Accueil Pokémon Colosseum Test

Pokémon Colosseum

Jaquette

Pokémon Colosseum - Test

Gamecube     Rédigé par Dragon-blue     le 19/03/11 à 00:00     0 Coms et 766 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Pokemon, une série terriblement connue qui fait la fierté de Nintendo, avait déjà atteint sa troisième génération de jeux en 2004. Le principe est longtemps resté le même : devenir le maitre Pokemon tout au long d'un grand périple en entrainant ses attachantes créatures mais aussi en les aimant et en ayant confiance en eux. Malheureusement, Pokemon est resté une série assez rébarbative... Jusqu'au jour où un jeu a décidé d'innover en mettant en scène une histoire totalement inédite avec un concept des plus particuliers. Il fut sorti en 2004 sur Nintendo Gamecube et se nommait : Pokemon Colosseum.





Une aventure inédite



L'histoire se déroule dans la région de Rhode ; c'est une région avec un style totalement différent de la série. Nous contrôlons un ancien membre de la Team Snatch (organisation de malfaiteurs volant les Pokemon) qui s'en est évadé en volant le "snatcheur" qui permet de voler des Pokemon aux gens. Notre héros, qui se nomme Michael est accompagné au départ de 2 Pokemon : Mentali et Noctali. Arrivé à la première ville du jeu : Phénacyte, notre héros va sauver une mystérieuse fille aux cheveux roux (Emilie) des mains de gangsters. Cette fille nous apprendra qu'elle a le pouvoir de détecter les Pokemon obscures et qu'elle se bat contre une organisation de malfaiteurs : "le groupe ombre" qui essaie de transformer ces créatures en vraies machines de guerres sans aucune âme : les Pokemon obscures et ainsi les distribuer comme prix dans les Colosseum de la région. C'est ainsi qu'une grande aventure va commencer... Notre petite équipe ira ainsi de villes en villes pour essayer de voler puis purifier un maximum de Pokemon obscures, jusqu'à arriver au chef de ce gang maléfique... En chemin, vous rencontrerez des tas de gens très charismatiques notamment les 4 Admins de la Team Ombre avec leur styles à eux : Bouledisco avec sa coupe affro rouge et blanche passionné de disco et de Ludicolo, Dakim une grosse brute vaniteuse, Venus une femme d'une extrême beauté qui fait tomber tout le monde sous son charme et Teck un grand scientifique chargé de la production des Pokemon obscures. Trahisons, manipulations, renversements de situation, vous aurez droit à tout. Puis de villes en villes, tout en rencontrant des gens qui vous aideront comme Adelberg, Doking et le réseau KID, vous résoudrez cette sombre affaire de trafics de Pokemon obscures et vous remettrez à leur place le groupe Ombre qui en est la cause.




Un jeu mature et classe



Ce qui fait la plus grande particularité de Pokemon Colosseum, c'est sans doute sa maturité poussée à l'extrême pour un jeu Pokemon. Tout d'abord, le héros du jeu (ou plutôt l'anti-héros) est beaucoup plus charismatique que les héros des principaux jeux Pokemon équipé de lunettes de soleil, d'un tatouage blanc en plein milieu du visage, d'un bras mécanique (le Snatcheur) et d'une veste qui plane au vent : c'est le stéréotype du héros stylé. Ses Pokemon de départ n'ont pas été choisis au hasard : Puisque Mentali et Noctali font partis des rares Pokemon mélangeant charisme et puissance : ce sont des Pokemon qui font rêver en tant que starters. Egalement les 3 admins du groupe Ombre : Dakim, Venus et Teck possèdent respectivement les 3 chiens légendaires des versions Or et Argent : Enteï, Suicune et Raïkou obscures qui sont donc capturables (des légendaires qui ont la classe o/). Il vous sera possible de capturer Ho-ho quand vous aurrez purifié tous les Pokemons obscures du jeu et après avoir gravi le Mont bataille avec ses 100 dresseurs. Pour se déplacer d'un lieu à un autre, le trajet se fera automatiquement lors d'une cinématique où vous parcourrez désert, forêt, plaine à bord d'un énorme engin qui vous sert de moto. Le joueur observera très vite également les changements au niveau des villes, tandis que certaines villes comme Phénacyte sont tranquilles, d'autres comme Pyrite regorgent de voyous à tous les coins de rue. Une ville souterraine au nom de Suerebe recouvre à elle même tous les vices possibles et inimaginables. On peinerait à croire que ce jeu qui est censé viser un publique jeune ait atteint un tel degré de perversion dans Colosseum, mais c'est ce qui fait son charme. Les dresseurs que vous affrontez sont pour la plupart très louches. Tandis que les mafias ont leur traffics de drogues et les macs leur traffics de "vous m'aurrez compris", Pokemon Colosseum vise dans l'original avec des traffics de Pokemon. Pour couroner le tout, les terres de Rhode ont tellement été dévastés et arides que les Pokemon sauvages ont disparu depuis bien longtemps : et ça c'est le comble pour un jeu Pokemon. Néanmoins, vous pourrez toujours en capturer en les volant à vos adversaires :) (comment ça c'est pas légal ?).




Un concept novateur



Pokemon Colosseum fait office de suite aux précédents jeux Pokemon 3D sur N64 mais a le mérite d'innover grandement à la joie de tous les fans de la série en proposant un scénario inédit (scénario qui était inexistant dans les Pokemon Stadium). Pokemon Collosseum était vendu, quand il était encore en vente, avec une carte mémoire Gamecube car le jeu était vraiment lourd, Nintendo avait donc vraiment pensé à tout. Comme dit plus haut, le but du jeu de Colosseum était de purifier tous les Pokemon Obscures en les volant aux dresseurs que vous affrontez avec l'aide du Snatcheur jusqu'à anéantir le maléfique Groupe Ombre qui traitait les Pokemon comme des machines de Guerre en fermant leur conscience. Pour cela, vous serez accompagné tout au long du jeu d'une jolie camarade rousse qui a le pouvoir de percevoir les Pokemon Obscures à capturer aux dresseurs. Les matchs Pokemon sont tout au long du jeu des Matchs doubles ce qui est assez sympa pour se constituer des stratégies et les Pokemon du jeu sont centrés sur la 2G et la 3G ce qui est fort appréciable pour satisfaire les nostalgiques des versions Or et Argent. Pokemon Colosseum vous proposera 2 modes de jeu, à savoir : le mode aventure, mais également un mode de duels en solo ou en deux contre deux en connectant via un câble spécial des GBA à votre Gamecube : c'est un mode parfait pour jouer en multi avec des amis, mais encore faut il avoir les câbles (et les GBA). Le mode aventure est centré sur les Pokemon Obscures, ce qui amènera de belles nouveautés en combat par exemple. En effet, les Pokemon obscures ont carrément un type à eux et de nouvelles attaques "obscures" qui sont super efficaces contre tout autre type de Pokemon. Votre Pokemon obscure apprendra l'attaque Charge noire, sorte de puissant bélier qui frappe l'ennemi et qui blesse votre Pokemon. Les Pokemon obscures sont de véritables machines de guerre à la conscience fermée qui ne peuvent pas changer de nom, qui ne monte pas en niveau, qui n'évoluent pas et qui ne peuvent pas apprendre d'attaques. Lors d'un combat, il se peut que votre Pokemon obscure rentre en "mode hyper", dans cette situation votre Pokemon échappe à votre contrôle en refusant d'attaquer ou en s'infligeant des dégâts, par contre il se peut qu'il fasse des coups critiques plus fréquemment. Le seul moyen de le faire revenir à la raison est de "l'appeler" via une commande que vous avez, ainsi le Pokemon obscure se calmera en sortant du mode Hyper et sa conscience s'ouvrira un peu. Pour purifier un Pokemon obscure, c'est un long périple : il faut s'occuper de lui en lui donnant le maximum d'amour nécessaire qu'un dresseur donne à ses Pokemon. Il faut le faire combattre souvent, le soigner souvent, utiliser des parfums, le faire sortir du mode Hyper puis une fois sa conscience prête à s'ouvrir (jauge violette d'obscurité vide), il faudra vous rendre à l'autel purificateur de Samaragd où réside l'esprit de Célébi. Une fois prêt le rituel débutera et votre Pokemon redeviendra normal et ainsi gagnera l'expérience de ses combats et retrouvera ses attaques (Les Pokemon obscures ne peuvent pas être échangés vers les versions Rubis et Saphir). Notons qu'il existe dans le jeu 3 flûtes qui permettent de purifier un Pokemon Obscure directement avec sa jauge d'obscurité remplie au maximum, et une fois ses 3 flûtes utilisés, vous pourrez même capturer Célébi à Samaragd.




Une ambiance bien spécifique



Pokemon Colosseum se distingue des jeux principaux de la série grâce à son ambiance des plus particulières. Tout d'abord, niveau graphique, la 3D des Pokemon est vraiment spectaculaire pour l'époque, tous les défauts de Pokemon Stadium ayant été corrigé dans Colosseum : comme par exemple les ombres inexistantes ou le non réalisme de certaines attaques. Notons aussi la présence du dresseur lors du combat qui rajoute une dose de réalisme. Dans Colosseum, lors d'un combat, on s'y croit carrément tellement la réalisation des attaques et l'animation des Pokemon est bien faite. Les attaques sont majestueuses, éblouissantes et pleines de couleur tout en étant en 3D. Quant à l'animation d'une attaque, elle est réalisée en 2 temps : le lancement de l'attaque avec un gros plan sur votre pokemon et la réception de l'attaque par le Pokemon adverse. Il existe aussi une cinématique pour le Pokemon mis KO et lorsqu'il n'y a pas d'attaques, la caméra survole le terrain et montre les dresseurs respectifs. Les lieux et villes sont tout aussi bien réalisés, les décors sont variés et très détaillés, bien que certaines villes reflêtent la perversion des habitants comme Pyrite et Suerebe alors que d'autres sont majestueuses comme Samaragd qui a été construite en pleine nature sur un arbre géant ou encore Phénacyte, l'oasis en plein milieu du désert. Le plus impressionnant restera surement les Colosseum (Grande arêne de championnats Pokemon) qui nous en mettent plein la vue avec son public, ses décors et ses musiques ! Parlons donc des musiques du jeu, composées par Tsukasa Tawada, elles sont tout simplement énormes. En générale, elles tranchent bien des opus principales en proposant des thèmes totalement nouveaux (sauf exception du Pokecenter qui restera le même mais qui aura le mérite d'être remixé). Les musiques des combats Pokemon sont vraiment mémorables et donnent au joueur un dynamisme et une motivation d'enfer, certains thèmes sont vraiment démentiels (Semi-final Battle <333). Les musiques des lieux renforcent leur maturité et leur réalisme, exemple du thème de Pyrite qui reflète carrément son ambiance de voyous, de lieu malsain, mais avec un petit penchant d'espoir car vous découvrirez très vite qu'il y a bien pire sur ces terres ._. Notons également que le thème de Pokemon Colosseum sera présent dans de nombreux thèmes en étant plus ou moins remixé.



Scénario
17/20
Pokemon Colosseum est le meilleur jeu de la série niveau scénario (en restant dans le contexte de l'époque, ou pas même) en proposant une aventure totalement inédite et innovante. Le scénario est centré sur la libération des Pokemon obscures et l'extermination des chefs de cet inhumain trafic.
Graphismes
17/20
La 3D des Pokemon a été grandement amélioré depuis l'opus 64. Les décors sont très réalistes et bien détaillés. Les attaques des Pokemon sont énormes et en mettent plein la vue au joueur. Le héros est stylé, sa copine aussi et ses starters sont les plus classes de l'époque. Ce jeu a en lui une belle part de beauté et de maturité qui ravira de nombreux fans de la série.
Jouabilité
15/20
Le gameplay du jeu est tout à fait honorable bien que différent de celui des principaux opus Pokemon. L'histoire étant principalement basé sur les Pokemon obscures, le joueur verra un nouveau type apparaitre avec de nouvelles attaques et un nouveau caractère... On reprochera cependant au jeu d'être un peu linéaire suite à l'absence des routes entre les villes et l'absence des Pokemon sauvages.
Bande son
17/20
Les musiques de Pokemon Colosseum sont tout bonnement énormes. La plupart sont nouvelles et transmettent au joueur une détermination et une motivation sans faille. Les thèmes des villes ne font que refléter leur ambiance spécifique et notons également que le thème principale du jeu se retrouvera très souvent remixé dans d'autres thèmes.
Durée de vie
16/20
Pokemon Colosseum vous prendra une bonne quarantaine d'heures pour arriver jusqu'au boss final du jeu : le chef du groupe Ombre. Cependant, l'histoire ne s'arrête pas là et continue dans une deuxième partie du jeu plus courte où vous irez explorer l'ancien repaire en ruine de la Team Snatch (l'ancienne Team du héros). Rajoutons à cela le challenge qu'est la capture et la purification des Pokemon obscures du jeu et le mode multi qui est bien sympathique.

| Conclusion |

Pokemon Colosseum a réussi son paris en proposant un jeu innovant, inédit, avec une ambiance bien propre à lui qu'on ne retrouvera pas dans les principaux opus Pokemon. Le jeu est mature, les héros sont classes, les musiques sont épiques et motivent à fond le joueur qui en verra de toutes les couleurs lors des combats. Si vous en avez marre du manque d'innovation des jeux Pokemon, ce jeu est fait pour vous. Cependant, la morale de la série ne sera que renforcé dans cet épisode : Pour devenir le plus fort, il faut croire en ses Pokemon et leur donner de l'amour.
1720


Commentaires



Elfimate
Elfimate a écrit le 19 mars 2011 :
Très bon test ! Bravo ^^, j'ai tout lu et je doit dire qu'il me donne envie.

Félicitation !
Fate
Fate a écrit le 19 mars 2011 :
Rien à redire au niveau du contenu, et de la longueur, ni dans la mise en page (bien la musique :sisi:).

Cependant j'ai quelques points sur lesquels j'aimerais revenir:

Dans tout ton test tu ne parles que d'un seul point négatif, alors qu'on en voit plusieurs émerger dans ton test mais tu n'en parle pas.


Ce que je n'ai pas apprécié du tout dans colosseum, c'est les cris des pokémons dont la qualité est tout simplement pourrie, ça casse un peu l'ambiance.
Et puis les graphismes ne sont pas si beaux que ça, quand tu regardes les images (les deux images ou il y a Emilie quand on regarde de plus près c'est pas joli joli...). Oui pour les attaques et les environnements en 3D c'est assez joli, mais sans plus (j'aurais mis 14 environ)
Et j'aurais mis aussi 14  pour le scénario, même si c'est novateur pour la série, j'ai vu plus intéressant et plus captivant, et sur gamecube dans le genre RPG t'a mieux...), après mais subjectivement, les gens louches, le traffic de pokémon, bah ça dénature tout l'esprit de la série, c'est trop mature(bon ok je l'ai pas fini, mais je doute qu'il y'a un revirement vers la fin...)

Bon le jeu est un peu loin dans mes souvenirs donc je préfère rester sur ce dont je suis sur, mais pour moi, Colosseum mérite à mon avis un 14/20 (qui tend plus vers le 15)même si les musiques sont bien, le scénario qui apporte de bonnes idées, mais le 'traffic de pokémon' et la disparition des pokémons sauvages ça m'a un peu fait mal au coeur, les bruitages et les graphismes un peu pauvres et superficiel, même si ils sont jolis dans la forme. Ok pokémon devrait avoir un scénario plus mature et peut-être moins niais, mais je trouve que Colosseum est un peu exagéré...


Après d'autres notes de membres seraient la bienvenue.

ps: Je ne critique pas ton test, je te le redis, c'est un très bon test, et j'espère sincérement que tu en fera d'autres par la suite. C'est juste que nous avons des un point de vue différent sur ce jeu...
Toady
Toady a écrit le 19 mars 2011 :
Excellent test ! Tes arguments sont bons, tes textes sont bien développés et tu fais le tour de tout ce dont il faut parler. Franchement, pour des tests comme ça, tu devrais en faire plus souvent.

Cependant (et il fallait bien en arriver là, bien que je n'ai pas eu de nombreuses occasions de jouer à ce titre de la saga, je pense tout comme Fate que tu as légèrement surnoté le jeu et que ton appréciation personnelle compte dans la moyenne finale donnée au titre. Ma note serait sans doute 15, voire 16. 17 étant une note simplement excellente. Sinon, c'est un très bon test et j'insiste sur le fait que tu devrais en faire plus souvent. ;)
Dragon-blue
Dragon-blue Auteur a écrit le 19 mars 2011 :
lol C'est fou ça.
Vous avez même pas ou partiellement joué au jeu et vous osez le critiquer ?
Votre avis, aussi bien argumenté et bien dit qu'il soit, ne sera que faussé.
Et je suis désolé mais c'est pas trop mon habitude de surnoter un jeu.
Je lui ai simplement mis la note qu'il mérite contrairement à d'autres.
Après vous pouvez toujours vous référer à LA "référence" du JV : Jeux-vidéos.com si vous voulez un test bien "objectif" ;)
Fate
Fate a écrit le 19 mars 2011 :
'Vous avez même pas ou partiellement joué au jeu et vous osez le critiquer ?'

Bah j'ai fait plus de la moitié du jeu, donc je pense pouvoir m'exprimer en toute légitimité sur les graphismes, les bruitages et l'ambiance mature du titre, ce que j'ai fait.
Je n'ai pas jugé les musiques et la durée de vie parce que je ne l'ai pas fini et que je n'ai pas entendu tout les thèmes (que j'ai écoutés sur youtube par la suite pour pas mourir idiot)

Après niveau graphismes il faut comparer avec les références de la gamecube pour s'apercevoir de la différence et par référence je pense surtout à Baten Kaitos et Tales of Symphonia (surtout lui parce je l'ai fini 5 fois...), et 18 au scénario de Colosseum, sauf si j'ai raté quelque chose dans les 10 dernières heures de jeu que je n'ai pas faites, c'est aussi recherché que ça? A t'on un scénario profond, recherché, hyper-intéressant à suivre...? Parce que 18 c'est quand même une note très élevée (le 19 pour moi étant la quasi-perfection), donc je te laisse méditer sur ça.

Après c'est aussi pour ça que l'on a instauré le système de notation pour les membres, pour que le testeur garde son entière liberté à propos de son test.Donc je ne te reproches à aucun moment ta notation, c'est ton test et donc tes choix et tes opinions.

ps1: J'ai regardé les notes sur gamekult et jv.com juste après ton post; jv.com=14 et gamekult=6/10 mais ça osef, car ce ne sont pas des références d'objectivité, jusqu'ils soulèvent des points importants également, reconnais au moins que tu n'a pas beaucoup parlé des points négatifs dans ton test, car si il n'y en avait pas, ce jeu n'aurait pas 17 mais 19-20/20

ps2: Je pense avoir un avis valable du moment que je connais relativement bien le jeu, et puis comme ça on sera quittes:

'je trouve que tu surnotes les jeux que tu testes et en particulier les RPG x)'

ps3: Le pavé que je vient d'écrire va sans doute te faire penser que je me braque contre toi, non, j'emet juste mon avis quand au jeu, et je respecte le tien...
Massko
Massko a écrit le 19 mars 2011 :
Très bon test!

J'ai vraiment adoré ce jeu! Mais je suis souvent bloqué, malheureusement je ne pouvais pas terminer ce jeu car j'ai vendu ma console de gamecube, je souhaitais vraiment terminer ce jeu si j'ai toujours ce jeu.

Ce jeu me manque beaucoup!
| Connexion | Inscription |