Accueil News Switch

La technique de Splatoon 2

Switch     Rédigé par Lord Kanozu     le 11/07/17 à 19:37     0 Coms et 332 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook

La sortie de Splatoon 2 est imminente, et la presse a commencé à s'emparer du jeu dans sa version finale. C'est ainsi que Digital Foundry, organe d'Eurogamer dédié à l'analyse technique, a pu délivrer une analyse complète de ce qu'ils ont été en mesure de constater. Notez toutefois qu'il n'est là question que du mode solo (le mode Héros) et la place d'Inkopolis, étant donné que le reste du jeu est encore sous embargo et ne peut être discuté pour le moment. 

Étant une suite sur une console plus performante, la comparaison avec le premier épisode, Splatoon, sur Wii U est inévitable. Sur Wii U, le jeu tournait à une résolution de 1280 sur 720 pixels à tout moment, et affichait 60 images par secondes la plupart du temps (il arrivait que la fluidité en prenne un coup lorsque beaucoup d’armes spéciales étaient utilisées en même temps). Seul le square d'Inkopolis affichait constamment 30 images par secondes. 

Sur Switch, la réponse est plus compliquée. En mode TV, et lors des phases de gameplay (c'est-à-dire, pas sur le square d'Inkopolis), la résolution varie de 1536 sur 864 pixels à la résolution maximale de 1920 sur 1080 pixels. La variation se fait en fonction de la densité d'objets affichés à l'écran afin de toujours garantir un affichage de 60 images par seconde, quelque soit la situation rencontrée. En mode portable, il faut prendre en compte que la résolution maximale affichée est logiquement de 1280 sur 720 pixels, et elle peut descendre jusqu'à une baisse de 10% sur les deux axes, soit 1152 sur 648 pixels. Notez toutefois qu'une baisse si réduite sur un petit écran est difficilement remarquable en plein jeu.

Pour le square d'Inkopolis, là aussi le framerate est coupé en deux en n'affichant plus que 30 images par seconde, mais en contrepartie la résolution est fixée à 1920 sur 1080 pixels en mode TV (1280 sur 720 en mode portable), et ajoute en plus une couche d'anti-aliasing, une méthode de traitement de l'image pour supprimer cet effet de scintillement sur les objets. Pendant les phases de gameplay, il ne semble pas y avoir cette couche d'anti-aliasing pour préserver les 60 images par secondes. 

Enfin, toujours par rapport au premier Splatoon, les textures, modèles et effets sont dans l'ensemble beaucoup plus détaillés. La peinture est plus gluante, les différents personnages du Square sont mieux modélisés (un exemple est donné avec Cartouche dont on voit les reflets dans ses lunettes et qui est plus rond désormais), mais la modification la plus flagrante est le système de lumière qui permet désormais des ombres dynamiques et globalement de faire mieux ressortir les personnages.

Splatoon 2 sortira le 21 juillet sur Nintendo Switch. Une démo gratuite sera ouverte le 15 juillet prochain de 18 à 22h pour essayer soi-même le jeu.



Commentaires



| Connexion | Inscription |