Accueil Pokémon Diamant et Perle Test

Pokémon Version Diamant

Jaquette

Pokémon Diamant et Perle - Test

DS     Rédigé par Fate     le 03/01/12 à 00:00     0 Coms et 267 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
4ème génération d'une saga devenue cultissime par delà les années. Pokémon Diamant/Perle se devait de préserver l'esprit de Pokémon en proposant un gameplay toujours aussi efficace et un design toujours aussi attachant, tout en proposant des nouveautés pour relancer constamment l'intérêt du pokéfan. Le nouveau terrain de jeu, Sinnoh, va permettre une fois de plus d'endosser la peau d'un jeune dresseur de pokémon, de rencontrer et de capturer ces sympathiques créatures, et de devenir le plus puissant dresseur en battant le champion de la région, tout en déjouant les plans maléfiques de la nouvelle team Galaxie. Relève très attendue par les joueurs, cette version a t'elle comblé tout les espoirs placés en elle ? Avons-nous là une des meilleures générations ? Juste un bon jeu ? Une déception ? Quels atouts cette version peut-elle mettre en avant contre la très récente 5G ? Cela suffit-il à effacer complètement Sinnoh des autres générations ? La réponse, quelques paragraphes en dessous !


Best Scénario Ever!



Mais parlons donc d'un point qui à fait la réputation de la série, celui qui fait que Pokémon explose tout les visuals novels de la DS,qui enterre 999, Hotel Dusk et Another Code, avec des rebondissements de fou dignes d'un Lea Passion, je veut bien sur parler du scénario ! Bon ok, je fait mon troll. Si il existe un point qui n'a jamais nuit à l'expérience de jeu qu'offre pokémon, c'est bien l'absence de vrai scénario. Même pokémon or, considéré comme étant un des meilleurs de la série, ne peut pas se vanter d'avoir un scénario digne de ce nom. Il en est de même pour les spin-off sur console portable. Reste l'exception de la 5G, mais ce serait du hors sujet vu le contexte de la 4G. Car une fois de plus, notre vaillant héros va affronter vent et marées pour devenir le meilleur dresseur (*met le générique de la saison 1*), et ce, en battant tout ses adversaires sur son chemin, en mettant la misère à la team Galaxie, remplacante des deux team Aqua et Magma, et en battant le champion de la ligue (qui est, il faut le dire, assez original comparé aux 3 premiers). A part cela, le scénario de cette 4G ne casse pas des briques et ne bouleversera pas les vieilles habitudes. Enfin presque, car le rival de cette génération doit bien être un des plus con-con de la série, et qui avec du recul, doit sans doute être le frère jumeau de Bianca (cf 5G). On regrette beaucoup Régis, et, dans une certaine mesure, Silver. Bref, un scénario prévisible, anecdotique, mais qui place toujours le héros dans un contexte et qui relance parfois un peu l'intérêt de l'aventure.

Si il y avait un mot pour caractériser l'oeuvre musicale de Pokémon en général, ce serait 'enfantin'. Qui n'a jamais fredonné une fois dans sa vie le thème principal de pokémon ? Retrouve t'on ici le même style d'OST que dans les 3 générations précédentes ? Nous pouvons constater que c'est le cas. Nintendo remet ça avec cette OST dans la même veine composées de morceaux joyeux, presque naïfs. Le meilleur exemple de musique joyeuse étant surement la route 201, première route de votre aventure. Il faut sans doute voir à travers ces compositions réalisées par Junichi Masuda et Hitomi Sato , que Nintendo cherche à toucher la même tranche d'âge que pour les jeux précédents, une intention louable mais que certains vétérans pourraient ne pas apprécier. Peu de thèmes sortent malgré du lot, et ce sont généralement certaines routes comme la route 216, créant une ambiance assez sympathique dans la zone enneigée.  Malgré ça, si l'ensemble est très correct et peut vous révèler quelques surprises, l'ensemble n'est pas aussi inspiré qu'avant et il manque surtout de thèmes épiques. A part les musiques, comme dans tout les jeux de la série, pas de doublages et peu de bruitages. En résumé, la bande-son n'est pas le point fort de ce pokémon.

Voici votre nouvelle aire de jeu, Sinnoh
Votre ennemie sera cette fois-ci
la team Galaxie



Le 4-4-2 de Nintendo!



Le dicton 'On ne change pas une équipe qui gagne' n'a jamais été aussi vrai que dans cette version. On garde les mêmes bases que dans la série, notamment les fameux combats duos qui ont fait leurs preuves dans la 3G . Pas de nouveautés particulières si ce n'est les nouvelles capacités qui apparaissent à chaque nouvelle version. Si il s'agit bien d'un jeu orienté pour un public jeune, cette 4G s'affirme en tant que jeu de stratégie très complet. La 4G est d'ailleurs encore aujourd'hui la génération la plus utilisée dans les tournois, et autre combats stratégiques. Plus riche que jamais, avec des secrets par miliers (je vous renvoie à la rubrique 'stratégie' du forum pour plus d'informations), vous pourrez vous former une équipe surpuissante en prenant en compte d'inombrables facteurs (EV IV, natures, reproduction). On notera également la parfaite maniabilité des objets du sac, une ergonomie quasi-parfaite de l'outil complet qu'est le pokédex, et beaucoup de commandes répondent au stylet, dans la totalité des cas parfaitement.

Pour votre mission, si vous l'acceptez, vous recevrez un gadget très spécial. Répondant au doux nom de 'Pokémontre', cette...montre vous sera utile assez souvent puisqu'elle est aussi beaucoup plus polyvalente que le pokématos de la 2G. Afficher l'heure, la date, le nombre de pas, faire des dessins (oh yeaaaah), montrer la table des types...Si les applications sont inégales en terme d'intérêt, il faut reconnaître que ce petit bidule va se révèler utile plus d'une fois. Autre ajout exclusif à la 4G sympathique, l'apparition de souterrains auxquels vous pourrez accéder un peu plus tard dans le jeu.En parcourant ces décombres dignes de vraies ruines archélogiques, vous pourrez déterrer des fossiles, construire votre base secrète, et même jouer en local avec un autre joueur dans un mini-jeu qui consiste à récupérer le drapeau de la base adverse, et en postant des pièges pour l'en empécher. Mais ce n'est pas la seule possibilité : échanges, bla-bla. Bref ce n'est certes pas révolutionnaire, mais cela à au moins l'intérêt de diversifier un peu l'aventure, en plus de rajouter un peu de durée de vie.

Pas de grandes améliorations à un gameplay déjà excellent



Pokémon atteint la vie éternelle...



Mais parlons justement de la durée de vie. A quoi bon faire un paragraphe dessus alors que vous savez déjà ce que je vais vous dire ? 493 pokémons à capturer, une quête principale d'une vingtaine d'heures (comme dans toutes les versions), des tonnes d'à cotés : la tour de combat et tout ce qu'il y a autour, les légendaires à capturer, l'apparition du Wi-fi...Wi-fi qui vaut d'ailleurs la peine d'être plus développé. Car il s'agit bien d'un atout majeur de cette 4G. Vous pourrez échanger vous pokémons à travers le monde à des personnes que ne vous connaissez même pas dans la plupart des cas, à l'aide d'un tout nouveau batiment : la Global Trade Station, ou vous pourrez déposer vos précieux compagnons de voyage et les échanger contre le pokémon de votre choix, à condition que vous l'ayez déjà vu dans votre aventure. L'utilité de cette station est bien sur de cloner ses pokémons grâce au méga-bug qui a été découvert compléter le pokédex et de posséder enfin des pokémons que vous avez seulement vu jusqu'à présent. Il est également possible de combattre des dresseurs dont les codes amis ont été au préalable enregistrés. Si le hack sévit toujours dans le milieu des vrais dresseurs stratégiques, cette amélioration (qui est même une révolution si on se place par rapport à la série), rallonge la durée de vie de manière très conséquente.

Sachant que l'évolution graphique la plus grande de la saga se situait entre la Gameboy et la Gameboy Advance, je fait bien sûr référence au fossé entre pokémon or/argent et pokémon rubis/saphir, profitons de ce flash-bash dans le contexte de l'époque pour repenser aux attentes des joueurs à propos de la 4G. Les plus ambitieux d'entre-nous envisageaient sans doute un tournant dans le série, avec un univers plus réaliste, des graphismes beaucoup plus avançé, voire carrément en 3D. Mais malgré le fait que notre petite Nintendo DS était capable de beaucoup de choses, je n'ose pas envisager le jeu en 3D, surtout que Pokémon Diamant/Perle sont arrivés plutôt en début de vie de la console. La pensée logique qui malheureusement se fait souvent occulter par le fanboyisme, surtout pour pokémon, aurait normalement conduit à croire que les dévelloppeurs allaient garder des graphismes old-school tout en adaptant le jeu aux graphismes du support. Et ce fut le cas. Loin d'être renversants, l'ambiance reste dans la continuité de la série, à savoir ciblée sur un public assez jeune. Couleurs chatoyantes et joyeuses sont de mise, avec quelques rares décors en 3D. Signalons au passage que les sprites des champions d'arène sont animés, une première dans la série, et bizarrement absente par la suite, il convient donc d'apprécier ces petits changements, bien que très mineurs. Terminons par un point délicat, mais crucial. L'élément qui fait qu'un jeu pokémon sera bon ou pas ! Enfin pas pour tout le monde, il s'agit du design des nouvelles créatures, vraiment pas mal pour certains. Il suffit de penser à la créature emblématique du jeu : Dialga. D'autres pokémons charismatiques sont également excellents : Elekable, Lucario, Roserade, Darkrai...Bien sur, chaque génération à son lot de bons et de moins bons designs, et ce point étant totalement subjectif, il ne compte point dans la notation finale du test. Il était néanmoins nécessaire de dévellopper ce point, qui comme tout le monde le sait est un élément clé de la série et qui le restera. Eh oui certaines choses ne changent pas...

La saga vise toujours un public jeune
avec son ambiance bon enfant
Mais cela ne l'empêche pas d'être
très efficace sur les fans de la première heure

Scénario
12/20
Une team galaxie pas terrible, un rival mouif bof bof et les mêmes objectifs encore et encore, le scénario de pokémon diamant/perle est à oublier et n'est absolument pas l'atout du titre, voire même de la série en général (même si son successeur à fait bien mieux). Nintendo persiste à faire de pokémon un titre pour les plus jeunes, mais les fans de la première heures espérent voir un tournant dans la série.
Graphismes
15/20
Techniquement sur DS, il y a certes bien mieux, mais le registre old-school adopté encore et toujours pour pokémon séduit encore. De plus, le soft n'est pas désagréable à regarder, d'autant plus qu'il comporte quelques petits ajouts en plus comme des petites animations pour les champions d'arène, et quelques apports en 3D. Cependant avec un peu de recul, on peut se demander pourquoi l'écart est aussi grand avec la 5G. Le design des monstres est (et je m'attends à la salve de tomates) correct.
Jouabilité
17/20
Aucune amélioration vraiment notable dans un gameplay déjà maitrisé. Les combats duo sont toujours là et la stratégie toujours aussi présente. L'interface au style est très facile a prendre en main et très pratique. Mais c'est le manque d'originalité qui pénalisera ce gameplay déjà très bon. On dirait bien que Nintendo n'a pas voulu se démarquer de sa formule d'origine, et c'est bien le grand reproche que l'on pourrait addresser à cet opus d'ailleurs. On appréciera tout de même l'ajout du souterrain, vaste terrain aux multiples fonctions.
Bande son
14/20
Les morceaux sont un peu soporifiques par moment et il manque cette petite touche épique des ost des premières générations, mais certaines ost sortent du lot comme celle de la route 209 qui demeure très appréciée par les fans . A part ça, peu de choses à dire si ce n'est que l'on peut avoir une légère déception avec cet OST de laquelle on attendait mieux, mais dont le résultat restait très prévisible, car dans la continuité de la saga.
Durée de vie
18/20
Excepté la vingtaine d'heure habituelle pour battre la ligue pokémon une première fois, vous pouvez bien multiplier cette durée de vie par 10 vu tout les possibilités que permet ce jeu. 493 pokémons à capturer, un mode wi-fi et des tonnes d'options. Capturer les légendaires et l'après-scénario constitue tout l'intérêt de pokémon diamant/perle. A consommer sans modération. Le jeu n'est en lui-même pas très dur, excepté la championne qui est un peu plus coriace.

| Conclusion |

Pas la plus inoubliable, mais pas non plus à oublier, la 4ème génération de pokémon est agréable à suivre et garde les mêmes qualités que celles qui ont rendus la série pokémon célèbre, à savoir l'ambiance, la durée de vie faramineuse, les pokémons et le gameplay stratégique qui l'éloigne de la catégorie 'jeu pour enfant' alors que le scénario l'en rapproche. On pourra reprocher l'absence de prise de risque au niveau du gameplay, et donc un manque flagrant de nouveautés pour celui-ci. Cependant il n'en s'agit pas moins d'un titre indispensable pour tout fan de RPG qui se respecte, qui peut se vanter d'avoir une durée de vie colossale avec le Wi-fi, et autres à cotés tels que le souterrain.
1520
++ Bons points ++ -Durée de vie gigantesque
-L'apport du Wi-fi
-Indéniablement un des meilleurs jeux de stratégie du support
-Ergonomie au top
-On n'a pas réussi à faire mieux que la pokémontre
-C'est mignon, autant sur le plan des musiques que des graphismes
-Presque toutes les qualités des trois premières générations
-- Mauvais points -- -Mais aussi les mêmes tares que celles-ci
-Trop peu de nouveautés de gameplay
-Le rival (mais j'ai rien contre les blonds! Mais bon, détail)
-Scénario toujours au ras des pâquerettes
-On aurait aimé un peu plus que des musiques meuugnones


Commentaires



New-disco
New-disco a écrit le 3 janvier 2012 :
Bravo, Super Test.Totalement d'accord avec toi du début à la fin. C'est un test qu'on prend plaisir à lire. Mais certaines de tes notes sont un peu bizarre avec le reste du commentaire : notamment pour les musiques !! Encore Bravo !
Delta
Delta a écrit le 3 janvier 2012 :
Enorme ce test bravo Fatounet.
La team galaxy sont vraiment une "team" que je déteste... Ils auraient pu gardait la team rocket quoi! :sisi:
J'ai beaucoup aimé l'aspect graphique de ce jeu qui est innovant je trouve ^^.
Et un Pokémontre super complet je trouve :sisi:.
Dragon-blue
Dragon-blue a écrit le 3 janvier 2012 :
Excellent test :). J’aurai mis la même note que toi, le jeu le mérite. Il n'est ni très bon ni mauvais : il souffre d'un manque d'innovation. J'ai pas trouvé que les légendaires étaient très classes dans cet opus =/ Et c'était assez abusé le nombre de légendaires qu'il y a dans ce jeu xD. Un défaut que j'ai repéré dans ton test, tu sautes du scénario aux musiques sans aucune transition, ça fait un peu bizarre :s

Détails :
-T'as mis une image de platine :sisi:
-La musique bug à partir de 2:00.

Bonne continuation !
Fate
Fate Auteur a écrit le 4 janvier 2012 :
J'était sur que t'allais m'embêter avec l'image de Platine, c'est juste que c'était pas évident de trouver une bonne image, mais je modifierais ça.
Et pour la musique, elle à un gros blanc après deux minutes, j'avais pas remarqué, donc ça aussi je le modifierais.
De même que pour l'absence de transition entre les deux premiers paragraphes, je broderais un peu pour que ça soit logique :noel:

En réponse à Delta, je pense que la plus grosse différence graphique de pokémon se situe entre la 2G et la 3G. Voire entre la 3G et la 5G, si on prend par consoles.
Pikmin
Pikmin a écrit le 4 janvier 2012 :
Super test :sisi: Je n'ai pas vraiment aimé les musiques de cette opus.
Bon je n'ai pas grand-chose à dire donc encore une fois : Bon test ;)
| Connexion | Inscription |