Logo Génération Nintendo
Jaquette

Super Mario 3D All-Stars

Super Mario 3D All-Stars - Test

Switch     Rédigé par Spydark     le 09/10/20 à 14:01     0 Coms et 126 Vues Vue étendue
Trente-cinq, c’est le nombre d’années qui séparent nos jeux modernes dès premiers joueurs de la préhistoires qui ont pu mettre leurs doigts pour la toute première fois sur Super Mario Bros. sorti sur Famicom en 1985. Trente-cinq, c’est un chiffre que Nintendo a crû bon de célébrer en cette année 2020 via l’annonces de plusieurs jeux et projets à la gloire du plombier rouge. Super Mario 3D All-Stars fait parti de cette célébration, rendant hommage aux aventures 3D du personnage, mais également à la cultissime collection 2D sortie sur Super Famicom. Notre objectif est donc de savoir si cette compilation présente une excellente façon de (re)découvrir ces titres où si il vaut mieux ressortir ses vieilles machines du placard.


test réalisé à partir d'une version fournie par Nintendo


Super Mario All-Stars 2 ?


Super Mario 3D All-Stars est donc composé de Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy, sorti à la suite sur Nintendo 64, Nintendo GameCube et Nintendo Wii. Ainsi, avec la présence de Super Mario Odyssey sur la console et l’arrivée prochaine de Super Mario 3D World, la seule grande aventure de Mario absente restera Galaxy 2. On espère que Nintendo remédiera à cette absence dans les mois à venir, pour que cette anniversaire ne laisse pas un goût amer.

Ainsi, on se retrouve avec trois vieux titres cultes qui ont forgé le paysage vidéoludique de Nintendo pendant plusieurs générations de consoles. Ce qui peut paraître comme un beau moyen de retourner dans ces univers est assez faussé par deux points propres à la communication et la distribution de cette collection. Déjà, le prix est assez élevé avec 60 euros pour des jeux qui ne datent pas d’hier (même si le prix de la next-gen peut faire relativiser). Le second sujet à débat est aussi le fait que cette collection est annoncée comme “limitée” et sera officiellement retirer du commerce à la fin du mois de mars (aussi bien en boite que sur l’eShop).

Trèves de bavardages : passons maintenant jeux en eux-mêmes et tâchons de décortiquer le travail effectué sur les titres. Déjà, quand on lance le jeu, l’austérité du menu vient un peu gâcher le paysage. Ce n’est pas un drame, mais finalement cela donne peu de charme au lot et on aurait aimé quelques choses de plus élégant, de plus claquant. Cela dit, ce menu reste un bon juke-box via la possibilité d’écouter les bandes originales des titres.

Super Mario 64, trop bon pour être changé ?



Super Mario 64 est le premier en tête de la liste. Même si on adore Sunshine et Galaxy, difficile de nier que l’opus Nintendo 64 est bien le jeu le plus culte de cette collection. Le fait qu’il soit un pionnier et un fondateur dans la façon d’aborder le jeu-vidéo en trois dimensions n’y est pas pour rien. Mais ironiquement, c’est certainement le titre qui a bénéficié le moins de retouches de cette collection. C’est très regrettable et on a l’impression de simplement jouer à un jeu venu de la Virtual Console Wii avec un petit lifting HD. Rien de plus, rien qui ne permet de dire qu’on célèbre vraiment ce titre légendaire. Le plus gros manque reste l’absence d’un mode 16:9, pourtant quelque chose de présent sur la refonte de Sunshine qui était lui aussi, seulement en 4:3 à l’époque. Évidemment, cela n’enlève aucune des qualités du jeu qui reste toujours un chef d’oeuvre intemporel. Il faudra donc accepter cette proposition très légère et qui laisse un goût de gestes manqués.

L'heure de gloire pour Sunshine ?



Cependant, tout n’est pas négatif dans cette collection, fort heureusement. Si 64 est le jeu qui est le moins retravaillé, Sunshine est quand lui un bel exemple d’une remasterisation réussie. C’est simple, le 16:9 et la haute définition font un bien fou à ce jeu, qui comme The Wind Waker, montre que la Gamecube savait produire des jeux avec un sacré charme visuel. On a juste envie de redécouvrir chaque recoin de Delfino pour sublimer nos tendres souvenirs et pouvoir utiliser toutes les possibilités de déplacements. Etrangement, la visée avec la buse qui était inversée dans le jeu de base, est ici mise à l’endroit, ce qui pourra un perturber les fans du titre. Evidemment, Sunshine est un titre qui est loin de faire l’unanimité parmi les joueurs et il faut dire que certains niveaux sont bien frustrants. Hélas, Nintendo n’a pas voulu les retravailler, ce qui peut malgré tout se justifier par une volonté de garder une fidélité maximum à l’expérience d’origine, avec ses bons et ses mauvaises côtés. Dans tous les cas, Super Mario Sunshine est plus beau que jamais et fait déjà regretter l’été qui vient de se terminer.

Super Mario Galaxy, vers l'infini et au-delà !



Terminons avec Super Mario Galaxy, le seul titre de la collection à tourner en 60 images par secondes. L’aventure spatiale de Mario était déjà très enchanteresse sur la Wii, un titre qui a permit de pousser un hardware limité dans des retranchements inattendus. Une beauté visuelle qui nous faisait regretter l’absence d’une définition digne de ce nom. Aujourd’hui, la HD sur Super Mario Galaxy sonne comme une évidence et tout s’affiche avec beauté sur nos téléviseurs modernes en 1080p. Toutes les petites planètes sont sublimées et l’épopée galactique est plus grandiose que jamais.
Concernant le gameplay, le pointeur qui était utilisable via la Wiimote est logiquement remplacé par les capteurs de mouvements des joy-cons, bien plus précis. En mode portable, il faudra glisser nos doigts pour capturer ces petits fragments d’étoiles. Encore une fois, tout se passe tranquillement et de façon agréable. Cette remasterisation de Super Mario Galaxy est certainement la plus classe de cette collection, il faut dire que la maîtrise visuelle et le gameplay parfait du titre aide beaucoup.


| Conclusion |

Super Mario 3D All-Stars est finalement une proposition honorable : pouvoir rejouer à ces trois titres cultes sur une console HD. Ainsi, pouvoir profiter d’un confort moderne pour explorer l’immensité spatiale, partir en vacances à Delfino ou se perdre dans le château de Peach n’a rien d’une mauvaise chose. Cependant, on peut reprocher des gestes manqués aux équipes de Nintendo. La vente limitée de cette collection, son prix élevé ou encore l’absence de 16:9 sur Super Mario 64, voilà plusieurs exemples qui peuvent faire grincer des dents. Mais pour autant, difficile de totalement bouder ce retour nostalgique rempli d’amour, d’étoiles, de planètes et de soleils. 3D All-Stars devient donc un choix cohérent si vous voulez plonger pour la première fois dans ces univers ou tout simplement reprendre un bain de souvenirs merveilleux.
1520
Bons points
- Trois jeux cultes en HD
- Une durée de vie qui n'est pas à prouver
- La beauté de Sunshine et Galaxy en 16:9
- Pouvoir écouter les OST
- Une maniabilité sans fautes
- Un voyage nostalgique plaisant
Mauvais points
- Un remaster de Super Mario 64 assez faible (pas de 16:9)
- Un menu qui manque de style
- L'absence de Galaxy 2 pour vraiment justifier le coût
- La distribution limitée de la collection
4 commentaires Voir sur le forum
manchot1er
4253 posts
manchot1er, Ven 9 Oct 2020 - 14:51 :
Ce test résume bien la pensée que j'avais sur les fans hardcore de Nintendo qui traitent cette compilation comme la plus grosse arnaque du siècle. Mais mise à part le marketing du titre et le manque de refonte pour Mario 64, je ne vois pas trop où est le problème là-dedans. On as droit à trois jeux majeurs de la saga Mario réunit sur un seul support et en HD, ce n'est certes que le strict minimum de ce que l'on peut proposer, mais c'est déjà pas mal pour une compil de cet ampleur, surtout comparé à d'autres compils du même acabit.

Au moins, on peut dire que ce test est réussi sur ce point en listant bien ce qui marche plus ou moins bien dans cet compilation sans aller jusqu'à la rage extrême ni en allant dans la négativité en disant que tous est à jeter à la poubelle, ça c'est du bon boulot d'écriture:good:
Spydark
9495 posts
Spydark, Sam 10 Oct 2020 - 17:23 :
Merci pour ce chouette commentaire mon cher Manchot :D
Ebros
1845 posts
Ebros, Sam 17 Oct 2020 - 07:48 :
Très bon test qui explique clairement et rapidement tout ce que qu'il faut savoir sur cette compil.

Mon plus gros regret est l'absence de Mario Galaxy 2 et qu'ils aient appelé ça "All-Stars". Car forcement, la comparaison avec la générosité du premier Mario All-Stars peut faire mal. Même si bien sur c'était une autre époque et que faire un jeu prenait moins de temps qu'aujourd'hui.

Cependant, je reviens sur le levée de bouclier sur le prix de cette compil. Je comprend pas cette acharnement spécifique sur Nintendo pour le prix.

Encore une fois, si je compare ce prix à d'autres jeux rétro culte en remaster, ils sont ni plus ni moins dans les prix.
Rien que Mario Galaxy, c'est un jeu rétro mais qui est quand même très récent pour du rétro. Ce qui doit lui faire monter en valeur.
Mathinios
1 post
Mathinios, Lun 19 Oct 2020 - 07:15 :
Pas mon kiff