Logo Génération Nintendo
Accueil News Switch

Animal Crossing: New Horizons détaille sa mise à jour 2.0

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     le 15/10/21 à 19:12     1 Coms et 268 Vues Vue étendue

Le nouvel Animal Crossing: New Horizons Direct aura été riche en surprises, c'est le moins que l'on puisse dire. Il avait l'objectif de détailler la mise à jour de novembre, qui ajouterait, entre autres, le tant attendu café de Robusto, mais s'est rêvelé beaucoup plus garni que l'on ne pensait. Ci-dessous nous vous détaillerons tous les ajouts, qu'ils soient gratuits ou payants, de cette mise à jour 2.0 du jeu.

Le Perchoir, un café que les habitués de la série connaissent puisqu'il est présent depuis plusieurs épisodes, ouvrira avec l'imperturbable Robusto aux commandes, mais uniquement après que le joueur aura réalisé une certaine faveur pour Thibou, le directeur du musée. Les insulaires pourront y rencontrer d'autres résidents de l'île ainsi qu'inviter d'autres personnages à les rejoindre en utilisant les cartes amiibo compatibles via le téléphone du café. Il sera également possible d'inviter des amis sur son île pour boire un verre. 

L'Amiral est de retour et il attendra les passagers pour les emmener en bateau vers des îles lointaines, à conditon de se coltiner un de ses fameux chants marins. Les îles mystérieuses atteint via son navire seront inédites, et permettront de découvrir flore inconnus, saisons différentes et d'autres surprises. Il sera également possible de trouver les fameux gyroïdes. Arborant un look assez différent, chaque gyroïde émet un son qui lui est unique. Il est aussi possible de les personnaliser pour qu'ils s'intègrent parfaitement à la décoration de la maison.

L'île de Joe va radicalement changer avec cette mise à jour. Avec l'aide de son amie Ginette, Joe veut inviter des commerçants à ouvrir des commerces sur son île. Les insulaires peuvent participer à la collecte de dons pour l'aider à y parvenir. Des personnages familiers, comme Rounard, Sarah et Blaise viendront alors tenir boutique sur l'île, et Risette et Serge offriront leurs services pour personnaliser les meubles ne pouvant pas être bricolés par les joueurs sur un établi. Astrid, quant à elle, offrira des prédictions quotidiennes, et Ginette pourra enseigner de nouvelles coupes de cheveux.

La mise à jour ajoutera également deux mécaniques majeures : la possibilité de faire pousser différents ingrédients et de les cuisinier. Les recettes de cuisine rejoindront la catégorie des plans de bricolage. Les insulaires pourront faire pousser entre autres des tomates, du blé, des cannes à sucre, des pommes de terre, des carottes dans leur potager, puis les récolter et les combiner entre eux ou avec d'autres ingrédients pour créer différents plats ou boissons.

Différents ajouts supplémentaires pour améliorer l'expérience de jeu sont de la partie : il sera possible de s'exercer en groupe sur la place publique via un mini-jeu basé sur la reconnaissance de mouvement, l'espace de rangement du domicile sera augmenté, il sera possible d'avoir un accès au rangement depuis l'extérieur de la maison, les designs pro pourront être utilisés sur murs et sols, de nouveaux types de clôtures seront ajoutés, une option de vue à la première personne lors de l'utilisation de la caméra sera présente, de nouvelles coiffures, chansons de Kéké, meubles et villageois seront ajoutés, il sera désormais possible de se déplacer dans les endroits exigus, de poser des échelles permanentes et de recevoir la visite de villageois une fois rendez-vous pris.

Tout ceci concerne la partie gratuite de la mise à jour, et sera par ailleurs la dernière mise à jour majeure que le jeu recevra. Mais ce n'est pas tout ce qui sortira en ce jour fatidique, puisque la deuxième partie du Direct s'est concentré sur le premier et unique DLC payant auquel Animal Crossing: New Horizons aura droit: Happy Home Paradise.

Clairement pensé comme une suite au concept né avec Animal Crossing: Happy Home Designer sur 3DS, ce DLC permettra aux insulaires de rejoindre l'équipe des Villas de Lou, au sein de laquelle ils pourront concevoir des villas de vacances et faire le bonheur d'une multitude de personnages grâce à leurs talents pour la décoration. Il s'agit essentiellement de façonner de A à Z une maison selon quelques instructions, selon ses propres goûts afin de remplir des objectifs. Après avoir choisi un emplacement pour la villa de rêve du client, les insulaires peuvent y installer les meubles qui ont été livrés à l'avance et aménager l'intérieur. Au fur et à mesure des requêtes exaucées, il sera possible d'acquérir de nouvelles techniques de décoration, comme par exemple restructurer l'intérieur avec des cloisons mobiles et des piliers pour diviser les pièces, ou ajouter des séparateurs, un éclairage ou des bruits d'ambiance qui ajouteront du caractère aux lieux. Le thème de la villa de vacances dépendra du client, et d'innombrables requêtes attendent l'expertise des joueurs en matière de décoration. 

Ce concept s'étendra au delà des maisons puisqu'il sera aussi possible de bâtir écoles, restaurants et cafés sur l'archipel des Villas de Lou. Toutes les techniques apprises pourront être utilisées sur l'île de base où les insulaires habitent, afin de la rénover de la même façon que les villas ont été crées. Il sera même possible de rénover les habitations des autres insulaires. 

Tout ceci fera partie d'une unique mise à jour, qui sera déployée pour tous le 5 novembre prochain sur Nintendo Switch. Le DLC Animal Crossing: New Horizons - Happy Home Paradise sera vendu au prix de 24.99€, ou disponible dans le cadre de l'abonnement Nintendo Switch Online + Expansion Pass au prix de 39.99€ l'année pour les abonnements individuels, et 69.99€ l'année pour les abonnements familiaux. Notez que dans ce dernier cas, il faudra un abonnement actif pour profiter du DLC, et qu'une fois celui-ci terminé, il ne sera plus possible d'accéder aux Archipels (mais tous les objets et techniques obtenues seront conservées).

Galerie d'images


1 commentaire Voir sur le forum
Vector96
949 posts
Vector96, Dim 17 Oct 2021 - 18:18 :
Quand j'ai vu la cinquième série de carte amiibo.