Accueil Mega Man X Legacy Collection Test

Mega Man X Legacy Collection

Jaquette

Mega Man X Legacy Collection - Test

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     le 30/08/18 à 15:25     0 Coms et 74 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Quelques mois à peine après l’arrivée sur Switch des épisodes classiques de la série, Capcom remet le couvert avec une nouvelle compilation comprenant l’entièreté des jeux Mega Man X, traversant autant les âges que les consoles. Là où les précédentes collections se contentaient de jeux à l’esthétique relativement similaire, à savoir les gros pixels de la NES, la série X a véritablement changé plusieurs fois d’époques pendant sa longue vie, débutant tout en 2D sur SNES avant de finir sur PlayStation 2, à la suite d’un virage vers la modernité un peu catastrophé. Séparé en deux volumes, qu’en est-il donc de la valeur de ces jeux à une époque où la plates-formes 2D se revendique plus souple que jamais ? Réponse ci-dessous.


WHAT AM I FIGHTING FOR ?


Reprenons d’abord par le contenu de chacun des deux volumes de cette collection, que l’on aurait aimé voir compilé en une au vu du plus faible nombre de jeux par boîte (ou plutôt par fichier, vu l’absence de version physique en Europe) comparé aux collections précédentes. La X Legacy Collection comprend les jeux Mega Man X du 1er au quatrième, tous fournis avec leur galerie d’illustrations et leur jukebox chacun, tandis que la X Legacy Collection 2 inclus les quatre jeux restants jusqu’à arriver à X8. Chacun des deux jeux comprend le court-métrage « Day of Sigma », initialement inclu dans Maverick Hunter X, le remake PSP de Mega Man X (remake qui n’est pas présent dans cette collection), intégralement préservé avec son hilarant doublage anglais de l’époque. Là encore, les mêmes éloges que pour la collection des jeux classiques en ce qui concerne les bonus et goodies sont à faire : toutes les illustrations, concept arts, artworks et jaquettes d’époques sont présentes, en haute qualité pour pouvoir apprécier le moindre détail. On apprécie même les petits ajouts que l’on n’attendait pas au tournant, comme la catégorie des produits dérivés ainsi que les bandes-annonces d’époque des différents jeux.

En ce qui concerne le vif du sujet, à savoir la qualité d’émulation et la conservation de titres aussi cultes, force est de constater qu’il n’y a pas grand-chose à reprocher. Aucun input-lag n’est à déplorer, et pour peu que vos doigts se soient faits à la croix du Joy-Con (ou que vous ayez un pad pro à disposition), les différents jeux répondent aussi bien qu’il y a vingt ans. Evidemment, la qualité des titres est très variable, et c’est ce qui constituera sans doute la décision d’achat pour beaucoup : on peine à trouver de l’intérêt pour la seconde collection. Autant la possibilité de jouer aux jeux X1 à X4 vaut tout l’or du monde tant ils s’agissent encore aujourd’hui de monuments de la plates-formes précise et dynamique, autant la série éprouvait ses premières peines à partir de X5 et part dans le n’importe quoi total lors du passage à la 3D sur les derniers épisodes. Les quatre meilleurs jeux étant compactés dans la première collection, on vous recommanderait de ne vous attarder que sur celle-ci, à moins d’être déjà fan ou d’avoir envie de constater les raisons de la chute de cette série.

A l’instar de la précédente collection, un certain nombre de fonctionnalités supplémentaires ont été ajoutées pour arrondir l’expérience de jeu. On note surtout la présence d’un mode de difficulté plus simple, pour ceux qui auraient du mal, ainsi que la classique flopée de filtres graphiques qu’on vous recommande de tous désactiver comme d’habitude (à moins que le flou ne soit votre délire, on ne juge pas). Le clou du spectacle en terme de nouveauté, et ce qui a été marketé le plus par Capcom, est bien sûr le X-Challenge, et il faut avouer que si on avait pu être pessimiste à son sujet à l’époque, cela marche bien mieux que ce à quoi on s’attendait. Le concept : deux boss issus des différents jeux Mega Man X s’allient face à X, qui va devoir les abattre tous les deux en même temps. Là où l’idée sonne, ne nous mentons pas, bordélique à première vue, les combinaisons sont en réalité assez bien pensées et on ne se retrouve jamais face à une situation où le timing semble irréalisable. Bien sûr, la difficulté est largement accrue par rapport aux combats de boss normaux, mais c’est le principe même du challenge.

| Conclusion |

Mega Man X Legacy Collection répond aux attentes sans en faire beaucoup plus, ce qui n’est déjà pas mal même s’il est par conséquent difficile de s’étaler sur de nombreuses lignes à son sujet. On peine à voir qui serait intéressé par la deuxième collection, tant la première réunit tout ce qu’il y a besoin de savoir sur cette branche de l’une des séries phares de Capcom. Tant qu’à faire, il aurait mieux valu réunir le tout à un prix plus réduit, histoire d’au moins aiguiller la curiosité. On apprécie toujours les petits ajouts à cette collection qui aident à faire passer la pilule, et on espère que la prochaine fois que l’on entendra parler de X, ce sera pour de nouvelles aventures plutôt qu’un ressassement de son passé, ô combien fabuleux il était.
1620
++ Bons points ++ Les quatre meilleurs jeux dans la première collection...
Toutes les options qu'il faut
Jouabilité impeccable
Les petits bonus sympathiques
Le X Challenge bien pensé
-- Mauvais points -- ...et les quatre pires dans la deuxième
Tant qu'à faire, une boîte avec les deux jeux aurait été sympa


Commentaires



| Connexion | Inscription |