Accueil News Switch

Mario et Sonic se rencontrent pour les J.O. de Tokyo 1964

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     le 21/08/19 à 12:44     9 Coms et 197 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Le retour des jeux olympiques au Japon après plus de cinquante ans se fête dans la fanfare, puisque SEGA aura décidé de mettre les bouchées doubles concernant le prochain Mario & Sonic aux jeux olympiques de Tokyo 2020, en s'offrant un petit trip rétro vers la dernière fois que Tokyo aura accueilli cet évènement sportif, en 1964.

En plus du mode de jeu normal sur chacune de ces épreuves, certaines d'entre elles seront jouables dans une esthétique entièrement old-school, mélangeant sprites 8-bit de l'univers Mario et 16-bit des personnages Sonic, pour un style visuel des plus inattendus. Sont concernés le 100m, 10m avec plates-formes, 400m avec obstacles, judo, kayak, saut en longueur, marathon, tir, saut de cheval et volleyball.

Pour rappel, le mode 3D traditionnel comportera les épreuves suivantes: 

  • 100m
  • 110m avec obstacles
  • Relai 4 x 100m
  • Tir à l'arc
  • Badminton
  • Boxe
  • Canoe
  • Lancer de disque
  • 'Dream' Karate
  • 'Dream' Course
  • 'Dream' Tir
  • Equitation
  • Escrime
  • Football
  • Gymnastiue acrobatique
  • Lancer de javelot
  • Karate
  • Rugby
  • Skateboard
  • Escalade
  • Surf
  • Natation
  • Tennis de table
  • Triple saut
  • Judo

SEGA tient également à préciser que si toutes les épreuves mettront à profit les capacités de gyroscope des Joy-Con, il sera aussi possible de jouer à tout simplement avec les boutons. Qui plus est, du co-op en écran splitté sera disponible autant en jeu local qu'en ligne. 

Mario & Sonic aux jeux olympiques de Tokyo 2020 sortira le 8 novembre prochain.



Commentaires



Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 21 aout :
C'est le retour de Track & Field bordel !! C'est quand même assez excellent comme idée ha ha
Ebros
Ebros a écrit le 21 aout :
N'empêche que ce Mario et Sonic commence à m'intéresser sérieusement. Et effectivement, ce coté Track & Field touche mon vieux coeur de gamer.
Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 21 aout :
C'est quand la dernière fois qu'un Mario & Sonic était un minimum intéressant ?
Mais c'est vrai qu'il risque de bien marcher, c'est le 1er de la Switch et Mario Party s'était très bien vendu.
Massko
Massko a écrit le 21 aout :
Enfin, un Mario & Sonic m'intéresse. C'est pas trop tôt mdr. Bon, je verrai bien si ça vaudrai le coup ou pas ^^
manchot1er
manchot1er a écrit le 21 aout :
Ah ben pour une fois qu'ils proposent un concept intéressant après quelques titres qui laissaient à désiré, on ne peux pas dire que ça va manquer d'originalité pour le coup. Ce sera l'occasion de revoir un jugement sur la saga Mario et Sonic et peut-être même lui donner une seconde chance.
Achillas
Achillas a écrit le 21 aout :
Pourquoi pas ? Même si j'ai un peu lâché les "Mario & Sonic" ça peut être sympa. Faut voir.
Ebros
Ebros a écrit le 21 aout :
Ryfalgoth a écrit:
Mais c'est vrai qu'il risque de bien marcher


La par contre je sais pas. Quelques jours avant il y a Luigi's Mansion 3 et quelques jours après c'est Pokemon. Il va pas être aidé.

Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 21 aout :
Ben oui et non. Y a plein de jeux en cette fin d'année, mais quelque part les gros titres comme Pokémon vont apporter une certaine dynamique en poussant les nouveaux possesseurs de Switch à prendre plusieurs nouveautés. Enfin à voir. C'est sûr que tous les jeux ne cartonneront pas non plus.
NuageRouge
NuageRouge a écrit le 23 aout :
Le fait que les grosses sorties se bousculent en fin d'année n'est pas un gros problème pour les éditeurs car c'est aussi la période où les jeux se vendent le mieux. Le dernier trimestre c'est en effet entre 60 et 70% du chiffre d'affaire d'affaire annuel de l'industrie du jeu vidéo.
Du coup, il peut être plus rentable d'être en milieu de classement des ventes à Noël qu'en tête de classement au mois d'avril...

Par ailleurs, le succès économique d'un jeu est aussi lié à son coût de développement. Mario&Sonic aux JO ce n'est pas le budget d'un GTA... Faire un party game n'est pas très couteux et il n'y a donc pas forcement besoin que le jeu fasse un carton pour être rentable.
On peut aussi rajouter la popularité des 2 mascottes (les jeux Sonic continuent d'ailleurs à plutot bien se vendre malgré leur qualité parfois médiocre, quant à Mario il est rare qu'un jeu portant son nom n'atteigne pas le million de ventes) et le fait que les JO de Tokyo l'année prochaine permettront un regain d'intérêt pour le titre. Brefn, sur le plan commercial y'a vraiment pas de quoi s'inquiéter...
| Connexion | Inscription |