Accueil Ever Oasis Test

Ever Oasis

Jaquette

Ever Oasis - Test

3DS     Rédigé par Gemuki     le 23/07/17 à 00:00     0 Coms et 130 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Présenté en Juin 2016 durant un segment du Nintendo Treehouse Live de l'E3 par le producteur de la série des Mana, Ever Oasis s'inscrit dans la veine de ceux-ci en proposant un gameplay proche de ceux-ci de part les équipes de trois personnages, le combat en temps réel et l'exploration. Développé par Grezzo, une boite s'étant fait connaitre plus particulièrement de part ses remakes 3DS des opus Nintendo 64 de Zelda ainsi que par Zelda TriForce Heroes, c'est aujourd'hui une production maison qu'ils nous proposent, voyons tout de suite ce que vaut leur travail !



Libre à vous d'aller tenir compagnie à Esna
Dans Ever Oasis vous incarnerez un Granéen, race mi-homme mi plante et vous avez en plus la particularité d'être ce que l'on appelle un "enfant du Grand Arbre" ce qui implique que vous avez le pouvoir de créer une petite tornade de vent vous servant à toutes sortes de choses par la suite ainsi que de créer sa propre Oasis et d'en devenir le chef. Le fait est que les Oasis se font de plus en plus rares dans le désert et ce en raison d'une menace se faisant de plus en plus présente, le Chaos. Allant jusqu'à posséder les animaux du désert pour mener ses attaques, ce fléau a déjà causé de nombreuses pertes et c'est justement à la suite de l'un de ces incidents que vous ferez la rencontre d'Esna, un Génie de l'eau, espèce se rarifiant elle aussi puisque leur vie est liée à l'Oasis dans laquelle ils vivent. Esna est justement la dernière d'entre eux, cette rencontre représente donc une chance immense puisqu'un enfant du Grand Arbre ne peut en vérité faire grandir d'Oasis à lui seul puisqu'il lui faut obligatoirement l'aide d'un Génie de l'eau pour y parvenir, c'est donc ainsi que notre héros et Esna se jurent de créer une Oasis ou tout le monde se sentirait en sécurité à l'abri du Chaos.



Ça bosse dur ici
Qui dit Oasis, dit lieu béni de tout voyageur du désert et c'est là toute l’essence du jeu puisque pour faire grandir et donner de la vie à votre Oasis vous allez devoir aider les voyageurs qui s'arrêtent chez vous à travers d'une quête qu'ils vous confieront allant de la simple récolte de composants à la recherche d'un objet trouvé. Si vous parvenez à remplir leurs attentes ils accepterons de s'installer dans votre Oasis et même d'y ouvrir boutique puisque chaque voyageur Granéen possède une graine qui permet, si elle est plantée et arrosée d'Aquagemmes, monnaie du jeu faisant des miracles tels que faire tomber la pluie, fait pousser ce que l'on appelle une Boutifleur. Chaque Granéen proposera divers type de marchandise dans sa Boutifleur réparties en différentes catégories comme la mode ou la nourriture. Ces Boutifleurs auront pour rôle de contenter les besoins des passants comme les Manchouettes, peuples mystérieux dont on sait qu'ils vivent dans le désert et qu'ils raffolent des marchandises Granéénes. Chaque vente occasionne naturellement un gain d'Aquagemmes qu'il qu'il vous faudra récolter en faisant souffler votre tornade sur les boutiques. Toutefois les stocks de vos chers marchands ne sont pas infinis et il vous incombera alors de veiller à les réapprovisionner en matières premières. Plus vous contentez l'un de vos amis en renflouant leur stock par exemple plus l'expérience de la Boutifleur monte et quand vous parvenez à remplir la jauge il vous est possible d'effectuer une quête pour le marchand qui visera à développer un nouvel article à proposer à la vente, une fois chose faite la boutique montera au rang supérieur ce qui non seulement fera augmenter le niveau personnel du personnage détenteur de la boutique mais cela vous donnera le droit de modifier la couleur de cette dernière. Les Boutifleurs peuvent d'ailleurs monter jusqu'à rang 3 ce qui veut aussi dire que chaque boutique peut vendre un maximum de trois articles qu'il vous faudra continuellement réapprovisionner ce qui constitue un léger défaut puisque plus vous avez de boutique plus il faudra évidemment récolter de matériaux pour veiller à ce que le bonheur des habitants de votre Oasis soit maintenu. A bon niveau.



Venez à l'Oasis, on est bien
Oui parce que parlons-en, vous avez la possibilité, que dis-je, l'obligation de faire monter votre Oasis de niveau, cela se faisant en accueillant des résidents dans votre Oasis et une fois certains paliers franchis Esna vous demandera d'aller la voir pour renforcer l'Oasis. Ces renforcements peuvent se manifester de plusieurs façons comme : votre Oasis qui s'agrandit, le héros qui gagne un nouveau pouvoir ou encore l'égide de l'Oasis qui se renforce. Ce dernier consiste en fait en un bonus de PV (points de vie) qui vous est attribué à chaque fois que vous sortez de l'Oasis, celui-ci dépend du bonheur de vos habitants et plus celui-ci est élevé, plus il en sera de même pour les PV, voilà donc pourquoi le bonheur de vos compagnons est important puisqu'il constitue un véritable atout lors de vos explorations certains ennemis et en particulier les boss tapant relativement fort. L'Oasis est construite de la façon suivante, vous avez d'abord le Sanctuaire du Génie qui est le point de départ de votre Oasis contenant la source d'eau dans laquelle vit Esna ainsi que votre cabane personnelle dans laquelle vous pouvez sauvegarder, dormir, changer de tenue et créer toutes sortes d'objets comme des armes, amulettes ou potions. Vous avez ensuite les allées marchandes où sont rassemblées toutes vos Boutifleurs. Vous pouvez en plus d’interagir avec les marchands et récolter vos Aquagemmes réaménager l'endroit à votre convenance en y ajoutant également des objets augmentant les ventes d'un certain type de boutique adjacentes. Vous bénéficiez également d'un potager qui s'agrandira au fil de vos amélioration de l'Oasis et dans laquelle vous pourrez cultiver vos légumes et baies nécessaires au réapprovisionnement de vos boutiques et enfin la Place de la Fontaine qui comporte un hôtel pour vos visiteurs, un autre point de sauvegarde mais également de téléportation mais également Sahouré, un Granéen pouvant organiser votre équipe, votre équipement et plus tard dans le jeu, assigner des résidents Animéens à des expéditions de chasse ou de récolte à votre place ainsi que d'assigner des Granéens sans boutique à la culture du potager. Au passage les Animéens sont en fait trois peuples de différente race et ayant tous trois des facultés que les Granéens n'ont pas comme celle de manier une lance, un marteau et bien d'autres, ceux-ci n'ayant pas de boutiques peuvent donc naturellement vous aider pour la chasse et ce sans votre aide. Finalement c'est sur cette place que se trouve la sortie de l'Oasis vers le désert, il y a certains points que j'ai volontairement occultés de l'Oasis car étant des éléments sensés surprendre il serait dommage de les révéler.


Maintenant que nous avons fait le tour de l'Oasis, parlons maintenant de l'extérieur. Vous vous en doutez c'est dans cet environnement que prendront place les combats mais vous ne serez pas seuls car vous pourrez emporter avec vous jusqu'à deux alliés pour vous assister. Vous pourrez d'ailleurs alterner de personnage à votre convenance, il est donc important de veiller à varier son équipe parmi les spécialités des résidents de votre Oasis. Celles-ci se manifestent sous une pléthore de formes et rien qu'au sein du peuple Granéen vous en aurez qui manient l'épée, le bolas ou encore le bâton puis chez les Animéens vous avez la lance, le marteau ainsi que les épées doubles. Sachant que chaque ennemi dispose d'au moins une faibless à un type d'arme ça nous fait déjà une bonne raison de bien choisir son équipe mais en plus de ça certains ont des pouvoirs qui vous seront parfois nécessaires à l'avancement dans un donjon, comme la capacité à se transformer en graine pour passer dans un trou ou encore les lances qui permettent d'abaisser des leviers. Mais ce n'est pas tout puisque vous avez aussi les compétences de récolte, certains sont capables de miner des filons de pierres, d'autres de creuser le sol et notre héros n'est pas sans reste puisque sa tornade vous sera utile pour bien des tâches.



Au combat vous pouvez compter sur vos amis
En ce qui concerne le combat, rien de plus simple, vous ciblez l'ennemi avec la gâchette L, vous dégainez avec A et vous tapez en alternant entre A pour les attaques faibles et X pour les attaques fortes, chaque personnage a la possibilité de débloquer des combinaisons de touches lui faisant sortir certaines attaques bien précises. Y pour rengainer et avancer plus vite et avec la gâchette R vous pouvez activer le coup spécial de votre personnage si il en a un ce qui videra une jauge que vous pouvez remplir en assenant des coups. Vous avez aussi un bouton sur l'écran tactile qui vous donne accès à vos soins en cas de coup dur. Le désert quant à lui se compose en de vastes lieux peuplés d'ennemis et de collectables. Depuis ces lieux vous pouvez accéder à diverses grottes et donjons tous uniques tant par les ennemis, objets ou énigmes qu'ils renferment. Le jeu possède bien sûr plusieurs zones que vous débloquerez après chaque gros donjon du jeu et sachez qu'il n'est pas impossible que vous fassiez la rencontre de personnages à recruter durant vos pérégrinations, ceux-ci vous gracieront d'une visite à votre Oasis si vous leur parlez et que vous les aidez si besoin, sortir n'es donc jamais une perte de temps !


Merci à laboite com pour cette version presse du jeu.

| Conclusion |

Ever Oasis est un petit RPG assez sympathique dans sa globalité et agréable à faire à tête reposée. Cependant pour une jeu qui met autant l'exploration en avant le fait de devoir renouveler continuellement les stocks de ses magasins peut s'avérer assez usant à la longue et on préférera par moments retirer la boutique un certain temps tant certains matériaux ne sont pas évident à récolter en grand nombre d'une traite. Il offre des donjons ma fois très complets avec un système de combat simple mais pour le coup efficace. Il arrive également de temps à autre que le jeu nous surprenne avec LA nouvelle fonctionnalité qu'il fallait à ce moment présent et croyez moi, le sentiment de progression est vraiment réussi, un très bon point pour ce jeu qui n'a fait qu'assez peu parler de lui.
1420
++ Bons points ++ - Un système de gestion de l'Oasis assez complet
- Des donjons franchement bien construits
- Des ajouts de fonctionnalités bien pensés
- On a de quoi faire pour construire son équipe
-- Mauvais points -- - Des quêtes parfois répétitives
- Le système de stocks des magasins oppressant
- Une histoire pas toujours intéressante
- Changer de tenue n'influe pas sur les stats


Commentaires



| Connexion | Inscription |