Accueil Mega Man X Test

Mega Man X

Jaquette

Mega Man X - Test

Super Nintendo     Rédigé par Spydark     le 28/10/13 à 00:00     4 Coms et 489 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Alors que les 6 premiers Mega Man sur NES n’ont subi aucune évolution entre chaque volet, Capcom, en 1994, voulut satisfaire et remercier les fans du robot bleu en sortant sur la nouvelle console de Nintendo, la Super Nes, un Mega Man hors du commun, un Mega Man qui marquerait un nouveau départ pour la série. En effet, ce Mega Man est un jeu unique de part son scénario, son gameplay, mais aussi ses graphismes et sa bande-son ! Alors préparez-vous jeunes lecteurs, sortez vos X-Buster car voici le test de Mega Man X !


Mega Man X - Le test

 

L’histoire de Mega Man X se déroule 100 ans après la série Mega Man, après que le Dr. Light ait entrepris sa plus belle création : donner un buster plus puissant à Mega Man, mais surtout le doter d'une pensée humaine, qui permettra à Mega Man de ressentir des émotions humaines et de savoir prendre des décisions. C'est donc un siècle plus tard qu’un nouveau professeur, connu sous le nom de "Dr. Cain", découvre dans les débris du laboratoire du Dr. Light une capsule renfermant Mega Man. Fasciné par la façon dont ce robot ressent des émotions, Cain décida de restaurer Mega Man et de le renommer X. Il reprit ensuite les travaux du Dr. Light et créa une nouvelle race de robots, les Réploids, eux aussi capables d'éprouver des sentiments, de jouir d'un certain libre arbitre et de cohabiter avec les humains. Hélas, avoir une conscience signifie être apte à prendre parti pour, ou contre, les humains. Ainsi, un Réploid du nom de Sigma leva une armée, les Marvericks, ayant pour but l'anéantissement de la race humaine. X et son camarade Zéro vont donc devoir lutter ensemble pour contrecarrer les projets de Sigma et sauver l’humanité !

Vous l’aurez compris, ce Mega Man apporte un visage plus mature et un scénario plus sombre à la série. En revanche, on ne le remarquera pas beaucoup au cours de notre partie, et ce n'est que vers la fin du jeu que le script et ses rebondissements prendront une place importante dans notre épopée. Aussi, il est bien dommage que ce premier volet ne serve que de simple précurseur à un scénario qui sera bien plus évolué et travaillé par la suite. Malgré tout, on prendra plaisir à voir X et Zero s’entraider défaire Sigma.


 

Alors que les 6 premiers volets de la série Mega Man n'avaient que peu d'évolutions à chaque opus (on peut noter des améliorations graphiques entre les volets ou le dash de Mega Man 3 mais rien de plus), ce Mega Man X détruit nettement cette tendance en apportant une vague de nouveautés qui a fait plaisir à beaucoup de joueurs. Déjà, la première chose qui choque une fois le jeu lancé, c'est un stage d'introduction, une première pour la série. Dans ce niveau à l'ambiance très sombre, limite "gloomy", vous allez apprendre beaucoup de choses sur les ajouts du jeu. Déjà, X est plus rapide, plus vif, il peut faire des dash en avant, rebondir sur les murs avec une classe absolue ou encore charger son X-Buster pour faire attaques dévastatrices. Capcom nous sert donc un Mega Man qui possède une palette de mouvements bien plus large par rapport à ce qu'avaient offert les précédents volets de la NES. Une fois ce stage terminé, vous devrez affronter 8 boss dans 8 stages diffèrents pour enfin arriver à la forteresse de Sigma, même construction que les premiers Mega Man.

 


Le moteur graphiques du jeu est très joli et use de la Super Nintendo avec brio. En plus des sprites réussis des personnages, des ennemis et du décor, Capcom nous sert là un jeu très fluide, avec des effets d'explosions et d’événements bien travaillés et enfin des animations qui forcent le respect. On ressent également un certain ton de maturité dans ces graphismes, qui renforce l'ambiance plus sombre de ce Mega Man X par rapport aux précédents opus. Celle-ci est réflétée rien qu'avec le look plus sérieux de X.

 

Le level-design des niveaux est lui aussi de plutôt bonne facture, tout les stages sont très diffèrents les uns des autres et ont tous leurs petites particularités dans le level-design qui leur permettra de bien se différencier (niveau enneigé, niveau rocheux, ...). Les boss des niveaux sont également très diffèrents de part leur design mais aussi leur patern d'attaques (d'ailleurs il s'agit du premier opus où les boss ressemblent à des animaux et non à des humains, nous avons donc à la place de l'habituel « Eagle Man » le Storm Eagle »). Il faut savoir que vaincre les boss avec simplement le X-Buster (l'arme de base) sera d'une difficulté extrême, il vaut mieux pour rendre les combats plus facile utilisé l'arme efficace contre le boss (par exemple pour vaincre le boss A facilement, il vaudra mieux utiliser l'arme que vous avez récupérer sur le Boss C qui lui même est faible à l'arme du boss B, …). Vous l'aurez compris les boss sont très difficiles à détruire même avec leurs armes de faiblesses, un jeu qui vous promet donc challenge (surtout) jusqu'au dernier boss, Sigma.

L'ost du jeu pourra vous frustrer car il s'agit là d'une grande cassure dans l'ost des Mega Man. En effet nous ne sommes plus dans la lignée des sublimes musiques 8-bit de la série mais bel et bien dans l'air du 16-bit. Les musiques ont tous leurs petits tons « techno » et un rythme entraînant, qui si vous y prenez goût pourront autant faire frémir que le Main Theme de Mega Man 3 ou le stage du Doctor Wily de Mega Man 2. Les bruitages du jeu sont aussi réussis, mais n'atteignent pas la qualité d'autres jeux de la Super Nes.

La durée de vie du jeu ne sera pas plus longue que les anciens volets de la série mais elle ne sera certainement pas plus courte. Malgré tout, si vous voulez avoir plus de chance de vaincre Sigma, il vous faudra refaire les diffèrents niveaux afin de trouver plusieurs items collectables comme des extensions de vie, des extensions de tir ou encore des pièces pour débloquer l'armure ultime du jeu qui permettra à X de voir sa puissance décupler.


Scénario
13/20
Vous l'aurez certainement compris, ce Mega Man X offre un nouveau scénario plus mature pour une nouvelle trilogie à la série. Malgré tout, même si cette histoire apporte de nouveaux personnages charismatiques comme Zero ou Vile, elle ne sera pas encore suffisamment développée pour atteindre l'excellence dans ce volet.
Graphismes
18/20
Un moteur graphique qui fait plaisir et qui utilise avec brio les atouts de la Super Nintendo et ceux peu après la sortie de la console. On en peut donc que féliciter le travail des développeurs sur ce point.
Jouabilité
19/20
Alors que les précédents opus n'ont eut que peu d'évolution, ce Mega Man X fait un "boom" dans la série. X peut désormais charger son tir, faire des rebonds sur les murs, faire des dash en avant, contrôler des mechas, porter une armure qui amplifiera sa puissance, ... Plusieurs nouveautés qui seront uniques à la lignée des Mega Man X.
Bande son
18/20
Les musiques des Mega Man ont toujours été excellentes et ce Mega Man X, même si c'est un jeu 16-bit, gardera des musiques qui resteront gravées dans votre âme de joueur. Les bruitages quant à eux ne sont pas impressionnants mais de plutôt bonne facture.
Durée de vie
14/20
Bien que renforcée par les items collectables, ce Mega Man X n'apportera pas une durée de vie qui changera des autres opus de la série. Vous pourrez le terminer en après-midi si vous réussissez à vaincre tout les boss, bien-sûr.

| Conclusion |

Mega Man X est un jeu qui marquera la série des Mega Man. cet opus est une véritable révolution pour la série. Ses atouts de jouabilité, de bande-son, de scénario et de graphismes en feront un grand Mega Man qui mérite d'être essayé comme l'un des meilleurs titres de la Super Nintendo.
1820
++ Bons points ++ Les nouveaux mouvements de X, Un allié charismatique Zero, un méchant unique Sigma, des musiques rythmées, les items a ramasser, un jeu qui propose du challenge. -- Mauvais points -- Un scénario qui aurait pu être plus poussé, un dernier boss qui pourrait être trop difficile, une durée de vie plutôt moyenne.


Commentaires

Chasuke
Chasuke a écrit le 29 octobre 2013 :
Un très bon test je dois dire ! Je n'ai pas grand chose à te dire sinon.. A part que c'est du bon travail, mais relis-toi, il y a un grand nombre de fautes assez gênantes (que je corrigerai quand j'en aurai le temps)
Spydark
Spydark Auteur a écrit le 29 octobre 2013 :
Merci, la mauvaise orthographe est un fléau qui me ronge :hap:
Fate
Fate a écrit le 30 octobre 2013 :
Jeu connu que je n'ai pas encore fait, le test est un peu court à mon gout mais il résume le principal. Je suis cependant pas fan de la sonorité des zics...
KingBoo
KingBoo a écrit le 6 novembre 2013 :
Ce jeu est vraiment X-ellent dommage que la suite des opus vera le jour pas sur N64 mais sur PSX...
| Connexion | Inscription |