Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Fanfictions Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde

Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde

Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160281 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Jeu 23 Déc 2021 - 12:21
Bonjour à toutes et tous !


Je vous présente une nouvelle fanfiction tiré de l'univers "Super Smash Bros".
Cette histoire se déroule après la fanfiction "Super Smash Bros. La Rivière de la vie". Si vous ne l'avez pas lu, je vous conseille de la lire pour comprendre certains éléments de l'intrigue de cette nouvelle histoire.

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !

Attention ! Cette fanfiction révèlera de nombreux éléments de l'intrigue et des personnages du jeu "Fire Emblem: Three Houses".


Personnages: Tous les combattants jouables dans la saga "Super Smash Bros", mais aussi Master Chief de "Halo", le Doomguy du jeu "Doom", Rayman, Sothis de "Fire Emblem Three Houses" et de nombreux autres personnages de ce jeu.

Prologue


Fodlan


Cette nuit-là, il faisait très froid dans la région où se situait le somptueux monastère de Garreg Mach. Brillant de mille feux, il était comme un phare au milieu de ce magnifique paysage vallonné plongé habituellement dans l'obscurité la plus complète.



Cependant, cette fois-ci, quelque chose d'anormal venait de se produire. De nombreux témoins avaient vu depuis le monastère un flash lumineux blanc au milieu de la forêt. Plusieurs chevaliers de l'Eglise Saint Seiros s'étaient rendus sur place et y avaient fait une étrange découverte. Byleth, le combattant, présent sur place pour venir rendre visite à Rhéa, chef des immaculés, et une des enfants de la déesse Sothis, avait rejoint les chevaliers au lieu de l'incident. Après avoir vu de ces yeux de ce que les chevaliers avaient découvert, il décida de contacter un vieil ami, qui se trouvait également sur le continent et qui aurait sans doute davantage les compétences pour comprendre ce qu'était réellement la chose découverte. Alors que la nuit était déjà avancée, un majestueux Pélican, un vaisseau en provenance de la base de l'United Nations Space Command (UNSC) présente sur le continent de Fodlan, apparut et se posa non loin de la zone où se trouvait la chose découverte. Le bruit de l'appareil fit hennir les chevaux des chevaliers présents sur place.
Du vaisseau sorti deux soldats, armes au poing, gardant la porte du Pélican, avant que ne descende Master Chief, le commandant de la base de l'UNSC sur Fodlan, et également un combattant comme Byleth.



Il fut accueilli à sa sortie du vaisseau par Byleth qui lui serra vigoureusement la main.
- Comment vas-tu, demanda Byleth.
- Pas mal, et toi ?
- En pleine forme malgré le froid et l'heure tardive.
- Apparemment vous avez trouvé quelque chose d'étrange, demanda Master Chief.
- Oui, et on va avoir besoin de toi et de la technologie de l'UNSC pour savoir ce que c'est réellement.
Il emmena Master Chief à travers les fourrés, des chevaliers de l'Eglise Saint Seiros regardèrent Master Chief et son imposante armure de couleur kaki. Lorsque de la fumée apparut, sortant d'un fourrée, Master Chief sut que c'était à cet endroit qu'avait eu lieu l'incident. Byleth ordonna à deux chevaliers de dégager la végétation à moitié calcinée pour montrer à Master Chief ce que c'était. En voyant la chose, Master Chief fut plus étonné que médusé, il se mit accroupi et lança une analyse de la chose.
- Je ne détecte pas grand-chose, dit-il. Si ce n'est que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.
- N'est-ce pas, dit Byleth.
- Tu es sûr que cette chose demande une analyse poussée ?
- Sûr et certain.
- Très bien, je vais demander à mes gars de procéder à une évacuation et prévenir le laboratoire de la base.
- D'accord.
Master Chief se releva et appela les soldats présents à bord du Pélican, Byleth se mit accroupi à son tour, sous les yeux des deux chevaliers de l'Eglise de Saint Seiros, et dit dans un murmure.
- On dirait une sorte de clé.


Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160282 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Ven 24 Déc 2021 - 11:39
PREMIERE PARTIE


Chapitre 1


Cabinet du Dr. Mario


Comme chaque jour, Dr. Mario recevait ces patients, leur donnant divers traitements, médicaments, mais aussi en les écoutant juste lui parler de leurs soucis. Lorsqu'on lui annonça un nouveau patient, Dr. Mario resserra le nœud de sa cravate rouge et se saisit de son stéthoscope. La porte s'ouvrit et le patient entra, Dr. Mario fut stupéfait de voir que c'était un combattant qui venait le consulter dans son cabinet.
- Snake ? C'est bien toi ?
Solid Snake, l'ancien soldat et combattant vétéran, confirma que c'était bien lui.
- Bon sang, demanda Dr. Mario. Que t'ai t-il arrivé ?
La question méritait d'être posé puisque Snake avait radicalement changé sur le plan physique, il avait presque cinquante ans, mais semblait en avoir quinze de plus.



Snake se mit assit face au bureau de Dr. Mario qui s'empara immédiatement d'un bloc-notes. Snake commença à parler, sa voix semblait vieille et fatiguée.
- J'ai... Je suis malade, dit-il. Depuis quelques mois j'ai l'impression que tout s'est accéléré, et je viens récemment de perdre l'usage de mon œil gauche.
- Tu sais ce qui est à l'origine de ce vieillissement accéléré ?
- Je crois, dit Snake. Je suis venu au monde par Para-Medic, depuis toujours j'ai été conditionné pour devenir un super soldat, mes gènes ont été modifiés en conséquence pour que je sois plus fort, plus intelligent, plus rapide, plus robuste. Les modifications génétiques que j'ai subis sont en train de se retourner contre moi. Et je peux remercier la Masterball de m'avoir désigné, sans elle, il est probable que je ne sois plus de ce monde depuis longtemps.
- C'est la dégradation de tes gènes qui provoquent ce vieillissement ?
- Je le crois bien.
- Concernant tes capacités physiques et mentales ?
- Tout est en ordre de ce côté-là, c'est sans doute un des effets bénéfiques de la Masterball.
- Tu peux toujours utiliser ton "Final Smash" ?
- Oui.
- Il va falloir que je procède à une analyse de sang, dit Dr. Mario. En attendant d'avoir les résultats, je vais te donner un traitement. Il devrait ralentir la dégradation de tes gènes.
- Merci.
Dr. Mario fit une prise de sang à Snake et lui fit une ordonnance.
- C'est ce que j'ai de plus costaud, dit Dr. Mario. Dés que j'ai le résultat de ton analyse de sang, je te contacte.
- D'accord.
Snake se saisit de l'ordonnance de Dr. Mario et dit.
- Je crois que la prochaine mission à laquelle je serai assigné sera la dernière.
- Ne dis pas de bêtises, dit Dr. Mario. Tu es un combattant, tu es éternel.
- J'espère bien.
Les deux combattants se saluèrent et Snake quitta le cabinet du docteur. Dr. Mario sous le choc de sa rencontre avec Snake fit faire immédiatement une analyse complète de l'échantillon de sang qu'il possédait.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160289 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Sam 25 Déc 2021 - 14:58
Chapitre 2


Phénomènes nocturnes


Archipel du Nouvel Horizon


L'hydravion du docteur Andonuts survolait le gigantesque archipel du Nouvel Horizon, c'était dans cet archipel, récemment découvert, que des milliers de colons - surtout originaire de Smash Ville - s'étaient installés et y avait fait leur petite vie, chaque colon ayant sa propre île. L'un des rares moyens d'accéder à cet archipel éloigné était de prendre un hydravion, appartenant à la compagnie Dodo Airlines qui faisait la navette entre le continent et entre les différentes îles de l'archipel pour transporter les habitants, le courrier ou se rendre sur l'île de Photopia.
Lorsque l'hydravion arriva en vue de son objectif, le docteur Andonuts accrocha sa ceinture. Cet éminent personnage avait, des années auparavant, aidé Ness et ses amis à vaincre Gigyas en utilisant une machine appelée "le distordeur de phase". Cette machine avait resservi, plus récemment et sous une forme plus perfectionnée, pour vaincre Metal Sonic en envoyant plusieurs combattants et un groupe de Space Marines dans le passé. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus mis les pieds hors de son laboratoire, mais il se doutait que si on avait appel à lui, c'est que la situation était grave.
Une fois arrivé à destination, il salua Rodrigue, le pilote de l'avion et descendit à l'aéroport: un aéroport de couleur bleu avec un drapeau sur lequel se trouvait le symbole d'"Animal Crossing". A l'intérieur de l'aéroport, Morris, le frère de Rodrigue, et qui se trouvait à l'accueil, informa le docteur qu'un comité d'accueil l'attendait à la sortie. Il s'agissait du villageois et de Marie, entourés d'un comité d'accueil composé de Tom Nook et d'autres habitants des îles.
- Vous avez fait bon voyage, demanda Marie.
- Oui, tout s'est formidablement bien passé.
- Veuillez me suivre, dit le villageois.
Il emmena le docteur Andonuts vers un grand bâtiment qui ressemblait à une sorte de mairie, se situant au cœur d'un jardin paradisiaque. Une fois à l'intérieur, rafraîchi par un puissant ventilateur, le groupe emmena le docteur dans la salle du conseil dans laquelle avait été sorti un grand écran blanc. Le villageois ferma les stores et actionna le projecteur.
- Docteur Andonuts, dit le villageois. Si nous vous avons demandé de venir, c'est que nous avons affaire à des phénomènes étranges qui se déroulent la nuit.
- Ah oui ?
- Il y a plusieurs semaines, les habitants noctambules de l'archipel, se sont rendus compte que le samedi, à 03H33 du matin, les programmes télévisés s'arrêtaient subitement ; les écrans se brouillent et des sortes d'extraterrestres apparaissent et prononcent des phrases étranges, dit le villageois.
- De nombreux habitants ont réalisés des captures d'écran ou fait des photos de ce phénomène étrange, dit Marie. Comme celle-là.



- Fascinant, dit le docteur Andonuts.
- Mais ce n'est pas du tout, dit le villageois. A force d'analyser ces images et de tenter de comprendre ce que ces sortes d'extraterrestres disent, un habitant s'est rendu compte que des images subliminales surgissaient et que les aliens disaient deux phrases de manière récurrente.
- Et quels sont ces phrases ?
Marie se saisit d'une feuille de papier et lut.
- La première dit: "Depuis peu, je fais des rêves étranges." Et l'autre "Le Cœur peut-être faible parfois, il peut même se soumettre. Mais j'ai appris qu'au fond de lui il y a une lumière qui ne s'éteint jamais !".
Le docteur Andonuts se frotta le menton, l'air pensif, puis il demanda.
- Et quels sont les images subliminales ?
- Leur temps d'apparition est très court, dit le villageois. Mais l'habitant qui analysait les images a eu le temps de faire des captures d'écran. Les voici.









- Incroyable, fit le docteur.
- Cela ne ressemble à rien de connu, dit le villageois.
- En effet.
- Et les choses se sont encore gâtées lorsque samedi dernier, à 03H33, alors que les programmes télévisés s'interrompaient une nouvelle fois, des phénomènes étranges se sont déroulés dans le ciel, dit Marie. Ces phénomènes ont été visibles dans tout l'archipel. On a pu voir des vitraux, de gigantesques scènes de bataille, des animaux anthropomorphes en train de discuter et des trous de serrure, comme vous avez pu le voir sur la dernière image capturée, flotter dans le ciel. Certains ont semblés voir des choses de l'autre côté de ces trous de serrure, des sortes de présences fantomatiques.
- Et pourquoi avoir fait appel à moi ?
- Parce que ça ne ressemble à rien de ce que l'on connaît dans l'univers connu, dit le villageois. Peut-être que cela provient d'un monde très éloigné, mais cela peut aussi venir d'une autre dimension.
- Vous avez conçu une machine capable de voyager à travers les dimensions, dit Marie. Nous nous sommes donc dit que c'est vers vous que nous devrions parler de ces événements.
- Je ne suis capable que d'aller dans la grotte du passé, avoua le docteur Andonuts. Je ne sais pas si je peux vous être d'une grande aide dans le cas présent.
- Ces scènes de bataille m'ont inquiété, dit le villageois. Peut-être est-ce le signe avant-coureur d'une guerre ?
- Il faudrait que je vois ça de mes propres yeux.
- C'est pourquoi nous vous demandons de vous installer dans l'archipel, dit Marie. Pour que vous puissiez vous rendre compte de ce qui se passe.
- Nous vous avons déjà réservé une île et nous sommes prêts à vous aider pour l'installer, dit le villageois.
Le docteur Andonuts émit un grognement et dit.
- Bon, je vais étudier cela. Mais je ne vous garantis pas de réussir à déterminer ce phénomène.
- Merci docteur.
- Il faudra que vous apportiez mes instruments de mesure et mes machines, dit-il.
- Bien sûr.
- Et fournissez-moi des copies de ces images et de ces captures vidéos pour que j'y jettes un coup d'œil de manière plus approfondi.
- Evidemment.
Le docteur Andonuts se leva de sa chaise et fut emmené à l'aéroport par Marie qui l'emmena en hydravion vers l'île qui lui avait été assigné. Pendant ce temps, le villageois contacta le laboratoire du docteur pour que le plus de matériel possible soit transféré dans l'archipel.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160295 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Dim 26 Déc 2021 - 14:37
Chapitre 3


Le plan


Fodlan


Un cheval galopait à vive allure au cœur d'une vaste forêt plongée dans le silence de la nuit glaciale de Fodlan. Le cavalier se dirigeait vers un château, récemment construit, qui allait prochainement devenir un endroit important pour l'homme à cheval. Même si, avec son âge avancé et sa constitution hors normes, il n'avait d'un homme que l'apparence.
Une fois arrivé au château, scintillant sous la lune et les étoiles, il passa un pont-levis et descendit de sa monture. Un homme en armure équipé d'une torche le guida vers une grande salle dans laquelle se trouvait une table rectangulaire à laquelle était assit plusieurs personnes. Lorsqu'il entra dans la pièce, les dix personnes se levèrent et le saluèrent. L'individu se mit en bout de table et invita les personnes à sa table à s'asseoir.
- Bienvenue chez vous, seigneur Némésis.
- Merci Blaiddyd.
- Votre voyage s'est bien passé ?
- A merveille, dit Némésis.
Il retira ces gants, les posa sur la table et demanda.
- Alors, quelles sont les nouvelles ?
- Elles sont très bonnes monseigneur, dit une femme en armure de chevalier. Nous venons d'apprendre que prochainement, un groupe de combattants allait rejoindre la base de l'UNSC. Et une autre nous a indiqué que Sothis elle-même allait se rendre à la base de l'UNSC le jour de l'arrivée des combattants.
- Et il sera de même pour Seiros, dit un homme qui avait un arc posé contre sa chaise.
- Enbarr et le monastère de Garreg Mach seront à découvert monseigneur. C'est l'occasion idéal pour vous de vous en emparez avant une éventuelle intervention extérieure.
- En effet, dit Némésis. Mais je pense qu'il serait également judicieux d'attaquer la base de l'UNSC.
- Que voulez-vous dire ?
- Nous sommes suffisamment forts pour s'emparer à la fois de Enbarr et Garreg Mach; et mettre la base de l'UNSC hors d'état de nuire. A partir de ce moment-là, rien ne nous arrêtera.
- Comment comptez-vous faire, demanda un chevalier. Cette base est une vraie forteresse et la technologie dont ces étrangers disposent écraserait nos troupes.
- Je sais qu'il est vain d'attaquer cette base frontalement. D'autant plus que les combattants qui vont arriver sur la base disposent de pouvoirs inimaginables. Je pensais davantage à infiltrer cette base avec un petit nombre d'hommes pour atteindre l'endroit le plus sécurisé de la base.
- Ah oui ?
- Oui, continua Némésis. Cela fait des mois que je me renseigne sur ce que contient la base et je sais, grâce à plusieurs sources, que cette base contient un puissant combattant présent sous forme de trophée. Ce combattant semble être un ennemi de Sothis et de ses amis étrangers.
- Vous voulez, vous joindre à cet ennemi ?
- Non, répondit Némésis. Mais l'activation de ce trophée constituera une parfaite diversion. Celui-ci voudra sans doute s'échapper de la base tout en commettant le plus de dégâts possibles. Sothis, les combattants et les membres de l'UNSC voudront sans aucun doute l'arrêter. Ils mettront certainement toutes leurs forces dans la traque de ce combattant ennemi. S'il leur échappe, ils préféreront s'occuper de lui plutôt que de nous. Je ne cherche pas à prendre le contrôle du monde, mais uniquement du continent de Fodlan.
- Vous ne craignez pas une intervention massive ?
- Non. Je pense que l'UNSC et les combattants auront d'autres chats à fouetter que de s'occuper de nous. Seuls Sothis, l'Eglise de Saint Seiros et à la rigueur quelques combattants tenteront de nous arrêter. Cela restera une guerre localisée dans lequel le reste du monde ne sera pas impliqué.
- C'est un plan audacieux monseigneur.
- Audacieux et risqué, dit Némésis. Nous n'aurons pas le droit à l'erreur. Celui ou celle qui conduira cette mission d'infiltration devra faire preuve de beaucoup de sang-froid.
- Je me porte volontaire, dit un guerrier en bout de table en levant la main.
- Maurice, tu es sûr de vouloir mener cette mission d'infiltration, demanda Némésis.
- Sûr et certain monseigneur, dit le dénommer Maurice. Vous pouvez compter sur moi.
- Dans ce cas, mesdames et messieurs, levons nos verres.
Les sinistres personnages présents autour de la table se saisirent des verres situés devant eux et se levèrent à la suite de leur chef.
- Je lève mon verre à la réussite de cette mission, dit Némésis. Et à notre victoire.
- A NOTRE VICTOIRE ! ET AU SEIGNEUR NEMESIS ! ROI DE LA LIBERATION !
Et chacun vida son verre d'une seule traite.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160296 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Lun 27 Déc 2021 - 14:03
Chapitre 4


La clé


Fodlan

Base de l'United Nations Space Command


Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis l'incident qui avait eu lieu près du monastère de Garreg Mach. L'objet qui y avait été découvert avait été emmené à la base de l'UNSC et analysé en profondeur par les scientifiques présents sur place.
Master Chief avait fait venir plusieurs combattants pour leur présenter le résultat des recherches menées. Il y avait Mario, Link - qui portait sa tenue verte -, Zelda, Peach, Palutena, le Doomguy ainsi que Snake qui avaient répondus à l'appel. Mais il y avait aussi le combattant local: Byleth ; ainsi que la déesse Sothis et Rhéa, chef des immaculés, archevêque de Saint Seiros et fille de la déesse.





La chose se trouvait à l'abri, à l'intérieur d'une vitrine de plexiglas. Master Chief emmena le petit groupe vers le laboratoire dans lequel elle se trouvait. A l'exception de Byleth, tous furent ébahis en la regardant. Mario fut le premier à poser une question.
- Qu'est-ce que vous avez découvert ?
- Après des analyses poussées, dit Master Chief. Les savants se sont rendus compte que le métal utilisé pour la fabrication de ce que l'on a appelé: la "clé", était d'origine inconnu. Cependant nous avons découvert deux choses intéressantes. La première fut la découverte d'empreintes digitales sur le manche de cette clé. Nous avons vérifiés si elles n'avaient pas été apposées par accident mais ce n'est pas le cas, toutes les personnes l'ayant touchés étaient équipés de gants.
- Vous avez pu identifier les empreintes, demanda Peach.
- Nous nous sommes rapidement rendu compte que les empreintes étaient d'origine humaines, aucun doute à ce sujet. Mais nos investigations se sont avérées nulles.
- Intéressant, dit Mario.
- Et qu'en est t-il de la seconde information intéressante, demanda Rhéa.
- La clé est surchargée de magie.
- Magie blanche ou magie noire, demanda Zelda.
- Blanche, répondit Master Chief. Elle est même d'une extrême pureté.
- Est-ce que sa signature magique permettrait de découvrir où elle aurait été conçue, demanda Palutena.
- Là aussi nous avons procédé à des investigations, nous avons comparé la signature magique de la clé à toutes celles que nous avons recensé jusque maintenant, sans succès.
- Dommage.
- Vous avez trouvé quoi d'autre, demanda le Doomguy.
- Nous avons retrouvé de minuscules traces d'impact, invisibles à l'œil nu, dit Master Chief. Cela pourrait correspondre à des coups que la clé aurait porté, à la manière d'une épée.
- Une arme de corps-à-corps, suggéra Byleth.
- Sans doute.
- Et ce petit pendentif, demanda Mario en pointant celui-ci du doigt. A quoi correspond t-il ?
- Aucune idée, là non plus nos investigations se sont révélées vaines.



Soudain un soldat entra dans le laboratoire, il se mit au garde-à-vous et dit à Master Chief.
- Commandant, nous avons repéré deux traînées de couleur arc-en-ciel s'apprêtant à entrer dans l'atmosphère de la planète.
Les membres du groupe se regardèrent, Mario brisa le silence.
- Deux traînées ? Nous allons donc accueillir deux nouveaux combattants au sein de notre équipe.
Au même moment la clé présente dans la vitrine se mit à trembler violemment. Tout en restant sur place. Les tremblements furent tellement importants que la vitrine en plexiglas explosa en mille morceaux. Une fois la situation revenue à la normale, Mario souleva sa casquette, se gratta la tête et dit.
- Je sens que l'on va encore devoir faire face à de graves problèmes.
Les membres du groupe se mirent à discuter entre eux, tandis que Master Chief ordonna immédiatement de faire des analyses complémentaires de la clé et demanda à ce qu'on lui indique où les traînées arc-en-ciel se dirigeaient sur la planète.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160297 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mar 28 Déc 2021 - 14:25
Chapitre 5


03H33


Archipel du Nouvel Horizon


Le docteur Andonuts regardait sans cesse sa montre à gousset. Dégoulinant de sueur à cause du climat chaud et humide, le vieil homme consultait une dernière fois ces instruments de mesure. Depuis son arrivé dans l'archipel du Nouvel Horizon, le docteur Andonuts avait travaillé sans relâche pour découvrir l'origine des mystérieux phénomènes qui frappait l'archipel chaque samedi à 03H33 du matin. Il avait installé son laboratoire sur l'île qui lui avait été réservé, et avait demandé à ne pas être dérangé excepté pour l'arrivée de son matériel ou pour des informations importantes transmises par Marie ou le villageois.
Entouré de quelques Mr Saturn qui avait été transporté par accident jusque l'île, le docteur avait sorti ses détecteurs et divers appareils scientifiques hors de sa maison pour le grand soir. Il avait de la chance, le ciel était sans aucun nuages et le vent nul, étant sur une île située à l'extrémité de l'archipel, il n'avait pas à subir la pollution lumineuse causée par les autres îles très proches les unes des autres. Plongé entièrement dans l'obscurité les seules sources de lumières étaient les différents écrans et la lumière de la lune et des étoiles, les deux seuls bruits que le docteur entendait c'était le bruit des vagues et celui de la radio qu'il avait à ses côtés, lui permettant de rester en contact avec Marie et le villageois qui étaient restés au milieu de la mairie, à regarder la télévision entouré d'autres habitants de l'archipel.
- Alors, demanda le docteur Andonuts à la radio. Toujours rien ?
- Toujours rien, dit le villageois d'une voix lasse. Nous sommes en train de regarder la chaîne télé où l'on assiste à l'éclosion d'œuf de Pokémon... il y a vraiment des gens qui regardent cette chaîne ?
- Apparemment oui.
- Ah, s'écria Marie. Ca y est !
- Quoi ?
- L'écran se brouille !
Le docteur Andonuts regarda sa montre, elle indiquait 03H33. Sans plus attendre, il mit tous ces appareils en alerte. Des images apparurent sur un de ses écrans, qu'il enregistra aussitôt, mais c'est dans les cieux que son attention se tourna. Dans le ciel étoilé se déroula un fabuleux spectacle, alors que ces instruments de mesure s'affolaient, le docteur Andonuts vit des scènes incroyables se dérouler: des personnages anthropomorphes à l'allure étrange en train de discuter, des images fixes semblables à des vitraux apparurent, resplendissant dans la nuit.







Mais le sourire de Andonuts disparu quand il vit des scènes de batailles aux proportions gargantuesques et des duels entre des êtres d'aspect humanoïdes, se battant avec des sortes de clés qu'ils brandissaient comme des épées. Puis il vit apparaître ce qui semblait être des trous de serrure dans le ciel. Tout à coup, un des appareils du docteur Andonuts déclencha une alarme qui fit fuir les Mr Saturn présents. Andonuts remarqua alors un point de couleur arc-en-ciel grossir de plus en plus avant de former une grande traînée. Andonuts était bouche bée, il savait quel était l'origine de cette traînée arc-en-ciel. C'est alors qu'un immense trou de serrure projetant une lumière blanche aveuglante s'ouvrit dans le ciel, il était bien plus grand que les trous de serrure qui étaient apparus jusqu'alors. Sous les yeux stupéfaits du docteur, le filament de couleur arc-en-ciel pénétra à l'intérieur du trou de serrure avant de se refermer subitement, replongeant l'archipel du Nouvel Horizon dans l'obscurité nocturne. Dans le ciel il n'y avait plus aucun phénomène, le docteur Andonuts regarda sa montre, il était 03H34. La radio se mit à crachoter, le docteur Andonuts alla répondre au villageois qui semblait tout aussi abasourdi que lui.
- Vous... vous avez vu ça ?
- Oui, dit le docteur. Je n'ai pas les mots.
- On a vu ce trou de serrure de couleur blanche dans tout l'archipel, continua le villageois.
- Vous avez vu le filament ?
- Oui, répondit le villageois.
- Nous avons vu de nouvelles subliminales à la télévision, dit Marie. Elles semblent différentes de celles capturées jusqu'alors.
- Je pense que mes appareils les ont enregistrés.
Le docteur marqua une pause et dit.
- Il faut immédiatement prévenir la fédération galactique et les autres combattants.
- Ce sera fait ne vous inquiétez pas.
- Au contraire je pense qu'il y a de quoi s'inquiéter, dit le docteur Andonuts. Comme vous me l'avez dit la dernière fois, ces phénomènes pourraient annoncer une invasion ou un conflit en provenance d'un autre monde.
- Je le pense aussi, dit le villageois.
- Moi aussi, dit Marie.
Le docteur Andonuts s'effondra sur sa chaise, le front couvert de sueurs et la peur au ventre.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160313 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mer 29 Déc 2021 - 12:37
Chapitre 6


Mishima Dojo


Si le filament qui avait survolé l'archipel du Nouvel Horizon avant de disparaître dans un trou de serrure avait suscité toutes les interrogations, le second filament avait été plus simple suivre et deux jours à peine après son apparition, une équipe avait été envoyé à l'endroit où il avait été détecté pour la dernière fois. Un lieu bien connu des combattants pratiquant des sports de combat: le Mishima Dojo. A l'image du stage de King of Fighters, le stade Spring ou le ring de boxe; le Mishima Dojo voyait régulièrement les plus grands athlètes de ce monde s'affronter. Un groupe composé de Ryu, Ken, Little Mac, Terry Bogard avait été envoyé sur place, suivi par quelques autres combattants comme l'entraîneuse Wii Fit, Kirby et King K. Rool; Min Min et Félinferno n'étant pas disponibles.
Après avoir escaladé une imposante montagne sous un ciel chargé de nuages noirs, le groupe atteignit enfin le Mishima Dojo. Ils passèrent la grande porte en bois et se dirigèrent vers le centre du bâtiment où se trouvait l'arène. Habituellement bondé, l'endroit était désert, cela paraissait bizarre pour Ken, Ryu, Little Mac et Terry Bogard. L'ambiance était pesante et le tonnerre commençait à gronder dehors. C'est alors qu'une silhouette apparue à l'extrémité de l'arène.
- Que faites vous ici ?
- Kazuya, c'est toi, demanda Terry Bogard.
Kazuya fit face au groupe, les bras croisés. Il était impressionnant à voir avec son torse musclé bardé de cicatrices, ses cheveux noirs coiffés en arrière et l'iris de son œil gauche rouge causé par son gène démoniaque présent en lui.
- Que voulez-vous, demanda t-il. La saison des compétitions n'a pas encore commencée.
- Nous sommes à la recherche de quelqu'un, dit Ryu. Quelqu'un qui aurait été exposé à un filament de lumière de couleur arc-en-ciel qui lui aurait permis d'acquérir d'immenses pouvoirs.
- Ah oui, fit Kazuya. Et qui vous dit que la personne que vous recherchez se trouve ici ?
- Nous avons suivi le filament, dit l'entraîneuse Wii Fit. Il a disparu ici même, dans le Dojo Mishima.
- Vous devez faire erreur, dit Kazuya. Personne ici n'a vu de filament arc-en-ciel.
- Vraiment personne, demanda Ken.
- Vraiment personne, répéta Kazuya.
- Attends une minute, dit Terry Bogard. Habituellement l'endroit est désert lorsque la saison des compétitions n'a pas commencé.
- Qu'est-ce que tu fais là alors, demanda King K. Rool d'un ton menaçant.
- Je me prépare à mon prochain combat, répondit Kazuya qui commençait à perdre patience.
- Ici, demanda Ryu. Alors que c'est un endroit éloigné de tout et qui n'est habité que deux à trois semaines par an ?
- Il faut se changer les idées parfois, dit Kazuya d'un mauvais sourire.
- C'est ça, dit King K. Rool.
Sans crier gare, le roi des Kremlings envoya sa couronne en direction de Kazuya qui recula, surpris par la brutalité du coup qu'il avait reçu au ventre. King K. Rool se mit à rigoler sous le regard furieux des autres combattants qui savaient qu'ils allaient devoir se battre.
- O.K. dit-il. Vous voulez jouer ? Vous allez être servi.
Il se mit en position de combat, les autres combattants firent de même. Là encore ce fut King. K. Rool, hilare, qui alla attaquer Kazuya avec son énorme ventre.



Le duel s'engagea, mais ce fut King K. Rool qui se retrouva en difficulté dés les premières secondes du combat. La puissance des coups de Kazuya était exceptionnelle, il enchaîna King K. Rool dans une série de coups mêlant puissance et rapidité. Le roi des Kremlings fut rapidement expédié contre un mur, groggy mais pas encore revenu sous sa forme de trophée. Les autres combattants attaquèrent, mais Kazuya enchaîna les esquives et répondit quasiment à chaque coup qu'on lui portait. Kirby eu quand même le temps de l'avaler pour copier sa coupe de cheveux et ces coups. Little Mac, pourtant déchaîné, fut le second à être envoyé au tapis, suivi quelques instants plus tard par Ken et l'entraîneuse Wii Fit. Rapidement il s'avéra que le principal adversaire de Kazuya fut Ryu qui réussit pour la première fois à le mettre en difficulté avec un Hadoken bien placé. Kazuya fut alors entouré d'une aura de couleur violette, révélant sa forme de démon. Il poussa un cri bestial et alla attaquer les combattants qui restaient debout. Grâce aux ailes qu'il avait dans le dos qu'il fit plusieurs prises importantes à Ryu qui alla s'encastrer dans le sol du Dojo tellement la force de Kazuya avait été augmentée. Il envoya un rayon depuis ces yeux sur Kirby qui fut à son tour expédié et qui perdit les aptitudes qu'il avait copié. Il ne restait plus que Terry Bogard qui affronta Kazuya en combat singulier pendant que les autres tentèrent de se relever. La force des deux champions était égale, et après avoir été mis une nouvelle fois en difficulté. Kazuya décida d'utiliser son tout nouveau pouvoir: son "Final Smash" portant le nom de "Final Blaster". Il reprit sa forme de démon et hurla:
- Cet endroit sera ta tombe !!!
Il lança sur Terry Bogard une multitude d'attaques Devil Blaster, le "Final Smash" fut tellement puissant qu'il pulvérisa un des murs du Mishima Dojo et ramena Terry Bogard à l'état de trophée, tombant lourdement au sol, à quelques mètres d'un abyme au fond duquel coulait de la lave. Epuisé, Kazuya dit aux autres combattants encore conscient.
- Cette fois c'est fini.
Mais à peine eut-il fini cette phrase que l'entraîneuse Wii Fit l'attaqua et l'enchaîna, pendant que Kirby sorti du Mishima Dojo pour aller ranimer Terry Bogard. Ken, Ryu, Little Mac et King K.Rool intervinrent auprès de l'entraîneuse Wii Fit. Ce fut finalement Ken qui activa son "Final Smash" et qui mit K.O. Kazuya en l'éjectant à son tour du Mishima Dojo, le faisant revenir à son état de trophée. Une fois Terry Bogard sur pied, les combattants allèrent activer le trophée de Kazuya quelque peu groggy.
- On... on ne m'avait jamais vaincu de cette manière.
- Tu n'es plus un simple athlète, dit Ryu. Tu es un combattant désormais, comme nous.
- Rejoins notre équipe, dit Kirby.
- Laissez moi reprendre mes esprits et nous en parlerons.
Tous revinrent au Mishima Dojo et laissèrent Kazuya se remettre de sa cuisante défaite.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160319 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Jeu 30 Déc 2021 - 12:03
Chapitre 7


Snake


Fodlan


Base de l'United Nations Space Command


Solid Snake était assis sur une chaise dans l'appartement privé que l'UNSC lui avait confié. Il avait un tube de médicaments entre les mains, prescrit par Dr. Mario qui tardait à lui annoncer le résultat de ces analyses de sang. Le vétéran ouvrit le tube et avala deux gélules, sans prendre un verre d'eau. Il en prenait depuis plusieurs jours et ne savait toujours pas si ces gélules étaient efficaces ou non, il semblait ne rien ressentir. Snake fut tiré de son marasme par un appel.



C'était Dr. Mario, Snake retrouva espoir et décrocha.
- Snake. J'ai le résultat de tes analyses de sang.
- Alors ?
- Ce n'est pas bon, dit Dr. Mario. Ne t'attends pas à ce que je t'annonce de bonnes nouvelles.
- Dis-moi tout.
- Comme tu l'avais pressenti, c'est la dégradation de tes gènes modifiés qui accélère ton vieillissement. Mais j'ai découvert autre chose en réalisant l'analyse.
- Ah oui ?
- Est-ce qu'on ne t'aurait pas réalisé une injection avant une mission, lorsque tu n'étais pas encore un combattant ?
- Je crois, dit Snake. C'était il y a des années, c'est le Dr. Naomi Hunter qui m'avait inoculé le virus FOXDIE sous prétexte de m'apporter un apport de nanomachines avant une mission particulièrement périlleuse, si je m'en souviens bien.
- Eh bien, ce virus contribue également à ton vieillissement accéléré, dit Dr. Mario. Je suis sûr que c'est lui qui a causé la perte de ton œil gauche.
- Ah bon ?
- Oui, dit Dr. Mario d'un ton catégorique. Tu peux remercier la Masterball de t'avoir choisi. Tes pouvoirs de combattant contribuent à ralentir le vieillissement. Sans tes pouvoirs, tu serai décédé depuis longtemps.
Snake émit un grognement en prenant un air pensif.
- Tu peux trouver un antidote ? Qui puisse me débarrasser du virus FOXDIE ?
- C'est possible. Il me suffira de trouver des échantillons du virus encore en bon état pour t'en faire un antidote, dit Dr. Mario. Par contre, concernant la dégradation de tes gènes, il va falloir que tu prennes un traitement jusqu'à la fin de tes jours.
- Comment je fais, demanda Snake. Il ne me reste quasiment plus de médicaments ?
- J'ai appris que tu étais sur la base de l'UNSC sur Fodlan. Il doit bien y avoir un laboratoire sur place, ils pourront te fournir en gélules tant que tu sera sur place. Je leur transmettrai toutes les indications pour qu'ils puissent te produire des gélules semblables à celles que je t'ai prescrit.
- Merci.
- Ne me remercie pas, dit Dr. Mario. Je te préviens que la création de l'antidote prendra du temps, il va falloir que je me procure des échantillons du virus FOXDIE et ce ne sera pas une mince affaire.
- Contacte le Dr. Hunter, peut-être qu'elle te renseignera.
- Je verrais bien. En tout cas prend soin de toi Snake. Et continue à prendre ton traitement. C'est contraignant, mais c'est la seule façon de ralentir la dégradation de tes gènes.
- Je le ferai.
L'appel cessa. Snake se leva et se dirigea vers le laboratoire de la base pour qu'il puisse le fournir en médicaments lors des jours à venir.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160326 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Ven 31 Déc 2021 - 14:38
Chapitre 8


La dimension parallèle


Archipel du Nouvel Horizon


Une conférence exceptionnelle avait été organisée à la mairie de l'archipel du Nouvel Horizon. Le docteur Andonuts allait faire un exposé devant, non seulement le villageois et Marie, mais aussi Mario, Méta Knight, le général Pepper et plusieurs autres combattants et savants présents sous forme d'hologramme. Le vieux scientifique était équipé d'une baguette qui lui permettrait d'indiquer sur un tableau blanc, les résultats de ces recherches.
- Nous vous écoutons docteur, dit le général Pepper.
- Merci général.
Le docteur se racla la gorge et activa le projecteur.
- Comme vous le savez, jusque maintenant nous étions au courant de l'existence de trois univers. L'univers visible dans lequel nous évoluons; le néant, c'est à dire l'univers subspatial, dans lequel vous vous êtes rendu il y a des années pour vaincre Tabbou, et l'univers de la grotte du passé qui permet de remonter dans le temps et qui nous a permis de vaincre Gigyas et Metal Sonic.
Il marqua une pause.
- Après la guerre lunaire j'ai continué à explorer la grotte du passé qui est un univers bien plus vaste qu'on ne pouvait l'imaginer. J'ai utilisé les fantômes du manoir de Luigi comme cobayes et je me suis rendu compte que, outre le fait que l'on pouvait se rendre dans le passé, cet univers était une sorte de croisée des chemins entre notre univers visible, et d'autres, parfois très éloignés de nous, et dont nous ignorons tout. Notre connaissance actuelle de la grotte du passé est affreusement limitée, ce n'est que la pointe de l'iceberg.
- Les événements qui se sont déroulés dans l'archipel proviendraient d'un autre univers, demanda le villageois.
- Je n'en avais pas la certitude, étant donné que l'on a vu des êtres humanoïdes dans les phénomènes que nous avons observés. Mais après vérification, je me suis rendu compte que ces phénomènes n'étaient pas originaires des univers que nous connaissions jusqu'alors. J'ai vérifié mes calculs à plusieurs reprises et analysé attentivement les données, mais elles sont formelles. Ce que nous avons vus était originaire d'un univers parallèle.
- Est-ce que vous avez une idée de quel univers il pourrait s'agir, demanda le général Pepper.
- N'ayant pas eu connaissance de l'existence de cet univers avant samedi dernier, je n'avais aucune idée de quoi il pouvait s'agir. Mais l'analyse des images interrompant les programmes télévisés à 03H33 et la découverte de nouvelles images que j'ai pu capter lors des phénomènes m'ont donné une idée de quel univers cela pourrait provenir.
- Vous pouvez nous montrer les images que vous avez capté, demanda Mario.
- Bien sûr.
Différentes images s'affichèrent sur le tableau blanc.









- Attendez, s'écria Mario. Le personnage au centre, dans la dernière image, ce qu'il tient entre ces mains.
- Oui ?
- J'ai vu quelque chose de semblable à la base de l'UNSC sur Fodlan.
- Cette espèce de clé, demanda le général Pepper.
- Oui, répondit Mario. Il y a eu un incident sur Fodlan, il y a plusieurs jours. Cette clé serait apparue subitement. Lorsqu'elle a été analysé à la base de l'UNSC, on s'est rendu compte qu'elle avait fabriqué dans un métal inconnu, qu'elle avait une signature magique non identifiée et qu'il y avait des empreintes digitales sur le manche de la clé qui aurait été tenu comme une épée. Comme le fait ce personnage.
- Intéressant, dit le docteur Andonuts.
- Et lorsque nous sommes allé la voir, au moment où les deux traînées de la Masterball sont entrés dans l'atmosphère de la planète, elle s'est mise à vibrer. Des vibrations tellement fortes qu'elles ont détruit la vitrine dans laquelle se trouvait la clé.
- Est-ce que cette clé serait originaire de l'univers parallèle dont parle le docteur, demanda Cloud qui était présent sous forme d'hologramme.
- C'est fort probable, dit Mario.
- Il faudrait que vous apportiez la clé sur l'archipel, dit Marie.
- C'est à l'UNSC qu'il faut demander ça, dit Mario. C'est eux qui la possède.
- Je devrai arranger ça, dit le général Pepper.
Il eu une petite pause, puis Méta Knight posa une question.
- Docteur, est-ce que vous seriez capable de vous rendre dans cet univers ?
- Si j'ajuste le "distordeur de phase" cela pourrait être possible. Il faut juste que je le réadapte.
- Parfait, dit Méta Knight.
- Avant d'y envoyer des êtres vivants, j'aimerai y envoyer des fantômes pour voir si il est possible de se rendre dans cet univers sans se faire désintégrer.
- Bien sûr, dit le général Pepper. Nous pourrions également envoyer des EMMI faire des relevés.
- EMMI, demanda Mario.
- Explorateur Mobiles Multiformes interplanétaires, expliqua le général. Ils ont déjà été employés pour explorer des planètes lointaines ou inhospitalières, ce sont des engins solides et fiables.



- Vous avez eu une bonne idée général, dit le docteur Andonuts.
- Quand pouvez-vous commencez les expérimentations avec les fantômes, demanda Bayonetta qui était présente sous forme d'hologramme.
- Dés que l'on amènera ma machine sur mon île, dit le docteur. L'ajuster ne prendra pas beaucoup de temps.
- Je vais prévenir tout de suite la Dodo Airlines pour que l'on vous amène votre machine le plus rapidement possible, dit le villageois avant de se lever de sa chaise et de partir de la salle donner un coup de téléphone.
- Merci.
- Quand pensez-vous que l'on puisse envoyer une équipe dans cet univers ?
- D'ici la fin de la semaine général.
- Très bien, dit le général. Je vais demander à ma meilleure équipe de Space Marines de se préparer à intervenir.
- En tout cas tout ça ne me dit rien qui vaille, dit Méta Knight. Ces phénomènes nocturnes, ces images étranges, cette clé surgit de nulle part, la traînée de la Masterball traversant un trou de serrure géant pour se rendre dans un univers dont nous ignorons presque tout.
- La fédération galactique et l'UNSC sont prêtes à intervenir en cas d'éventuelle invasion bien sûr, dit le général Pepper.
- Bien, dit Cloud.
- Il faut continuer les expériences, dit le docteur Andonuts. Sans elles, nous n'en saurons pas plus.
- Continuez docteur, continuez. Vous avez mon aval.
- Merci général.
- Je vais demander à l'UNSC de transmettre la clé à la fédération pour qu'elle la transporte jusque l'archipel, peut-être qu'elle permettra au docteur Andonuts d'en savoir davantage sur ce mystérieux univers parallèle.
- Merci général, dit Mario.
- La séance est levée.
Les hologrammes disparurent les uns à la suite des autres et le docteur Andonuts s'envola vers son île à bord d'un hydravion de la Dodo Airlines.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160340 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Sam 1 Jan 2022 - 12:16
DEUXIEME PARTIE


Chapitre 1


Portés disparus


Archipel du Nouvel Horizon


Après la conférence organisé par le docteur Andonuts, la fédération galactique et la Dodo Airlines avaient mis les bouchées doubles pour permettre au savant d'organiser ces expériences pour percer les mystères de cet univers parallèle qui suscitait crainte et fascination.
Modifier le "distordeur de phase" n'avait pas posé de problèmes, et l'envoi de quelques fantômes non plus. Cet univers semblait semblable à l'univers visible et rien n'indiquait qu'il soit hostile, les fantômes avaient vadrouillés sans rencontrer de problèmes sérieux. Ces premiers résultats avait beaucoup satisfait le général Pepper, qui lui avait envoyé quelques EMMIS de taille adapté pour pouvoir être envoyés dans cet univers sans causer des dommages à la machine, étant donné que les EMMIS de base sont bien plus grand que le "distordeur de phase". Equipés de caméras et de détecteurs, les EMMIS avaient arpentés les terres de cet univers parallèle et avait procédés à des relevés en cours d'analyse. Ils étaient arrivés en vu du bâtiment qui avait rendu visible grâce aux images subliminales aperçus chaque nuit de samedi à 03H33. Ce bâtiment, qui ressemblait à une forteresse, avait un aspect spectaculaire. Mais alors que les machines ne se trouvaient plus qu'à quelques mètres de la forteresse, ils avaient cessés d'émettre et les caméras s'étaient coupés.
Entre-temps, la fédération galactique avait envoyé des vaisseaux et des unités de Space Marines avaient investis l'archipel, ce qui agaçait les habitants et le scientifique puisque les vaisseaux et les navires de la fédération provoquaient un vacarme épouvantable. Alors que la semaine touchait à sa fin, la disparition des EMMIS commençait à provoquer l'inquiétude du général Pepper. C'est ainsi que la chasseuse de primes Samus Aran fut envoyé sur l'archipel. Portant sa combinaison blanche et bleue, la chasseuse de primes avait été chaleureusement accueillie à son arrivée par Marie et le villageois.



Le docteur Andonuts avait repris un hydravion pour se rendre à la mairie de l'archipel. En arrivant dans la salle du conseil municipal, il y vit le villageois, Marie, Samus, le général Pepper sous forme d'hologramme, mais aussi Luigi, le professeur K. Tastroff et un Space Marines qui portait le grade de capitaine qu'il reconnu aussitôt. Lorsque le docteur s'approcha du tableau blanc, l'Ectochien de Luigi se précipita sur lui et commença à tourner autour de lui en aboyant. Luigi lui ordonna de revenir à ces côtés et le chien obéit, en se mettant sur les genoux de son maître.
- Nous vous écoutons docteur, dit le général Pepper.
- Merci général, dit le docteur avant de se racler la gorge. L'analyse des données prélevées ces derniers jours dans la dimension parallèle sont encourageants. Le taux d'oxygène et de radiations atmosphérique est presque identique à celui de la planète, nous y avons pu observer des végétaux semblable à ceux de cette planète et la position des étoiles et de la lune est là aussi identique. Par contre, ce qui est intéressant c'est l'analyse du sol, de l'eau et des matériaux sur lesquels les EMMIS ont pu prélever des échantillons.
- Alors, demanda le général.
- L'eau est tellement chargée en oxygène que même si elle est buvable, on pourrait s'y respirer sans utiliser d'équipement de plongé. Le sol de la planète est chargé de magie, une magie très faible certes, mais un taux beaucoup plus élevé que celui de cette planète par exemple.
- Est-ce que les pouvoirs magiques de certains combattants pourraient être décuplés dans cet univers, demanda Marie.
- Très probablement.
- Et cela n'interfère pas avec la technologie, demanda Samus. On sait tous que la magie et la technologie s'opposent, au détriment de cette dernière.
- Non, répondit le docteur Andonuts. Si le taux de magie dans le sol est élevé, il n'est pas assez fort pour perturber les appareils électriques et électroniques.
- Et concernant les matériaux, demanda le capitaine des Space Marines.
- Leur analyse a prouvé que certains objets étaient forgés dans un métal identique à celui de la clé trouvée sur Fodlan.
- C'est un nouvel indice indiquant que la clé pourrait provenir de cet univers, dit Luigi.
- En effet, dit le villageois.
- Vous dites avoir perdu contact avec les EMMIS, dit le général Pepper.
- Oui général. Alors qu'ils s'approchaient de la forteresse visionnée à plusieurs reprises lors de l'interruption des programmes télévisés, ils ont subitement cessé d'émettre.
- Vous avez une idée de quel serait la raison de cette coupure, demanda Samus.
- Dysfonctionnement, attaque d'autochtones, panne à cause de la magie présente dans le sol... pour l'instant je n'ai pas pu trouver la cause de pourquoi les EMMIS se sont arrêtés.
- Il faut faire attention, dit Samus. Les EMMIS sont des machines dangereuses lorsqu'elles ne servent pas à l'exploration. J'ai déjà eu affaire à elles sur la planète ZDR.
- Est-ce que la machine est prête pour y envoyer une expédition ?
- Oui général. Une équipe peut tout à fait se rendre dans cet univers sans être inquiéter.
- Avec la possibilité de ne pas revenir, n'est-ce pas ?
- Fort probable, capitaine.
Luigi se mit à trembler des genoux.
- Quand le "distordeur de phase" sera prêt, demanda le général.
- Le temps que je le réadapte pour y envoyer des êtres vivants, il sera opérationnel demain.
- Très bien. Capitaine ?
- Oui mon général ?
- Est-ce que votre équipe est prête à se rendre dans cet univers parallèle ?
- Oui mon général.
- Il faut des combattants pour l'accompagner.
- Je ferai parti de l'expédition, dit Luigi. J'ai travaillé trois fois avec cette équipe, je connais ces membres et leur fiabilité.
- Samus, demanda le général. Seriez-vous prête à accompagner l'équipe.
- Oui mon général.
Le général Pepper se tourna vers Marie et le villageois.
- Et pour vous ?
- Je me porte volontaire, dit le villageois.
- Rien ne vous y oblige, dit le général.
- Ne vous inquiétez pas, dit le villageois. Marie sera tout à fait capable de gérer les affaires de l'archipel.
- Oui, dit Marie. Et vous pouvez lui faire confiance, il ne paie pas de mine mais c'est un bon combattant.
- Très bien. Alors c'est décidé.
L'hologramme du général Pepper disparu. Samus, le capitaine et le villageois allèrent parler au docteur Andonuts, tandis que Luigi alla s'entretenir de son côté avec le professeur K. Tastroff qui avait été muet comme une tombe pendant l'exposé de son imminent collègue.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160341 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Dim 2 Jan 2022 - 09:55
Chapitre 2


Le départ de la clé


Fodlan


Base de l'United Nations Space Command


Sur la piste d'atterrissage située au sommet de la base de l'UNSC; Mario, Master Chief, Byleth, Sothis et Zelda assistaient au départ de la clé qu'ils avaient trouvés plusieurs jours plus tôt. Un groupe très important de soldats transportaient la clé dans un énorme caisson blindé équipé d'ouvertures intelligentes. La clé allait embarquer à bord du transporteur de classe infinity UNSC Eternity.



L'aspect imposant du vaisseau rassurait les combattants qui savaient que la clé était entre de bonnes mains, même si le trajet jusqu'à l'archipel du Nouvel Horizon sera long, mais il ne devrait pas y avoir de problème.
- Vous avez vu les vidéos que le général Pepper nous a envoyé, demanda Mario.
- Oui, dit Zelda. C'est vraiment très troublant.
- Ces images de batailles gigantesques m'ont un peu effrayé, je dois vous l'avouer, dit Byleth.
- Effrayé, demanda Sothis en tournant la tête vers le combattant.
- Oui. Est-ce que ce ne serait pas une vision de l'avenir ?
- Ou du passé, dit Master Chief. Cela peut représenter des événements passés et que nous ne connaîtrons pas. Et de toute manière, ces batailles se déroulent principalement au corps-à-corps. L'intervention conjointe de l'UNSC, de la fédération galactique, de Halberd et de la Star Fox anéantirait ces armées terrestres en quelques minutes.
- Tu es un peu expéditif tout de même, dit Mario.
- Ou même. Nous sommes des combattants ! Nous disposons de Final Smash dont certains ont une puissance dépassant l'imagination ! Ils seraient réduits en miettes avant de faire un pas si nous les utilisons tous en même temps.
- Effectivement, constata Byleth.
- Ne nous précipitons pas, tempéra Sothis. Nous ne savons même pas qui sont les antagonistes que nous allons affronter, peut-être que l'expédition dans cet univers parallèle tournera au fiasco.
- Espérons que non, dit Mario. Mon frère se portera sans doute volontaire pour aller explorer ce monde inconnu.
Des flocons de neige se mirent à tomber sur le tarmac de la piste d'atterrissage tandis que le vaisseau de l'UNSC s'envola, la clé à son bord. N'ayant plus rien à faire au sommet de la base de l'UNSC, les combattants rentrèrent à l'intérieur pour se réchauffer.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160349 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Lun 3 Jan 2022 - 07:13
Chapitre 3


Le distordeur de phase


Archipel du Nouvel Horizon


Sur l’île du docteur Andonuts, le groupe de Space Marines qui s’était aventuré dans la grotte du passé autrefois, se préparait à un nouveau voyage. Dans une dimension parallèle cette fois-ci. Samus Aran et le villageois avaient découvert la machine et, naturellement, appréhendaient leur voyage. Avant l’embarquement, Luigi s’était entretenu avec le professeur K. Tastroff.
- Tiens, voici une nouvelle version de ton Ectoblast GL-U, qui pourra absorber non seulement les fantômes, mais aussi toute créature surnaturelle. Tu en rencontreras sans doute lors de ton voyage.
- Merci professeur, dit Luigi.
- Et voici une version améliorée du « Virtual Boo », continua le professeur K. Tastroff. Il te permettra non seulement d’entrer en contact avec moi, mais aussi analyser les environnements et scanner les bâtiments. Si par exemple tu devais à arriver en vue de la forteresse, il suffira juste de lancer un scan et vous aurez un plan complet de ce qu’il se trouve à l’intérieur.
- Très ingénieux.
- C’est mon chef d’œuvre, prends en bien soin Luigi.
- Je n’y manquerai pas.
Les deux hommes se serrèrent la main et Luigi se dirigea vers le « distordeur de phase » non sans serrer la main des Space Marines du groupe qu’il était enchanté de retrouver. Le capitaine lui présenta trois nouveaux membres du groupe, remplaçant ceux tués par Séphiroth dans la région du glaçon. Samus Aran, portant toujours son armure blanche et bleue, mis son casque, une fois montée à bord de la machine. Le villageois fut le dernier combattant à monter à bord après avoir salué Marie qui se trouvait aux côtés du docteur Andonuts et du professeur K. Tastroff. Un membre de l’équipe de Space Marines referma les lourdes portes et le sas de sécurité, et deux autres membres allèrent s’installer à l’avant, préparant le radar et les capteurs divers présents sur le « museau » de la machine. Après que tout le monde aie attaché sa ceinture, le docteur Andonuts s’exprima dans un haut-parleur.
- Le voyage devrait se dérouler comme la dernière fois, il y aura des turbulences et vous risquez d’être secoué dans tous les sens. Je vais vous téléporter dans un endroit loin de toutes activités, vous aurez donc normalement le champ libre lors de votre arrivée. Ces dernières précisions faites, nous allons commencer le compte-à-rebours.
Le docteur calcula dix secondes, des secondes interminables, Luigi claquait des dents et Samus Aran n’était pas assuré. Seul l’Ectochien ne s’inquiétait pas. Puis il eu une puissante secousse suivi de puissants tremblements. Lorsque la machine s’arrêta, tout le monde était essoufflé, mais dés qu’il fut remis, le capitaine demanda si l’on captait quelque chose sur le radar.
- Négatif. Par contre, nous avons atterrit au milieu des bois.
- Nous sommes donc susceptibles d’avoir fait du bruit, ou du moins effrayé la faune locale.
Le capitaine poussa un grognement et ordonna à ce qu’on ouvre le « distordeur de phase ». Une fois la lourde porte extérieur ouverte, deux Space Marines et Samus Aran scrutèrent l’extérieur. Puis ce fut la chasseuse de primes qui foula le sol en première. Les autres membres de l’équipe et les autres combattants suivirent. Ils se trouvaient dans ce qui semblait être une forêt tout à fait ordinaire, Luigi mit son « Virtual Boo » et appela le professeur K. Tastroff.
- Tout s’est bien passé ?
- Oui professeur.
- Très bien. Active les options de ton « Virtual Boo » pour lancer des analyses poussées de ce qui t’entoure.
Pendant que Luigi discutait avec le professeur K. Tastroff, un Space Marines activa son antique et précieux drone qui avait aidé son équipe et les combattants lors de nombreuses situations. Ils regardèrent les images filmées par le drone avec une tablette.
- Andonuts ne s’était pas trompé, dit Samus. Nous sommes bien au milieu de nulle part. Il n’y a que de la forêt à perte de vue.
- Il avait fait téléporter les EMMIS dans cette forêt, dit le capitaine.
- Retrouvons leurs traces et suivons-les, dit le villageois.
- Luigi, tu peux activer Gluigi pour qu’il passe devant, demanda le capitaine.
- Tout de suite.
Gluigi sorti de l’Ectoblast GL-U et parti devant, accompagné de l’Ectochien qui gambadait à ces côtés.
- Allez en route.
L’ensemble du groupe de Space Marines, Luigi, Samus Aran et le villageois se mirent en marche, écrasant les feuilles mortes jonchant le sol.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160350 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mar 4 Jan 2022 - 07:20
Chapitre 4


L’infiltration


Fodlan


Au milieu de la forêt se trouvant aux abords de la base de l’UNSC, un groupe composé d’une trentaine individus tout vêtu de blanc s’avançait. Une fois en vue de la base, le groupe s’arrêta. Un homme disposant d’une épée courbe leva les yeux et contempla le ciel nocturne, les quelques flocons de neige qui tombaient du ciel depuis plusieurs minutes se transformèrent peu à peu en une véritable tempête, en constatant cela, l’homme eu un sourire.
- Maurice, demanda une femme. Que faisons-nous, maintenant ?
- Nous allons nous diriger vers la base tous ensemble, la tempête va nous permettre de nous camoufler. Leur technologie n’arrivera pas à nous détecter au milieu de ce blizzard.
- En ensuite ?
- On m’a fourni un plan de cette base et je sais qu’il existe une entrée de service qui n’est pas autant protégé que les autres entrées. A partir de là, nous allons devoir nous infiltrer, en évitant leurs appareils de surveillance et les gardes à l’intérieur. Là, nous atteindrons une salle qui permettra de créer une diversion pour pouvoir attaquer cette base sans subir trop de dégâts.
- Il y aura des pertes ?
- Très probablement. Ils ont des armes à distance d’une puissance inouïe, cette mission se sera quitte ou double. On aura pas de deuxième chance.
Les membres du commando indiquèrent qu’ils avaient compris.
- Allez en avant.
Profitant de la tempête de neige, le commando se dirigea vers la base sans se faire repérer. Suivant Maurice comme leur ombre, les membres du commando longèrent le mur d’enceinte et s’approchèrent de la porte de service. Maurice s'approcha de la porte et frappa trois fois, à la grande surprise des membres du commando, un homme portant une étrange tenue ouvrit la porte. Il serra la main de Maurice et fit entrer les membres du commando. L'homme indiqua que c'était leur source à l'intérieur de la base, il guida le commando sans trop de difficulté à travers les longs couloirs de la base, évitant soigneusement les patrouilles et les caméras de surveillance. Il les mena jusqu'à une porte isolée, mais qui était cernée par des caméras de surveillance, pour ne pas se faire voir le groupe s'arrêta à un coin de couloir.
- C'est ici, dit-il. Il faut un passe pour y accéder, malgré tous mes efforts je n'ai pu en obtenir un.
- Nous allons nous débrouiller, dit Maurice. Tu as fait du bon travail.
- Qu'allons-nous faire maintenant, demanda un membre du commando.
- Tu vas voir.
Malgré les avertissements du guide, Maurice se dirigea vers la porte et se fit automatiquement détecté par les caméras. L'alarme retentit dans toute la base, mais Maurice n'en avait cure. Révélant son côté bestial, il défonça la porte et ordonna aux membres du commando de le suivre, alors que partout autour d'eux, des soldats fonçaient au pas de course vers la porte défoncée.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160376 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Mer 5 Jan 2022 - 06:59
Chapitre 5


L’alerte


Fodlan


Base de l’United Nations Space Command




L’alarme retentissait dans toute la base, plusieurs dizaines de soldats se précipitèrent à l’endroit dans lequel avait pénétré le commando conduit par Maurice. Les combattants présents dans la base se joignirent aux soldats de l’UNSC, tandis que Byleth alla prévenir Sothis qui allait sans doute mettre au courant Rhéa, l’archevêque de l’Eglise Saint Seiros. Mario arriva le premier en compagnie de Master Chief, un groupe très important de soldats équipés de fusils laser se préparaient à intervenir. Sans attendre les autres combattants, ils descendirent l’escalier menant à une salle spéciale. Tout en bas, ils pouvaient y entendre des tirs en rafale et des cris. Dans l’escalier il y avait des corps : des individus tout de blanc vêtu qui avait été tués par les soldats, et des corps de soldats de l’UNSC, aucune trace de coups d’épées ou de flèches fabriquées sur le continent, mais des sortes de griffures gigantesques sur les armures déchiquetées. Lorsqu’ils virent deux hommes habillés en blanc, ils attaquèrent. Master Chief attaqua à distance avec son fusil d’assaut MA5B, tandis que Mario alla directement attaquer au corps-à-corps. Les ennemis furent mis hors de combat rapidement et les deux combattants reprirent leur route, de multiples corps sur leur chemin. Il eu alors un grand bruit, en provenance de la porte de la pièce se trouvant dans le sous-sol de la base. En arrivant en base, Mario et Master Chief se rendirent compte avec stupéfaction que la monstrueuse porte blindée avait été arrachée. Arrivé dans la salle, ils virent une créature monstrueuse, pourvu de l’emblème de la bête. Les quelques soldats restant s’étaient repliés vers le centre de l’immense salle au milieu de laquelle trônait, derrière une gigantesque vitre blindée, le trophée de Séphiroth.
Les autres combattants et plusieurs dizaines de soldats de l’UNSC rejoignirent Mario et Master Chief. Un feu d’enfer se déchaîna sur les membres du commando et ce qui semblait être un agent d’entretien de la base, qui leur avait sans doute permis d’entrer. Les combattants attaquèrent la bête monstrueuse : Master Chief, le Doom Guy et Snake lui tirèrent dessus avec leurs armes à distance ; pendant que Mario, Zelda, Peach, Link et Palutena attaquèrent directement au corps-à-corps. Mais la créature ne se laissa pas faire et donna du fil à retordre aux combattants qui ne s’attendaient pas à ce que cette chose monstrueuse soit aussi puissante et puisse leur tenir tête. Bientôt il ne resta plus que Maurice, sous sa forme bestiale, il se prenait de multiples coups et allait être prochainement la cible des soldats qui avaient abattus tous les membres de son commando. Après avoir tenté de donner un coup de griffe à Zelda qui s’était protégé avec son bouclier et s’être pris un coup de boomerang de la part de Link qui l’étourdit légèrement, Maurice décida qu’il était temps d’en finir et s’en prit à la vitre blindée dans laquelle se trouvait le trophée de Séphiroth. Une fois brisée en mille morceaux, Maurice revient à sa forme humaine et, dans un ultime mouvement, avant d’être mis complétement K.O. par Palutena qui lui donna un coup de sceptre, il appuya sur le socle du trophée de Séphiroth qui revint à lui. En un instant tout se figea, il n’eut plus aucun tir, ni aucun mouvement de la part des combattants ou des soldats de l’UNSC, tous était sidérés que Séphiroth soit revenu à la vie après tous les efforts accomplis lors des événements de la Rivière de la Vie. Séphiroth, l’ange à une aile, eu un sourire et dit.
- J’ai attendu ce moment depuis bien longtemps, maintenant il est tant pour moi d’exprimer ma véritable puissance aux yeux de tous.
Un soldat activa une seconde alarme au fond de la salle, indiquant que Séphiroth était de retour.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
867 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#160388 Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde Jeu 6 Jan 2022 - 07:13
Chapitre 6


La grande évasion


Fodlan


Base de l’United Nations Space Command




Les combattants n’eurent pas le temps que Séphiroth qui avait son épée en main du fait qu’elle était indissociable à son trophée, donna un coup extrêmement puissant à Palutena située juste en face de lui. Un coup tellement puissant qu’il ramena la déesse à l’état de trophée. Mario sauta vers Séphiroth espérant le frapper, mais l’ange à une aile s’envola dans les airs, évitant avec soin tous les tirs le visant. Il activa son « Final Smash » alors qu’il essuyait une pluie de lasers, il se transforma en Safer Séphiroth et invoqua un météore qui fila à travers l’espace jusqu’à la base. Lorsque le météore toucha le bâtiment, cela provoqua une énorme explosion, visible à des kilomètres, et créa un énorme trou jusqu’à l’endroit où se trouvait le combattant. Une fois revenu à sa forme normale, il eu un sourire et s’envola par le trou qu’il avait engendré, sous l’œil effaré des combattants et des soldats présents dans la salle où il était retenu prisonnier.
Une fois arrivé à la surface, Séphiroth tenta de se téléporter, mais il n’y arriva pas. La base avait été protégée magiquement, empêchant toute téléportation à l’intérieur de celle-ci, même si l’on se trouvait à la surface. Mais à peine s’en était-il rendu compte qu’il fut la cible de plusieurs missiles tirés par les Pélicans de l’UNSC. Il s’échappa, mais il fit face à plusieurs groupes de Spartan, les super-soldats invincibles d’où était issu Master Chief. Séphiroth n’attaqua pas et préféra prendre la fuite en utilisant ces pouvoirs, alors que tous les projecteurs de la base étaient braqués sur lui et que les missiles à tête chercheuse des Pélicans se fracassaient les uns à la suite des autres sur les bâtiments de la base.
Il entendit alors des bruits de cavalcades, il remarqua alors un ensemble de guerriers en armure, plus proche de celle des chevaliers que celles des soldats de l’UNSC, chevauchant des chevaux équipés d’armures et avec à leur tête Byleth qui était enfin arrivé à la rescousse. Séphiroth fut rapidement repéré et plusieurs chevalier de l’Eglise Saint Seiros s’en prirent à lui, épées, lances et boucliers à la main. Malheureusement pour eux, Séphiroth leur était infiniment supérieur et les tailla en pièces, puis Byleth attaqua à son tour et un vrai duel s’engagea entre les deux combattants. Lorsqu’ils croisèrent le fer, Séphiroth dit.
- Pauvre sot, tu crois vraiment que tu vas réussir à m’arrêter ?
- Non, mais je peux vous faire perdre du temps.
Les épées s’entrechoquèrent de nouveau, Byleth savait que c’était le combat le plus important de toute sa vie terrestre et fit preuve d’une grande maîtrise face à Séphiroth qui semblait plus s’amuser que se battre. C’est alors qu’il reçu un coup derrière la tête, il regarda à ses pieds et vit, enfoncé dans la neige, un navet. Interloqué, il se retourna et vit les combattants qu’il avait laissé derrière lui, prêts à en découdre. Peach, qui lui avait envoyé le navet, tenta de l’attaquer avec son club de golf, mais il esquiva. Il en profita pour repousser Byleth, et, en même temps, abattre quelques chevaliers de l’Eglise de Saint Seiros qui tentèrent d’intervenir pour l’arrêter. Il senti soudain que quelque chose venait de le toucher au niveau de la cheville et tomba au sol, c’était Link qui avait envoyé son grappin, vif comme l’éclair, Séphiroth trancha la chaîne et esquiva une attaque de Mario. Le héros du royaume champignon était bien décidé à l’arrêter, Séphiroth l’avait compris et donna plusieurs coups d’épée que Mario esquiva, non sans grâce. Après avoir reçu plusieurs dégâts, Séphiroth décida de fuir en esquivant les coups portés par les autres combattants. Snake, qui s’était parfaitement positionné, lui tira dessus avec un missile, mais l’ange à une aile réussi à arrêter le missile avec son bouclier magique, avant que le Doom Guy ne tente de le ramener à l’état de trophée en utilisant des grenades à fragmentations.
Séphiroth dû se rendre à l’évidence, il fallait fuir, et c’est ce qu’il fit, tout en tuant les chevaliers de Saint Seiros et les soldats de l’UNSC qui se mettaient en travers de son chemin. Miraculeusement, il échappa à la flèche de lumière de Zelda, avant d’être repris en chasse par les Pélicans qui n’hésitèrent pas à lui tirer dessus à coup de missiles. Lorsqu’il s’approcha de la grande porte de la base, il se rendit compte que les soldats de l’UNSC avaient préparés leurs armes lourdes, capables, en un tir, de réduire en poussière l’ennemi juré de Cloud. Cerné de tous les côtés, Séphiroth, pour la première fois, cru que sa fin allait arriver. C’est alors que, dans la base, retentit une nouvelle fois l’alarme, et une énorme boule de feu alla s’écraser contre un des miradors qui s’effondra. Un Spartan hurla que la base était attaquée, de l’extérieur cette fois.
Super Smash Bros. Tome 1 : La clé d'un nouveau monde
Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Sauter vers: