Accueil News Switch

Le Service Online de la Switch se précise (jeux NES, tarifs)

Switch     Rédigé par Spydark     le 08/05/18 à 04:06     14 Coms et 455 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Après de nombreux décalages, le système de service en ligne payant de la Switch se confirme enfin pour une sortie en septembre 2018. Aujourd'hui, Nintendo dévoile plusieurs informations concernant cet abonnement qui rendra le jeu en multijoueur en ligne sur Nintendo Switch uniquement accessible aux abonnés, après la date de lancement. 

La première information, confirme donc que les modes en ligne des jeux Switch seront uniquement valables avec cet abonnement après le lancement en fin d'année, proposant ainsi la possibilité de continuer vos parties de Splatoon 2, ARMS, Mario Kart 8 Deluxe ou encore les jeux à venir comme Super Smash Bros. ou Mario Tennis Aces.

La deuxième information concerne un sujet laissé pendant un bon moment dans l'inconnu, à savoir le catalogue de jeux "classiques Nintendo". Un catalogue de plusieurs jeux NES/Famicom sera proposé aux abonnés du Nintendo Switch Online. Le catalogue comportera une vingtaine de jeux à son lancement, nous en connaissons déjà dix : Mario Bros, Super Mario Bros, Super Mario Bros 3, The Legend of Zelda, Ice Climbers, Balloon Fight, Tennis, Soccer, Dr. Mario et Donkey Kong. D'autres jeux seront ajoutés au fil des mois. Par ailleurs, ces jeux comprendront pour la première fois une possibilité de jouer à plusieurs en ligne ! Une bonne occasion de pouvoir faire des versus de Balloon Fight ou Dr. Mario ou pour parcourir en duo Super Mario Bros 3 à distance. N'oublions pas que Nintendo avait également précisé être interessé pour l'ajout dans le futur du catalogue Super Nintendo à cette offre. 

La troisième option de cet abonnement sera la possibilité de stocker ses données Nintendo Switch (sauvegardes, photos, vidéos, jeux) directement sur les serveurs de Nintendo, via le système de "Cloud". Une option déjà présente chez la concurrence, qui permet de conserver ses données la tête reposée, pour libérer de l'espace sur sa machine. 

La dernière faculté de cet abonnement concerne des offres spéciales réservées aux membres, la firme de Kyoto donnera d'avantages d'informations sur ce sujet plus tard, ainsi que sur le système du Cloud. Mais on peut espérer s'attendre, comme sur le Playstation Plus, à des réductions spéciales sur certains jeux du Nintendo eShop. 

Pour terminer, Nintendo reconfirme encore une fois la politique tarifaire "avantageuse" de ce service. Ainsi, un mois de subscription vaudra environ 4€, trois mois 8€ et une année (12 mois) 20€

Rendez-vous donc en septembre pour découvrir le lancement du Nintendo Switch Online, qui aura su se faire attendre ! 



Commentaires



Sartorius
Sartorius a écrit le 8 mai :
En ce qui me concerne, je crois que si je prends l'abonnement, ce sera plus pour le cloud et les options qui suivent dans l'ordre de ton post que pour le jeu online que je pratique pas assez pour le justifier. Mais c'est vrai que je ne suis qu'un joueur débutant à plusieurs égard, et occasionnel en plus. Par contre, découvrir d'ancien jeux ou bénéficier de réductions supplémentaires sur l'eShop peut être aussi une bonne idée !

De toute façon, 20€ par an, ce n'est pas énorme comparé aux autres services de de streaming en ligne, comme la musique, qui avec cette somme n'offrent que deux mois d'écoute !

Il y a donc malgré tout de bonnes chances que je le prenne au final !
manchot1er
manchot1er a écrit le 8 mai :
Bon ben c'est décisif (même si je n'y crois pas trop étant donner que Nintendo avait à plusieurs reprise décalé la date d'apparition du online payant sur la Switch:hap:), le online payant sera dispo en fin d'année. Bon après, pour 20€/ans, il y a tout de même des avantages intéressants. Je pense notamment au système de Cloud qui peut sauver la mise en cas de pannes ou de problèmes techniques liés à la console.
Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 8 mai :
Waaaah, les sauvegardes sur le Cloud, enfin ! Nintendo passe au 21ème siècle ! :hap:

Intéressant aussi de voir à quel point ils ont progressé pour leurs offres de jeux rétros. Initialement, on avait entendu parler de 3 jeux NES dispos pendant 1 mois, maintenant on parle de 20 jeux NES dispos à loisir, c'est déjà un peu mieux.

Sinon, on apprend aussi que si vous avez plusieurs comptes sur la même console, 20€ par an ne suffiront pas. Par contre, il existera un abonnement familial de 35 euros par an pour partager les frais jusqu'à 8. Donc je sens que beaucoup de discussions vont avoir lieu :hap:

Enfin, il semblerait que la console virtuelle ne sera pas du tout présente sur Switch dans la forme que nous avions connu précédemment. https://kotaku.com/virtual-console-is-not-coming-to-switch-nintendo-says-1825848253
Sartorius
Sartorius a écrit le 8 mai :
Citation:
Sinon, on apprend aussi que si vous avez plusieurs comptes sur la même console, 20€ par an ne suffiront pas. Par contre, il existera un abonnement familial de 35 euros par an pour partager les frais jusqu'à 8. Donc je sens que beaucoup de discussions vont avoir lieu :hap:


Ca, c'est un truc qui m'intéresse au plus au point, enfin, pas moi directement, mais pour mon voisin et partenaire de jeu : il a commencé plusieurs jeux avec un compte à lui sur ma console, mais s'il s'achète la sienne, ce serait bien qu'il puisse les terminer chez lui sur sa machine sans avoir à tout refaire... (je pense en particulier à Mario Odyssey où il a terminé l'histoire principale mais pas le 100%)

Je pense donc que pour lui, il sera obligé de prendre le Online à 20€ pour récupérer ses données sur le cloud, puis terminer ses parties depuis sa console, même si ce sont des jeux à un seul joueur ?!

Ce serait bien aussi que l'on puisse poster ses captures d'écrans ou vidéo sur d'autres réseaux sociaux comme Instagram ou Tumblr...
Junichi
Junichi a écrit le 8 mai :
Bon ben je serai bien obligé de passer à la caisse, vu que je joue à des jeux tel que Splatoon 2, MK8D, Arms, Puyo Puyo Tetris en ligne et avec Smash qui arrive :wink:


Pour l'abonnement se sera obligatoirement celui à 20€ par an, vu que je suis le seul à jouer sur ma Switch.
Fry-Rumple
Fry-Rumple a écrit le 8 mai :
Sur un fameux forum anglophone ce matin j'ai vu passer un topic qui faisait une remarque assez vraie : la Switch est la seule console du marché où t'as absolument aucune possibilité gratuite de faire des copies de tes sauvegardes.
Sur les consoles précédentes tu pouvais en faire sur des cartes SD, des supports USB ou sur d'autres cartes mémoire à l'époque de la Gamecube, mais là la seule option d'en faire des copies ça va donc être une option exclusive à un abonnement. L'OS de la console a vraiment besoin d'une mise à jour pour mettre la copie/déplacement de données vers sa carte SD là.

De manière générale sinon, je suis vraiment deg qu'ils aient pas touché à l'application qui restera obligatoire pour le chat vocal et les groupes d'amis pour jouer en ligne, j'avais vraiment espoir que le report d'un an avait entre autres comme objectifs d'ajuster ça...

Les 20 jeux NES avec l'ajout du online par contre c'est cool et ça justifie quand même le prix du service, surtout quand on compare au prix qu'était vendu un jeu NES sur la console virtuelle auparavant.
Pargonis
Pargonis a écrit le 8 mai :
Je trouve que 20€ par an ou 35€ pour toute la famille, c'est très abordable comparé à la concurrence.

Pour les copies de sauvegardes vers la carte SD, ne serait-ce pas parce nintendo a de mauvais souvenirs du piratage de ses consoles de salon (wii et wiiU) qui passait essentiellement par l'exploitation du port SD ? Ils cherchent peut être une facon d'eviter ce genre de failles.
Fry-Rumple
Fry-Rumple a écrit le 8 mai :
Je vois pas bien le rapport sachant qu'on peut déjà utiliser des carte micro-SD avec la console. Ajouter la possibilité de transférer des données de sa carte SD à la mémoire interne de la console et inversement ne changerait pas grand chose à la question du piratage je crois.
Pargonis
Pargonis a écrit le 9 mai :
En réalité le piratage de la wii se faisait via l'exploitation de sauvegardes corrompues de certains jeux qu'il était necessaire de copier d'une carte sd vers la mémoire interne pour exploiter une faille (d'après ce que j'ai compris)

Après, avec une bonne protection anti piratage, le transfert sd/console est innofensif
Fry-Rumple
Fry-Rumple a écrit le 9 mai :
Ah oui d'accord je ne savais pas, j'avoue m'être assez peu penchée sur la question du piratage de la Wii et tout ce dont je me souviens c'était la nécessité de mettre une puce ou je ne sais quoi à un moment (ça avait ptet changé sur la fin de vie de la console).

Mais pour autant je vois pas en quoi ça rendrait nécessaire de bloquer une fonction très basique de transfert de données. D'autant que tu peux avoir tes données de sauvegarde sur ta carte SD, si la carte devient le support par défaut et que les données du jeu se sont installées dessus. Ce que tu peux pas faire c'est simplement les transférer de la carte vers la console et inversement, du coup quand tu veux remettre un jeu sur ta mémoire interne ou quand tu veux changer de carte SD par exemple, t'as obligé.e de tout supprimer et de tout réinstaller, c'est quand même une manip assez reloue.
| Connexion | Inscription |