Accueil Professeur Layton et la Boîte de Pandore Test

Professeur Layton et la Boîte de Pandore

Jaquette

Professeur Layton et la Boîte de Pandore - Test

DS     Rédigé par New-disco     le 30/10/11 à 00:00     0 Coms et 256 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Professeur Layton et la boîte de Pandore est le deuxième épisode de la première trilogie du professeur Layton. Derrière le succès prévus par Level-5, du premier tome, il est désormais question de trilogie car le troisième épisode est déjà prévu avant la sortie du deuxième. Mais revenons à ce deuxième tome.



Un petit trailer pour mettre dans l'ambiance ...




Et les voilà repartis pour une nouvelle aventure...



Il met en scène le Professeur Layton, archéologue de renommé, maître d’énigmes en tout genre et collectionneurs à son temps perdu, mais aussi Luke, son apprenti (ou son disciple comme dit ce dernier), lui aussi amateur d’énigmes et protecteur des animaux qu’il chéri plus que tout.  Tous deux reçoivent une lettre du professeur et ami de Layton : le docteur Shrader (archéologue et chercheur lui aussi). Ce dernier raconte sa dernière trouvaille : il y découvert la boîte de Pandore. Cette boîte condamnerait tous ceux qui osent l’ouvrir. Il nous dit qu’il a étudié cette boîte et  bientôt fini sa recherche. Mais il nous dit aussi qu’il va céder à la curiosité et ouvrir la boîte avant d’avoir terminé ses recherches ; il nous donne donc les clés de son appartement et nous dit de continuer les recherches au cas où il lui arriverait quelque chose. Luke et Layton inquiet se rendent donc chez le docteur Shrader.
Et là, le professeur est mort étalé sur le sol et le coffret a disparu. Seul un mystérieux billet de train est dans la pièce. Luke et Layton décide donc de continuer les recherches du professeur en commençant par explorer la piste de ce billet de train qui s’appelle le Molentary Express. On aura l’occasion de visiter donc ce train, un village et une autre ville (si l’on peut appeler ça une ville).

Ce qu’il y a d’intéressant dans ce deuxième volet, c’est l’adaptation au joueur, je m’explique : dans certains jeux, quand vous commencez un tome (différent du premier), souvent vous ne comprenez rien et l’explication est très succincte, trop brève pour que vous compreniez quoi que ce soit. Or ici, même si le joueur ne commence à peine à jouer, il comprendra tout car les personnages principaux sont réexpliquez. Même si parfois, les joueurs débutants ne comprendront pas tout : Flora, Do* Pa***, Chelmey. Mais ça ne gâcheras en rien le jeu, c’est ça qui est intéressant. Et aussi pour les joueurs ayant déjà joué à l’Etrange Village, eux ne seront pas n’ont plus « traité » comme des débutants car les personnages et certaines situations seront compréhensible seulement si vous aurez déjà joué au premier. Je conseille néanmoins FORTEMENT, de jouer d’abord au premier car ce qu’il se passe c’est que bien souvent les joueurs prennent le deuxième, sont conquis, puis achètent le premier, mais comprennent très vite  le secret de la Pomme d’Or et donc il devient un titre sans rebondissements car le joueur connaît la suite dès le troisième chapitre.


Une jouabilité qui n’a pas changé



Comme  dans l’ancien Layton, la console n’a pas changé et c’est toujours la DS avec ses deux écrans, un tactile et l’autre non. Les contrôles sont les même : le tactile. Pour vous déplacez, pour résoudre une énigme, pour parler à quelqu’un, pour accéder aux extras, pour avoir des pièces S.O.S (pièce qui permettent de donner des indices lors des énigmes), bref c’est du Point & Click. L’écran tactile est toujours le centre du jeu mais cette fois vous verrez que l’écran du haut est vraiment utile notamment pour chercher les bouts de photos dissimulé un peu partout où on repasse 36 fois par le même lieux (ça rappellera des souvenirs chez certains n’est-ce pas). Le Gameplay n’a donc changé en rien et on ne va pas s’en plaindre car c’est tout simplement la meilleure solution sur la DS et pour ce jeu. Maintenant que l’on a été habitué à ce système de jeu, je crois qu’il serait difficile de se séparer du Gameplay qui convient tout à fait à Layton et sa série, c’est comme si on séparer Layton et ses énigmes. Je vais tout de même réexpliquer comment le jeu fonctionne. Tout d’abord pour vous déplacer, il y a une chose très pratique qui est la chaussure verte en bas à droite que lorsque l’on clique dessus, apparaît toute les directions que l’on peut prendre à partir de l’endroit où l’on est. Pour parler, récupérer des pièces S.O.S, ou prendre les énigmes cachées dans le décor (et oui il y en a), il vous suffit de cliquer directement sur le décor et les personnages. Ne penser pas à faire votre aventure et ne parler à personne car ici et de plus en plus vous devrez parler aux personnes pour faire avancer le scénario et comprendre des éléments essentiels. Bien entendu, la manière pour jouer est réexpliquée au début du jeu pour les personnes qui n’aurait pas joué à Professeur Layton et l’Etrange Village. On peut aussi voir sur l’image ci-contre une sorte de « valise ». Elle nous sert à plusieurs choses : elle sert à connaître le nombre d’énigmes résolues, le nombre d’énigmes découvertes (ce sont deux choses à part, en effet), le nombre de pièces S.O.S, le temps de jeu actuel, la position actuelle de Layton. Tout cela n’est que pour l’écran supérieur. Pour l’écran inférieur, on peut accéder aux extras (j’en reparlerai plus tard dans le test) : Appareil photo, Hamster, Service à thé. On peut aussi trouver un journal de bord, les grands mystères, la liste des énigmes, le carnet de Mémoires qui appartient à un personnage du jeu et enfin du système de sauvegarde qui reste inchangé et non-automatique. Néanmoins, on nous propose après chaque chapitre de sauvegarder notre progression ce qui est un avantage mais une sauvegarde automatique n’est pas plus mal.

Du côté énigmes, le résultat à quelque peu changé : une sorte de feuille de calque est apparu sur chaque énigme : elle nous paraît de faire une sorte de brouillon au-dessus de l’énigme par transparence. C’est un truc qui est tout simple et bête mais fort utile. Il nous permet lors d’énigme de labyrinthe pour ne citer que celle-là, de tracer directement sur l’énigme ce qui est vraiment  beaucoup plus pratique. Les énigmes sont plus nombreuses et plus diversifiés. Par ailleurs, les énigmes se sont un peu plus compliqués même si pour les experts d’énigmes ça restera quand même une légère difficulté vers la fin du jeu. Sinon le micro et les boutons ne sont pas utilisés sauf pour une énigme. Et cette énigme et souvent celle où l’on ne trouve pas la solution car on est absolument pas prévenu. Les énigmes sont vraiment de qualité et meilleure que dans le premier épisode. On notera cette amélioration et la quantité des énigmes. Dans cet opus, les énigmes souvent centrées sur le contexte et le personnage qui pose l’énigme. Exemple : sur l’image de l’hôtel, cette énigme apparaît lorsque Professeur Layton, Luke et Flora cherche un hôtel pour la nuit. C’est vraiment quelque chose qu’il y avait dans le 1 mais moins fréquent que dans le 2.


L’énigme que je préfère et que toutes les personnes qui ont joué reconnaîtront forcément



De graphismes toujours aussi spéciaux et plus nombreux



Du côté graphisme, c’est toujours aussi bien réalisé. Les studios de Level-5 donne vraiment leur possible sur chaque décor pour qu’il ait quelque chose de spécial. En plus de ça, maintenant nous n’avons désormais plus un village seulement à explorer mais deux plus un train dont on fait quand même très vite le tour ; ça nous procure vraiment une impression de liberté et une véritable immersion dans l’atmosphère de chaque lieu et chaque lieu. Même si le premier village, Dropstone est vraiment dur à se repérer et on trouve souvent les solutions par hasard et non comme on le voulait mais ça c’est autre chose. Sinon ça serait vous mentir si je disais que les cinématiques n’ont pas changé. Elles ont changés : plus jolis, plus nombreuses et attention le meilleur est pour la fin, le jeu est entièrement doublé en français. Certains dialogues aussi (souvent avant une cinématique importante et après). C’est un doublage qui apporte vraiment de la profondeur et de l’immersion au jeu et ça c’est vraiment agréable pour les joueurs français car c’est vrai que les doublages anglais n’était pas déplaisant mais alors un doublage français prouve que les français comptent (ce qui ravira certains joueurs : ceux qui n’aiment pas les sous-titres). Une approche de dialogue assez douce est quand même adoptée au début du jeu, même si les fans n’auront pas été impressionnés car ils ont forcément vu une bande-annonce. J’insiste vraiment sur ce doublage qui est vraiment le gros plus par rapport au premier tome.

En parlant de cinématique, cet opus nous en fournis plus que prévus. En effet il y a 25 cinématiques dans le jeu, ce qui fait plus que l’épisode précédent, qui lui en avait une quinzaine. Même si toutes ces cinématiques ne plairont pas à tous les joueurs, ils plairont à l’écrasante majorité car elles sont toujours aussi belles, agréable et ajoute toujours ce petit plus que n’ont pas forcément tous les jeux, cette petite chose qui nous fait vraiment rentrer dans le jeu et qui ne nous laisse pas juste à faire avancer l’histoire. Donc les cinématiques ont gardé tous leurs charmes et nous font de plus en plus s’attacher aux personnages principaux.
Du côté musique, on notera une amélioration des musiques : des musiques plus longues, des musiques plus jolis et de que de nouvelles musiques dont le thème principal qui est vraiment sublime. Mais ce qu’il faut retenir c’est qu’il y a plus de musique, dans mon précédent test, j’avais relevé le trop peu de musique, là, il y a vraiment juste ce qu’il faut. Même si plus aurait été mieux. Par exemple on peut remarquer les deux musiques différentes pour les énigmes (c’est exactement un point que j’avais relevé, le manque de musique différentes pour les énigmes).


Les cinématiques sont vraiment d’une telle qualité que l’on pourrait croire à un dessin animé.



Une durée de vie plus longue



Ce jeu est toujours construit sur le système d’énigmes et encore une fois les petits malins ne voulant faire le strict minimum d’énigmes ne pourront pas accéder plus loin dans l’aventure grâce aux « bloqueurs d’énigmes ». Par exemple, dans le train il y a un moment où un personnage nous bloque le passage tant que l’on n’a pas résolu au minimum 25 énigmes. Bien sûr les joueurs adepte des énigmes et pour justement arriver à déloquer et réunir le nombre d’énigmes suffisant, on fait souvent appel à Mamie Mystère. C’est  une personne qui possédait une maison où à l’intérieur, était stocké les énigmes que l’on n’avait pas trouvées et qui n’était plus possible d’accès. Elle nous sert donc souvent de compensation pour arriver à remplir le cotas d’énigmes. Mais dans cet opus je vous ai dit qu’on allait aller dans deux villes, et un train. Vous devait vous demandez où elle se situe. Et bien dans le train elle est dans un compartiment spécial, dans la 1ère ville, elle est tout simplement à l’entrée car elle nous dit qu’elle a été forcée à sortir du train.  Et elle à une maison dans la 2ème ville car c’est la dernière ville et la seule où l’on peut revenir comme enfaite Saint-Mystère dans le 1. Maintenant rentrons vraiment dans la durée de vie à proprement parlé.

On a en tout 10 grands mystères dont la mort du docteur Shrader par exemple. Chaque mystère est plus ou moins important. Il y exactement 138 énigmes plus 15 énigmes du mode extras et 34 du mode online. Ce qui nous fait donc 187 énigmes à résoudre entièrement. Mais ce n’est pas tout : il y a aussi comme dans le 1er, les 3 « quêtes » annexes : le premier est le hamster : récupéré dans le train, le cuisinier vous demande de lui faire faire du sport. Lors des énigmes, vous récupérez des objets qui vous permettent de faire des sortes de parcours pour l’entraîner et battre votre record et l’objectif imposé. Bien sûr vous n’aurez pas tous les objets tout de suite, il faudra attendre les énigmes éloignées pour pouvoir espérer gagner le défi. Il y a aussi le mode Appareil photo : il faut en premier rassembler toutes les pièces de cet appareil qui sont en récompense d’énigmes puis ensuite les assembler pour former l’appareil photo qui nous servira par la suite à prendre des photos de décor et faire un jeu de différences pour avoir l’emplacement de certaines des énigmes cachés (ne pensez pas que le jeu des différences et si facile que ça).

Et la dernière est le service à thé. Comme son nom l’indique, il faut réussir à faire du thé, pour cela rien de plus simple, avec les ingrédients récoltés tout au long des différentes énigmes, que vous devrez mélanger entre eux et trouver les bons mélanges. Mais ce n’est pas tout : vous devrez ensuite donner ces différents thés aux personnes qui en ont besoin dans la deuxième ville. Les thés sont au nombre de 12 et les personnes à qui les donner 26. Je dirais donc que pour résoudre tout ça et finir le jeu entièrement, il vous faudra entre 10 et 13 heures, et pour finir le jeu en ne faisant que le minimum, il faudra entre 7 et 9 heures.

Scénario
17/20
Ce nouveau scénario est vraiment mieux travaillé au niveau de la fin, qi est vraiment sublime est riche en rebondissements. On connaît désormais plus de personnages. Ce n’est certes pas une suite qui avait été espéré pour les nouveaux joueurs mais lorsque l’on a déjà fait l’Etrange Village, la fait n’est que plus belle. Un 17 est donc mérité.
Graphismes
16/20
C’est vraiment toujours excellent de ce niveau là. Cette fois, Level-5 nous propose beaucoup de décors et notamment 2 villes et un train à explorer. Ce qui rajoute à la durée de vie et au plaisir du joueur. Car rester dans un village c’est bien mais voyager grâce à sa DS, c’est mieux
Jouabilité
17/20
Le gameplay reste le même et on ne va pas s’en pleindre. C’est donc toujours la même note même si une seule énigme à été adaptée pour être joué avec le micro, c’est assez dommage. L’écran tactile est toujours le centre du jeu et il est toujours aussi pratique et utile. Vraiment heuresement qu’il n’a pas changé. On notera tout de même l’ajout d’une sorte de calque qui nous permet de faire un brouillon est rend la résolution plus confortable. Enigmes: 17/20 C'est là que c’est en baisse. Malgrès l’effort effectués enb rajoutant des énigmes, la qualité des énigmes à empatit. Certaines énigmes sont répétés et d’autres empruntés du premier volet. Mais les énigmes restent quand même correcte voir amusante, cela compense.
Bande son
15/20
La bande son n’a pas trop changé du côté musique : une musique à été rajoutée pour les énigmes et quelques autres musique. Elles deviennent de plus en plus belles lorsque l’on arrive au dénouement final. Mais du coté doublage, alors là c’est la révolution : on passe d’une bande son entierement anglaise à française qui plaît beaucoup et nous plonge encore plus dans la situation narrative. Et en plus vraiment très réussi.
Durée de vie
16/20
Avec une quinzaine d’heures pour résoudre entierement le jeu, c’est vraiment une durée de vie qui à sensiblement augmenter, avec des extras plus amusant et plus complexes, des énigmes plus nombreuses et du contenu online plus nombreux.

| Conclusion |

Professeur Layton et la boîte de Pandore est vraiment toujours aussi bien même mieux que le premier volet. C’est donc un pari réussi pour Level-5. C’est vraiment la suite qu’il vous faut et cela nous promet vraiment une très belle suite. C’est un jeu qui est plus réussi du côté scénario et du côté musique. Cette suite confirme la place de Layton en tant que jeu d’aventure à énigmes. C’est vraiment une très bonne pioche et l’aventure n’en est que plus belle si on la joue à la suite du premier tome. Vivement le prochain qui ne rique pas de décevoir au niveau de tout mes critères de notations.
1720
++ Bons points ++ - Des cinématiques plus nombreuses et toujours
aussi belles
- Un gameplay qui ne change pas
- Une aventure sublime et riche en rebondissements
- Un doublage impeccable en français
- Des extras qui sont extras
-- Mauvais points -- - Des énigmes parfois répétitives et reprises du premier tome
- Le système de sauvegarde
- Une bande son améliorée mais qui reste insuffisante


Commentaires



Kirby Bros
Kirby Bros a écrit le 31 octobre 2011 :
Ton teste est magnifique franchement bravo.
New-disco
New-disco Auteur a écrit le 31 octobre 2011 :
Merci ça fait plaisir.
Dragon-blue
Dragon-blue a écrit le 2 novembre 2011 :
Test de grande qualité Disco :)
Je me suis mis récemment au 1, je vais essayer de me lancer dans la série x)
Niveau mise en forme, je t'assure que tu perdrais moins de place en utilisant float:left; et float:right; :sisi:
Les tableaux c'est cool, mais c'est limité...
Il y a aussi quelques fautes d'orthographes mais rien de grave, il suffit que tu te relises x)
Bonne continuation si tu comptes en faire d'autres car ce sont vraiment de très bons tests que tu nous fais là =p
Indy
Indy a écrit le 2 novembre 2011 :
Il est mythique cet épisode. Je vais me le refaire avant l'arrivée du 3 fin novembre. :D Et complètement d'accord pour la VF réussie. Ca immerge encore plus que le premier.

Beau test vraiment. :cheers:
New-disco
New-disco Auteur a écrit le 2 novembre 2011 :
Merci Dg et Indy, par contre c'est pas le 3 qui va sortir mais le 4 ^^.
Delta
Delta a écrit le 2 novembre 2011 :
New-Disco , C'est DB pas "d-g" :) ...
Sinon excellent Test , la musique est superbe et elle met de l'ambiance :sisi: .
Se jeu mérite cette note :D
| Connexion | Inscription |