Accueil Dossiers Argonaut Games, ces créateurs méconnus de StarFox

Argonaut Games, ces créateurs méconnus de StarFox

Argonaut Games est un studio de développement britannique à qui Nintendo doit beaucoup et pourtant, peu sont les fans de ce studio à vraiment savoir qui est ce studio. Petit focus sur Argonaut Games, les inventeurs du Super FX et les parents indirects de Fox Mc Cloud.

Un dossier de Spydark, publié le 09/02/2016, catégorie Focus | Vues: 1126 - Coms: 1


Argonaut Software a été fondé durant la belle année 1982 par un jeune homme ambitieux du nom de Jez San, qui vit dans le jeu-vidéo un avenir de carrière prometteur et que tout était encore à faire. Le nom du studio provient d'un jeu de mot avec son nom, en effet, Jez San ça sonne presque comme "Jason", d'où Jason et les Argonautes, le grand film de Don Chaffey sur la mythologie grecque. 

Évidemment avec un nom comme ça, il était évident le studio allait se pencher sur les simulations spatiales pour leur premier titre (quoi comment ça non ?). Ainsi en 1984 sorti sur Commodore 64 le bien nommé Skyline Attack, shoot'em up horizontale dans lequel le joueur doit repousser une invasion extraterrestre dans une grande ville.

Rigolez pas, ça avait grave de la gueule pour l'époque

Le second jeu du studio sera encore sur C64 et ce ne sera pas un jeu méconnu, car il s'agira de l'adaptation du film Alien de Riddley Scott, autant dire que la tâche n'était pas de tout repos. Le jeu était en vue de dessus pour voir tout l'appareil spatial et il fallait déplacer vos personnages intelligement pour ne pas croiser la terrible créature.

Mais c'est réellement en 1986 que le talent du studio se montre avec Starglider et sa suite deux années après. Deux shmup sortis sur AMIGA qui vous proposent des niveaux en vu cockpit dans lesquels vous devrez dézinguer des modèles 3D bien chipos, mais encore une fois assez fous pour l'époque. Cela vous fait penser à quelque chose n'est-ce pas ? Eh oui, Starglider est ce qu'on pourrait appeler le "prototype" de StarFox.

Mais ne passons pas directement en 1993 et regardons le jeu qui vinrent ensuite. Days of the Thunder en 90 sur AMIGA et Atari ST, Race Drivin' en 92 sur les deux mêmes consoles, Birds of Prey sur AMIGA et puis "paf", en 92 X sur GameBoy qui a été édité par Nintendo. X est effectivement le premier lien entre Nintendo et le studio Argonaut (Non pas Xenoblade X), X sur Gameboy est comme Starglider et Stafox un jeu de simulation spatiale en vue cockpit avec un gameplay très shmup. 

Durant le même année, une autre partie du studio dirigé par Jez travaillait sur la puce SUPER FX pour la Nintendo, un truc tellement Super qu'elle permettait d'être directement inserée dans les cartouches de jeux de la console et de pouvoir faire tourner des éléments en 3D temps réels. StarWing sorti en 1993 est le premier jeu de la SNES à montrer les capacités de la console. Vous avez effectivement compris, Argonaut a presque tout fait sur le jeu, modèles 3D, Gameplay, Level-Design, ... via une équipe dirigé par Katsuya Eguchi (Animal Crossing, Wave Race, Yoshi's Story). Nintendo apporta malgré tout sa touche musicale et artistique avec Shigeru Miyamoto qui conçu les personnages du jeu (Fox, Falco, Peppy Slippy, ...). Le jeu était à la base pensé comme une suite de Starglider, premier succès du studio britannique. 

StarFox fut un immense succès que Nintendo voulait retenter ensuite avec StarFox 2, sa suite, qui devait sortir en 1995, le studio à donné beaucoup de coeur à cette opus, bien plus ambitieux que la précédent, avec de nouveaux personnages, des phases terrestres, des modèles 3D améliorés, mais le jeu prit du temps, trop de temps, ce pourquoi Nintendo décida de carrément couper les ponts avec Argonaut et SF2 en 1995 et de faire la suite de la série tout seul, StarFox 64 sur la N64. Pourtant, des années après, une rom de StarFox 2 fut découverte et avec celle-ci on pouvait voir que le jeu était pratiquement fini. Tristesse.

Alors oui, c'est triste, mais tout n'était pas perdu, car la studio continua ensuite d'embellir notre enfance (si vous êtes nés en 90 évidemment) avec des titres comme Croc et Croc 2 en 1997 et 99 sur PS1. Mais également les adaptations d'Harry Potter 1 et 2 sur la même console avec des musiques du compositeur de The Elder Scrolls, s'il vous plait. Mais hélas, les bonnes années ne pouvait pas durer et autant dire qu'après Catwoman le jeu sur GameCube et PS2 en 2004 se fut l'hécatombe et le studio ferma ses portes la fin de cette même année. 

Ainsi, même si on attribu souvent la création de StarFox à Miyamoto, il serait peut-être sage de ne pas oublier que la plus grosse parti du travail revient à Katsuya, mais surtout à l'équipe d'Argonaut Games. Un studio auquel Nintendo doit donc beaucoup et d'ailleurs certains disent que le prochain opus de la série StarFox à venir sur Wii U serait une reprise de StarFox 2, le projet avorté, comme quoi.

(sources : Youtube, Wikipedia)

Merci à Dinofan137 pour m'avoir inspiré ce dossier

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+



Commentaires

Dragon-blue
Dragon-blue a écrit le 10 février 2016 :
Je m'étais déjà renseigné sur ce studio il y a quelques années quand je voulais savoir d'où venait la musique "X" qui était jouée dans le stage StarFox de SSBB.

Du coup, c'est cool que t'en fasses un dossier. Ce studio paraîtra moins obscur pour nos lecteurs xD.

Aussi, si vous voulez plus d'infos sur StarFox 2, j'ai développé ça dans mon dossier sur les Abandonwares (il y a un lien pour la rom avec).
| Connexion | Inscription |