Accueil Phoenix Wright : Ace Attorney Trilogy Test

Phoenix Wright : Ace Attorney Trilogy

Jaquette

Phoenix Wright : Ace Attorney Trilogy - Test

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     le 15/05/19 à 00:00     0 Coms et 134 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Bientôt majeur et vacciné, Ace Attorney fêtera ses dix-huit ans cette année et avec lui, l’avènement d’une série de visual novel hauts en rebondissements et en objections comme le jeu vidéo n’aura que rarement connu. Pour l’occasion, et histoire de calmer les fans qui attendent avec impatience un hypothétique septième épisode comme le messie, Capcom se permet de ressortir à nouveau la trilogie d’origine, après avoir fait le coup une première fois sur 3DS puis sur mobile. Cette fois-ci c’est la Switch qui y a droit, avec quelques légères différences par rapport à auparavant.


Ce jeu a été testé à partir d'une version presse fournie par l'éditeur


Autopsy report updated


Inutile de refaire toute l’histoire, si vous lisez ces quelques lignes vous êtes sans doute familiers avec les aventures rocambolesques de Phoenix Wright, avocat de génie qui fait abruptement ses débuts dans le métier après l’assassinat de sa mentor Maya Fey, au cours d’une affaire à laquelle il devra lui-même prendre part. Rapidement les choses s’accélèrent, et une fois innocenté c’est aux côtés de Mia Fey, la petite sœur, que Phoenix se fera embarquer dans de nombreuses affaires qui mélangent sordide, rocambolesque, coups de théâtres tonitruants et personnages tous aussi loufoques les uns que les autres, le tout souvent caché derrière des histoires sombres de meurtres.

S'agissant d'une ressortie de la trilogie d'origine, elle comporte donc l'entièreté des trois jeux. On parle donc de Phoenix Wright: Ace Attorney (dans sa version DS, incluant donc la cinquième affaire en tant que bonus), Ace Attorney: Justice For All et Ace Attorney: Trials and Tribulations. Au prix d'une trentaine d'euros, le calculateur sera vite satisfait du rapport temps de jeu - prix puisqu'il faut bien compter une cinquantaine d'heures au moins pour venir à bout des trois titres. Qualitativement, les jeux n'ont pas pris une ride, et seul le sentiment que certaines affaires se finissent de manière un peu abrupte persiste, particulièrement lorsqu'on est habitué aux innombrables rebondissements que les derniers jeux ont l'habitude d'offrir.

Quant au lifting opéré pour cette version Switch, il divisera sans doute les fans. D'un côté on voit difficilement comment il aurait pu en être autrement. Là où le passage à la HD ne gênera certainement pas les néophytes, on peut comprendre que les habitués des sprites des versions DS et GameBoy Advance aient du mal à s'habituer aux contours redessinés pour grand écran. Cela permet toutefois de mieux mettre en avant certaines expressions qui étaient plus ambiguës sur les anciennes versions. Enfin, pour le reste, il n'y a pas grand chose à redire : les musiques sont restées identiques - on n'aurait pas craché sur l'inclusion des versions orchestrales de ces compositions, mais il ne fallait peut-être pas trop en demander -, il n'y a pas la moindre addition ou soustraction de contenu par rapport aux titres d'origine. Cela fait que cette trilogie est difficilement recommandable aux afficionados qui auront déjà poncé les jeux d'origine plusieurs fois et chercheraient là quelque chose de nouveau. En revanche, il s'agit ainsi de la meilleure porte d'entrée vers la série, et globalement la meilleure version de la trilogie d'origine.

Petite note avant de partir toutefois : à l'heure actuelle, le jeu n'est disponible qu'en anglais. Toutefois, Capcom a annoncé qu'une mise à jour rajoutant des textes traduits en français serait disponible au courant de l'été, sans date plus précise pour l'instant.

| Conclusion |

Il s'agit là d'une ressortie très simple mais complète de la trilogie Phoenix Wright que Capcom nous propose. Rien de croustillant n'y a été ajouté pour faire passer à la caisse les experts de la série, mais la nostalgie suffira pour ceux-là. Quant aux néophytes, il s'agit ainsi de la meilleure version des premières aventures de Phoenix Wright, et un incontournable pour les amateurs d'histoires policières riches en rebondissements.
1620


Commentaires



| Connexion | Inscription |