Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Fanfictions Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde

Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde

Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160399 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Ven 7 Jan 2022 - 07:02
Chapitre 7


L’attaque de la base


Fodlan


Base de l’United Nations Space Command




Des bois environnants sortie une énorme armée composée d’hommes en armes enragés, la base de l’UNSC était sous le feu des balistes, trébuchets et autres catapultes de l’ennemi. La plupart des soldats et des Spartans étaient bien trop occupés à poursuivre Séphiroth que de défendre les arrières de la base. Une pluie de flèches s’abattit sur les quelques défenseurs positionnés sur les murailles tandis que les miradors et tours équipés d’armes lourdes furent prises pour cible les unes à la suite des autres. Rapidement les assaillants posèrent de grandes échelles et des tours d’assaut se positionnèrent contre les murs de la base, pénétrant à l’intérieur de celle-ci avec une facilité déconcertante. Entouré de ces lieutenants, Némésis, le roi de la Libération, se frottait les mains, son plan avait parfaitement fonctionné.
Profitant du chaos, Séphiroth, proche de la grande porte d’entrée blindée de la base, s’en prit aux appareils militaires et aux soldats présents tout autour, l’attention de la plupart d’entre eux, des combattants, des Spartans et des chevaliers de l’Eglise Saint Seiros s’étant braqué sur les événements survenant à l’arrière de la base. Dans un dernier élan, et alors que Master Chief ordonna un repli général à l’arrière ; Mario, Link, le Doom Guy et Byleth tentèrent d’arrêter l’ange à une aile qui s’apprêtait de quitter l’enceinte de la base. Le Doom Guy utilisa Crusader son énorme épée pour maximiser ces chances, mais sans succès. Link réussi à étourdir Séphiroth le temps d’un instant avec son boomerang, mais les efforts des combattants et des soldats survivants furent vain. Séphiroth passa l’immense porte de la base de l’UNSC alors que les Pélicans abandonnèrent leur traque pour se concentrer sur les forces de Némésis. Une fois dehors, Séphiroth poussa un soupir de soulagement, il allait enfin pour se téléporter, le bouclier magique de la base ne l’empêchant plus d’agir. Cependant les combattants n’avaient pas dit leur dernier mot, et Séphiroth se prit un tir de fusil à pompe du Doom Guy dans le dos, Mario fonça alors sur lui, lui mettre un coup de poing, l’envoyant dans l’épaisse couche de neige qui recouvrait le sol. Mario tenta de récidiver, mais Séphiroth esquiva son attaque et le repoussa avec une attaque rapide. Finalement il réussit à se téléporter loin de Fodlan alors que le Doom Guy lui envoya des grenades à fragmentation et que Link lui tira une flèche. Voyant que Séphiroth avait disparu, le Doom Guy poussa un juron, mais Mario le ramena vite à la raison, lui demandant de l’accompagner pour aller affronter les forces ennemies qui avaient prises d’assaut la base.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160408 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Sam 8 Jan 2022 - 13:07
Chapitre 8


La grande bataille


Fodlan


Base de l'United Nations Space Command




L'armée de Némésis était en train de déferler dans la base de l'UNSC, réputée imprenable, écrasant tout sur leur passage et faisant fit des soldats qui tentaient de les arrêter. Le roi de la Libération lui-même et ses fidèles lieutenants investir les lieux alors que de violents incendies touchaient les grands bâtiments couvrant la base. Le sourire de Némésis s'effaça quand il vit arriver toutes les forces qui avaient été mobilisés quelques minutes plus tôt contre Séphiroth. En plus des centaines de soldats étrangers munis d'armures et de leurs armes perfectionnées, il remarqua que les chevaliers de l'Eglise Saint Seiros montés à cheval foncèrent vers ses troupes. Ce sont eux qui provoquèrent le premier choc au corps-à-corps. Il ordonna alors à ces lieutenants d'attaquer pendant que, dans le ciel, les Pélicans se mirent à cracher missiles et tirs en rafale.
Sur le champ de bataille, les combats étaient extrêmement intenses. D'autant plus qu'en plus des chevaliers de l'Eglise Saint Seiros, les combattants entrèrent eux aussi dans la partie. Mario alla directement au corps-à-corps balançant boule de feu sur boule de feu, Link affronta les hommes de Némésis directement à l'épée, causant de nombreuses pertes parmi les forces ennemies. Peach fut la première à attaquer une des lieutenants de Némésis en l'assommant avec un coup de poêle à frire, Zelda fit également face à un lieutenant, elle décida de prendre de l'apparence de Sheik et l'attaqua. La précision et la rapidité de ces coups fit vaciller le lieutenant qui se retrouva K.O. après s'être reçu un coup de chaîne en plein visage. Snake, se rendant compte de la situation, décida d'activer son "Final Smash"
- It's Show Time!
Quelques plus tard, sortant de nulle part, une pluie de missiles frappa les installations du roi de la Libération situées en dehors de la base: les balistes, les trébuchets, les catapultes et les tours d'assaut disparurent presque instantanément sous un torrent de fers et de flammes. Palutena, elle, invoqua son armée de centurions pour venir l'aider sur le champ de bataille, avant de s'y engager intensément, frappant les forces ennemies avec son sceptre. Master Chief, lui, préféra attaquer à distance, alternant entre son fusil d'assaut, son pistolet et ses grenades, repoussant les ennemis trop intrépides à coup de pied ou de poing. Le Doomguy laissa sa fureur s'exprimer et utilisa Crusader pour tuer un maximum d'ennemi. Enfin, Byleth, rejoignit les chevaliers de Saint Seiros dans leur lutte.
Le rapport de force s'était inversé, la technologie de l'UNSC et la puissance des combattants firent reculer les troupes de Némésis. Ce dernier, outré, décida de se joindre au combat. Alors qu'il faisait face aux combattants, une lumière aveuglante traversa la couche nuageuse et une voix que tout le monde entendit interpella Némésis, lui intimant d'arrêter. Sothis descendit du ciel, une énorme épée à la main, prête à en découdre.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160415 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Dim 9 Jan 2022 - 11:12
Chapitre 9


Sothis


Fodlan


Base de l'United Nations Space Command




Sothis, la déesse révélée au monde par le "Final Smash" de Byleth lors de la guerre lunaire, descendit du ciel, au milieu d'un rayon de lumière divin, elle était munie de l'épée du Créateur, presque aussi grande qu'elle. Avant de toucher le sol elle contempla la base de l'UNSC, en partie dévastée, avec de nombreux bâtiments en proie aux flammes. De très nombreux corps jonchaient le sol recouvert d'un épais manteau neigeux et de débris provenant des différents bâtiments frappées par les machines de guerre de Némésis. Une fois posé sur le champ de bataille, elle se plaça en face de Némésis, qui affichait un air impassible.
- Qui es tu, demanda Sothis.
- Je suis Némésis, Roi de la Libération, héros parmi les héros.
- Pourquoi as-tu fais cela ? Nous vivions dans la paix et la félicité sur Fodlan. Pourtant tu as décidé de provoquer le chaos et la discorde en ce paisible continent qui avait été jusque là épargné par les guerres ?
- Vous ne pourriez pas comprendre. Je ne fais pas la guerre par caprice ou satisfaire un quelconque plaisir vulgaire. Je suis un homme d'honneur et un guerrier, pas un triste sire comme il doit y en avoir au delà des mers et des hautes montagnes de l'Est de ce continent.
- Si tu es un homme d'honneur et un guerrier dépose tes armes, et il ne sera fait aucun mal à toi et à ton armée.
- Pourquoi vous croirais-je ?
- Parce que je suis celle qui a permis à ce monde d'exister !
- Votre arrogance vous trahit et vous discrédite auprès des nombreux habitants de ce continent, dit Némésis. Vous en avez fait beaucoup pour ce continent, je dois l'admettre. Mais il est temps de passer à autre chose, de basculer dans une nouvelle ère.
- En semant la mort et la destruction sur Fodlan ?
- Si cela est nécessaire pour que le monde change, alors il le faut.
La tension était à son maximum de tous les côtés, celui qui allait attaquer le premier allait perdre la partie. Sothis toisa Némésis du regard et lui demanda.
- Que vas-tu faire maintenant ? Me tuer ?
- Vous tuer serait un déicide. Je ne puis le faire, cela laisserait une trace indélébile dans mon âme et mon esprit. Je ne pourrais jamais assumer cela. Mais j'en connais pour qui être coupable de déicide ne les troublerai point.
Némésis claqua des doigts, plusieurs soldats et plusieurs de ses lieutenants attaquèrent la déesse qui se défendit avec l'épée du créateur et ses pouvoirs divin. Le combat reprit. Vif comme l'éclair, le Doomguy sorti son shotgun et tira sur Némésis qui fut éjecté en arrière sous la puissance du projectile qu'il venait de recevoir. Heureusement pour lui, son armure et sa constitution surhumaine l'empêcha d'être sévèrement blessé. Mario et Byleth foncèrent vers lui, mais le héros du royaume champignon fut arrêter dans sa course par un lieutenant de Némésis, armé d'une lance. Seul Byleth atteignit le roi de la Libération et l'affronta en combat singulier. Mais Némésis était fort, très fort et le duel fut très engagé. De leur côté les autres combattants firent tout pour venir en aide à Sothis. Link et Palutena attaquèrent au corps-à-corps, tandis que Snake et le Doom Guy envoyaient grenade sur grenade. Pour empêcher les lieutenants de nuire Peach et Master Chief utilisèrent conjointement leur "Final Smash". Celui de Peach endormit bon nombre de soldats et plusieurs lieutenant de Némésis, puis ce fut au tour de celui de Master Chief. Les êtres endormis par Peach s'élevèrent dans les airs tandis que des bidons d'explosif surgirent de nulle part. Master Chief pointa son pistolet et dit.
- I'll take care of it myself. Finishes the fight !
Il tira une seule balle et des dizaines d'ennemis furent éjectés de la base dans une explosion d'une puissance inouïe. Les pêches du "Final Smash" de Peach répandus au sol furent rapidement consommés par les soldats de l'UNSC, les chevaliers de Saint Seiros et les centurions de Palutena blessés ou en état d'extrême fatigue. Finalement Sothis fut débarrassée des soldats de Némésis en utilisant ces capacités divines. Pour la première fois l'ennemi reculait et certains quittèrent la base, malgré les ordres des lieutenant leur intimant de rester. Toutefois Némésis lui-même senti le vent tourner, et après avoir repoussé Byleth avec son épée, il ordonna la retraite. Les archers encore vivants tirèrent pour couvrir la retraite des soldats et de leurs chefs, mais les soldats de l'UNSC les taillèrent en pièces avec leurs fusil laser tandis que les machines volantes poursuivirent les fuyards jusque dans la forêt. Lorsque le silence revenu dans la base, il cessa de neiger et l'aube fut visible à l'horizon. Tout n'était que désordre et destruction. Mario dit alors.
- Il faut immédiatement prévenir le reste du monde que Séphiroth est de retour et qu'une guerre totale a commencée sur Fodlan.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160421 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Lun 10 Jan 2022 - 06:32
TROISIEME PARTIE


Chapitre 1


La découverte


Dimension inconnue


Pendant que les combats faisaient rage sur Fodlan, l’équipe composée de Luigi, de Samus Aran, du villageois et des Space Marines continuait l’exploration de la forêt automnale dans laquelle elle avait été téléportés. Le « distordeur de phase » était désormais loin derrière eux, mais pour l’instant les investigations pour retrouver la trace des EMMI n’avaient rien donné. Dans la forêt, l’ambiance était bien silencieuse. Seul le bruit du vent, des feuilles mortes et des brindilles écrasées par les bottes des Space Marines se faisait entendre. Quant aux animaux, aucun membre de l’équipe n’en avait aperçu.
C’est alors que Luigi sentit l’ectoplasme vert présent dans son Ectoblast GL-U remuer. Quelques secondes plus tard Gluigi et l’Ectochien rejoignirent le groupe. Gluigi ne pouvant parler, pointait quelque chose du doigt tandis que le canidé fantomatique aboyait en remuant la queue. Le groupe découvrit alors un sentier sur lequel on pouvait distinguer de manière claire que le sol avait été retourné, et cela sur une très longue trainée. Samus Aran se baissa et regarda attentivement le sentier.
- Les EMMI sont passés par là, dit-elle. Je reconnais la trace de leurs pieds à trois doigts crochus.
- Hé, s’écria le villageois. Venez voir par ici.
Le groupe s’approcha d’un arbre sur lequel on pouvait voir très nettement une entaille qui n’était pas naturelle. Samus regarda l’entaille et dit de manière catégorique.
- Prélèvement.
Le « Virtual Boo » de Luigi sonna, le frère de Mario le mit sur ses yeux et vit le docteur Andonuts
- Cette entaille a été faite le jour où les EMMI sont arrivés, j’ai même les résultats de l’analyse de cet arbre sous les yeux.
Le Space Marines pilotant le drone s’adressa à l’ensemble du groupe.
- Le sentier est très long et semble couper la forêt en deux.
- Dans quelle direction sont allés les EMMI, demanda le capitaine à Luigi.
- D’après le docteur Andonuts ils se seraient dirigés vers le nord, sans faire le moindre détour.
Samus et le pisteur du groupe de Space Marinesindiquèrent vers quel côté les EMMI s’étaient dirigés. Luigi rangea son « Virtual Boo » et rappela Gluigi qui redevint une boule de plasma verte. Seul l’Ectochien resta devant et parti en avant, le groupe se divisa en deux et chaque partie marcha le long de la bordure du sentier, pour éviter de piétiner les empreintes des EMMI.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160425 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mar 11 Jan 2022 - 07:25
Chapitre 2


Dr. Naomi Hunter


Dr. Mario avait mis un certain temps pour retrouver sa consœur, le Dr. Naomi Hunter, qui, des années auparavant, avait injecté à Snake le virus FOXDIE. Finalement il avait pu obtenir un rendez-vous, non sans difficultés. Lorsqu’il la rencontra dans l’établissement où elle travaillait, il fut surpris par la froideur et le côté taciturne du personnage.



- Ravi de vous rencontrer chère collègue, dit Dr. Mario.
- C’est un honneur de vous recevoir, dit Naomi Hunter.
Elle joignit ses mains et regarda Dr. Mario dans les yeux.
- Ne tergiversons pas voulez-vous ? Pourquoi êtes-vous venu me voir ?
- Vous connaissez mon statut, je suis un combattant, je suis habité par le pouvoir du « Final Smash », je suis le seul de la profession.
Naomi Hunter acquiesça de la tête.
- Je suis donc par conséquent le médecin des combattants, je les comprends mieux que personne sur le plan médical, continua Dr. Mario. Récemment un de vos anciens patients est venu me voir.
- Solid Snake, le super soldat ?
- Oui, dit sèchement Dr. Mario. Il connait un vieillissement prématuré, ses gènes se dégradent à grande vitesse et il a perdu l’usage de son œil gauche à cause d’un virus que vous lui avez injecté il y a des années.
- Le virus FOXDIE ?
- Oui.
- Ah.
- Je peux m’en débarrasser en créant un antidote. Mais pour cela il me faut des échantillons du virus encore intact.
- Vous pensez qu’il m’en reste encore ?
- J’en suis persuadé.
- C’était il y a des années. Ils ont tous été détruits.
- Il en reste forcément quelques-uns. Un virus comme celui-là retient toujours l’attention des gens doués de mauvaises intentions.
- Vous vous trompez, dit Naomi Hunter. Je suis une scientifique, pas une trafiquante de virus.
- Peut-être pas vous, mais d’autres oui.
- Vous croyez ?
- J’en suis certain.
Le Dr. Naomi Hunter ferma les yeux, poussa un grognement presque inaudible et dit.
- Vous savez, il y a longtemps une personne à confier à Snake dans un dernier souffle « Laisser le monde tel qu’il est ». Il faut vous faire une raison cher confrère, Snake est malade et rien ne pourra le guérir.
- Il y a toujours une solution ! Et elle passe par la création d’un antidote.
- Tous les échantillons ont été détruits, dit Naomi Hunter d’un ton catégorique. Vous perdez votre temps.
- Je ne crois pas, dit Dr. Mario. Je trouverais où se cache les derniers échantillons.
- Vous allez échouer.
- Nous verrons.
Dr. Mario se leva, se dirigea vers la porte et dit.
- Toutefois il y a quelque chose d’intéressant que j’ai appris suite à notre entretien.
- Ah oui ?
- Vous respectez à la perfection le secret professionnel qui caractérise notre profession.
Dr. Mario claqua la porte du bureau de Naomi Hunter qui regarda le combattant d’un œil mauvais.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160429 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mer 12 Jan 2022 - 06:34
Chapitre 3


Au cœur de l’hiver


Fodlan


Base de l’United Nations Space Command


Il faisait un temps magnifique sur Fodlan, un ciel bleu et un soleil hivernal mais radieux avaient remplacés les nuages chargés de neige qui s’était déversés sur le continent la nuit dernière, mais il faisait un froid polaire. La base de l’UNSC, quant à elle, était en partie dévastée. Cependant il restait encore quelques bâtiments debout dans lesquels il y avait encore de l’électricité, du chauffage et des moyens de communication avec le monde extérieur.
Les combattants et Sothis attendaient que l’UNSC et la fédération galactique prennent une décision concernant leur sort et la situation sur Fodlan. Rhéa, l’archevêque de l’Eglise Saint Seiros, avait rejoint la base. Elle avait été abasourdie lorsqu’elle avait vu la base dans son état de quasi délabrement. Cette forteresse, merveille de technologie, était tombée ; et ces soldats, équipés d’armes sans équivalent sur ce continent, avaient été défaits. De loin elle avait pu voir les décombres encore fumantes des bâtiments qui avaient été frappés par les incendies lors de l’assaut.
La réunion était mal engagée, le général Pepper n’étant pas disponible, s’était un autre haut-gradé de la fédération qui était présent sous forme de hologramme. Master Chief avait réclamé un officier supérieur de l’UNSC mais il n’avait pas obtenu de réponse positive. L’échange entre l’officier et les combattants n’était pas des plus cordiales.
- Vous pourriez nous envoyer des vaisseaux de transport, dit Mario. Pour évacuer les blessés.
- Nous ne le pouvons pas. Les vaisseaux de la fédération sont stationnés dans l’archipel du Nouvel Horizon et ceux de l’UNSC ont été déployés autour du Concile des fées.
- Vous ne pouvez pas demander à des vaisseaux présents sur d’autres planètes de nous venir en aide, demanda Peach.
- Nous ne devons pas dégarnir notre flotte, il y a des systèmes planétaires qui requièrt toute notre attention.
- Vous savez très bien qu’un seul vaisseau cargo pourrait transporter l’ensemble des blessés présents sur cette base, dit Palutena.
- Ce n’est pas dans mes compétences d’envoyer un vaisseau cargo jusqu'à votre continent.
- Cela veut dire que vous nous abandonnez à notre sort, s’exclama Zelda.
- Pour être franc avec vous, oui nous vous laissons à vous-même.
- Votre manque d’humanité me consterne, dit Master Chief.
- Ce ne sont pas mes affaires, dit le haut-gradé avec une indifférence ahurissante. J’ai d’autres priorités à traiter.
- Et les habitants de Fodlan, demanda Sothis. Il va y avoir une guerre et vous n’intervenez pas ?
- Tant que l’équilibre de votre monde ne soit pas menacé nous n’intervenons pas. La guerre dont vous m’avez parlé ne débordera pas sur les autres continents, si j’ai bien compris.
- Certes, dit Byleth. Mais cette guerre aura des conséquences catastrophiques pour Fodlan.
- Je vous le répète, je ne suis pas habilité à résoudre cette affaire qui ne concerne que les occupants de votre continent.
- Vous n’avez pas de cœur, s’écria Sothis.
- Je ne fais qu’obéir aux ordres.
- Le général Pepper aurait compris lui, dit Mario.
- Peut-être, mais il n’est pas disponible.
- Pour la dernière fois, laissez moi entrer en contact avec l’UNSC, dit Master Chief.
- Je suis désolé commandant, mais l’UNSC est bien trop occupé à sécuriser la région du Concile des fées plutôt que vous venir en aide.
- Vous êtes ignoble, dit Peach.
- Je ne fais qu’obéir aux ordres, répéta l’officier.
Mario commença à se fâcher, il frappa du poing sur la table du bureau dans laquelle la réunion avait lieu et dit.
- Si une guerre ravage Fodlan et que l’ennemi l’emporte, vous aurez votre part de responsabilité à assumer.
- Votre guerre concerne uniquement le continent que vous mentionnez, pas l’ensemble de la planète.
Excédé, Master Chief coupa la communication et l’hologramme du militaire disparu.
- Bon sang, comment on va faire, demanda-t-il.
- Quels sont les nouvelles Rhéa, demanda Sothis.
- Elles ne sont guères bonnes, mère, dit l’archevêque. Les armées de Némésis ont déferlés sur le continent, écrasant tout sur leur passage. Nous n’étions pas préparé à une guerre de cette envergure. Nous aurions bien eu besoin de la technologie de la fédération ou de l’UNSC pour stopper les forces de Némésis.
- Par Arceus, dit Snake. Comment allons-nous faire ?
- Il faut prévenir le plus de combattants possibles, dit Zelda. C’est la seule solution.
- Mais il en faudra bien pour protéger le concile des fées de Séphiroth et en cas d’invasion de l’archipel du Nouvel Horizon, dit Peach.
- Halberd ou le Great Fox ne seront pas assez grands pour transporter les soldats blessés, dit le Doomguy.
- La situation dans laquelle on est, est vraiment impossible, dit Byleth.
- Voilà ce que je propose, dit Mario. Je sais qu’il y a des îles dans la mer du sud. Nous pourrions transporter les blessés là-bas, les mettre en sureté en attendant l’arrivée de renforts par la mer.
- Des renforts par la mer, demanda Palutena.
- Ou par les airs, dit Mario. La flotte aérienne de Bowser pourrait évacuer des groupes de soldats vers un autre continent, cela prendrait peut-être plusieurs jours mais c’est possible.
- Pourquoi n’attendons-nous pas ici, demanda Snake.
- C’est trop dangereux, dit Mario. La base est vulnérable et une seconde attaque nous serez fatale.
Snake poussa un soupir.
- Tout cela prendra du temps, dit Rhéa. Et mes chevaliers seront occupés à affronter Némésis pendant votre évacuation.
- Il nous reste les véhicules terrestres de l’UNSC, et plusieurs Pélicans, dit Master Chief. Cela facilitera le voyage et nous assurera une protection durant le voyage.
- Vous savez ce qu’il y a sur ces îles, demanda Peach.
- Pas vraiment, dit Byleth. Nous ne les avons presque pas exploré, nous savons tout juste qu’elles existent.
- On peut toujours tenter, dit Zelda.
- Cela prendra du temps, dit Master Chief. Il faut que les survivants récupèrent et que les renforts de l’extérieur viennent jusque ce continent qui est assez éloigné faut-il le rappeler.
- Il faut s’y atteler dés maintenant alors, dit Peach.
- C’est ce que nous allons faire, dit Mario. Quand les hommes seront près à évacuer selon toi ?
- Difficile à dire, dit Master Chief. Deux à trois jours peut-être.
- D’accord. Mettons-nous au travail.
- Je retourne au monastère pour ma part, dit Rhéa.
- Je t’accompagne si tu veux, dit Byleth.
- Je ne te force pas la main, dit l’archevêque.
- Qu’en dites-vous, demanda Byleth a l’attention des combattants.
- Comme tu le souhaites, dit Mario.
- Tes talents et la puissance de ton « Final Smash » seront utiles lors des batailles, dit Zelda
Link hocha la tête en guise d’approbation.
- Très bien. Avec votre accord, je vais aller me préparer pour rejoindre le monastère, dit Byleth.
- Très bien.
Byleth alla serrer la main de Mario et des autres combattants avant de se préparer et de prendre son cheval. Galopant aux côtés de Rhéa jusqu’au monastère de Garreg Mach. Sothis, n'ayant plus de rôle à jouer à la surface dans l'immédiat, remonta au ciel.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160438 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Jeu 13 Jan 2022 - 07:12
Chapitre 4


Le rocher


Dimension inconnue


Luigi, le villageois, Samus Aran et le groupe de Space Marines continuait à suivre les traces laissés par les EMMI. Alors que le groupe poursuivait son chemin sans rencontrer âme qui vive, le Space Marines chargé du pilotage du drone déclara.
- Ca y est ! Je perçois enfin la bordure de la forêt ! Et quelque chose ressemblant à une pointe de bâtiment semble émerger au-delà de l’horizon.
- Bonne nouvelle, dit Samus. Peut-être qu’on aura enfin des nouvelles concernant les EMMI.
- On en aura sans doute plus tôt que prévu, dit le villageois. Regarde.
En effet, un des EMMI s’était détourné du chemin au travers de la forêt pour aller se diriger vers un gros rocher de couleur ocre. L’Ectochien aboyait contre le rocher, Samus décida de s’en approcher.
- Il y a une entaille, dit-elle. Il y a eu un prélèvement.
- Vous avez vu la couleur de ce rocher, demanda le villageois. Il semble totalement trancher avec l’environnement qui nous entoure.
- Effectivement, dit Samus. On dirait un rocher que l’on pourrait voir dans un désert de type aride.
- Qu’est-ce qu’un tel rocher pourrait faire ici, demanda le capitaine.
- Je n’en ai pas la moindre idée, dit la chasseuse de primes.
Le « Virtual Boo » de Luigi sonna, il le plaça devant ses yeux et vit le docteur Andonuts et le professeur K. Tastroff.
- Ce rocher est une véritable anomalie, dit le docteur. En effet il provient bien d’une terre aride.
- Et il est surchargé de magie, ajouta le professeur K. Tastroff. Plus que tout ce qui vous entoure.
- A quoi pensez-vous ?
- La forêt dans laquelle vous évoluez, dit le professeur K. Tastroff. Elle n’existe pas depuis toujours ! Elle est artificielle !
- Artificielle ?
- Elle n’est pas d’origine naturelle, expliqua le docteur Andonuts. Des êtres, il y a très longtemps, on décidé d’implanter cette forêt sur ce qui semblait être un désert.
- Mais pourquoi ? Quel intérêt à faire ça ?
- Nous ne le savons pas, les échantillons de sol prélevés n’ont donné aucune indication susceptible d’élucider ce mystère, dit le docteur Andonuts.
- Vous êtes sûrs de ce que vous avancez, demanda Luigi.
- Vraiment sûr, dit le professeur K. Tastroff. Mais dans quel but, nous n’en savons rien.
Luigi poussa un soupir.
- D’accord. Très bien.
Il rangea son « Virtual Boo » et raconta aux autres ce que les savants lui avait dit.
- Ce n’est pas possible, dit le capitaine. Ils racontent n’importe quoi.
- Pas si possible que ça, dit le villageois. On peut effectivement implanter des forêts ou des espaces végétalisés dans des environnements ne s’y prêtant guère. Mais en général c’est pour cacher quelque chose.
- Un mystère de plus, dit le capitaine.
- Vivement que l’on retrouve les EMMI, dit Luigi. Pour que l’on ait enfin un véritable début d’explication et peut-être retrouver la civilisation.
- Allez, en route.
Les trois combattants et le commando d’élite reprirent leur marche en avant, suivant les traces des EMMI préservées dans la boue épaisse du chemin.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160447 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Ven 14 Jan 2022 - 07:44
Chapitre 5


Le Concile des fées


Croisée des Rêves


Depuis le sommet du concile des fées, sur un balcon, Rayman et le Grand Mini couronné se désolait de voir les alentours du concile et la belle forêt qui l’entourait être investi par les forces de l’UNSC et leurs machines de combat sophistiquées. Des patrouilles parcouraient les forêts et dans le ciel des vaisseaux, des chasseurs, des Pélicans et des drones entouraient le concile. Des forces de l’UNSC avaient même investis le toit.



Le Grand Mini couronné poussa un soupir et se tourna vers Rayman.
- Tu te souviens quand le concile était un endroit où régnait la paix et la félicité ?



- Oui je m’en souviens. J’ai l’impression que c’était à la fois hier, et à la fois il y a des milliers d’années.
- L’UNSC est revenu, les habitants vivants paisiblement au fond des bois une nouvelle fois évacués, et tous attendent l’arrivée de Séphiroth.
- Ils ont peur qu’ils s’en prennent au cœur du monde, comme la dernière fois.
- Il paraît que des combattants vont venir ?
- En effet, répondit Rayman. Ils seront présents demain. Il y aura les Ice Climbers et Olimar, entre autres.
- Viens. Je veux te montrer quelque chose.
Rayman et le Grand Mini couronné retournèrent à l’intérieur du bâtiment tandis que d’autres Grand Mini dansaient en rythme autour du cœur du monde.



Le Grand Mini emmena Rayman dans un coin situé à gauche de la salle où se trouvait le cœur, près des colonnes. Il jeta un rapide coup d’œil aux autres Grand Mini, plus préoccupés à danser, qu’à s’occuper d’eux.
- Je vais te révéler un grand secret Rayman.
Il montra du doigt une petite plateforme situé au-dessus d’une des colonnes.
- En montant sur cette plateforme qui te permettra de monter sur la corniche. tu atteindras un interrupteur après avoir marché quelques mètres. Cet interrupteur te conduira à chemin conduisant dans une salle secrète du concile. Tout en bas se trouve ni plus, ni moins qu’un portail qui te conduira dans un autre monde.
- Pourquoi me dites-vous cela ?
- Personne n’est censé connaître l’existence de cette salle secrète, et ces abrutis sont bien trop occupés à danser autour du cœur du monde que d’explorer la salle dans laquelle ils viennent tous les jours.
- Où conduit ce portail ?
- Dans un monde semblable au notre, mais pas tout à fait. Un monde qui semble constamment être baigné dans la lumière.
- Baigné dans la lumière ?
- A vrai dire je ne sais pas grand-chose de ce qu’il y a de l’autre côté. L’existence de cette pièce secrète et du portail qui s’y trouve se transmet de Grand Mini couronné à Grand Mini couronné depuis des centaines de générations.
- Aussi longtemps que ça ?
- Tout ce que je peux te dire c’est que ce portail s’est formé juste après la création du cœur du monde. C’est-à-dire il y a très très longtemps.
Le Grand Mini marqua une pause puis continua.
- On raconte que les premiers Grand Mini avaient utilisés ce portail et s’étaient rendu dans ce monde mystérieux. Ils y avaient été invités par les locaux qui leur proposèrent de forger des sortes de clés afin, à terme, de contrôler le monde.
- Ce qu’ils ont refusés ?
- Bien évidemment. Ils n’ont pas voulu être impliqués dans cette guerre et, étant des êtres pacifiques, ils n’avaient pas l’attention de contrôler le monde, le monde dans lequel nous vivons.
- Il y a eu d’autres contact ?
- On n’en sais trop rien. Certains disent être aller dans ce monde, mais à chaque fois c’était des individus isolé. Finalement, craignant que le portail soit utilisé en sens inverse, il fut décidé que la pièce secrète soit scellée et ne puisse s’ouvrir que de l’extérieur. Et le secret s’est perdu petit à petit, ce transmettant uniquement par le bouche-à-oreille. Les documents d’époque, dont le rapport rédigé après cette visite de courtoisie, furent également scellés. Aucune bibliothèque, dans la croisée des rêves ou dans le reste du monde, ne fait mention de ce portail. C’était il y a extrêmement longtemps et seul une poignée d’individus s’y est rendu.
- Pourquoi m’en parler ?
- Parce que cette histoire de clé trouvée sur Fodlan et d’autres perçues dans ces images captés dans l’Archipel du Nouvel Horizon n’est pas sans me rappeler les événements que je viens de te raconter. La récurrence de cet objet est particulièrement troublante.
- Et alors ?
- Il est temps d’en avoir le cœur net, Rayman. Si ce portail conduit vers le monde dans lequel les premiers Grand Mini se sont rendus. Ce sera peut-être l’occasion d’empêcher l’éclatement d’une guerre entre nos deux mondes !
- Il faudra que je sois accompagné. J’ai beaucoup voyagé durant toutes ces années, mais je crains que celui-là soit le dernier, si je n’ai l’appui d’autres combattants.
- C’est pour cela que tu devras t’y rendre avec une partie de tes amis qui vont venir au Concile. Tu en convaincras sans doute quelques-uns.
- On peut toujours espérer.
- Je suis content que tu t’y rendes, dit le Grand Mini. Cela lèvera une énigme de plus entourant ce bâtiment et vous allez découvrir un autre monde !
- En espérant qu’on puisse revenir dans le notre sans avoir eu trop de problèmes.
Rayman et le Grand Mini couronné quittèrent le fond de la salle et retournèrent au balcon.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160458 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Sam 15 Jan 2022 - 09:24
Chapitre 6


Snake


Fodlan


Base de l'United Nations Space Command


Calfeutré dans ses appartements privés épargnés par les incendies qui avaient frappés la base, Solid Snake comptait un à un les médicaments qu'il avait en sa possession. Il jeta un coup d'oeil par la fenêtre, la nuit était tombé et il recommençait à neiger, beaucoup moins que pendant l'attaque de la base heureusement. Les projecteurs encore intacts avaient été montés sur des miradors construits à la hâte, ou avaient été déplacés sur ce qui restait des murailles qui ceinturaient solidement l'endroit avant que Némésis ne lance son assaut. Le combattant pouvait voir aussi des échafaudages qui avaient été édifiés pour permettre la reconstruction des murs et la réparation des armes détruites. Il fut sorti de ses rêveries quand il reçut un appel.



- Oui ?
- Snake ? C'est Dr. Mario.
- Quels sont les nouvelles ?
- Elles ne sont pas bonnes, Snake. Malheureusement...
- Dis moi tout.
- J'ai fini par retrouver le Dr. Naomi Hunter. Mais la discussion a tourné court, elle m'a affirmé tout le long de l'entretien que le virus FOXDIE avait été détruit et qu'il ne restait plus un seul échantillon conservé.
- Mince.
- Je suis certain que c'est faux ! Des échantillons doivent encore exister quelque part !
- Ne te fatigue pas. De toute manière c'est fini pour moi.
- Que veux tu dire ?
- Je ne sais pas si tu es au courant mais la base de l'UNSC sur Fodlan a été attaqué. Le bâtiment dans lequel se trouvait le laboratoire produisant les médicaments que tu m'avais prescrit a été détruit dans un incendie.
- Bon sang.
- Il ne me reste plus beaucoup de gélules, une fois que j'aurai épuisé le stock, la dégradation de mes gènes reprendra.
- Tu ne peux pas te faire évacuer ? Pour raison médicale ?
- Nous sommes livrés à nous-même. Ni la fédération galactique, ni l'UNSC ne nous enverra de vaisseaux pour nous secourir.
- Comment vous allez faire ?
- Nous allons partir vers une des îles se trouvant dans la mer bordant le sud du continent.
- Que comptes-tu faire ?
- Je ne sais pas encore. Je suis un combattant, j'aurai forcément pour mission de veiller à la sauvegarde des blessés. L'évacuation prendra un certain temps, il y aura plusieurs convois. Il faudra donc quelqu'un pour protéger les survivants présents à la base. Je me suis porté volontaire pour rester sur place en attendant le retour du premier convoi.
- Combien te reste t-il de gélules ? Combien de temps cela pourrait te prendre avant que tu ne finisses ton stock ?
- Une semaine. Deux semaines si j'économise.
Dr. Mario poussa un grognement et dit.
- Tu sais si des combattants viendront vous aider ?
- Je sais que Bowser et sa flotte doit venir, et apparemment Link Cartoon arrivera avec son bateau jusqu'au continent, pour ensuite transporter les blessés jusqu'une des îles.
- Tu ne peux pas embarquer sur un Pélican et rejoindre un autre continent ?
- Les Pélicans encore en état de fonctionnement devront escorter le convoi et débarqueront des commandos sur les îles avant l'arrivé des bateaux. Et de toute manière, ils n'auraient pas assez de carburant pour rejoindre un autre continent, ils devraient soit se poser sur une île au milieu de nulle part ou s'échouer en mer, en plein hiver, avec sans doute des créatures sous-marines très dangereuses et affamées susceptibles de les attaquer.
- Je vois.
Il eu un silence, Dr. Mario reprit.
- Voilà ce qu'on va faire. Je vais prendre contact avec les combattants qui rejoindront Fodlan, je leur donnerai un chargement de gélules qu'ils devront te transmettre. Toi, tu économises les gélules qui te restes jusqu'à ce que ton stock soit épuisé. Quant à moi, je vais me débrouiller pour trouver des échantillons du virus FOXDIE encore en état d'être exploités et je créerais un antidote qui te libérera du poison qui circule en toi.
- Ne t'obstine pas à vouloir trouver des échantillons vivants, cela n'en vaut pas la peine.
- Je vais te guérir Snake. Je te le promet ! Ca en vaut la peine.
Snake eu un petit rire.
- Tu es un sacré phénomène.
- Peut-être bien. Mais je te guérirai Snake. J'en fais mon objectif numéro un désormais.
- Bonne chance. Tu vas en avoir besoin.
- Prends soin de toi, l'ami.
Snake raccrocha et reprit le comptage des gélules de Dr. Mario qui lui restait.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160471 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Dim 16 Jan 2022 - 09:23
Chapitre 7


La clé


Archipel du Nouvel Horizon


Tandis que Fodlan était plongé dans le froid et la neige, dans l'Archipel du Nouvel Horizon, c'était un climat tropical régnait. Au milieu des vaisseaux de combat, des chasseurs, des Metal Gear et des navires de la fédération galactiques qui arpentaient le gigantesque archipel. Des combattants étaient arrivés, au cas où une invasion se produirait. Les habitants de l'archipel avait admiré l'entrée en scène de Halberd, le robuste vaisseau de Méta Knight qui, bien qu'imposant, semblait bien petit par rapport aux croiseurs de combat de la fédération. A son bord se trouvait son créateur: Méta Knight, mais aussi Banjo & Kazooie, la Plante Piranha, Daisy, Yoshi, Min Min, Cuphead, Mr Game and Watch, le Roi Dadidou et sa cohorte de Waddle Dee ou de Waddle Doo, Pac-Man, le Duo Duck Hunt et la fille et le garçon Inkling. Lorsqu'ils descendirent sur l'île où se situait la mairie de l'archipel, ils firent la rencontre de Samus Sombre qui étaient arrivés avant eu. Harmonie & Luma les rejoint quelques heures plus tard, sa station spatiale en orbite autour de la planète et se servant d'un super anneau étoile pour se rendre sur l'archipel. Marie leur expliqua toute l'histoire tandis que le docteur Andonuts et le professeur K. Tastroff étaient toujours dans leur laboratoire en train de communiquer avec l'équipe qui explorait cette dimension inconnue.
Alors que le soleil se couchait sur l'archipel un imposant vaisseau de l'UNSC, le transporteur de classe Infinity UNSC Eternity, en provenance direct de Fodlan. Les combattants se rendirent à la descente du vaisseau, entourés de plusieurs dizaines de Space Marines de la fédération. Ils virent descendre plusieurs Spartans et des soldats de l'UNSC qui transportaient une caisse blindée, lévitant au dessus du sol. Le Spartan à la tête de l'expédition confia la caisse à Marie, qui était la représentante du villageois, maire de l'archipel, mais qui faisait partie de l'expédition de Samus Aran et Luigi. Une fois la caisse confiée, le UNSC Eternity ne s'attarda pas et s'envola vers une destination inconnu. Laissant la caisse à la responsabilité des combattants et de la fédération. Elle fut transportée jusqu'à la mairie, le docteur Andonuts toujours présent sur son île en compagnie du professeur K. Tastroff assista à l'ouverture de la caisse sous forme d'hologramme. En ouvrant la caisse tous virent la clé, resplendissante, le docteur Andonuts s'exclama.
- C'est elle ! C'est elle qu'on a vu sur les images captées !
- Que faisons-nous maintenant, demanda Daisy.
- Je pense qu'il faut attendre samedi, suggéra Marie. Il y aura certainement de nouveaux phénomènes célestes et peut-être que cela fera réagir la clé.
- J'espère bien, dit Samus Sombre. Pour que je n'ai pas traversé la moitié de la galaxie pour rien.
- Nous verrons bien, dit Cuphead.
- Si nous devons attendre jusque samedi, dit Min Min. Nous aurons le temps de nous entraîner de faire quelques matchs amicaux.
- Bonne idée, fit la fille Inkling. Un peu d'exercice me fera du bien.
Yoshi sautilla sur place pour exprimer sa joie, Banjo & Kazooie firent un pouce en l'air et Duck Hunt aboya.
- Est-ce qu'il y a un coin où l'on pourrait s'entraîner, demanda Méta Knight.
- Bien sûr, dit Marie. C'est sur une autre île, mais ce n'est pas loin.
- Voyons voir ça, dit le garçon Inkling.
Les combattants quittèrent la mairie et montèrent à bord du vaisseau de Samus Sombre, bien plus petit que Halberd, pour se diriger vers l'île indiqué par Marie, Ridley volant à côté. La clé, elle, fut prise en charge par les Space Marines qui la cachèrent dans le sous-sol de la mairie.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160476 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Lun 17 Jan 2022 - 06:38
Chapitre 8


La révélation


Dimension inconnue


Samus Aran, Luigi, le villageois et le commando de Space Marines avaient enfin atteint la bordure de la forêt automnale dans laquelle ils avaient marchés de longues heures. Devant eux se tenait désormais une plaine servant certainement de pâturage pour les bêtes, à la vu des barrières qui encadraient le chemin que l’équipe avait suivi.
- Ouf, dit le villageois. Pas fâché que l’on soit sorti de cette forêt.
- Oui, dit le capitaine. On fait une pause ! Dix minutes !
Les membres du commando se mirent assit, certains enlevèrent leurs casques, tout comme Samus. Luigi posa le long d’un tronc d’arbre l’Ectoblast GL-U qu’il portait dans son dos depuis sa sortie du « distordeur de phase ». Seul l’Ectochien ne semblait pas fatigué, et venait réconforter les membres de l’équipe. Tandis que le villageois s’apprêtait à capturer un papillon avec son filet, Luigi, en regardant ces pieds, remarqua que la terre avait une drôle de consistance. Il se saisit d’une poignée de terre et appela Samus.
- Regarde, ça ressemble à du sable.
- Oui, confirma Samus. Du sable mélangé à de la boue et de la terre arable.
Luigi sorti son « Virtual Boo » et analysa la poignée qu’il tenait fermement dans sa main gauche.
- Bon sang, fit-il. C’est bel et bien du sable. Et pas n’importe quel sable, du sable issu d’un milieu désertique !
- Comme l’avait affirmé le professeur K. Tastroff et le docteur Andonuts.
- Oui. Et il y a quelque chose d’autre, d’organique… ou plutôt de non-organique.
Soudainement il se mit à claquer des dents, retira le « Virtual Boo » et regarda Samus.
- De… de la matière d’ombre !
- De la quoi, demanda le villageois.
- De la matière d’ombre, dit Samus qui avait pâlit. C’est ce qui composait les primides, nos adversaires durant les évènements survenus lorsque Tabbou a voulu conquérir le monde.
- Et il n’en a pas qu’un peu, dit Luigi. Je crois bien que toute la forêt est recouverte de cette matière.
- C’est ce que je pensais, dit le villageois. Cette forêt est artificielle, elle a été plantée sur un champ de bataille qui était autrefois un désert aride. Elle sert de camouflage.
- Vous voulez dire que nous avons arpenté un gigantesque champ de bataille pendant des heures, demanda le capitaine.
- Je crois bien, dit le villageois.
- C’était donc ça la bataille gigantesque visible lors des événements célestes, dit Samus.
- Ce n’était donc pas des visions du futur que nous avons vu, commença Luigi.
- … mais du passé, conclut Samus.
Elle se leva, prit son casque sous le bras et dit.
- A mon avis, il a dû y avoir une guerre ici, il y a très longtemps. Entre des êtres conçus à partir de matière d’ombre, ou de matière noire comme vous le souhaitez, et peut-être des guerriers qui utiliseraient des clés comme armes, comme on pu le voir dans les visions.
- Qui aurait gagné, demanda le capitaine.
- Peut-être ceux qui se battaient avec des clés, en tout cas, la bataille a été tellement gigantesque qu’ils ont décidés de planter une forêt dessus. Se servant de cette matière noire comme fertilisant.
- Les événements qui sont donc survenus ici ont été d’une ampleur cataclysmiques, dit Luigi.
- Oui, il a dû y avoir des batailles massives dans cette dimension. Une véritable guerre.
- C’est ce qui va nous arriver, demanda le villageois.
- J’espère que non, dit Samus. Mais si c’est le cas, nos pouvoirs de combattant ne suffiront pas.
- Comment les EMMI n’ont pas pu détecter cette matière d’ombre, demanda le capitaine.
- La matière d’ombre est issue de l’univers subspatial, par lequel on ne peut accéder par des moyens classiques, expliqua Samus. Si les EMMI n’ont pas détectés cela, c’est parce que cette matière noire n’est pas apparu d’une matière aussi brut dans notre monde depuis des années.
- Les EMMI sont spécialisés dans l’exploration de mondes extraterrestres, non, demanda le villageois.
- Certes, dit Samus. Mais ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre une matière issue d’une autre dimension, très hostile qui plus est.
- Ils ne vont pas être content à la fédération, dit Luigi.
- Non, pas du tout.
Le capitaine poussa un grognement, remis son casque et ordonna à ce que l’on se remette en route. Le groupe quitta la forêt pour traverser de magnifiques pâturages. Sur les barrières, on pouvait distinguer des entailles causés par les EMMI pour procéder à des analyses. Au-dessus du groupe volait le drone, c’est alors que le Space Marines chargé du drone demanda aux membres du groupe de venir regarder les images que le drone filmait. En effet, au loin, on pouvait voir une magnifique forteresse, se dressant majestueusement vers le ciel, entourée d’une étendue liquide de taille gigantesque.


Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160481 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mar 18 Jan 2022 - 06:37
Chapitre 9


Le portail


Concile des fées


Dans la salle du cœur du monde, les Grands Minis avaient été évacués. Prétextant des mesures de sécurité. En réalité, le Grand Mini Couronné et Rayman s’apprêtaient à ouvrir la salle secrète. Autour d’eux se trouvaient Sonic, Cloud, les Ice Climbers, Bayonetta, Olimar et les combattants en provenance direct du Mishima Dojo. Tout le monde était réuni autour de Rayman qui réussi à trouver l’interrupteur et marcha dessus. C’est alors qu’un pan du mur s’ouvrit libérant une quantité importante de poussière. De l’autre côté les combattants pouvaient voir une pièce pleine de couleurs avec un escalier en colimaçon aux marches de couleur violettes et lumineuses descendant jusqu’à une sorte de bibliothèque couverte de vieux livres. Devant cette bibliothèque se trouvait un miroir étrange, c’était sans doute le portail.
En arrivant en bas, Sonic alla voir les livres et dit.
- Le professeur Pickle va être ravi d’étudier ces livres.
- Ce sont des témoignages inestimables de notre passé, dit le Grand Mini Couronné.
- Bon alors, demanda Kazuya. Qu’est-ce qu’on fait maintenant ?
- Il va falloir que certains d’entre vous se porte volontaire pour rejoindre Rayman qui va passer de l’autre côté, dit le Grand Mini Couronné.
- Normalement nous sommes censés protéger le concile des fées, dit Bayonetta.
- Personnellement je préfère rester ici, dit Sonic.
- Moi aussi, dit Terry Bogard.
- Moi je me porte volontaire, dit Olimar.
- Nous aussi, dit Nana.
- Je vais vous accompagner, dit Cloud qui portait son grand manteau noir. J’ai l’intuition que ma place sera plus parmi vous que ici.
- Merci, dit Rayman avec un sourire.
- Je vous accompagne, dit Kazuya. Pour découvrir de nouveaux adversaires.
- Très bien, dit le Grand Mini Couronné. Ceux qui veulent rejoindre Rayman se placent proche du portail.
Olimar, les Ice Climbers, Cloud, Kazuya et l’entraineuse Wii Fit se placèrent proche du portail, aux côtés de Rayman. Sonic, Bayonetta, Ken et Ryu, Terry Bogard, King K. Rool et Little Mac restèrent auprès du Grand Mini Couronné, proche des escaliers.
- Dans ce cas, messieurs dames, je vous souhaite bonne chance, dit le Grand Mini Couronné.
- A vous aussi, dit Rayman.
- On se revoit bientôt autour d’une bière, dit Terry Bogard.
- Et d’un chili dog, dit Sonic.
- Soyez tranquille, dit Rayman.
Il se tourna vers les combattants volontaires.
- Vous êtes prêts ?
Tous hochèrent de la tête et Rayman se dirigea vers le portail en forme de miroir. Il plongea sa main droite dans le miroir qui semblait être liquide, il retira sa main, mais elle n’était pas mouillé. Il décida de s’y aventurer entièrement, suivi par les autres combattants, Kazuya fermant la marche. Une fois que le groupe de Rayman avait disparu, le Grand Mini dit.
- Et voilà, le sort en est jeté. En espérant que tout se passe bien pour eux.
Ceux qui étaient restés quittèrent la salle du portail pour rejoindre le cœur du monde.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160482 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mer 19 Jan 2022 - 07:23
Chapitre 10


La grande traversée


Grande Mer




Poussé par les puissants vents maritimes, le navire de Link Cartoon filait à travers la Grande Mer en direction de Fodlan. Des flocons de neige tombaient de manière épars sur le robuste bateau en bois du combattant auquel était attaché le Lion rouge qui avait beaucoup aidé Link Cartoon par le passé.
Le froid étant particulièrement mordant, Link Cartoon et les combattants qu’il transportait vers Fodlan s’étaient mis au chaud dans la grande cabine à l’arrière du navire. Comme le souhaitait Mario dans son allocution holographique avec le monde extérieur, Link Cartoon avait embarqué à bord du navire le plus de combattants épéistes. C’est ainsi que Marth, Lucina, Young Link, Roy, Chrom, Pit, Daraen, Ike, Shulk, Pyra et Mythra ainsi que les combattants en provenance du très lointain monde Erdrea avaient pris place, ballotés dans tous les sens à cause du voyage en mer.
- Vivement qu’on arrive, dit Roy. Je commence à en avoir assez de cette traversée.
- Ce n’est pas pour tout de suite, dit Daraen. Selon les cartes que l’on m’a fourni, Fodlan est encore loin.
- Les ennemis de Byleth et Sothis auront largement le temps de gagner le temps que nous arrivons, dit Chrom d’un ton sarcastique.
- Mais c’est plus compliqué que ça, non, demanda Marth.
- En effet, dit Pit. D’après ce que j’ai compris, notre but n’est pas d’aller guerroyer sur Fodlan. Ce n’est pas notre mission principale.
- Et c’est quoi notre mission principale, demanda Arusu, un des combattants de Erdrea.
- Apparemment il faut faire la navette entre le continent et une île, située au sud de Fodlan, pour transporter les blessés de l’UNSC après leur base eut été attaqué.
- Pourquoi nous avoir appelé, demanda Pyra. Nous sommes des épéistes, pas des sauveteurs en mer.
- La base de l’UNSC se trouve apparemment loin de la cote, et il faudra des combattants pour escorter les convois. Et vu que nos adversaires savent manier l’épée, ils se sont dit que c’était une bonne idée de faire appel à nous.
- C’est une plaisanterie, demanda Roy.
- Je ne pense pas, dit Marth.
- Ils ne peuvent pas se protéger tout seul ?
- Ils ne sont pas assez nombreux et le nombre de combattants est trop peu élevé, dit Shulk. Pour sécuriser les blessés du mieux possible il faut que l’on soit tous réuni.
- En espérant qu’on puisse atteindre le continent avant, dit Chrom. Ce rafiot ne m’inspire guère confiance.
Link Cartoon exprima son mécontentement suite à cette remarque déplaisante de Chrom.
- Mais on arrivera pas à destination avant qu’ils aient rejoint la cote, dit Lucina. Je ne sais pas à quel distance se trouve la base de l’UNSC mais avec leurs transports aérien et terrestre ils l’atteindront bien avant nous.
- Beaucoup ont été détruit durant l’attaque, dit Marth. Et il faut économiser le plus de carburant possible.
- Et vu le temps qu’il fait ici, dit Mythra. Je suis certaine qu’il doit neiger là-bas.
- Un vrai plaisir, dit Eight.
- En attendant nous sommes coincés là, dit Solo. En espérant qu’une bête féroce ne vienne pas nous attaquer où que l’on ne s’échoue pas sur un îlot.
- Il y a plein d’îles près du continent, dit Daraen. Il faudra jouer serrer, le risque d’échouage sera important.
- Prions que cela n’arrive pas, dit Lucina.
Les combattants entendirent des bruits hors du vaisseau, les combattants sortirent et virent plusieurs Démenta et Babimanta entourer le navire. Ces Pokémon n’étant pas agressifs, les combattants esquissèrent un sourire en les voyant.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160488 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Hier à 07:25
Chapitre 11


La disparition


Dimension inconnue


Luigi, Samus Aran, le villageois et le commando de Space Marines avaient continué à suivre les traces laissés par les EMMI. Le chemin que le groupe suivait se trouvait au milieu de pâturages d’un vert magnifique et de moulins à vent tournant tranquillement, le vent n’étant pas trop fort. Après avoir un peu marché, le groupe avait atteint l’endroit filmé par le drone : la gigantesque étendue d’eau avec en son centre cet imposant et majestueux château ressemblant à une forteresse. Les membres du groupe remarquèrent que les EMMI n’avaient plus laissé de traces.
- Les EMMIS se sont stoppés net, dit Samus. Il n’y a pas eu de lutte.
- Comme s’ils s’étaient volatilisés, demanda le villageois.
- C’est ça.
- Tu peux découvrir quelque chose, demanda le capitaine à Luigi.
- Oui sans doute.
Le frère de Mario plaça le « Virtual Boo » sur ses yeux et scruta les dernières traces laissés par les EMMIS. Il se mit accroupi et dit d’un ton grave.
- Il y a de la matière noire.
- En quelle quantité, demanda Samus.
- Infime, mais il y en a tout de même.
- Elle pourrait avoir été charriée depuis la forêt par les EMMIS, suggéra le capitaine.
- Nous sommes loin de la forêt, dit Luigi. Et il n’y avait aucune trace de matière noire dans les empreintes laissés jusqu’à maintenant.
- Mis à part la matière noire, dit le villageois. Nous n’avons pas beaucoup d’informations vraiment utiles à la résolution de ce mystère.
- Il n’empêche nous savons que le monde dans lequel nous évoluons ressemble fortement au nôtre. Mis à part qu’il y a de la magie jusque dans la moindre brindille, et que de la matière d’ombre recouvre le sol d’une forêt artificielle qui fut autrefois un désert aride, dit Samus.
- Peut-être que nous en saurons plus en ce rendant vers cette forteresse, dit le villageois.
- C’est inévitable, dit Samus.
- Ca fait une sacrée trotte à pied, remarqua Luigi. Comme on va pouvoir l’atteindre ? Elle est au milieu d’un lac.
- Il y a une sorte de poche sous la forteresse, dit Samus.
Le capitaine demanda au pilote du drone de zoomer sur le creux se trouvant au milieu du lac.
- Apparemment, il y aurait des sortes de plateformes menant à l’édifice, mon capitaine, dit le pilote.
- Tu en es certain ?
- Sûr et certain, mon capitaine.
- Chouette, dit le villageois. On va pouvoir accéder à la forteresse sans y aller à la nage.
- C’est une bonne nouvelle, dit Samus.
Luigi poussa un soupir et dit.
- Bon, je suppose qu’il va falloir se mettre en route pour aller découvrir de quoi il en retourne ?
- Eh oui, dit Samus. Il le faut bien.
Le groupe se remit en marche et se dirigea en direction de la forteresse oubliée et de l’immense étendue d’eau qui l’entourait.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
769 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160505 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Aujourd'hui à 07:26
Chapitre 12


Byleth


La nuit était tombée sur le monastère de Garreg Mach. Alors que les chevaliers de l’Eglise Saint Seiros faisaient leurs préparatifs avant de partir pour le front à l’aube . Byleth, qui était arrivé en compagnie de Rhéa peu avant le début de la soirée, s’était endormi, son épée à ses côtés, se reposant un peu avant d’aller guerroyer.
Mais Byleth fit un rêve, un étrange rêve qu’il n’avait plus fait depuis longtemps. Il se trouvait dans un temple plongé dans l’obscurité, devant lui un immense escalier au sommet duquel se trouvait un trône de pierre noire. Sothis y était assise et regardait Byleth d’un air sévère.
- Es-tu fier de toi ?
- Fier de quoi ?
- De satisfaire ton ego de combattant et d’aller faire la guerre en abandonnant les héros de jadis et leurs amis à leur sort ?
- Je ne satisfais pas mon ego. Némésis a plongé Fodlan dans la guerre, je me sens dans mon droit d’agir pour protéger mon peuple.
- Ce n’est pas ton peuple ! Je te rappelle que tu es né des milliers d’années après tous ces événements. Tu n’es pas un contemporain des habitants de ce continent ! Ton peuple, le vrai, tu l’as sauvé, ta mission dans ton époque est accomplie. Tu m’avais même affirmé que tu n’avais plus ta place en ce monde.
- Qu’importe si je ne suis pas un de leur contemporain, les gens compte sur moi, et sur nous !
- Moi ? Je ne suis plus de ce monde depuis longtemps, dit Sothis. Je ne t’apparais qu’en rêve.
- Attends, je…
- Tu ne comprends pas ? La Sothis avec qui tu t’es battu ignore tout de ce qui va arriver, moi si. Je connais l’histoire. Je connais le déroulement et le dénouement de cette guerre.
- Que va-t-il se passer ? Est-ce que l’on triomphera de Némésis ?
- Est-ce que tu es sot ou est-ce que tu le fais exprès ? Tu sais ce qu’il va se passer, c’est une des premières histoires que les jeunes gens de ton époque apprennent sur les bancs de l’école.
Byleth ne répondit pas, il prit un air préoccupé. Sothis continua.
- Sauf que cette histoire est pleine de trous, remplie de vérités inavouables et d’éléments cachées plus ou moins sciemment par tes contemporains.
- Tu ne m’avais pas dit que mes choix n’auraient pas de conséquences qui pourraient impacter mon époque ? Je suis né dans un futur tellement lointain que la conséquence de mes actes présents n’aurait aucun impact sur le futur et les événements que j’ai traversé, avant que tu ne m’envoie dans le passé, non ?
Sothis plissa des yeux, visiblement agacé et regarda Byleth dans les yeux.

- Est-ce que tu te rends compte à quel point tu es dans le déni ? Que ton égoïsme et ta soif de justice va forcément laissé une empreinte négative sur toute cette histoire ?
- Je fais ça pour le bien de tous !
- Quelques fois, il est bon de faire ce qui est juste, et non ce qui est bien. Tu revendiques que tu agis pour le bien du peuple, mais Némésis le revendique également. Vous avez tout deux une vision du bien qui vous aie propre.
Byleth, une fois de plus, ne répondit pas.
- Je t’en conjure, poursuivit Sothis. Cesse de croire que tu es indispensable, cette guerre n’est pas la tienne, la guerre qui t’attend aura une toute autre ampleur et touchera l’ensemble du monde.
- Les autres combattants géreront la crise, comme ils en ont l’habitude.
- Les grands héros de jadis comptent sur toi. Tu leur manques déjà. Et tu vas leur manquer encore plus quand les événements vont se précipiter.
- Quels événements ?
Sothis eu un sourire, puis il eut un flash blanc et le sommeil de Byleth prit fin.
- Seigneur, nous sommes prêt à partir, dit un chevalier qui était venu le réveiller.
- Je… j’arrive, grommela le combattant.
Byleth se leva, se prépara, prit son épée et sorti. L’aube pointait à l’horizon, mais il faisait très froid. Un palefrenier apporta sa monture à Byleth, qui grimpa à cheval. Il alla rejoindre Rhéa, la grande archevêque de l’Eglise Saint Seiros, qui se trouvait à la tête d’une colonne de chevaliers en armure montés à cheval, eux aussi.
- Tu es prêt ?
- Oui.
Rhéa ordonna le départ de la troupe vers le front. Alors que les chevaliers chantaient, Byleth restait silencieux, troublés par les dernières paroles que Sothis lui avait révélés.
Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde
Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Sauter vers: