Logo Génération Nintendo
Jaquette

Super Mario Odyssey

Avis sur Super Mario Odyssey




17/20

Un nouveau maître de la plate-forme 3D ? (Posté Lun 14 Mai 2018 - 16:08)


J'ai entendu plusieurs avis sur ce jeu un peu partout, en bien comme en mal et je n'avais pas pu toucher au jeu jusque là pour en faire mon propre avis.

"C'était mieux avant, je préfèrais Sunshine et Mario 64..." voilà ce qu'on entend parfois. Et ben merde, moi aussi je préfères sunshine, cela fait-il de odyssey un mauvais jeu pour autant ? Bien sûr que non !

Odyssey ne tourne pas le dos à ses prédécesseurs et reviens même à quelque chose d'assez proche des sunshine/64 de l'époque, en apportant en plus sa bouffée d'oxygène personnelle. On peut également noter des similitudes avec la série des Mario Galaxy en terme de gameplay et de gamedesign, notamment par la présence de petites zones d'exploration avec quelques petites actions à mener pour faire apparaître une lune/étoiles/vies. Ces actions à effectuer étaient déjà présentes dans les précédents mario 3D et probablement en même nombres, mais ne donnaient pas nécéssairement d'étoiles. Concrètement, la seule chose qui a changé, c'est la forme que prend le jeu et la récompense. Il n'y a plus de Hub central inutile (mais au combien agréable et participant à l'immersion du joueur) certes, mais toujours un accès à des mondes variés: chacun est une petite capsule différente des autres, un petit univers de poche dépaysant avec son propre thème, là encore ce qui faisait déjà le charme des anciens Mario 3D.

Le joueur est invité à explorer de la manière dont il le souhaite et dans l'ordre qu'il veut, mais toujours avec une objectif principal pour éviter aux jeunes joueurs de se perdre et de se sentir noyés par des niveaux parfois bien vastes et complexes quand on les découvre la première fois. Voilà un bon point qui a notamment échappé aux créateurs de Yooka Laylee et leur syndrome de gigantisme.

On trouve aussi les fameuses transformations grande nouveauté de cet opus. Nouveauté ? oui et non. Mario a depuis toujours la capacité de se transformer avec des power-ups, et dans la forme on reste proche de ce qui a été fait dans Mario Galaxy 1 et 2, avec La transformation en Boo, en ressort, en glace, en abeille. On est donc pas complètement sur de la nouveauté, mais plutôt sur une évolution naturelle qui s'est faite au fil des épisodes récents. La différence vient surtout dans la manière dont les transformations sont accessible et sur la manière de s'en servir.

Ici les transformations sont bien plus nombreuses et apportent à chaque fois un gameplay différent. Je mettrai un bémol là dessus cela dit...

En vérité j'ai bien aimé cet aspect là, mais on est sur un erzatz de Kirby et sa capacité de voler les capacités des adversaires qu'il absorbe. C'est exactement le même concept et ça me donne l'impression d'être du remplissage faute d'idées nouvelles pour renouveler la série. Bon c'est méchant de réduire cette feature à une simple comparaison avec cette série. Mais je poersiste à dire que c'est Kirby qui aurait dû développer ce gameplay de cette façon. Car oui, les transformation d'un personnage c'est assez courant dans un jeu de plate-forme, mais ici c'est introduit de manière très inventive et permet de ne jamais s'ennuyer, on apprécie toujours découvrir de nouvelles formes et donne lieu à des variations de gameplay appréciables.

Au niveau du level-design, tout est vraiment maitrisé au cheveu près. On reste sur ce qui fait le sel d'un Mario 3D. Les sauts, les plate-formes mobiles, les pièges et même l'architecture des mondes. On est tout de même sur ce qui se fait de mieux, c'est fluide, intuitif en grande partie grâce à une jouabilité exemplaire et à un plombier maniable très facilement. On ne râle quasiment jamais sur la jouabilité ou le calibrage des sauts, véritable plaie d'un plateformer raté.


Ce qui fait criser les gens c'est principalement la quantité de petites actions à mener et la quantité de lunes à trouver. Je suis le premier à dire que la quantité d'items et où la taille des mondes n'est pas synonyme de qualité (je vous renvoie encore à mon test sur Yooka-Laylee qui m'a permis de m'exprimer sur le sujet) et je comprends ce qui peut déplaire dans cet aspect d'Odyssey.

Cependant, ici, nous sommes dans une grande chasse aux oeufs de pâques plutôt bien dosée. Le jeu récompense non pas la dextérité ou le talent du joueur, il récompense sa curiosité. Je dirai même qu'il encourage la curiosité plutôt. A la manière de breath of the wild et sa recherche de sanctuaires ou tours de gardes/garnisons de Moblins, Odyssey repose sur l'exploration décomplexée. Et pour pousser le joueur à entretenir cette curiosité, les développeurs récompenseront régulièrement la prise d'initiative par la distribution de lunes, poussant le joueur a toujours fouiner partout car sa friandise peut être dissimulée un peu partout (une chasse aux oeufs je vous dis !) co jusqu'au dénouement.

En terme d'élaboration et de gamedesign on est sur quelque chose d’extrêmement malin. Le jeu a été pensé en terme de rythme : récompenser régulièrement le joueur curieux qui sera encore plus curieux et recherchera encore plus et par conséquent aura plus de chances d'explorer toutes les possibilités du gameplay, faisant ainsi honneur à tout le travail de l'équipe.

Qui plus es, ce type de rythme de jeu a été particulièrement bien pensé vis à vis du nouveau gameplay que propose la switch. Mario Odyssey en est donc le meilleur ambassadeur, proposant un jeu "à picorer" quel que soit la durée de votre session de jeu, que ce soit toute une après-midi ou bien 15 minutes juste avant le repas, ou même pour patienter aux WC ou dans la voiture (en tant que passager bien sûr): Vous allez vous distraire et vous amuser. C'est donc un soft parfait pour une jouabilité nomade, par petites doses ou longues parties. Faire un Mario 3D et y appliquer la nouvelle philosophie de la console de Nintendo, avec une évidente simplicité, c'est tout simplement brillant.

Pour résumer, non, Mario Odyssey ne sera pas mon Mario 3D préféré, par nostalgie, par attachement personnel, Sunshine restera ma préférence pour la cohérence de son univers et l'immersion qu'il procure tant tous les niveaux semblent réellement cohexister et interagir entre eux. C'est pour moi l'un des seuls éléments manquant à cet épisode Switch, mais pour tout le reste, Odyssey s'inscrit là comme un nouveau modèle du genre et une leçon de gamedesign comme seul Nintendo sait le faire et comme la firme de Kyoto l'a déjà prouvé avec Zelda.


(Aimé par : Ryfalgoth)   J'aime

10/20

Avis - Super Mario Odyssey (Posté Jeu 12 Avr 2018 - 18:44)


C'est difficile de critiquer un jeu que tous le monde adule mais je tiens à donner mon avis sur Mario Odyssey

Bon déjà parlons des lunes après les étoiles et les soleils on a les lunes déjà un point que j'ai détesté car aucun grand défi aucune grosse difficulté pour les avoir le jeu veut te faire croire qu'avoir une lune est une grande récompense alors qu'il y en n'a plus de 999 tous n'ayant pas de grosse difficulté de plus les mondes sont inégal tu peux avoir un monde avec 20 lunes et un autre avec 60 lunes
maintenant le personnage Cappy qui permet de ce transformer sur les personnages que l'on rencontre sympa pour le concepte mais tu vas de transformer pour des lunes donc je me suis ennuyé très vite après un bon point c'est la diversité des mondes offrant de grandes nouveautés pour la saga mais quelque monde mon piqué les yeux et surtout tu visites tout durant les scénario je me suis dit j'ai pas bien visité les mondes je vais y retourner mais bon pas de grande découverte mais sinon certain monde sont visuellement impressionnant et un nouveau Mario 3D on ne peut pas dire non .


   J'aime


Poster votre avis

Attention, les avis ou notes considérés comme trolls seront supprimés sans préavis par les modérateurs. Il est inutile de donner un avis si le jeu n'est pas sorti, si vous ne l'avez pas terminé, ou si vous n'avez rien d'intéressant à dire dessus. C'est votre avis en tant que joueur que l'on veut, pas celui d'un autre, alors soyez subjectif !

Titre
Note
Avis