Accueil FanZone Fan-Fictions 23, Rue des Pokémon

23, Rue des Pokémon

23, Rue des Pokémon Auteur: Jadoremario | Date: Septembre 2010 | Genre: Policier
Basé sur : Pokémon | Type: One-Shot | Vues: 980 - Coms: 0

Enquète à Pokéville, 23 rue des Pokémon...



23, Rue des Pokémon


Prologue

Il était une fois, un couple de Bulbizarre. Un jour, Bulbi,
la femelle, dit à Zarre, le mâle, une bonne affaire.

Bulbi : On a combien d’argent ?
Zarre : 30 Pokédollars.
Bulbi : Tu veux déménager ?
Zarre : Mais …
Bulbi : C’est à Pokéville, 23 rue des Pokémon.

Mais le soir, dans leur nouvelle maison, ils entendirent un bruit au alentour d'une heure du matin en provenance de la cuisine. Un couteau y manquait ! Mais, ils ne virent personne. Même pas le moindre signe d’effraction. Pas une seule porte ouverte. Tous fermés à clef. Ils crûrent sur le coup à un cambriolage très expert. Ils décidèrent d’appeler le commissaire Gallame.
Mais ce qu’ils ignoraient, c'est qu'ils avaient appelé un spécialiste des faits inexplicables, comme les revenants et les mystères. Et Gallame allait être servi …

Gallame mène l’enquête

Gallame prix ceci aussi pour un vol, très banal. Il était infiniment triste qu’il n'avait aucune enquête plus palpitante et mystérieuse que celle-ci.
Mais pourtant …
Gallame : Rien n’a été volé. Très étrange. Et pourtant, il manque quelque chose, un couteau. Qui voudrait un couteau alors qu'on peut voler un PikaTéléphone ? Gallame commença à faire un lien entre son métier et l’enquête. Était-elle plus complexe que ça …
Soudain, Gallame surprit Bulbi creuser un trou.

Gallame : Que faites-vous ?
Bulbi : Je vais remplir le trou que vous voyez avec des bégonias. Regardez-les dans ces bocaux, elles sont belles, Non ?
Bulbi : Un couteau ! Qui l’a mis ici ?
Gallame : Oui, elles sont très belles. Permettez-moi d'aller ranger ce couteau dans la cuisine.

Gallame alla ranger ce couteau à la cuisine quand il se rendit compte qu’il est identique à ceux de la cuisine. Aucun doute, c’était le couteau volé ! Mieux ne valait pas affoler la famille.

Gallame alla se renseigner sur la maison auprès des voisins.

Il comprit que le voisinage était aussi bizarre ; un doyen, un héritage, un suicide … Pour en apprendre mieux, il alla demander conseille au doyen, Dracolosse.

La malédiction de la maison

Dracolosse : Quoi, la maison des nouveaux ? Et bien, ils y a 20 ans, il y a un Pokémon, un Carapuce, qui c’est suicidé, apparemment, il a été possédé par un ectoplasme. Puis, a mis le couteau dans le jardin pour que personne ne remarque son suicide. Hélas, il y a un an, une famille a entendu des bruits. Et elle a déménagé … Donc, le spectre qui a forcé à suicider Carapuce revient toutes les nuits à la légende …
Gallame : Merci, même si je ne suis pas rassuré pour autant …

Gallame alla aussi interroger les voisins. Mais les réponses n'étaient guère différentes :

La maison de nouveaux, fait froid dans le dos !
Quoi, la maison des bleus ? Z’êtes fou ! Y aller serait du suicide !

Mais quand il interrogea Mystherbe …
Mysterbe : Quoi, la maison des nouveaux ? La baraque ? Mais je vous préviens, c’est une maison ayant de nombreux mystères. Apparemment, un grand bandit aurait enterré un butin sous le sol d'une maison. Donc, la famille de Carapuce (qui était devenu mon meilleur ami) le savait et le voulait. Mais le petit savait où il était ; il l’avait découvert. Mais à ce moment, il fut emprisonné par une âme. Un spectre, celui du bandit apparemment, selon certaines personnes, il s'agirairait d’un Noctunoir. Et un jour, le spectre est parti de la maison, mais pour être sur que personne ne sache où se trouve le butin, il tua l’enfant grâce à son esprit qui fit penser à un suicide, et maintenant, on parle de la malédiction du suicide. Et il reviendrait toutes les nuits pour que les locataires soient effrayé et fuient pour qu'il ne mettent point la main sur le trésor.
Gallame : Et comment sais-tu ça ?
Mystherbe : Hein, comment je le sais ? Bah, vous savez, les rumeurs … Ah, j’avais oublié, j’avais un rendez-vous chez Chuchmur. Problème d’entente ...
Gallame : Merci …

Difficile à croire…

Mais pourtant, quelque chose clochait dans l’histoire, comment se fait-il que Mystherbe est entendu tous ça alors qu’il a un problème d’entente ? Mystherbe à dut y écouté avant d'avoir ses problèmes.
Mais pourtant, la solution était ailleurs …
Gallame s’empressa de tout raconter au couple. Le couple décida de changer de maison. Il passa la journée chez Pikachu le notaire. Pendant ce temps, Gallame voulu interroger les voisins qui voulait aménager dans cette maison mais qui finalement se sont installé à côté pour éviter ce spectre.

Mystherbe : Que voulez-vous ?
Gallame : Ils sont là tes parents ?
Mystherbe : Uniquement ma mère ; Joliflor.
Gallame : Puis-je la voir ?
Mystherbe : Bien sûr. Suivez-moi.

Gallame : Bonjour Mademoiselle. Je voudrais des renseignements sur la maison d’à côté. La maudite comme le voisinage dit.
Joliflor : Vous êtes sûr ? Bon d’accord. Le jour où nous avons emménagé dans cette appartement à première vue sympathique, un spectre nous avait parlé, on aurait dit l'ombre d'un Noctunoir. Il nous a dit :
Spectre : Fuyez, jamais vous ne mettrez la main sur mon trésor !
Donc nous avons fait de même et nous avons aménagé à côté.
Gallame : Et votre mari ?
Joliflor : Il est mort. Lui aussi avait voulu être capable de retrouver le trésor. Mais hélas, il a été possédé par le même spectre que Carapuce.
Gallame : Et Mystherbe le sait ?
Joliflor : Non, je lui est dit qu’il était en voyage. S’il vous plait, ne dites pas un mots à Mystherbe …
Gallame : D’accord. Et aussi, est-ce que le petit Mystherbe a un problème d’entente ?
Joliflor : Vous plaisantez, il ne risque pas de l’être ; il a été nommé le meilleur écouteur du pays !
Gallame : Merci. Au revoir, vous m’avez été d’une aide très précieuse.
Joliflor : Ah et aussi, Mystherbe était accompagné par son papa quand il a été pris par ce spectre.

Gallame réfléchit. Comment Mystherbe connaissait cette histoire ? Père en emprise psychique … Quel famille !!!

La révélation

Gallame demanda à tous ceux du quartier de se réunir.

Gallame : Il y a une semaine, La famille Bulbizarre m’avais téléphoné pour une histoire de vol. Très banal, je croyais. Mais non, il y a autre chose. Ce n’est pas quelqu’un qui veut faire du mal à cette famille, mais qui veut la faire fuir. Et cette personne, c’est Mystherbe ! En fait, le spectre qui a hanté Carapuce n’était pas un Noctunoir, mais un Spectrum. Ainsi, je suis désolé de te l’apprendre, mais ton père a été tué.
Mystherbe : C’est vrai …
Gallame : Mais en examinant le cadavre, ce n’est pas une emprise psychique qui l’a tué, mais une attaque Tranch’herbe. Or, seul, les Pokémon plante connaissent l'attaque, et non les spectres. Et il a été accompagné par Mystherbe. Voici ma version des faits.
Mystherbe a accompagné son père pour trouver le butin. Mais mystherbe a vu le spectre qui allait tuer son père, mais pas sa silhouette. Il a donc cru que c’était un Noctunoir, et a lancé la rumeur. Donc, Mystherbe a voulu tuer le spectre pour ne pas que ce dernier ne tue son père. Mais accidentellement, il a tué son père d’un coup de Tranch’herbe. C’est pour ça qu’il veut effrayer les gens pour ne pas que les autres voit le cadavre.
Mystherbe : C’est vrai, mais les juges de la cour n’oseront pas accuser un enfant !!! Vous n’avez aucune preuve !!!

Qui rira bien rira le dernier … et l’épilogue …

Gallame sorti un magnétophone de sa poche.

Gallame : C’est utile d’avoir un magnétophone sur soi, non ?
Mystherbe : Oh non …
Joliflor : Tu as fais ça !!! Tu n’as pas honte ?!
Gallame : Une enquête de plus pour Gallame !!!

Bulbi et Zarre : Au revoir, inspecteur Gallame !!!

Bulbi et Zarre vont dans leur nouvel appartement qu'il sont négocier chez Pikachu le notaire. Bulbi regarde une pub sur Aménagement-Speed.

Animatrice : Venez au 54 rue des Pokéball !
Bulbi : Zarre, prépare tes valises !
Zarre : Non ! Tu ne te rappelles pas de la dernière fois ?

Et c’est comme ça que le couple reprend sa vie, même s'ils ne sont pas près d’oublier leur aventure au 23, rue des Pokémon …





Commentaires

Koopalink
Koopalink a écrit le 14 aout 2015 :
c'est original et très bien fait ! Je pense que tu devrais continuer tes textes :3
| Connexion | Inscription |