Accueil FanZone Fan-Fictions Invictus

Invictus

Invictus Auteur: Naru-manga | Date: Juillet 2013 | Genre: Sport
Basé sur : Inazuma Eleven Go | Type: One-Shot | Vues: 700 - Coms: 0

Bon, avant toute chose : cette histoire se passe dans l’univers de Inazuma Eleven (Go), donc si vous n’aimez pas, sortez. x) De même, je vais utiliser les noms japonais des personnages. Pas pour pourrir le monde, mais uniquement car les noms français sont soit ridicules (Jean-Pierre Lapin. -_-’) soit beaucoup moins classe.



Invictus


Toute ma vie, je l'ai passée à aduler le football. Dernièrement, je crois que j'en suis arrivé au point où je ne vis que pour ce sport. Oh, bien sûr, tout le monde sait que j'ai fait des choses terribles. Mais à chaque fois, c'était pour permettre à tous de profiter au mieux de ma passion.
 
Je crois que le facteur principal de ma motivation m'est apparu au collège... Non, en fait, j'en suis certain. Endou Mamoru n'était pourtant pas connu du tout à l'époque. Mais j'avais entrevu en lui ce même entrain qui me brûlait de l'intérieur. Et aussi une force insurmontable. D'apparence, il était tout aussi faible que les autres. Mais une qualité lui a permis d'être ce qu'il est aujourd'hui. Il est invincible.
 
Il ne l'est pas dans le sens "imbattable". Il suffit de voir le nombre de buts qu'il a laissé passer dans les filets qu'il protège. Non, il est invincible au sens que je ne l'ai jamais vu abandonner. Pas une seule fois où je l'ai vu à terre il ne s'est pas relevé. Lorsqu'un match semblait perdu d'avance, il continuait jusqu'au bout tout de même. Je crois qu'au fond, il ne voulait même pas gagner... Si. Il voulait gagner. Mais c'est autre chose qui le faisait continuer dans toutes les situations. Et une simple phrase, qu'il sort à peu près une fois toutes les cinq minutes permet de le comprendre.
 
"Jouons au football !"
 
Ça peut paraître banal, mais il a le don de sortir cette phrase avec une puissance que nul ne peut atteindre. Il n'est pas passionné, il ne vit pas pour le football... J'ai tendance à penser, très bêtement car ça n'a aucune logique, qu'il est le football. Une volonté de fer, menant le ballon d'un côté à l'autre du terrain, au côté de 21 autres joueurs.
 
Car c'est ça, sa particularité. Il ne joue pas contre l'adversaire, mais avec lui. Il n'a pas d'ennemis sur le terrain, qu'importe la méchanceté à laquelle il fait face.Et tout le monde finit par s'avouer vaincu face à lui. Il est un mur. Contournable, mais indestructible. Sur le terrain comme dans la vie. Et dernièrement, la relève est arrivée.
 
J'ai joué aux côté d'Endou pendant de longs moments. Puis on s'est séparé, toujours dans la voie du football. Et aujourd'hui, je regarde ce collégien, qui se donne à fond sur le terrain comme mon ami le faisait dans le temps. Il est exactement le même, à la différence qu'il est milieu de terrain au lieu d'être gardien. Tenma Matsukaze est un vrai phénomène.
 
Je crois qu'il est même encore plus irrécupérable qu'Endou. A ça près qu'il n'a pas encore la maturité pour "incarner" le football tel que mon ami le fait. Mais d'ici quelques temps, il est certain qu'il sera pareil. Car au même titre que lui, il est invincible. Il a subit de très nombreuses épreuves, alors même qu'il ne savait pas encore faire de simples passes. Mais il était toujours capable de se relever. Il a toujours trouvé plus de force pour voir le football briller.
 
Dans un sens, je me sens petit face à lui, alors que je sais que je suis plus fort. Mais pour une raison simple, qui est la même qui me fera toujours me sentir faible face à Endou, je sais que je ne pourrais pas le battre éternellement. Car à chaque échec, à chaque défaite, à chaque chute, dès lors que l'un des deux se relève, il gagnera en puissance. Et le fait étant qu'ils se relèveront toujours.
 
L'un comme l'autre, ils sont invincibles.




Commentaires

| Connexion | Inscription |