Accueil News Multi

Aonuma: Excuses du retard de Zelda BotW et nouvelle licence

Multi     Rédigé par Fry-Rumple     le 19/07/16 à 20:48     7 Coms et 566 Vues
Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Eiji Aonuma, producteur de la série The Legend of Zelda, a récemment accordé une interview au magazine britannique EDGE. Interview dans laquelle il revient sur plusieurs points concernant le développement du prochain opus de la série Zelda, Breath of the Wild, et notamment sur l'important retard que le jeu a pris. 

Interrogé à ce même sujet le mois dernier, Shigeru Miyamoto avait alors invoqué des problèmes avec le moteur physique pour expliquer les multiples reports d'un jeu dont la sortie était initialement prévue pour 2015. Mais les soucis de moteur physique ne sont pas la seule raison d'un tel retard et M. Aonuma a ainsi donné plus de détails dans son interview :

Il y a plusieurs étapes majeures au cours du développement. Je joue au jeu puis donne à l'équipe mes remarques et conseils sur la direction à prendre. À l'une ou l'autre de ces étapes, le jeu a l'air fantastique, avec tellement de bons éléments. Mais à une étape suivante touts ces éléments disparaissent. 

J'ai fais beaucoup de remarques sur les éléments à ajouter au jeu mais je ne leur ai jamais dis [à l'équipe] ce que je trouvais bien dans le jeu à chacune de ces étapes. Du coup, ils ajoutaient les éléments que je recommandais mais également d'autres éléments qu'ils croyaient voir bien fonctionner avec le jeu et au final cela cassait les bons points de la précédente version du jeu. J'ai appris que quand quelque chose fonctionne bien, je dois le dire. Si j'avais fonctionné comme ça, peut-être que le développement n'aurait pas pris autant de temps. 

Une bonne partie du retard du jeu est donc imputable à de mauvaises méthodes de management de son équipe de la part de M. Aonuma.

Le producteur a également profité de l'interview pour réitérer le fait que Breath of the Wild a été pensé en fonction des retours des joueurs concernant Skyward Sword. Ainsi, comme il l'avait déjà expliqué il y a quelques semaines, l'idée de faire un jeu orienté "open-world" (ou "open-air" comme ils aiment le décrire chez Nintendo) est en partie née de la sensation de confinement à une zone et de manque de liberté ressentie par beaucoup de joueurs de l'opus Wii. 

Cela dit, le prochain opus de la série Zelda n'a pas été le seul sujet sur lequel Eiji Aonuma est revenu durant l'interview, une autre information concernant le travail du développeur en est sortie. 

Ainsi, l'homme a révélé le fait que Nintendo lui a demandé de travailler à l'élaboration d'une nouvelle licence, tout en n'abandonnant pas son rôle dans le développement de la licence Zelda. Si, bien évidemment, aucun détail concret au sujet de cette potientielle nouvelle licence n'a été donné, M. Aonuma a tout de même déclaré la chose suivante :

J'aime vraiment l'idée d'un jeu où je peux vivre en tant que voleur [thief]. C'est tout ce que j'ai à dire.  

Reste plus qu'à attendre de voir si une nouvelle licence par Eiji Aonuma verra bel et bien le jour, mais comme d'habitude, seul le futur nous le dira.  

Sources pour les extraits de l'interview : 1, 2,



Commentaires



Dragon-blue
Dragon-blue a écrit le 22 juillet 2016 :
Excellente nouvelle de voir Aonuma sur une nouvelle licence !

Je vois bien un jeu similaire à Sly pour le coup :sisi:
Ryfalgoth
Ryfalgoth a écrit le 22 juillet 2016 :
Ça fait quelques années déjà qu'il disait y réfléchir. Cependant, va t'il réussir à faire quelque chose de très différent de Zelda, je me le demande.
Ebros
Ebros a écrit le 22 juillet 2016 :
Aonuma sur une autre licence que Zelda, ça me plait bien ça. Très curieux de voir ce nouveau projet :wink:

Par contre, faudrait pas que ça tarde trop. Je ne sais pas quel age il a mais il ne doit pas être loin de la retraite. Il est bientôt temps de passer le flambeau à la nouvelle génération.
Fry-Rumple
Fry-Rumple Auteur a écrit le 22 juillet 2016 :
Citation:
Je ne sais pas quel age il a mais il ne doit pas être loin de la retraite. Il est bientôt temps de passer le flambeau à la nouvelle génération.

Nan ça va il est assez "jeune" encore, il a 53 ans là (il est né en 1963), donc y'a encore pas mal de temps avant qu'on le voit partir à la fenêtre. Surtout que s'il nous fait comme Miyamoto, qui doit partir à la retraite depuis 10 ans mais qui veut pas le faire, on risque de le voir encore longtemps.
manchot1er
manchot1er a écrit le 22 juillet 2016 :
Citation:
Par contre, faudrait pas que ça tarde trop. Je ne sais pas quel age il a mais il ne doit pas être loin de la retraite. Il est bientôt temps de passer le flambeau à la nouvelle génération.


T'inquiète pas, je pense qu'Aonuma a encore beaucoup de ressources à donner avant d'envisager la retraite (surtout quand on voit les gros projets que doivent être le nouveau Zelda et la nouvelle licence qui doivent lui prendre beaucoup d'énergies):smile:

Sinon, je suis très intéresser par cette nouvelle licence. Rien que le fait d'incarner un voleur signifie pour moi :

infiltration + cabrioles = bonheur:oui:
Spydark
Spydark a écrit le 22 juillet 2016 :
Cela pourrait être rigolo de voir Nintendo se lancer dans un jeu d'infiltration, ils ont jamais vraiment tenté de s'y mettre. On peut voir que l'infiltration sera également dans le gameplay de Breath of the Wild d'une façon moins arcade que dans les anciens :sisi:
Ebros
Ebros a écrit le 25 juillet 2016 :
Ah ok je le voyais plus vieux le Aonuma :wink:

Donc il a réellement le temps de nous sortir un nouveau Zelda de salon avec une nouvelle licence :good:
| Connexion | Inscription |