personnages avant d'enfin arriver à notre héros, forcé de partir en quête pour venger son village dévasté et massacré par une armée de monstres. Il fera au cours de aventure la rencontre de tous les personnages joués auparavant qui le rejoindront afin de terrasser un mal commun et plus dangereux qu'initialement annoncé.




On nous raconte cette fois la vie depuis sa naissance d'un héros qui sera confronté à de bien tragiques événements. Suivez-le dans sa quête qui visera à trouver un héros capable de vaincre Nimzo le Roi des Démons afin de venger votre défunt père, fonder sa famille en se mariant avec trois potentielles épouses à choix et même construire son propre empire.




Dans ce jeu nous ferons la connaissance d'un jeune homme plein de rêves et qui a une profonde soif d'aventures. C'est cette même soif qui le conduira semble-il à sa perte puisqu'un jour il trouve la mort alors qu'il était parti vaincre le roi du Mal, Mudo avant de se réveiller mystérieusement sain et sauf dans son village. Ce n'est qu'après une révélation de l'esprit de la Montagne ayant pris possession du corps de sa jeune sœur que le héros comprend que Mudo existe vraiment et que son destin est effectivement de voyager entre le monde normal et le monde des rêves pour vaincre cette nouvelle menace.




L'histoire prend place ici dans un monde où une seule et unique île existe et où tout le reste n'est qu'océan à perte de vue. C'est du moins ce en quoi les adultes croient ardemment mais notre héros, fils de pêcheur ainsi que son ami le prince Kylian ne l'entendent pas de cette oreille et son persuadés qu'il existe, quelque part des îles encore non découvertes. C'est guidé par leur curiosité que les deux jeunes garçons ainsi que Maribel, la fille du maire Sardin réussiront à ouvrir les portes longtemps fermées des ruines de l'île et qu'ils découvriront qu'à l'aide de tablettes qu'il faudra reconstituer il est possible de retourner dans le passé afin de sauver des îles disparues et les faire réapparaitre dans le présent, telle sera la mission qui guidera nos jeunes héros.




Un incident grave s'est produit au royaume de Trodain, en effet Dhoulmagus, le fou attitré du roi planifiait de sombres desseins ce qui a valu au château d'être envahi de ronces, au Roi Trode d'être transformé en monstre et a sa fille, la princesse Medea changée en jument. Heureusement pour eux il restait parmi les gardes du château un unique survivant et pas des moindres puisqu'il s'agit du héros de ce volet. Suivez le voyage qu'entreprendront ces trois malheureux personnages sur la trace du sinistre Dhoulmagus dans le but de le terrasser et de ramener les choses à la normale.




Les Célestelliens sont un peuple issu de protecteurs de l'humanité vivant dans les nuages. Avec leurs ailes dans le dos ils ressemblent à des anges et ils ont la capacité de récolter ce que l'on appelle des cristaux de bienveillessence à chacune de leur bonnes actions. Ces cristaux servent à faire grandir l'Yggdrasil, le récurent arbre sacré. Un jour une attaque est lancée sur la forteresse abritant les Célestelliens ce qui aura pour incidence d'en faire chuter l'un d'entre eux sur terre. Il s'agira du héros de l'histoire qui aura alors pour but de retourner dans les cieux à l'aide des fruits de l'Yggdrasil qu'il devra récolter ayant perdu ses ailes et ne pouvant donc plus voler.


La parole est maintenant à vous, considérez ce topic comme le temple des discutions sur Dragon Quest, partagez vos ressentis, vos expériences, vos jeux préférés, vos personnages favoris, en bref TOUT ce qui a un rapport avec Dragon Quest !
_________________


Lord Kanozu
Rédacteur redoutable

“Switcharoo”
910 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#129067 La série Dragon Quest Dim 22 Jan 2017 - 17:13
Le topic de la hype \o/
En tant que gros afficionados de la série, j'ai fait tous les épisodes sortis chez nous (donc tous les principaux jusqu'au IX compris, et tous les spin-offs) et celui qui ressort le plus clairement du lot c'est le V, et en particulier son remake sur DS. Une perle de narration.

En ce moment je joue à Dragon Quest VIII sur 3DS, j'en ferais sans doute un test quand j'aurais suffisamment progressé.
Gemuki
Rédacteur important

“Comme une envie de m'envoyer des litres d'Ice Tea pêche.”
2149 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#129316 La série Dragon Quest Ven 27 Jan 2017 - 14:50
Pour partager à mon tour mon rapport à la série, j'ai commencé à m'y intéresser il y a à peine 6 mois quand j'ai vu circuler dans ma TL Twitter des screens de Dragon Quest XI, là j'ai trouvé le jeu magnifique et puis je m'en étais jamais rendu compte auparavant et ce n'est qu'en regardant un ami jouer à Dragon Quest Heroes que je m'en suis aperçu mais j'adore le design de la série, autant pour les personnages que le bestiaire Toriyama fait vraiment un boulot magique sur la série et j'ai vraiment été conquis par ce charme si caractéristique à la saga. Y'a encore une autre chose dont je suis tombé amoureux c'est cette saveur RPG traditionnel à laquelle les développeurs ne cessent de s'accrocher. Les musiques, les bruitages désormais mythiques tant ils sont réutilisés à chaque fois ou même simplement les scénarios et tout le système qui fait le cœur du RPG avec les sorts qui font très old-school, tout ça ça ne me laisse pas indifférent. J'ai baigné dans cette admiration pendant une semaine à tout péter avant de finalement craquer et de me décider à faire toute la série.

J'ai donc commencé par Dragon Quest IV, ça semblait être les premier titre le plus accessible, les trois premiers étant un peu trop vieux et j'ai appris par la suite que c'était une excellente entrée en matière. J'ai fait le jeu avec un œil très attentif et ça a été pour moi une véritable révélation. Jusqu'à maintenant j'avais pas forcément un genre de jeux qui me plaisait beaucoup plus l'un que l'autre mais pour moi là c'était une évidence, je surkiffe les RPG, pas très original me direz-vous mais ça s'applique à moi. Du coup j'ai évidemment sur adoré le jeu et cette façon d'aller de ville en ville et de devoir apprendre des villageois pour pouvoir avancer sans jamais une seule cinématique, je me sentais vraiment pris dans cette aventure. Du coup non seulement cet épisode reste très important pour moi puisque ça a été celui qui a marqué mon arrivée dans la série mais en plus il y a beaucoup de personnages que j'adore à commencer par Alina et Kiryl que je n'ai fait qu'apprécier encore plus en les voyant à l'œuvre dans Dragon Quest Heroes.

Comble du hasard, le remake 3DS de Dragon Quest VII sortait dans le mois suivant où j'ai fini Dragon Quest IV, j'avais visiblement bien choisi mon moment pour me lancer dans la série. xD Je l'ai donc précommander sans hésiter. Aux premiers abords je le trouvais meilleur que Dragon Quest IV mais avec du recul je me dis que ce jeu était vraiment beaucoup trop long pour pas grand chose au final. J'ai quand même pris énormément de plaisir et j'ai notamment pu découvrir le système de vocations qu'offrait le jeu et qui était décidément très bien fichu. Les personnages sont quand même moins mémorables que Dragon Quest IV et j'ai un peu dû me forcer sur la fin puisque celui-ci ne se gêne pas pour te faire croire à une fin alors qu'il reste encore au moins 20h de jeu sur un jeu qui en a déjà duré 90. xD Enfin bref, j'en garde un certain bon souvenir mais ça ne sera clairement pas l'un de mes opus préférés.

Après avoir fini cette (trop) longue épopée il me fallait faire une pause et en attendant le remake de Dragon Quest VIII et après avoir fait Pokémon Soleil, je me suis finalement lancé sur le tout premier opus de Dragon Quest. J'avais effectivement vu qu'ils avaient sorti des remakes sur smartphone et je ne me suis pas gêné pour prendre les trois premiers opus puisque sans ça je ne les aurais probablement jamais touchés. Étonnamment c'était une très belle surprise pour un jeu aussi vieux. D'une part ça m'a permis de découvrir les origines de la série mais en plus de ça, même si l'histoire est la plus simple de toute la série, le jeu n'en reste pas moins prenant et j'ai pris énormément de plaisir à faire cette courte mais non moins intéressante aventure qu'est celle du descendant d'Erdrick.

Comme ile me restait encore du temps avant la sortie de ce fameux remake de Dragon Quest VIII j'ai décidé d'enchaîner sans pause sur Dragon Quest II dans lequel on incarnait cette fois les descendants du héros que j'avais précédemment joué. J'ai donc pu vivre le passage de la série à de un personnage jouable à carrément trois avec chacun leur spécificité. Un peu moins marquant que le premier opus cependant, mais ça ne m'a pas empêché de le savourer et ce qu'il y a d'agréable avec ce jeu c'est les petits secrets planqués à droite à gauche comme des armes surpuissantes ou autre et pour cette raison j'ai passé au peine fin chaque petite grotte pour être sûr de ne passer à coté de rien (même si je me suis fait avoir par le boss secret de la prison de Midenhall et que du coup j'ai pas pu mettre la main sur le bâton le plus puissant du jeu pour la princesse, c'est mon seul regret xD).

Puis vient enfin Dragon Quest VIII que j'ai commencé cette semaine et que je trouve pour l'instant extra. Le jeu est beau, vivant, j'adore les personnages et y'a pas mal de nouvelles mécaniques que je n'avais jamais essayé auparavant qui ajoutent au gameplay une profondeur très plaisante sans pour autant dénaturer ce code des RPG rétro comme les Points de Compétence avec lesquels ont peut vraiment tailler nos personnages comme on le souhaite, l'Alchimarmite qui me faisait un peu peur avant de l'avoir essayé mais qui au final est très simple d'utilisation puisqu'il suffit de sélectionner un objet pour voir ceux avec lesquels un mélange est possible et ça donne parfois accès à des équipements vraiment cool ou encore le système hyper jouissif qu'est la Tension qu'il m'arrive souvent de monter jusqu'à 100 rien que pour le swag du moment ! =D

Voilà pour ce qui est de mon parcours actuellement, là mon objectif c'est d'arriver à finir Dragon Quest VIII, V, VI et peut être même le III si j'ai le temps avant que la compilation de Dragon Quest Heroes I+II arrive chez nous. Ce jeu me donne vraiment très très envie et j'ai été très content de voir qu'ils le porteraient sur une console que j'allais de toute façon posséder et comme j'attache beaucoup d'importance aux références et que Dragon Quest Heroes est un gros crossover avec plein de héros de pratiquement tous les jeux de la saga, je ne veux passer à coté de rien !

Du coup je pense qu'après avoir terminé Dragon Quest VIII, je me jetterais sur le fameux meilleur Dragon Quest à savoir le V, puis je ferais le VI et enfin le III histoire d'être complétement prêt pour Dragon Quest Heroes puis je m'attaquerais enfin à Dragon Quest IX qui me donne très envie aussi et j'aurais bouclé tous les jeux principaux de la série sortis actuellement chez nous. Je n'aurais alors plus qu'à attendre une hypotétique mais non moins probable sortie de Dragon Quest X puis enfin le très très attendu Dragon Quest XI !

Après ça y'a encore les Dragon Quest Monsters qui m'attirent, surtout les Joker, une fois arrivé là je pourrais me retourner et apprécier le long chemin que j'aurais parcouru tout en étant fier de moi. :coeur:
_________________


Dragon-blue
Admin légendaire

“Pouet”
19447 messages
Inscrit en 2008
Monter Descendre
#149580 La série Dragon Quest Jeu 4 Avr 2019 - 09:45
Je UP ce topic avec le premier trailer du nouveau film Dragon Quest (qui a fait vibrer notre Gemuki national :sisi:)



J'avoue que c'est la classe.


Auteur et superviseur : Yuji Horii (créateur de la saga Dragon Quest)
Réalisateur en chef : Takashi Yamazaki (Stand By Me Doraemon, le film live Parasyte)
Réalisateurs : Ryuichi Yagi & Makoto Hanafusa (Stand By Me Doraemon)
Scénariste : Takashi Yamazaki (Stand By Me Doraemon, le film live Parasyte)
Musiques : Koichi Sugiyama (compositeur de la saga Dragon Quest)

Junichi
Membre remarquable

“...”
1055 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#149601 La série Dragon Quest Jeu 4 Avr 2019 - 19:22
Il donne envie de la voir.
Il reprend la trame du 5ième opus, c'est ça ?

Je n'ai fait que le VII et le VIII, bientôt le XI mais ça va être une occasion de connaitre l'histoire du V.
_________________
Demonking
Membre important

“Come -back !”
2840 messages
Inscrit en 2008
Monter Descendre
#149620 La série Dragon Quest Ven 5 Avr 2019 - 11:20
Ça reprend bien la trame de DQ V où on pouvait contrôler 3 générations de héros :
-le père du héros (que l'on voit avec sa moustache et ses cheveux frisés)
- le héros avec son turban violet
- et les enfants du héros (absents de la bande annonce à priori)

Le héros avait aussi le choix entre 3 femmes pour se marier. D'ailleurs, la blonde (Bianca) qui apparaît dans la bande annonce en fait partie.

Me tarde d'en voir plus sur le film en tout cas =)
manchot1er
Animateur important

“I'm king of banquise”
3982 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#149624 La série Dragon Quest Ven 5 Avr 2019 - 15:45
ça peut être intéressant de découvrir la saga Dragon Quest au format cinématographique pour ceux qui sont curieux de voir à quoi ressemble la franchise ou qui veulent se faire une petite idée sur la série avant d'acheter les jeux. Surtout si au final, ça respecte bien le support de base. J'espère juste que le film arrivera à dépasser les frontières japonaises histoire d'en faire profiter tout le monde.
_________________

Que la force du Smash soit avec vous

Spoiler:
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#151679 La série Dragon Quest Dim 29 Sep 2019 - 18:15
Bonsoir,

Je repose ici la question que j'avais posée hier sur Twitter et à laquelle Ryf m'avait répondu partiellement :

Dans DQXI, je peux le dire ici sans spoil, on peut sauvegarder une partie ou obtenir d'autres faveurs en se rendant dans l'une des églises disséminées un peu partout dans le jeu, ainsi que devant des statues.

Ma question se portait sur la présence de cette référence catholique dans un jeu japonais alors que cette religion est plus que minoritaire dans ce pays asiatique. Ryf, m'a répondu que ça s'était fait également dans de nombreux jeux, mais pas souvent sous le meilleur jour.

Moi, j'aurais tendance à avancer une hypothèse : celle de l'exotisme occidentalisée, comme une forme d'orientalisme inversé. Ainsi, de la même manière que nous Occidentaux sommes fascinés par la culture japonaise et sa spiritualité, les japonais peuvent eux aussi être fascinés par l'occident, lequel a d'ailleurs tenté de s'imposer à eux de force, ce qui explique sans doute le fait que contrairement à nous qui ne voyons que le beau côté de religions comme le Bouddhisme, le Shintoïsme etc... eux, conserveraient une attirance pour cette religion occidentale, mais sans y adhérer pleinement. Il n'y a qu'à voir comment les premiers chrétiens de cette région ont été persécutés, au même titre que ceux de l'antiquité. Donc, ça c'est pour expliquer que dans les jeux auxquels me faisait référence Ryf, le christianisme a souvent été malmené.

Reste le cas précis de DQXI : pourquoi avoir fichtrement choisis de faire ses sauvegardes sous la forme de "confessions" dans une église ou devant une statue d'ange ? A ce stade, je ne vois que l'exotisme, comme si nous, nous avions placé une sauvegarde de Call Of Duty dans un monastère Bouddhiste (enfin, s'il y en avait !) ou dans une Mosquée et une Synagogue (bienvenue aux retours racistes qui ne manqueraient pas de tomber sur les développeurs).

A part ça, je ne vois pas trop ?
_________________
Gemuki
Rédacteur important

“Comme une envie de m'envoyer des litres d'Ice Tea pêche.”
2149 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#151680 La série Dragon Quest Dim 29 Sep 2019 - 18:44
C'est en fait assez simple, tout d'abord il faut savoir que parmi les inspirations de Yuji Horii, créateur de la série il y avait un très vieux jeu appelé "Wizardry" qui reprenait déjà bien les codes du médiéval fantasy. Horii et ses compères très friends du genre voulaient créer un jeu reprenant ces principes là dans un jeu axé plus grand public et plus accessible que l'austère Wizardry.

Ça c'est pour expliquer le choix du genre de la série, ensuite l'histoire consiste souvent en un envoyé/élu de la Déesse (Déesse qui prend une place souvent centrale des jeux) ayant pour mission de terrasser le mal s'étant abattu sur le monde. La lumière contre les ténèbres, donc logiquement le héros et même plus globalement les humains étant du coté de la lumière cela allait de paire avec la divinité face aux enfers dans le folklore et ce peut importe la religion. (bon sauf les satanistes si on considère ça comme une religion)

Du coup leur monde prenant déjà place dans un univers médiédal fantastique le choix des églises pour cultiver sa foi envers la protectrice du monde étaient toutes trouvées. Sans compter que la sauvegarde sert, d'un point de vue lore du jeu, de ressusciter à l'église en cas de mort.

Après il y a peut être d'autres raisons, choix de développement plus spécifiques, etc qui expliquent plus précisément cela mais c'est un concept qui a ensuite été repris part maintes œuvres et le héros qui revient à la vie dans l'église c'est plus une nouveauté.

Voilà j'espère avoir éclairci quelques points, j'ai pas vraiment pris le temps d'ouvrir une page wikipédia pour chercher si il y avait une raison concrète mais sur la base des faits que j’énonce plus haut ça me parait logique.
_________________


Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#151681 La série Dragon Quest Dim 29 Sep 2019 - 19:01
Merci d'avoir pris le temps de répondre à ma question ! :cheers:

Il faut donc considérer que le concepteur du jeu était assez ouvert à l'occident médiéval (bon point parce qu'à la base, c'est la période que j'ai choisie durant mes études d'Histoire !) pour y introduire cette référence religieuse. Ce n'est pas comme dans les Zelda où l'on parle de "Sanctuaire" comme dans la terminologie religieuse asiatique (je ne m'avancerais pas à être plus précis de peur de faire un contresens)

J'y vois donc là une sorte d'hommage syncrétique. Syncrétique parce que j'imagine que le fait de renaitre dans un lieu de culte n'est pas le même selon qu'on le voit sous l'angle occidental ou oriental...

Par contre, ce qui me chiffonne un peu, c'est cet aspect un peu "manichéen" auquel tu fais référence. D'une manière générale, je suis trop nuancé pour être partisan d'un manichéisme primaire. Mais je fais plus confiance au créateur de ce jeu pour le rendre plus souple et digest que dans sa version occidentale à la Star Wars. Après tout, question spiritualité, je préfère taper plus haut dans un Tarkovski avec par exemple ses films : Stalker et Solaris (tiens, bonjour mon pseudo !) mais je m'éloigne du sujet.

En tout cas, oui, c'est intéressant d'étudier la profondeur spirituelle d'un jeu comme celui-ci, parce que pour le faire durer sur autant d'épisodes, il ne faut pas se rater !
_________________
Ryfalgoth
Rédacteur fascinant

“Grozours”
5638 messages
Inscrit en 2016
Monter Descendre
#151683 La série Dragon Quest Dim 29 Sep 2019 - 20:09
Je trouve l'explication de Gemuki cohérente. Faut voir là qu'une église c'est une référence religieuse qui parle à tout le monde, et vu que les jeux Dragon Quest traitent de la lumière aka Dieu vs les ténèbres aka les démons, ça fait sens.

Sartorius, je suis pas autant expert que Gemuki en la matière, mais je pense pas qu'il faille s'attendre à voir autre chose que du manichéisme dans le traitement des méchants de Dragon Quest, à part éventuellement des malfrats qui te trahissent. Pour reprendre en gros ce que Gemuki nous disait l'autre fois, le scénario de base dans un Dragon Quest va souvent être le même dans les grandes lignes, mais l'important c'est la façon dont il va être raconté. Et dans chaque opus t'as une façon différente d'amener cette histoire.
_________________
Un petit effort s'il vous plaît : ça = démonstratif ; sa = possessif.

La licence Pokémon, tu l'aimes ou tu la quittes .... (enfin c'est compliqué en ce moment...)
Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#151686 La série Dragon Quest Dim 29 Sep 2019 - 20:37
Ben disons qu'une approche manichéenne est tout de même plus facilement abordable par le grand public qu'une approche à la Tarkovski ! Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de voir ou lire Solaris ( de Stanislas Lem pour la version originale écrite) et Stalker : c'est très riche et intellectuel, mais invendable à un spectateur nourris de Stars Wars et Cie... !

Bon, je ne veux pas lancer un débat sans fin sur cette opposition de philosophie, mais au moins, il faut voir l'enrobage : je ne sais pas si on peut jouer à un tel jeu sans se soucier du scénario mais pour l'instant je prends beaucoup de plaisir à y jouer et c'est là que doit résider l'essentiel. C'est vrai cependant que je n'en suis qu'au début et que j'admire les paysages et les graphismes qui font beaucoup pour le jeu.

Après, comme vous dites, c'est la façon dont l'Histoire est amenée qui est importante. Ca me rappelle aussi que je n'ai toujours pas commencé la seconde saison de "Désenchanté" sur Netflix et qui brûle un bois similaire !
_________________
Gemuki
Rédacteur important

“Comme une envie de m'envoyer des litres d'Ice Tea pêche.”
2149 messages
Inscrit en 2015
Monter Descendre
#151688 La série Dragon Quest Lun 30 Sep 2019 - 07:44
Effectivement Dragon Quest se base essentiellement sur un traitement manichéen de ses oppositions de forces, après tout, les monstres ainsi que leur dirigeant dans chaque opus trouvent leur origine dans les ténébres.

Cependant il n'est pas rare de croiser de temps à autres un monstre ayant réussi à s'évincer de cette influence maléfique et sympatiser avec les humains. Même chez les partisants du mal il en existe qui s'accopinent quand même avec les humains comme si le conflit n'était qu'un jeu et ça donne lieu a des situations assez cocasses parfois haha

Il est d'ailleurs amusant de noter qu'il existe un monstre du nom d'Estark présent dans bon nombre d'opus en tant que boss optionnel et étant supposément le monstre à l'origine de tous les autres ainsi que le plus puissant. Seulement quand on le retrouve il se réveille d'un long sommeil et n'a pratiquement aucune mémoire de qui il est ni de sa nature et par conséquent, sentant notre force, il nous défie en combat pour nous tester. Le but étant de le battre en le moins de tours possibles, ce monstre, ne pouvant pas être tué, vous récompensera en fonction de vos performances et vous invitera à venir l'affronter autant de fois qu'on le voudra. Donc en soit, c'est peut être seulement parce qu'il ne se rappelle pas qui il est mais ça fait partie de l'humour du jeu que le plus grand démon existant ne désire qu'affronter quelqu'un de puissant et non dominer le monde haha

Dans Dragon Quest Heroes il est d'ailleurs question d'un monde où humains et monstres vivent en harmonie jusqu'à ce qu'un énigmatique avatar du mal recouvre le monde de ses ténébres ce qui a pour effet d'enrager les monstres.

Même dans le manga Dragon Quest la Quête de Daï l'histoire commence dans un monde où un héros a déjà mis fin aux agissements du seigneur du mal ce qui a eu pour effet de rendre les monstres amicaux. Ce n'est pas toujours comme ça et le plus souvent ils disparaissent avec leur maitre mais c'est amusant de voir que selon le jeu ou l'œuvre les monstres ne sont pas tous traités de la même manière.

D'ailleurs, même dans le tout récent Dragon Quest Builders 2 on s'associe avec un mystérieux jeune homme aux oreilles pointues n'étant autre que Malroth, une forme humaine et ayant lui aussi perdu la mémoire du boss final de Dragon Quest II et au long du jeu (que j'ai pas encore fini) on traite de cette opposition ou on sait clairement qu'il est de nature mauvaise, mais ayant perdu la mémoire et ayant fait la rencontre du protagoniste, le Bâtisseur, il se met en quête d'aider le Bâtisseur à restaurer un monde voué à la ruine et à réduire à néant les Héritiers de Kaos qui ne sont autre que des serviteurs du mal vénérant les défunts Kaos, prêtre maléfique ainsi que le pas tant défunt que ça Malroth.

Du coup selon le jeu, ça donne lieu à différentes façon d'aborder cette question et c'est super intéressant de voir que cette série en apparence sympliste a une telle profondeur du traitement de ses thématiques pour autant qu'on analyse un peu.
_________________


Sartorius
Membre important

“Soyons désinvoltes, n'ayons l'air de rien...”
2978 messages
Inscrit en 2017
Monter Descendre
#151690 La série Dragon Quest Lun 30 Sep 2019 - 11:24
Merci pour ton complément de réponse. Comme quoi on peut être manichéen sans être forcément "binaire". De toute façon, si l'on veut que la série dure, on ne peut pas la résumer à une simple lutte du bien contre le mal. Il faut faire intervenir d'autres éléments pour la nuancer, et dépeindre ses personnages autrement que ne le fait un studio comme Disney qui véhicule beaucoup de stéréotypes dans les relations hommes / femmes et que Ghibli nous épargne. Sans doute que les orientaux ont d'autres clichés ?

En tout cas moi, je préfère cette approche japonaise à celle des américains. Les américains sont les rois du spectacle, mais dans un certains sens cela nuit à la profondeur du récit qu'ils véhiculent. Tandis que les orientaux sont plus dans le spirituel !

Bon, tout ça pour en revenir au fait que ça m'interpèle qu'un certain nombre d'actions dont la sauvegarde, mais pas que se fasse dans des églises. C'est un peu l'équivalent des fées et des sanctuaires chez Zelda (toute proportion gardée ?)
_________________
La série Dragon Quest
Index du forum :: Blabla Libre :: Blabla Nintendo
Sauter vers: