Accueil Pokémon Co-Master Aperçu

Pokémon Co-Master

Jaquette

Pokémon Co-Master - Aperçu

Mobile     Rédigé par Gemuki     le 23/04/16 à 00:00     2 Coms et 504 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook


On vous l'aura suffisamment rabâché à longueur de journée pour que vous n'en ayez pas connaissance mais cette année marque pour Pokémon les 20 ans de la série et pour fêter ça en beauté The Pokémon Company nous ont justement promis un festival de jeux Pokémon en tous genres et le jeu que je vais vous présenter en est justement un. Il s'agit de Pokémon Co-Master, un jeu de stratégie sur plateau développé par le talentueux studio HEROZ qui est réputé pour ses IA capables de rivaliser avec des joueurs pro comme ce fut le cas dans Shogi Wars, un autre de leurs jeux. J'ai justement eu l'occasion de poser mes mains sur cette application et de faire joujou avec, je vais maintenant vous faire part de ce que j'ai pu y voir et de mon ressenti global, c'est parti !



Le HUB du jeu
Quand vous le lancez pour la première fois, le jeu vous demandera de vous créer un avatar. Pour celui-ci vous aurez la possibilité de choisir votre couleur de peau, votre coupe de cheveux ainsi que leur teinte et finalement la couleur des yeux. Ceci étant fait et après un peu de blabla en Japonais que je ne saurais vous retranscrire dans notre langue ainsi qu'un bref tutoriel, vous arrivez sur l'écran que vous pouvez apercevoir sur la gauche. Il s'agira bien sûr du HUB du jeu et je vais à présent le décortiquer pour vous. Procédons dans notre ordre de lecture en commençant par tout en haut à gauche et ainsi de suite jusqu'à arriver en bas à droite de l'écran. Vous avez pour commencer une jauge de batterie qui servira de limitation au nombre de parties dans un temps donné, chaque combat que vous ferez contre un PNJ vous demandera quelques points de cette barre. Ensuite vous avez la monnaie basique du jeu qui vous sera utile pour fusionner des Pokémon ou encore bénéficier d'un bonus pendant une partie. Viennent ensuite les gemmes, élément indispensable de tout Free-to-play. Celles-ci vous permettront non seulement d'acheter des figurines mais vous aurez aussi la possibilité de les investir dans la loterie du jeu qui vous permettra de mettre la main sur des Pokémon rarissimes, sachez qu'il faudra les dépenser avec parcimonie étant donné qu'en cas de défaite il est aussi possible de se sauver la mise en en déboursant quelques unes ! Juste en dessous de ces trois éléments se trouve une simple fenêtre d'annonce des événements en cours, rien de plus que ça. Ce qui prend tout le centre de l'écran c'est l'île Carmonte sur laquelle se trouvent divers bâtiments dont plusieurs autres qui se trouvent être en dehors de l'écran. Le bâtiment indiqué d'un "Next" ainsi que tout ceux qui suivent constitueront des sortes d'arènes dans lesquelles il faudra défier les joueurs pour monter en grade, c'est donc là que se dérouleront les matchs du jeu. Viennent ensuite les boutons bleus du bas qui sont dans l'ordre : le centre de notifications, les cadeaux que vous envoient les PNJ, une sorte de Pokédex cataloguant toutes les figurines Pokémon du jeu, vos statistiques de jeu et enfin les paramètres. Vous avez ensuite le bouton "back" servant à revenir en arrière (je préfère le préciser), un bouton vous permettant de revenir à la carte de l'île, un autre bouton vous permettant de modifier votre deck (votre équipe pour les non habitués du genre) ainsi que de fusionner et vendre des figurines, à ceci s'ensuit un bouton accédant aux loteries et boutiques de figurines du jeu, vient ensuite le bouton qui vous permettra d'acheter des gemmes contre de l'argent réel et enfin le bouton donnant sur le mode multi.



Un exemple de plateau de jeu
Venons-en maintenant au cœur du jeu, les matchs et toutes les subtilités à connaitre. Pour cette partie je ne parlerais que des matchs contre les PNJ et du fonctionnement détaillé de ce mode. Vous commencez donc avec un accès au petit bâtiment mentionné ci-dessus. Chaque bâtiment est constitué de plusieurs étages eux même contenant plusieurs personnages à défier et à battre. Pour lancer une partie il vous faudra donc dépenser quelques points de cette fameuse jauge susmentionnée. La chose étant faite, une petite aiguille se lance pour déterminer qui de vous deux commencera son tour en premier et la partie peut désormais débuter. Vous vous retrouverez donc sur un plateau de jeu comme celui de droite accompagné de votre équipe de six figurines. Le but du jeu sera d'atteindre avec l'un de vos Pokémon la case marquée d'un drapeau dans le camp adverse. Pour y arriver vous devrez déplacer vos pions avec stratégie puisque chacun d'entre eux est marqué d'un nombre représentant le maximum de cases qu'il pourra parcourir pendant le tour. Sachez aussi que vous ne pouvez déplacer qu'un pion par tour et évidemment uniquement selon les lignes reliant. Comme vous pouvez le voir sur l'image, tous nos Pokémon sont encore sur ce que nous appellerons le banc, c'est là que vos Pokémon débuteront en début de partie et quand ils sont à cet emplacement ils ne sont pas encore en jeu, c'est à dire qu'il ne peut rien leur arriver mais ils ne servent à rien non plus. Pour les faire entrer en action il vous faudra les faire entrer sur le plateau en vous servant de l'une des deux entrées que vous avez à votre disposition symbolisées par les cases en forme de Pokéball situées en bas à gauche et à droite de votre camp. Ces portes sont essentielles pour faire appel à vos Pokémon, il faudra donc prendre garde à ce qu'aucun Pokémon adverse ne vienne occuper cette position sans quoi vous vous retrouverez piégé et dans l'incapacité de vous défendre. Il vous faudra donc manipuler vos figurines de sorte à acculer votre adversaire tout en protégeant votre base et si la tâche parait aisée il n'en est rien puisqu'une dimension de hasard vient s'ajouter à tout ça, je m'explique. Vous avez bien sûr la possibilité de défier en duel un pion adverse, pour cela il vous faudra vous placer sur une case adjacente à votre cible puis appuyer de votre doigt sur celle-ci pour lancer un combat. Avant d'en dire plus il est temps de vous présenter un élément central d'un match et qui est propre à chaque figurine.



La roue de la frappe
Quand un combat est lancé, vous pouvez voir apparaitre cet écran et il vous sera demandé de faire tourner la roue en bas à gauche pour pouvoir lancer votre attaque. Hé bien sachez que chaque Pokémon dispose d'un disque différent en plusieurs points. Chaque disque sera fractionné en plusieurs parts et chacune des parts aura sa propriété. Certaines contiendront des chiffres qui correspondront à la puissance de frappe que votre Pokémon aura si vous tombez dessus lors d'un duel, d'autres arboreront la couleur bleue qui représente en fait un bouclier, très utile pour barrer le passage à des Pokémon, d'autres encore seront teintées de majenta avec un certain nombre d'étoiles, ces parts là auront divers effets comme de pouvoir sauter par dessus un pion et se rendre de l'autre coté. Une autre catégorie de parts contiendront des multiplicateurs d'attaque ce qui vous donnera la possibilité de refaire un tour de roue pour tenter de tomber sur une case d'attaque et ainsi l'amplifier et enfin nous avons les parts rouges qui vous font directement perdre le duel, pour autant que le Pokémon adverse réussisse à attaquer. Ces différentes catégories auront une proportion différente à chaque Pokémon, ainsi vous pouvez avoir des Pokémon comme Poussifeu qui ont une vaste zone rouge et des petites parts qui lui permettront d'attaquer mais en contrepartie ces dernières auront un chiffre élevé ce qui rééquilibre le tout. Il vous faudra donc jouer de ces différences pour constituer votre deck et pouvoir confier telle ou telle tâche à chaque Pokémon en fonction de ses particularités.



Voici à quoi ressemble une situation de victoire
Revenons-en à notre situation de combat. Vous l'aurez compris, en fonction de la situation vous devrez adapter votre stratégie et pour pimenter ça cette notion de roue de la chance viendra justement instaurer une dimension de hasard à la partie. Admettons donc que vous prenez votre courage à deux mains et vous vous lancer à l'assaut d'une unité ennemie dans le but de l’éliminer car elle gêne votre passage. Il faudra que la puissance obtenue avec votre tour de roue soit supérieur à celle qu'aura reçu votre ennemi. En cas de K.O d'un Pokémon, il sera retiré du plateau, libérant ainsi le chemin mais il ne sera pas perdu pour autant, il sera en fait mis en attente comme vous pouvez le voir avec notre Poussifeu et notre Débugant sur cette image. C'est en fait une place prévue pour retenir un Pokémon qui aurait subit une défaite et le plateau comporte deux emplacements de ce genre. Admettons que ces deux emplacements soient déjà occupés par deux Pokémon ayant reçu un K.O, le seul moyen de pouvoir les libérer de là pour pouvoir les refaire entrer sur le plateau c'est qu'un troisième Pokémon se fasse battre, il viendra alors prendre la place du Pokémon ayant été mis K.O le premier et vous pourrez ainsi rejouer ce dernier. Vous l'aurez compris, une fois deux Pokémon au tapis vous ne pourrez plus en avoir que quatre à la fois sur le terrain alors autant jouer prudemment. Il existe encore un dernier élément de jeu, il s'agit des cartes que vous pouvez voir en bas à droit du plateau. Ces cartes étant intégralement écrites en japonais il m'a été impossible d'en connaitre les effets exacts mais certaines fois leur utilisation augmentaient l'attaque de certains de mes Pokémon, on peut donc deviner assez facilement qu'il s'agira de cartes de soutien servant à augmenter les statistiques de votre équipe. Sachez aussi que le jeu comporte des sortes d'états spéciaux, le seul que j'aie vu durant mes parties était l'immobilité où une icône de main avec un chiffre s'affichait sur la figurine l'incapacitant donc à bouger pendant un nombre de tours défini par le chiffre inscrit sur la main. Vous pouvez voir cette icône sur le Rattatac adverse de cette capture d'écran.


Conclusion : Ce jeu pour le moins inattendu place la série Pokémon dans un genre encore inédit et il s'avère être assez plaisant à jouer. Le jeu est riche et permet toutes sortes de stratégies en jeu. Au début vous êtes un peu limités mais au fur et à mesure que vous débloquerez des nouvelles figurines vous pourrez étoffer votre jeu et ainsi carrément établir des builds assez puissants. La prise en main est bonne de telle sorte que j'ai pu vous expliquer quasi toutes les spécificités du jeu alors que je ne suis pas capable de lire le japonais et même si le jeu ne comprend pas encore l'intégralité des 721 bêtes que contient le Pokédex à ce jour, vous avez déjà largement de quoi satisfaire votre appétit pour la collection et on peut très bien imaginer voir le jeu s'agrémenter au fur et à mesure des Pokémon manquants, mais nous n'en sommes pas encore là puisqu'il faudrait déjà que le soft s'offre une sortie outre frontières japonaises.


Commentaires

Spydark
Spydark a écrit le 9 mai 2016 :
Premier aperçu sur un jeu mobile et c'est très cool de ta part Gemuki :D
Le jeu semble plutôt sympa donc, j'avoue que l'aspect graphique fait déjà bien plus le taff que sur les preview de Pokémon Go :x
Le gameplay a l'air effectivement très très cool, je m'attendais à pay to win abusé comme un certains Pokémon Picross, mais en fait non.
J'avais aussi dosé Pokémon Shuffle que j'avais bien aimé.
Gemuki
Gemuki Auteur a écrit le 9 mai 2016 :
Merci Spy, ravi que ça t'aie plu ! :D

Après je suis pas allé suffisamment loin pour pouvoir dire si le Pay-to-win se fait sentir où non mais j'ai pas l'impression que ce soit le cas. Les Pokémon qu'on peut acheter sont pas non plus hors de portée du coup ça devrait aller.
| Connexion | Inscription |