Logo Génération Nintendo
Accueil Forum Fanfictions Metroid : Mission sur JC-1986

Metroid : Mission sur JC-1986

Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Metroid : Mission sur JC-1986
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158432 Metroid : Mission sur JC-1986 Lun 19 Avr 2021 - 07:25
Bonjour à toutes et à tous.



Je vous présente une fan-fiction un peu différente de celle d’habitude. Puisque cette fois-ci elle a pour cadre l’univers fourmillant de « Metroid » ! J’espère qu’elle vous plaira !

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture !

Personnage principal : Samus Aran

Prologue





Un vaisseau spatial venait de sortir de l’hyperespace, non loin d’un immense champ d’astéroïdes se tenant à l’endroit où se trouvait jadis la planète Zebes. Un lieu froid et inhospitalier où les débris de l’ancienne planète tournoyaient en suivant une courbe.
Du vaisseau sortit plusieurs astronautes équipés de jetpacks, ils se dirigèrent vers le plus gros de tous les débris de Zebes. De loin, il ne semblait pas différent des autres débris, mais en regardant bien, à sa surface, se trouvait ce qui semblait être des bâtiments en ruine ayant miraculeusement échappés à la destruction. L’équipe d’astronautes se dirigea vers ces ruines. Le chef d’équipe déclara alors.
- Bon, mettons-nous au travail.
Les astronautes activèrent leur matériel de détection et se mirent à explorer ces ruines gigantesques. Observant et analysant chaque morceau de ruine, l’équipe d’astronautes cherchait quelque chose ; quelque chose d’à peine perceptible et qui, par son côté fragile, risquait d’avoir été détruit dans le cataclysme. Ce travail de recherche s’effectuait dans le silence le plus complet et la luminosité était assuré uniquement par les lampes frontales des scaphandres. C’est alors qu’un des membres de l’équipe trouva quelque chose, les autres astronautes se rendirent auprès de lui pour faire état de la découverte.
- Tu es sûr que c’est ça ?
- Si les instruments ne mentent pas, nous avons trouvé ce que nous sommes venus chercher.
- Vous êtes sûr que c’est encore exploitable ? Cela fait des années qu’il est exposé au froid sidéral. Il est forcément mort.
- C’est le genre de chose qui ne disparaît pas aussi facilement, dit le chef de l’équipe. Même la destruction d’une planète et le froid de l’espace ne pourrait en venir à bout.
- Certes. Mais cela a forcément été endommagé. Il y a des éléments qui ne pourront pas être exploité.
- Sans doute, mais si il existe encore de la matière exploitable, nous sommes encore capable de faire beaucoup de choses.
- On continue à explorer pour voir si il n’y a pas d’autres échantillons ?
- Ça ira. Vous pouvez commencer le prélèvement.
Les astronautes s’attroupèrent autour de la découverte et firent un prélèvement qu’ils ramenèrent au vaisseau spatial. Après la confirmation de la réussite de la mission, le vaisseau retourna à son point de départ, sa précieuse découverte à son bord.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158439 Metroid : Mission sur JC-1986 Mar 20 Avr 2021 - 07:25
PREMIÈRE PARTIE


Chapitre 1


La Mission


Six mois plus tard


La chasseuse de primes Samus Aran se dirigeait vers le croiseur de la fédération galactique USS Horner avec son vaisseau. Elle avait reçu un appel d’un certain colonel Gibson lui demandant de venir le voir de toute urgence à bord de ce croiseur flottant à l’entrée d’un système planétaire que Samus n’avait jamais visité. Une fois à bord du vaisseau, elle se rendit dans la salle de commandement où se trouvait le colonel qui l’attendait.
- Ah ! Vous voilà Samus ! Je suis ravi que vous soyez venu.
- Que me voulez-vous ? Pourquoi m’avoir faire venir d'aussi loin ?
- Asseyez-vous.
Samus Aran, portant son armure et son casque toujours sur la tête se mit assise.
- Il y a une semaine, la colonie humaine située sur la planète JC-1986 a envoyé un appel de détresse à destination de la fédération. Il faisait état d’évènements étranges se déroulant dans la base et de mystérieux intrus qui y semaient la terreur.
- Vous n’avez pas envoyé une force d’intervention rapide pour régler cette affaire ?
- Bien sûr que si. Mais le commando que nous avons envoyé a rapidement cessé d’émettre.
- Peut-être que leur radio a eu un problème ?
- Impossible, affirma le colonel. Et de toute manière si leur radio ne fonctionnait plus il nous aurait contacté avec la radio de la colonie qui est encore opérationnelle.
- Et vous m’avez appelé en dernier recours ?
- C’est à peu près ça. L’envoi d’un autre commando sur la colonie est absolument exclus.
- Pourquoi avoir fait appel à moi ? Il y a plein d’autres personnes tout aussi capable que moi que vous auriez pu contacter.
- Nous savons que nous pouvons compter sur vous. D’autres seraient capables de nous glisser entre les pattes.
- Vous savez que je ne fais pas cela par charité. J’espère que vous avez prévu une bonne récompense.
- 100 000 crédits.
- En effet c’est une coquette somme, constata Samus.
- Cela vous suffit ?
- Si tout un commando de la fédération a été décimé par ce qui se trouve sur cette colonie, j’estime que vous pourriez ajouter un petit bonus. Et payable d’avance bien entendu.
- Combien ?
- 50 000 crédits.
- C’est beaucoup d’argent vous savez.
- La fédération n’aurait donc pas assez d’argent pour payer une chasseuse de primes qui va sans doute aller tuer à tour de bras des monstres belliqueux et bien repoussant ?
- Si bien sûr.
- Vous savez que je peux vous demander davantage ? Je peux aller bien au-delà de 50 000.
- Nous le savons. Nous avons prévu cette éventualité.
- Alors ? Ces 50 000 crédits ?
- C’est d’accord.
- Vous me les envoyez avant que je ne pose le pied sur cette colonie.
- Comme vous le souhaitez.
- Parfait.
La chasseuse de primes se leva.
- Il y a des gens à sauver ou c’est juste pour mener l’enquête ?
- C’est possible qu’il y ait des survivants. Mais lorsque nous avons reçu l’appel il y a semaine il semblerait qu’il y ait eu quasiment tous les membres de la colonie tués.
- Quelle taille fait la colonie ?
- Environ une vingtaine de kilomètres carrés. Elle est divisée en plusieurs niveaux bien sûr.
- Dans l’appel que vous avez reçu, vous avez eu des informations complémentaires traitant d’un élément de la colonie en particulier ?
- Il était question du réacteur central de la station qui aurait brusquement cessé de fonctionner.
- Je vois.
- Vous serez donc potentiellement plongé dans le noir quasi complet.
- D’accord.
- Ne vous enverrons toutes les cartes et informations nécessaires bien entendu.
- Très bien.
- Nous garderons le contact radio avec vous bien sûr.
- Evidemment.
- Vous aurez besoin de quelque chose en particulier pour votre mission ?
- Si ce n’est mes crédits transférés sur mon compte, non.
- Eh bien bonne chance Samus Aran.
La chasseuse de primes quitta le croiseur pour se rendre avec son fier vaisseau jusqu’à la planète JC-1986.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158456 Metroid : Mission sur JC-1986 Mer 21 Avr 2021 - 07:32
Chapitre 2



L’air d’atterrissage






Samus pouvait voir la planète JC-1986 depuis son vaisseau. Une planète comme il y en avait tant d’autres à travers la galaxie. Une boule de roche entourée d’une épaisse atmosphère où une colonie avait été installée pour en extraire les ressources.
La chasseuse de primes se dirigea vers la colonie, c’était un grand ensemble de bâtiments hermétiques conçus pour résister à la pression de l’atmosphère et d’où ne pouvait s’échapper le moindre atome d’oxygène. Samus repéra aisément l’air d’atterrissage de la colonie. Elle y posa délicatement son vaisseau et en descendit, foulant le sol bétonné de l’air d’atterrissage.
Jusque là rien d’anormal, tout était calme. Les deux seuls bruits que l’on pouvait désormais entendre était le vent et le tonnerre grondant dans l’atmosphère de la planète. Cela n’impressionna guère Samus qui se rendit à la porte menant à l’intérieur du bâtiment. Elle passa le sas de sécurité et entra dans le bâtiment. Celui-ci était plongé dans l’obscurité, l’électricité avait été coupé, comme lui avait signalé le colonel quelques minutes plus tôt. Mais les quelques points de lumière étaient suffisant pour permettre à Samus de passer en vision nocturne.
Une fois passé en vision nocturne Samus explora le bâtiment dans lequel résonnait seulement le bruit de ces pas. Tout semblait parfaitement normal, l’endroit était désert et plongé dans le noir mais sans plus. Cependant quelque chose retint l’attention de la chasseuse de primes. Une trace sur un pilier. Un trace étrange, semblant être une trace de main, mais qui ne semblait pas humaine. Samus procéda à un scan de l’empreinte de main, sans résultat. Elle poussa un grognement sourd puis reprit sa route.
En avançant dans le bâtiment elle remarqua des traces similaires et des tâches présentes au sol. C’était clairement des tâches de sang. Peut-être du sang humain. En les analysant rapidement il s’avérait que c’était le cas, mais il y avait également un ADN d’origine non humaine mélangé au sang. Peut-être est-ce celui de l’agresseur ? Ou celui d’une personne qui a vu son ADN modifié ? Samus n’en savait rien. Le mystère s’épaississait.
Elle arriva au niveau de la porte menant au premier niveau de la colonie. Elle ne semblait pas avoir été forcé. Mais c’est lorsqu’elle sentit une goutte tomber sur son épaulière que la chasseuse de primes leva la tête. Au-dessus d’elle le plafond avait été percé. Il y avait du sang et ce qui semblait être de la mousse. Elle était d’origine inconnue et sa couleur verte intriguait Samus. Quelque chose était donc passé par le plafond et avait peut-être emmené avec elle les quelques personnes présentes dans ce bâtiment.
Que faire ? S’aventurer par ce trou était trop dangereux et menaçait la bonne marche de l’enquête. Et il était probable que les agresseurs soient partis depuis longtemps. Samus entreprit alors d’ouvrir la porte le plus discrètement possible. Ce qu’elle réussit non sans difficultés. Elle pouvait alors accéder au premier niveau de la colonie de JC-1986.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158465 Metroid : Mission sur JC-1986 Jeu 22 Avr 2021 - 07:15
Chapitre 3



Premier niveau






Le premier niveau de la colonie JC-1986 se présentait à Samus. Il s’agissait d’une véritable ville bâtie sous un immense dôme métallique. Il était plongé dans l’obscurité. Le réacteur permettant d’alimenter la colonie en électricité devait se trouver dans les derniers niveaux. Pour l’instant la chasseuse de primes devait se contenter de l’exploration du premier niveau.
Elle se mit à circuler dans la rue principale, scrutant les habitations et cherchant le moindre indice. Tout semblait normal, c’était une ville fantôme mais où rien n’était sans dessus dessous. Il n’y avait plus ces étranges traces que Samus avait remarqué dans le bâtiment situé à côté de l’air d’atterrissage.
C’était jusqu’à ce que la chasseuse de primes ne tombe sur quelque chose d’intéressant et qui se situait au milieu de la rue principale. C’était un fusil, typique de ceux de la fédération galactique. Le fait qu’il soit positionné de cette manière au milieu de la rue principale ne disait rien qui vaille à Samus qui se contenta de l’observer de loin. Mais elle remarqua que, dans une ruelle située non loin du fusil se trouvait une traînée de sang et de la mousse, identique à celle que Samus avait vu quelques minutes plus tôt. Le sang était sec et la mousse solidifié par le froid qui régnait dans le premier niveau. En continuant à chercher dans cette ruelle, Samus aperçut ce qui semblait une forme de vie organique intelligente inerte. Elle l’éclaira et vit une créature. Elle ressemblait à une espèce de chacal haut sur pattes couvert d’écailles rouges et le dos couvert de dards. Sa gueule couverte de grandes dents était béante, mais cela semblait être la seule partie de sa tête préservé puisque le reste du crâne avait disparu. Mais au niveau de la tête, sur le mur de l’habitation situé derrière la créature, Samus vit une flaque de liquide verdâtre projeté sur le mur. De la même couleur que la mousse. En s’approchant davantage Samus remarqua des douilles éparpillés autour de la créature et découvrit, gisant au sol, un pistolet de la fédération galactique.
Samus reconstituait la scène : le soldat avait été enlevé par la créature, laissant son fusil au sol. Mais il réussit à la tuer avec son pistolet, pourtant, gravement blessé il fut peut-être attrapé par une autre de ces créatures qui l’avait emmené avec lui. Une idée intéressante et qui fut confirmée lorsque Samus vit une nouvelle traînée de sang qui filait en direction d’une nouvelle ruelle, encore plus sombre que la précédente. En l'éclairant, Samus y fit alors une effroyable découverte.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158479 Metroid : Mission sur JC-1986 Ven 23 Avr 2021 - 07:19
Chapitre 4



La ruelle






Sur le sol de la ruelle gisait un corps. Un corps d’apparence humanoïde, horriblement mutilé. Sa vision était écœurante à voir et Samus elle-même eu un mouvement de recul en le voyant. La chasseuse de primes s’approcha prudemment de ce corps meurtri. Une rapide analyse confirma que c’était bel et bien un être humain. Et que l’individu était bel et bien mort.
Le cadavre se trouvait au milieu d’une mare de sang séché autour de laquelle se trouvait de la mousse verte. Samus continua de s’aventurer dans la ruelle, canon pointé, prête à faire feu sur toute présence hostile. Car Samus sentait que le danger était tout proche. Et son pressentiment lui donna raison lorsqu’elle entendit des grognements. Des grognements d’une bête, une bête féroce. Samus sentit une goutte de sueur couler sur son front.
C’est alors que, vif comme l’éclair, une présence sauta sur la chasseuse de primes qui répliqua par un coup de canon dans la bête. Elle ne lui tira pas dessus mais lui donna juste un coup. Ce qui envoya la créature contre le mur de la ruelle, heurtant des poubelles qui tombèrent au sol dans un terrible fracas. Samus regarda son agresseur : c’était la même créature quadrupède couvertes d’écailles rouges et à la gueule couverte de dents acérés. Lorsque la créature lui sauta dessus, Samus lui tira dessus. La gueule de la bête fut entièrement pulvérisée et son sang vert gicla sur le mur de la ruelle.
Son adversaire était mort, mais Samus était inquiète. Le bruit des poubelles renversées allait forcément attirer les semblables de la créature. La chasseuse de primes retourna sur ces pas et arriva à quelques mètres de l’endroit où se trouvait le fusil laser. De tous les côtés, Samus entendit des grognements et des bruits d’animaux en train de courir. Les créatures étaient nombreuses et Samus savait qu’elles étaient extrêmement fortes et agiles. Elle se mit à courir, cherchant un endroit sûr dans lequel elle pouvait se retrancher. Sur ces pas, les premières créatures qui couraient vers elle. Finalement Samus arriva au niveau de ce qui semblait être un bar, elle passa la porte et tenta de se barricader le plus rapidement possible. Mais rapidement des bruits de grognements et de grattements se firent entendre tout autour du bar. Samus se prépara donc au combat.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158492 Metroid : Mission sur JC-1986 Sam 24 Avr 2021 - 09:32
Chapitre 5


Le bar




Samus était prête à se battre. De tous les côtés les adversaires se pressaient, les portes et les fenêtres allaient bientôt céder. D'autant plus que les créatures pouvaient venir du plafond voir même du sous-sol si elles étaient assez malignes pour passer par là.
Et c'est justement par le plafond que surgit la première créature, qui fut rapidement tué par Samus. Puis un deuxième monstre surgit, puis un troisième. Samus se précipita vers l'endroit d'où provenait les créatures pour en tuer un maximum. Elle plaça plusieurs bombes en se mettant en boule et tua plusieurs créatures lorsque celles-ci tentèrent de passer. Vif comme l'éclair, la chasseuse de primes retourna à l'intérieur du bar où se trouvait plusieurs créatures. Elle tira plusieurs boules d'énergie en direction des bêtes qui furent désintégrés. Mais cela ne suffisait pas pour intimider les autres qui s'engouffrèrent à leur tour et attaquèrent Samus qui resta le plus calme possible. Ce qu'elle craignait c'était d'être dépassés par les créatures. Tant que celles-ci étaient à porté de tir et qu'elles n'étaient pas trop nombreuses, Samus pouvait s'en sortir.
Le combat entre la chasseuse de primes et les créatures commença, Samus déploya son impressionnant arsenal, tuant des créatures sans prendre un seul coup. Cela au détriment du bar qui était sur le point de s'écrouler étant donné que les tirs de Samus endommageaient les murs tenant l'édifice. Mais Samus dût se rendre à l'évidence, les créatures étaient vraiment très nombreuses et si elle ne trouvait pas de solution efficace pour les anéantir, elle serait perdu. Elle décida alors d'employer son "laser Zero" qui tua un grand nombre de créatures tout en détruisant le bar réduit à l'état de gravats. Ce qui permit d'ensevelir plusieurs créatures. S'en tirant de justesse, Samus dû reprendre le combat contre des créatures qui venaient de partout.
C'est alors que la chasseuse de primes entendit des bruits de tirs, des créatures tombèrent tout autour d'elle. Un groupe de personnes équipés de fusils laser et d'armes diverses vinrent en aide à Samus qui continuait à se débarrasser des créatures. Un des membres du groupe, équipé d'un vieux fusil laser n'étant plus en service depuis des années, invita Samus à les suivre. La chasseuse de primes accepta et suivit le membre de l'équipe qui était un vieil homme. Celui-ci la conduisit jusqu'à un abri bétonné où se trouvait d'autres personnes. Lorsque le dernier membre du groupe rejoignit l'abri, une lourde porte en acier se ferma, Samus était satisfaite: elle avait réussi à tuer plusieurs dizaines de ces créatures et avait retrouvé des survivants de la colonie.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158497 Metroid : Mission sur JC-1986 Dim 25 Avr 2021 - 14:43
Chapitre 6


Les survivants


Samus avait pu souffler un peu dans l'abri bétonné dans lequel ce groupe de colons l'avait accueillit. La chasseuse de primes balaya la dizaine d'individus du regard. C'était des gens semblant être issus de toutes les conditions sociales et équipés de vieilles armes ne faisant pas le poids face aux fusils des soldats de la fédération galactique. Un homme à la barbe poivre et sel, celui qui avait invité Samus à se réfugier dans l'abri, s'approcha et tendit la main.
- Je m'appelle Hicks. Je suis le chef des survivants.
- Samus Aran, dit la jeune femme en serrant la main de l'homme.
- C'est une belle armure que vous avez là. Vous êtes soldate ?
- Non chasseuse de primes, dit Samus. Et tueuse de monstres à mes heures perdues.
- Soyez la bienvenue, dit une jeune femme avec un bandana rouge noué au cou.
- Vous êtes les seuls survivants, demanda Samus.
- Non, dit l'homme à la barbe. Il y a beaucoup d'autres survivants.
- Ou se trouvent-ils ?
- Dans le deuxième niveau de la colonie, barricadés dans le centre commercial de la colonie.
- Un commando des forces d'intervention rapide de la fédération galactique a été envoyé sur la colonie. Est-ce que vous les avez vu ?
- Nous les avons vu, dit un homme portant une casquette. Mais nous n'avons pas pu les sauver. Ces monstres ont été plus rapides que nous.
- Vous avez récupéré leur radio.
- Hélas non. Elle a dû être embarqué par les monstres.
- Je vois.
Une autre femme, habillée comme une policière, s'approcha de Samus et dit.
- Vous avez eu beaucoup de chance. Rare sont les personnes qui arrivent à survivre dehors.
- J'ai eu un bon entraînement disons, dit Samus.
- Et si vous veniez avec nous, dit le chef des survivants. Pour que vous fassiez connaissance avec les autres survivants ?
- Volontiers.
Samus accompagna le groupe jusqu'à un ascenseur identique à ceux que l'on pouvait voir dans les mines. Quelques instants plus tard, l'ascenseur avait atteint le deuxième niveau. Le groupe marcha jusqu'à une lourde porte en acier près de laquelle se trouvait un jeune homme avec un fusil laser.
- Alors, demanda le chef.
- Si nous ne traînons pas et que nous ne faisons pas de bruit, nous pourrons atteindre le refuge sans être détecté par les créatures.
- Très bien.
Le groupe s'engagea à l'extérieur, dans le deuxième niveau, se dirigeant vers le centre commercial qui illuminait ce niveau plongé lui aussi dans l'obscurité.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158501 Metroid : Mission sur JC-1986 Lun 26 Avr 2021 - 07:47
DEUXIEME PARTIE


Chapitre 1


Le centre commercial


Assise dans un confortable fauteuil, Samus Aran avait retiré son casque. Autour d’elle se présentait un gigantesque centre commercial qui avait été solidement barricadé par les survivants. En plus du groupe d’une dizaine d’individus, il y avait d’autres personnes ne pouvant pas porter les armes ou étant en état de choc.
Dans l’obscurité du deuxième niveau, le centre commercial était un véritable phare puisque l’électricité avait été maintenu. Apparemment c’était le seul endroit de la colonie où l’électricité avait été préservé.
La chasseuse de primes avait beaucoup de questions à poser aux survivants et à leur chef, notamment parce que ceux-ci ne sont pas en contact avec la fédération galactique. Il y avait aussi cette histoire du commando des forces d’intervention rapide qui aurait été décimé par les créatures alors que ce sont pourtant des soldats compétents : et pourquoi il y avait-il un fusil laser au milieu de la rue principale ? Vu l’ancienneté des armes utilisés par les survivants, cela n’aurait été une bonne idée de le récupérer ?
Il y avait aussi cette histoire de sang que Samus avait analysé dans le bâtiment situé à côté de l’air d’atterrissage. Elle s’était rendu compte en tuant les créatures que celles-ci avait le sang vert, alors que le sang contenant de l’ADN inconnu était semblable du sang humain. Il convenait de faire une analyse de sang des monstres présent dehors.
Mais Samus s’interrogeait également sur les survivants, notamment ceux qui apparaissaient comme les leaders du groupe. Ils semblaient étranges à ces yeux. Mais ne voulant pas faire de conclusion hâtive, Samus allait d’abord observer les différents membres du groupe de survivants pour voir si quelque chose clochait. Bref ce qui se passait sur JC-1986 était fort étrange et le mystère ne cessait de s’épaissir. C’est alors qu’un jeune homme invita Samus à le suivre, la réunion allait avoir lieu et Samus était conviée à y assister.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158523 Metroid : Mission sur JC-1986 Mer 28 Avr 2021 - 07:03
Chapitre 2


La réunion


Samus avait suivi le gamin jusqu’à l’endroit où s’était regroupé les survivants de la colonie. Monté sur une estrade, leur chef, portant toujours la tenue de combat qu’il avait lorsqu’il avait aidé la chasseuse de primes. Lorsqu’il l’a vit, il l’accueillit chaleureusement, la présenta au reste des survivants et commença son discours.
- Mes amis ! Aujourd’hui est un grand jour ! La venue sur notre colonie de Samus Aran et sa sortie dans le premier niveau a prouvé que nous sommes capable d’évoluer dans le monde extérieur et de prendre contact avec le monde extérieur !
- Avec quoi voulez-vous prendre contact avec le monde extérieur, demanda une vieille dame. L’émetteur radio ?
- Il doit être hors d’usage à l’heure actuelle, dit une femme enceinte.
- Non, dit Samus. Le colonel Gibson m’a assuré que le poste radio de la colonie était encore fonctionnel.
- Vous voyez ?
- Oui, mais comment arriveras-t-on a l’atteindre, demanda un des hommes ayant participé à la sortie quelques minutes plus tôt. Ces monstres sont partout et ils sont très nombreux ! Se diriger vers l’émetteur radio relèverait du suicide !
- Nous ne sommes pas des soldats, dit un autre homme ayant participé à la sortie. Nous n’avons pas de matériel adapté pour évoluer dans le noir et nous n’avons pas les armes nécessaires !
- Samus a les capacités de nous sortir de là.
- Certes, mais vous avez vu chef ? Le nombre de créatures dehors est vraiment important ! Même Samus avec son armure et son canon n’arriverait pas jusqu’à l’émetteur radio.
- Il faut remettre en route le courant dans toute la colonie pour que Samus atteigne l’émetteur, dit une autre vieille dame.
- Les créatures craignent l’obscurité, demanda Samus.
- Oui. La plongée de la colonie dans le noir total fut une aubaine pour eux.
- Mais alors, demanda Samus. Comment ça se fait que ce centre commercial brille de mille feux.
- Le centre commercial est situé juste au-dessus du réacteur qui se trouve au tout dernier niveau, dit le chef. Tout ce qui se situe pile au-dessus du réacteur fonctionne apparemment.
- L’endroit du premier niveau se situant pile au-dessus du réacteur est un parc, dit une jeune femme. C’est pour cela que vous n’avez pu rien voir.
- Si le réacteur est remis en état de fonctionnement l’électricité serait rétabli dans toute la colonie c’est ça, demanda Samus.
- C’est ça, dit le chef.
- Mais dans le briefing que j’ai reçu avant de me rendre sur la colonie, précisa Samus. On m’avait dit que le réacteur avait eu un gros problème.
- Oui, dit une femme qui s’était montré discrète jusque-là. J’y étais lorsque le réacteur a cessé de fonctionner.
- Que s’est-il passé ?
- Le réacteur central a subitement cessé de fonctionner. Et lorsqu’on a voulu le redémarrer, la surtension a fait sauter les réacteurs auxiliaires qui fournissaient pas mal d’énergie dans la colonie. Leur destruction a plongé la colonie dans le noir.
- Et les créatures ?
- Mystère, dit la jeune femme au bandana. Ils sont apparus comme ça, d’un coup. Profitant de l’obscurité pour se répandre la terreur et se multiplier.
- Hmm, fit Samus. Je pense qu’une petite expédition vers le réacteur nous permettre d’éclaircir ce mystère.
- D’accord, dit l’homme à la barbe poivre et sel.
- Il faudrait juste que j’ai un plan et quelques indications sur les niveaux inférieurs.
- Bien sûr !
- Sinon, si ça ne vous dérange pas, j’aimerai discuter avec vous monsieur Hicks, dit Samus. Seul à seul.
- Eh bien comme vous voudrez, dit le chef.
- Et avec vous aussi madame, dit Samus en se tournant vers la femme ayant assister à la mise hors service du réaction.
- Heu… d’accord.
- Parfait, la séance est levée.
Les survivants se dispersèrent dans le centre commercial pendant que Samus alla s’entretenir avec le chef des survivants.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158528 Metroid : Mission sur JC-1986 Jeu 29 Avr 2021 - 07:30
Chapitre 3


Hicks


Samus et le chef des survivants s’étaient mis à l’écart. L’homme était un peu étonné par l’initiative prise par la chasseuse de primes.
- De quoi voulez-vous me parler ?
- J’ai surtout des questions à vous poser, dit Samus.
- Comme par exemple ?
- Comment se fait-il que lorsque le commando des forces d’intervention rapides qui s’est rendu sur la colonie vous ne soyez pas venu l’aider face à ces créatures ? D’autant plus qu’ils disposaient d’armes bien plus performantes que les vôtres sans vouloir vous vexer.
L’air étonné de Hicks disparu soudainement pour laisser place à un air plus grave, l’homme se rendait compte que Samus se méfiait de lui.
- Ecoutez, je vous assure que lorsque nous nous sommes aperçus qu’un commando de la fédération se trouvait dans le premier niveau, nous avons tout fait pour leur venir en aide. Mais ils se sont fait attraper par les monstres avant que nous puissions les rejoindre.
- Au milieu de la rue principale, il y avait un fusil laser. Bien mis en évidence, vous auriez pu aller le récupérer sans faire le moindre bruit.
L’homme se mit à balbutier.
- Nous… nous tâcherons de le récupérer lorsque nous effectuerons la prochaine sortie.
- J’ai une autre question. Cette fois-ci en rapport avec la colonie même.
- Je vous écoutes, dit Hicks qui croisa les bras.
- La colonie est plutôt grande. Pourtant le nombre de survivants est très petit et en m’aventurant dans le premier niveau je n’ai quasiment trouvé aucun corps. Est-ce que vous êtes sûr qu’il n’y a pas d’autres groupes de survivants.
- Nous avions lancé un appel aux habitants de la ville de rejoindre le centre commercial pour venir s’y abriter en attendant l’arrivée des secours. Si d’autres groupes existaient ils auraient décidés de rejoindre le centre commercial à un moment ou à un autre.
- C’est tout de même étonnant.
- Peut-être mais les choses se sont passés comme cela !
Hicks lançait maintenant un regard noir à Samus.
- Vous avez de la chance que vous soyez venu nous sauver. Si vous n’étiez qu’une visiteuse de passage dans la colonie je vous aurai déjà remis dans votre vaisseau. Nous n’aimons pas beaucoup les personnes curieuses chez nous.
- Je ne suis pas curieuse. Je recueille des informations, c’est tout.
- Vous avez encore des questions ?
- Pourriez-vous me dire comment s’appelle la femme qui travaillait dans la salle du réacteur ?
- Elle s’appelle Kane.
- Envoyez-la moi. J’ai à lui parler.
Hicks quitta la salle dans laquelle lui et Samus s’était entretenu. Il alla chercher la dénommé Kane qui discuta à son tour avec la chasseuse de primes.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158538 Metroid : Mission sur JC-1986 Ven 30 Avr 2021 - 07:00
Chapitre 4


Kane


Kane faisait face à Samus. Contrairement à Hicks qui était une personne charismatique et presque intimidante ; Kane était une femme mal à l’aise, semblant se demander ce qu’elle faisait là. Samus sentit aussitôt qu’elle serait plus facile à faire parler que le chef des survivants.
- Pourquoi voulez-vous me voir ?
- J’avais quelques questions à vous poser, à vous aussi.
- Je crains de ne pas vous être d’une grande aide.
- On ne sait jamais.
Samus, haute de ces deux mètres, surplombait Kane, intimidée par la chasseuse de primes sans son casque mais toujours avec son armure.
- Tout d’abord je voudrais connaître votre fonction exacte sur JC-1986.
- Eh bien je travaille dans la salle du réacteur…
- Oui, coupa Samus. Mais à quel poste ?
- Heu…
- Vous travaillez dans la salle du réacteur et vous ne connaissez votre fonction ?
- Je… je…
Kane se prit la tête entre les mains, Samus sourit et demanda.
- Ce que vous avez dit tout à l’heure, vous deviez le raconter n’est-ce pas ? Vous n’avez jamais mis les pieds dans la salle du réacteur.
- Non, avoua Kane. En réalité je travaille dans un laboratoire situé dans l’avant-dernier niveau.
- Un laboratoire ?
- Oui.
- Quel est votre fonction là-bas ?
- Je… je travaille sur le développement de formes de vie créées de manière artificielle.
- Vous êtes généticienne ?
- Oui.
- Sur quoi travaillez-vous ?
- A… à la base, j’étais censé travailler sur une nouvelle manière de produire de l’énergie nécessaire au fonctionnement de la colonie sans recourir à des ressources naturelles.
- A la base ?
- Lorsque je suis arrivé sur la colonie, mon supérieur, le professeur Scott avait pour projet de créer la forme de vie la plus avancée qui soit et qui pourrait produire de l’énergie pour la colonie. Malheureusement il n’y avait rien qui pouvait subvenir aux besoins de toute une colonie. Nos créations mourraient à chaque fois d’épuisement. C’est pour cela que le professeur Scott a eu l’idée de faire revenir à la vie ce qu’il appelait la « forme de vie la plus malfaisante de l’Univers ».
- Et quel est donc cette forme de vie ?
- Je n’étais pas la membre de son équipe la plus importante et depuis mon arrivée sur la colonie, je n’ai pas bougé. Je n’avais donc pas participé à l’expédition spatiale qu’il a organisé il y a six mois.
- Une expédition spatiale ?
- Elle avait pour but de ramener un échantillon sanguin de cette forme de vie malfaisante qu’avait évoqué le professeur Scott.
- Et ensuite ?
- Lorsque nous avons eu cet échantillon sous la main, ce fut facile de créer un clone que nous avons dédié exclusivement à la production d’énergie.
- Et cela a marché ?
- Plus le clone grandissait, plus il produisait d’énergie. Mais notre demande était toujours croissante et le clone s’est épuisé. Pour remédier à cela nous avons injecté au clone une forme de vie microscopique, elle aussi créée artificiellement, qui augmenta ces performances.
- Et qu’est-ce qu’il s’est passé ensuite ?
- Deux choses. Lorsque le clone a atteint sa maturité il y a un mois, il a continué à bénéficier de ces apports. Nous n’avons pas compris pourquoi étant donné qu’il avait sa maturité. On pensait avoir surestimé ces performances donc nous avons fait en sorte qu’il atteigne continuellement sa puissance maximale.
- Et quel est l’autre chose ?
- Au même moment plusieurs personnes ont commencés à disparaître, des créatures avaient surgis de nulle part et ont commencés à décimer les habitants de la colonie.
Kane se mit à pleurer, puis Samus dit.
- Et comment la colonie s’est retrouvé plongé dans le noir ?
- Nous avons rapidement compris que les créatures craignaient la lumière. Mais à force de demander davantage d’énergie au clone, il a fini par échapper entièrement à notre contrôle. Et il a cessé délibérément de produire de l’énergie pour l’ensemble de la colonie. Permettant aux créatures de se multiplier et d’instaurer un climat de terreur.
- Qui d’autre est au courant de cette histoire de clone ?
- Peu de gens en dehors du laboratoire. Monsieur Hicks, qui connaissait le professeur Scott, est le seul survivant au courant de l’existence de ce clone. Ce laboratoire est totalement clandestin et quasiment toute la colonie ignorait son existence.
- Je vois. Et est-ce qu’il existe un autre groupe de survivant ?
- Oui, avoua Kane. Dans le laboratoire même, qui se situe juste au-dessus de la « salle du réacteur ». En fait l’endroit où le clone produit de l’énergie.
- Qui s’y trouve ?
- Le professeur Scott et quelques autres personnes. Ils se sont retranchés là-bas en attendant l’arrivée des renforts.
- Pourquoi ne pas avoir prévenu la fédération galactique lorsque les créatures sont apparues ?
- Le professeur Scott ne voulait pas qu’il y ait une enquête qui aurait découvert ces activités complétement illégales.
- Je vois, dit Samus.
Elle croisa les bras et dit à Kane.
- Merci pour ces informations.
- Je peux partir maintenant ?
- Oui. Et séchez vos larmes. Pour que personne ne se doute de rien.
Kane sortit de la salle dans laquelle elle s’était entretenu avec la chasseuse de primes.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158550 Metroid : Mission sur JC-1986 Sam 1 Mai 2021 - 11:24
Chapitre 5


La décision


Une journée s'était écoulée depuis les entretiens avec Hicks et Kane. Samus avait pas mal cogité à la lumière de ces deux entretiens où elle avait pu découvrir le vrai visage de Hicks et les révélations très intéressantes de Kane.
Cependant la chasseuse de primes avait délibérément laissé de côté la question sur le sang humain mélangé à du sang inconnu. Quelque chose lui disait qu'elle résoudre ce mystère sur le chemin qui la conduirait dans les profondeurs de la colonie JC-1986.
En effet il était de temps de repartir explorer la colonie. Mais la chasseuse de primes ne voulait pas y aller seul; non pas par peur car elle avait connu des situations plus angoissantes, mais parce qu'une expédition avec d'autres personnes lui permettrait d'en savoir davantage. Notamment si elle est accompagnée des bonnes personnes.
Samus avait demandé à ce qu'une réunion soit organisé avec les survivants. Hicks avait accepté, non sans méfiance. Mais il savait que Samus allait prendre sa décision ou non de leur venir en aide. La chasseuse de primes, portant toujours son armure, mais cette fois ayant son casque sur la tête, s'adressa aux survivants après être monté sur une estrade.
- Mesdames, messieurs. Il est temps pour moi de quitter ce centre commercial pour me diriger vers la salle du réacteur pour permettre à votre colonie d'être de nouveau éclairé.
- C'est une bonne nouvelle ça, dit une vieille dame.
- Toutefois j'aimerais être accompagné de quelques survivants pour m'aventurer plus aisément dans les niveaux sans me perdre et sans craindre de mauvaises surprises de la part du terrain ou des créatures qui pourraient se terrer dans les profondeurs.
- Vous voulez qu'on vous accompagne, demanda un survivant. Mais vous êtes folle ! Aucun d'entre nous n'a une formation pour pouvoir tuer les monstres.
- Vous, vous êtes une tueuse de monstres, dit la femme enceinte. Nous, nous ne sommes que des civils !
- La fédération galactique vous donnera une bonne récompense si vous m'aidez à atteindre la salle du réacteur et à le refaire démarrer.
- Combien ?
- Au bas mot dans les 10 000 crédits.
- 10 000 crédits ? Vous êtes sérieuse ?
- Tout à fait sérieuse. Le colonel Gibson m'a lui même assuré que cette somme vous sera transférez dés que la lumière sera revenu dans la colonie.
- 10 000 crédits, dit un des survivants. Jamais je ne pourrais atteindre cette somme avec ma paye de mineur.
- Et moi pareil.
- Pareil.
- Mais vous êtes dingues ou quoi, dit la femme enceinte. C'est du suicide ! Vous ne reviendrez jamais de cet enfer !
- Et si je vous dit que même si vous veniez à décéder, dit Samus. Cette somme sera transmise sur le compte de votre famille ?
- Vous voulez dire que si je venais à être dévorer par ces monstres, mon fils recevrai quand même les 10 000 crédits que vous nous promettez ?
- Oui. Et il pourra ainsi vivre au dessus de ces moyens tout le long de sa vie.
- Bon sang.
Le silence se fit dans la salle. Samus reprit la parole.
- Mais j'aimerai qu'au moins deux personnes m'accompagne obligatoirement durant mon périple vers le réacteur.
- Qui donc, demanda Hicks.
- Vous, répondit Samus. Vous êtes un survivant et vous vous débrouillez bien avec un blaster.
- Elle a raison chef, participez à l'expédition !
- Vous recevrez vous aussi vos 10 000 crédits chef !
Hicks hésita et dit d'une voix chancelante.
- Eh bien... c'est... c'est d'accord, je vais vous accompagner.
Les survivants éclatèrent de joie. Samus continua.
- Et j'aimerai aussi que Kane soit du voyage.
Les survivants se tournèrent vers Kane qui semblait être confuse.
- Moi ? Mais...
- Vous travaillez dans la salle du réacteur, non ? Vous êtes donc capable de le refaire marcher et ainsi ramener la lumière dans toute la colonie ?
- Heu... oui.
- D'accord, vous viendrez avec moi.
- D'a... d'accord.
- Qui d'autres veut venir, demanda Samus aux survivants.
Des mains se levèrent, quasiment tout le monde voulait rejoindre Samus dans son expédition vers le dernier niveau. Sous son casque, Samus sourit. Tout se déroulait parfaitement bien selon le plan qu'elle avait établie.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158569 Metroid : Mission sur JC-1986 Lun 3 Mai 2021 - 07:15
Chapitre 6


La préparation


Samus avait choisi une dizaine de personnes pour l’accompagner dans son expédition. Tous étaient des civils, sans préparation au préalable, ils y allaient non pas pour l’aventure mais pour l’appât du gain. La chasseuse de primes ne les avait pas dupé. Elle avait contacté le colonel Gibson pour permettre un versement instantané des crédits en cas de décès d’un des membres de l’expédition. Ce dernier avait accepté, non sans agacement.
Samus, portant son armure et son casque, préparait son canon, prête à abattre les créatures qui se mettrait en travers de son chemin. D’habitude elle ne travaillait pas en équipe, mais les circonstances lui obligeait d’être accompagnée. D’autant plus que cela permettrait aux survivants de découvrir la vérité sur leur colonie. Le laboratoire et la présence de ce clone mystérieux dans les entrailles de JC-1986 était inconnu pour la plupart d’entre eux, persuadés d’aller remettre en marche le réacteur situé dans le dernier niveau.
Mais alors que le groupe s’apprêtait à partir, Hicks, qui avait mis sa tenue de combat, entraîna Samus à part, loin des survivants.
- Je ne sais pas à quoi vous jouer ; mais je vous garantis que lorsque tout sera remis en ordre, je me chargerai moi-même de vous renvoyer dans votre vaisseau.
- Allons calmez-vous, dit Samus. Ce n’est qu’une petite expédition vers le réacteur c’est tout.
- Pourquoi avoir pris Kane avec nous ? Elle ne sait même pas manier un blaster !
- Elle va nous être utile dans la salle du réacteur. Elle y travaille, elle pourra nous indiquer quelle marche à suivre pour faire remarcher le réacteur.
- Ou alors vous l’emmenez avec nous pour autre chose, dit Hicks.
- Comment ça ?
- Pourquoi avoir pris Kane a part la dernière fois ? Qu’aviez-vous de si particulier à lui dire ?
- Des informations sur le réacteur et comment s’y rendre, ça vous va comme réponse.
Hicks grommela, il pointa la chasseuse de primes du doigt et dit.
- Si jamais vous essayez de m’avoir, je vous le ferai payer cher.
Samus ne répondit pas, elle allait devoir se méfier de Hicks plus que jamais. Les deux protagonistes rejoignirent le groupe de survivants qui s’impatientait. Tout était prêt. L’expédition allait pourvoir commencer.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158589 Metroid : Mission sur JC-1986 Mar 4 Mai 2021 - 06:35
TROISIEME PARTIE


Chapitre 1


Le deuxième niveau




Le groupe venait de sortir du centre commercial, Hicks était à sa tête. Derrière lui Kane qui était plus anxieuse que jamais, Samus se trouvait en troisième position, enfin à la suite de la chasseuse de primes, le reste des survivants : en tenue de combat, armes vieillottes à la main.
Plus ils s’éloignaient du centre commercial plus la lumière faiblissait, et plus la luminosité se faisait rare plus les monstres pouvaient passer à l’action. Samus se méfiait autant des habitations plongées dans le noir que de Hicks qui l’avait pris en grippe. A mesure qu’il s’avançait vers l’ascenseur qui le mènerait au troisième niveau plus le groupe se faisait discret.
Mais alors qu’ils étaient à moins d’une dizaine de mètres de la porte de l’abri bétonné menant à l’ascenseur, une créature surgit d’une ruelle. Bondissant sur le groupe. Vif comme l’éclair, Samus pointa son canon vers le monstre et l’explosa d’un seul tir. Du sang vert gicla sur les murs des bâtiments alentours et sur les membres du groupe présents derrière Samus. D’autres créatures surgirent, poussant des cris féroces. Les survivants firent feu pendant que Hicks les pressa de rejoindre l’abri au plus vite. Si les survivants réussirent à abattre quelques créatures, Samus faisait une bonne partie du boulot. Juste avant que Samus ne passe la porte de l’abri bétonné, elle tua un ultime monstre, mais contrairement aux autres il n’avait pas le sang vert, mais rouge. Ce qui intrigua évidemment Samus qui referma la porte de l’abri derrière elle après l’avoir tué.
Une fois à l’abri le groupe de survivants souffla un peu. Un des membres de l’équipe se tourna vers Samus et dit.
- Merci de nous avoir sauvé. Sans vous nous aurions été mis en charpie par ces monstres.
- Il n’y a pas de quoi, dit Samus.
Hicks s’approcha de la chasseuse de primes, il tenait une carte.
- Bon voici un plan du troisième niveau. Si le premier niveau était celui des habitations civils et le deuxième niveau celui des commerces, le troisième est celui des fonctionnaires et de plusieurs services publics. Il contient plusieurs bâtiments massifs où les monstres se sont sans doute regroupés. Notre but est d’atteindre l’ascenseur menant au niveau suivant qui est le département où l’on fabrique tous les produits manufacturés à partir des minerais et ressources récoltés dans les mines.
- Il existe deux ascenseurs, expliqua un homme de forte carrure. Celui des fonctionnaires et celui des mineurs. Celui dans lequel nous allons descendre est celui des fonctionnaires mais il ne peut pas aller plus bas à cause du manque de courant
- L’ascenseur des mineurs se trouve à l’opposé du niveau c’est ça ?
- Oui, dit Hicks. A la base cet ascenseur n’était pas censé desservir ce niveau mais il a été aménagé pour que les ingénieurs puissent…
Hicks fut interrompu par un bruit caractéristique d’un vomissement. C’était Kane. Elle s’était mise dans un coin de l’abri, loin de tous. Plusieurs survivants, dont Samus, s’approchèrent d’elle. Ils remarquèrent que la jeune femme avait vomit du sang. Samus lui donna un de ces kits médical. Mais cet incident éveillait encore plus la curiosité de la chasseuse de primes, à nouveau le mystère s’épaississait. Elle avait bien une idée derrière la tête, mais elle était trop abominable pour qu’elle soit vraie. Une fois Kane remise, Hicks ouvrit l’ascenseur et le groupe se rendit au troisième niveau de la colonie.
Achillas
Membre redoutable

“Au travail !”
660 messages
Inscrit en 2018
Monter Descendre
#158599 Metroid : Mission sur JC-1986 Hier à 07:25
Chapitre 2


Le troisième niveau


L’ascenseur venait de s’arrêter au troisième niveau. Le premier niveau était couvert d’habitations, le second niveau était dédié aux commerces, le troisième niveau était un endroit où se trouvait des bâtiments administratifs en grand nombre. Comme les deux premiers niveaux il était plongé dans le noir et était sans doute infesté de créatures.
- L’ascenseur menant à la mine se trouve à l’opposé, dit l’homme à forte carrure. Ce ne sera pas facile.
- Il y a un endroit où l’on pourrait s’arrêter, demanda Samus.
- Oui le laboratoire d’analyse, dit Hicks. C’est un petit laboratoire où l’on pourra trouver du matériel médical. Si on le barricade bien ça pourrait nous offrir un abri le temps d’une soirée.
- Parfait, dit la chasseuse de primes.
- En avant !
Le groupe s’avança dans l’obscurité, au milieu des bâtiments blancs et parfois maculés de tâches rouges ou verdâtres. Le groupe était le plus discret possible, Hicks les guidait avec la carte, sans faire le moindre bruit. Contrairement au deuxième niveau où le centre commercial était un véritable phare dans la nuit, ici tout était plongé dans le noir, Hicks dirigeait le groupe à l’aveugle. Mais soudainement Kane s’arrêta, tomba au sol et vomit de nouveau, elle eu une quinte de toux qui résonna dans tout le niveau où régnait un silence total. En relevant la tête, Kane semblait vraiment malade ce qui frappa Samus. C’est alors que les cris et les grattements submergèrent le niveau, Samus et Hicks hurlèrent en même temps de courir le plus rapidement possible en direction du laboratoire. Les créatures surgirent de partout et se mirent à courir derrière le groupe.



Les premiers tirs sifflèrent. Ceux effectués par les survivants ne touchèrent pas toujours leurs cibles, par contre ceux de Samus faisaient mouche à chaque fois. Les monstres surgirent de toutes part, galopant en direction des survivants. Samus prenait garde à ce que Kane ne soit pas à la traîne, mais cette dernière ne cessait de trébucher, mettant par conséquent des survivants en danger. Une survivante fut agrippée par une des créatures et ne fut sauver que par le lasso de la chasseuse de primes qui était sur tous les fronts. Mais elle ne réussit pas à empêcher un des survivants de se faire emporter et disparaître dans l’ombre. Samus se rendit compte que le nombre de créatures semblait être le même partout.
Samus se rendit compte que si certaines de ces créatures avait du sang de couleur verte, d’autres avait du sang de couleur rouge. Samus en déduisit qu’il y avait au moins deux types de créatures, d’autant plus qu’elle avait l’impression que ces créatures semblaient être différentes physiquement. Mais il fallait qu’elle ait une de ces créatures sous la main lorsque le groupe atteindrait le laboratoire qui, selon les dires de Hicks, se trouvait non loin de là.
Metroid : Mission sur JC-1986
Index du forum :: Coin Lecture :: Fanfictions
Sauter vers: