Accueil Dossiers L'avis du Staff sur la Nintendo Switch

L'avis du Staff sur la Nintendo Switch

Ca y est, la Nintendo Switch est enfin sortie en ce début de mois de mars 2017. Anciennement connue sous le nom de code NX, cette nouvelle console "hybride" à la fois portable et de salon, a su déchainer les foules et entrainer les hypes les plus folles. Si bien qu'aujourd'hui, 6 d'entre nous dans l'équipe de Génération Nintendo ont littéralement craqué leur porte-monnaie devant la bête. Alors, que vaut-elle vraiment ? On vous donne notre avis dans cet article !

Un dossier de Le Staff, publié le 25/03/17, catégorie Focus | Vues: 466 - Coms: 1


 

Ca y est, la Nintendo Switch est enfin sortie en ce début de mois de mars 2017. Anciennement connue sous le nom de code NX, cette nouvelle console "hybride" à la fois portable et de salon, a su déchainer les foules et entrainer les hypes les plus folles. Si bien qu'aujourd'hui, 6 d'entre nous dans l'équipe de Génération Nintendo ont littéralement craqué leur porte-monnaie devant la bête. Alors, que vaut-elle vraiment ? On vous donne notre avis dans cet article !

 

Bon, on va pas se mentir, si j'ai acheté la Switch day-one c'est principalement pour jouer à Zelda Breath of the Wild dans des conditions optimales. Et vu que la Switch a de grandes chances d'avoir un avenir radieux, ça m'a conforté dans mon choix. Grâce à Auchan (la vie, la vraie), j'ai pu toucher la bête de mes propres mains 1 jour avant sa sortie mondiale. En déballant la boite, la première chose qui me vint à l'esprit concerne la tablette. C'est en effet un objet très classe, luxueux, plus fin que le Gamepad Wii U, et avec un aspect beaucoup moins mastoc. La qualité de l'image m'a aussi pas mal impressionné, adieu le 480p flouté du Gamepad Wii U, place au 720p sur la Switch en mode portable, ça fait vraiment toute la différence ! Pour ce qui est du mode "console de salon" une fois dockée, la qualité d'image est équivalente à ce que faisait la Wii U. Ce n'est pas vraiment dérangeant pour ma part, mais j'ose espérer que les tiers ne vont pas s'en servir d'excuse pour arrêter de supporter la console en 2 temps, 3 mouvements... En naviguant dans les menus, on voit très clairement l'inspiration Android. C'est sobre et épuré, ça va à l'essentiel sans rentrer dans le superflu. Il y a malheureusement peu de choses à y faire actuellement, le navigateur Internet étant absent, tout comme les fonctions d'MP. L'eShop quant à lui a un peu trop joué sur l'aspect flat-design pour donner une boutique sans vie et un peu vide, bien que fonctionnelle et rapide. Dans les défauts, je classerais sans doute en premier la réception Wifi qui est pire que celle de la Wii U et de la 3DS sur une distance de 10 mètres. J'espère vraiment que c'est un souci logiciel qui pourra être réglé dans le futur, car c'est pas génial de jouer en ligne en étant posé à 30 centimètres de sa box. Pour finir, j'ai vraiment l'impression d'avoir un produit de qualité entre les mains. Cette Switch est un petit bijou de console à prix abordable si on ne compte pas les accessoires (lol). Et ce qui me rend encore plus confiant et heureux, c'est de savoir que Nintendo s'engage à sortir 1 gros jeu par mois. Si c'est réellement le cas, je ne risque pas de m'ennuyer sur cette console qui a un catalogue de jeux déjà beaucoup plus ambitieux et fourni que celui de la Wii U !

 

Pour tout vous dire, le concept de la Nintendo Switch me faisait douter au début, j’avais peur que la machine souffre d’un manque de puissance pour faire tourner des jeux ambitieux convenablement. Finalement, il m’a juste fallu jouer à The Legend of Zelda : Breath of the Wild pour voir que cette machine mi-salon, mi-portable en a sous le capot. Pour ce qui est de la machine en elle même, le produit est vraiment bien fichu surtout au niveau de l’écran et des Joy-Con. L’affichage est vraiment propre et bien au-dessus du gamepad de la Wii U. Les deux Joy-Con sont quant à eux vraiment légers ce qui rend ça très agréable une fois dockés en une seule manette. On pourra surtout lui reprocher des finitions “plastique” assez fragiles, ce qui a déjà causé des soucis pour certains acheteurs de la console. Le concept de la machine marche vraiment bien, car le “switch” entre le mode tv et portable se fait très rapidement et on garde la même qualité de jeu. Je reproche surtout à Nintendo le prix des accessoires complètement abusé, surtout pour le dock de recharge et les deux joy-cons qui sont aussi chers qu’une 2DS. On voit que le géant japonais tente de rentabiliser un maximum dans ce domaine, mais cela reste de tout de même bien dommage. Mes attentes pour la console sont surtout un catalogue de jeux qui devra être soutenu sur toute l’année, ainsi qu’une grosse mise à jour pour terminer l’OS de la console qui semble loin d’être fini. Par exemple, on ne peut pas encore envoyer de messages à nos amis ni des invitations de jeux. Pour conclure je dirais juste, “courage petite ! Tu peux le faire !”.

 

Hey, ayant depuis le premier jour de sa sortie la Switch je vais essayer d’écrire mon ressenti sur cette console qui est pour moi très positive ! Commençons par sa mobilité. Je suis souvent en déplacement et j’avoue que ça fait plaisir de pouvoir transporter sa nouvelle console où l’on veut et y jouer quand on veut. Au début j’étais assez sceptique à cause de certaines infos mais au final je suis très à l’aise quand il faut y jouer directement en “mode tablette”. J’ai pu jouer à des jeux comme Bomberman et Snipperclips qui sont très bien en multijoueur sur une console ! Mais là où ça m’a bluffé c’est pour Fast Racing RMX où même en multi le jeu est lisible et jouable aux Joy-Con. Donc la Switch fait très bien son taff et tient ses promesses concernant la tablette (d’ailleurs j’utilise ma sacoche du Gamepad Wii U pour la transporter). Pour les jeux qui sont dessus, pour l’instant j’ai aussi pu faire un rapide tour de tout ça (que ce soit à Paris pour l’event ou au magasin où je travaille). Parlons de ça vite fait ! Voez est pour moi le jeu parfait quand vous sortez et si vous aimez les jeux de rythme, du bon son et un bon gameplay ♥. Bomberman est sympa à plusieurs mais on s’en lasse assez vite souvent, les gens retournent vite sur Fast Racing RMX ou 1, 2, Switch (Il n’apporte rien de nouveau au gameplay de la série et les stages sont assez simplistes). En parlant de 1, 2, Switch d’ailleurs j’ai été assez étonné mais c’est le jeu qu’on fait le plus tourner au magasin, faut dire que le jeu se prête vraiment bien à celui-ci aussi car le mode fête est vraiment ultra cool à faire en équipe de 10 après je vous avoue qu’à deux c’est beaucoup moins amusant effectivement… Pour terminer je vais parler de Snipperclips qui est aussi un gros coup de coeur que j’avais déjà repéré durant l’event Switch à Paris ! Pour moi c’est juste LE JEU à faire en coop et ça fait longtemps que je ne m'étais pas éclaté comme ça avec un pote, j’ai un peu retrouvé là-dedans ce feeling que j’avais eu avec Portal 2 en coop, il y a aussi un mode 4 joueurs qui est sympa mais sans plus. BREF il y a plein de jeux que j’ai oublié comme Shovel Knight, BlasterMaster, etc.. Mais je n'ai pas la place ici, je vous dirai tout ça autre part, merci d’avoir lu !

 

Dés le premier trailer j’ai vraiment été conquis par le concept de la console. On a tous déjà rêvé de pouvoir emporter nos jeux de salon de manière générale plus puissants que les jeux portables partout où l’on va et c’est une fois de plus un vieux rêve enfoui que Nintendo réalise en développant leur nouvelle console : la Nintendo Switch. Bon dieu ce que j’ai pu l’attendre avec impatience, j’en pouvais vraiment plus dans les derniers jours, c’était affreux. Puis vint enfin le sacro saint jour tant attendu et c’est avec une énergie débordante carburant à la passion que je me suis réveillé aux alentours de sept heures du matin pour aller chercher mon bijou. Puis enfin, je tenais la boite de ce qui venait tout juste de devenir ma console entre mes mains, j’étais comme un gamin. Et là vint le moment de déballer la bête, alors j’ouvrais la boîte non sans joie et je découvrais les trois éléments principaux de la Switch, l’écran et les deux Joy-Con et bon sang que la machine m’a paru belle. C’est vraiment un objet qui charme les yeux, niveau design c’est hyper bien pensé et bien évidemment au niveau ergonomie il y en a pour tous les goûts. On peine cependant un peu à retirer les Joy-Con de n’importe quel support mais ça part vite le temps que les « glissières » s’adaptent. Question software cette fois les menus dans leur globalité sont pas franchement joyeux mais c’est rapide, ergonomique encore une fois et ça a le mérite de respecter les « normes » de design contemporains. C’est d’ailleurs d’une facilité déconcertante de se faire un compte japonais par exemple pour ainsi pouvoir accéder à l’eShop japonais, un bon gros plus qui m’a permis de tester la démo de Dragon Quest Heroes I+II. La fonctionnalité de screenshots est sympa et facile d’utilisation et pour comparaison j’ai l’impression que l’antenne Wi-Fi est meilleure sur Switch que sur Wii U ou 3DS. En l’état actuel des choses, la console est quasi uniquement dédiée au jeu et ne propose pas de services additionnels comme le faisait la Wii U mais je ne suis pas pressé et je sais que Nintendo fera le nécessaire pour amener ça petit à petit sur la console au fil du temps, l’essentiel est que le démarrage de la console soit une réussite, la suite ça peut attendre un peu parce que pour l’instant ma machine me vend clairement déjà du rêve.

 

Voilà ça y est, après des mois, que dis-je, des années d’attentes, la Nintendo NX… euh pardon la Nintendo Switch est enfin entre nos mains ! Et quelle expérience incroyable celle-ci nous propose-t-elle ! Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’adore cette console. Elle est légère, simple à transporter, possède une batterie suffisamment conséquente pour bien s’amuser, ne nécessite pas 10 câbles ou accessoires pour fonctionner et surtout elle est ultra rapide. En bref l’expérience vidéoludique et la sensation qu’elle nous propose est absolument parfaite… ou presque. Oui parce qu’on sait tous très bien que les lancement de consoles sont toujours accompagnés de quelques approximations notamment sur le design du système d’exploitation vraiment très épuré, sans ambiance musicale et qui jette limite un froid. Enfin, si ça peut rendre le tout plus rapide, je ne vais pas m'en plaindre. Évidemment il est dommage de voir des codes amis en 2017, mais bon vu qu’on a tous (ou presque) téléchargé Miitomo, ça devrait se faire sans grand mal. En fait, la console donne un peu la sensation d’être sortie trop tôt et que certains éléments ont été fait à la va-vite alors que je suis certain que l’interface de la console est bouclée depuis plusieurs mois. Mais cela n’en retire en rien l’expérience que j’ai avec la console. Les premiers jeux sont de grande qualité (Zelda BotW et Shovel Knight BGE), la maniabilité des Joy Con est vraiment confortable, autant attachés que détachés, avec ou sans le Grip et la Manette Pro est tout simplement l’une des meilleures manettes jamais créées même si un poil plus de renfoncement à l’arrière n’aurait pas été de trop… Mais on ne va pas chipoter n’est-il pas ?! Bref, la console vaut clairement le détour, surtout si vous souhaitez jouer à Zelda dans les meilleures conditions, à savoir dans un bus blindé de monde où les jeunes à l’arrière crament les sièges de l’autobus pendant que vous, posément, vous vous baladez dans les plaines rayonnantes et luxuriantes d’Hyrule. Et tout est parfaitement parfait . . . :D

 

Comme cinq autres de mes amis dans l'équipe de Génération-Nintendo, j'ai pu me procurer la Nintendo Switch dès sa sortie le 3 mars. La première chose m'ayant frappée en récupérant la console dans mon magasin fut la taille du carton, surtout lorsqu'on se rappelle celui de la Wii U... Une fois déballée, j'ai alors eu la confirmation que la console est vraiment très petite et légère. En effet, la prise en main de la console est excellente et j'en suis vraiment très satisfait ! L'écran est de très bonne qualité, les finitions également ; il n'y a pas de doute, nous sommes très loin du Gamepad de la Wii U ! La prise en main d'un seul Joy Con n'est pas mauvaise, mais il faut avouer que l'objet est assez petit, je ne l'utiliserai qu'occasionnellement pour des jeux dédiés comme Snipperclips. Les deux Joy Con clipsés au Grip me paraissaient un peu étranges dans les premières minutes, mais finalement à la longue j'apprécie la maniabilité et je ne ressens pas le besoin d'investir dans une manette Pro avant la sortie de Splatoon 2. J'aime la sensation de véritablement "cliquer" sur les boutons, je regrette en revanche les gâchettes un peu petites et surtout non analogiques... Concernant les autres points noirs décriés partout, je n'ai subi aucun problème de la part du fameux Joy Con gauche et je pense très sincèrement que l'histoire du dock rayant l'écran a été exagérée par des personnes peu soigneuses envers leur matériel. La navigation dans les différents menus est rapide et agréable, cependant il est dommage de ne toujours pas avoir de navigateur Internet, ni Youtube, ni Netflix, espérons que cela arrivera incessamment sous peu. Quoi qu'il en soit, ce qui me séduit le plus sur la Nintendo Switch, c'est avant tout son concept en lui-même de console hybride qui me faisait rêver depuis la sortie de la Wii U. Ainsi, je peux jouer à mes jeux favoris sur ma télévision, tranquillement dans mon lit, mais aussi à l'extérieur, et ce sans devoir couper ma partie !

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+



Commentaires

Antholink
Antholink a écrit le 26 mars :
Je rejoins l'avis de la rédac, console soignée, rapide et ergonomique, interface trop simpliste mais qui sera certainement étoffé plus tard, et catalogue de jeux à venir très prometteur, même si actuellement c'est surtout Zelda qui monopolise l'attention.
C'est encore un peu tôt pour le dire mais pour moi elle est en passe de devenir l'une des meilleures consoles jamais sorties.
| Connexion | Inscription |